L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

vulnérabilité informatique 11555

LibreOffice : déni de service via RTF

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut créer un document RTF illicite, et inviter la victime à l'ouvrir avec LibreOffice, afin de le stopper.
Produits concernés : LibreOffice.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 18/04/2012.
Références : 48640, BID-53142, VIGILANCE-VUL-11555.

Description de la vulnérabilité

Le logiciel LibreOffice peut importer des documents au format RTF (Rich Text Format).

Cependant, si le document RTF contient une table malformée, un pointeur NULL ou invalide est déréférencé dans la fonction SwDoc::TextToTable().

Un attaquant peut donc créer un document RTF illicite, et inviter la victime à l'ouvrir avec LibreOffice, afin de le stopper.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2012-0583 CVE-2012-1688 CVE-2012-1690

MySQL : multiples vulnérabilités d'avril 2012

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de MySQL sont corrigées dans le CPU d'avril 2012.
Produits concernés : Debian, MySQL Community, MySQL Enterprise, openSUSE, Percona Server, RHEL.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : compte utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 6.
Date création : 18/04/2012.
Références : BID-53058, BID-53061, BID-53064, BID-53067, BID-53071, BID-53074, CERTA-2012-AVI-220, cpuapr2012, CVE-2012-0583, CVE-2012-1688, CVE-2012-1690, CVE-2012-1696, CVE-2012-1697, CVE-2012-1703, DSA-2496-1, openSUSE-SU-2012:0617-1, openSUSE-SU-2012:0618-1, openSUSE-SU-2012:0619-1, RHSA-2012:1462-01, VIGILANCE-VUL-11554.

Description de la vulnérabilité

Un Critical Patch Update corrige plusieurs vulnérabilités concernant MySQL.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Server Optimizer, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53058, CVE-2012-1703]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de MyISAM, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53061, CVE-2012-0583]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de MySQL Protocol, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53064, CVE-2012-1697]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Server DML, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53067, CVE-2012-1688]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Server Optimizer, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53071, CVE-2012-1696]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Server Optimizer, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53074, CVE-2012-1690]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2012-0539 CVE-2012-0548 CVE-2012-1681

Solaris : multiples vulnérabilités d'avril 2012

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de Solaris sont corrigées dans le CPU d'avril 2012.
Produits concernés : Solaris, Trusted Solaris.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du serveur.
Provenance : client intranet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 10.
Date création : 18/04/2012.
Références : BID-53120, BID-53125, BID-53126, BID-53128, BID-53130, BID-53131, BID-53134, BID-53135, BID-53137, BID-53138, CERTA-2012-AVI-220, cpuapr2012, CVE-2012-0539, CVE-2012-0548, CVE-2012-1681, CVE-2012-1683, CVE-2012-1684, CVE-2012-1691, CVE-2012-1692, CVE-2012-1693, CVE-2012-1694, CVE-2012-1698, VIGILANCE-VUL-11553.

Description de la vulnérabilité

Un Critical Patch Update corrige plusieurs vulnérabilités concernant Solaris.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité du Kernel, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53137, CVE-2012-1691]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de libsasl, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53126, CVE-2012-1694]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de bsmconv/bsmunconv, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53120, CVE-2012-0539]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de gssd, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53130, CVE-2012-1683]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Kernel/sockfs, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53135, CVE-2012-1681]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de SCTP, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53125, CVE-2012-1692]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Password Policy, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53138, CVE-2012-1684]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de SPARC Enterprise M Series Servers XSCF Control Package (XCP), afin de mener un déni de service. [grav:1/4; BID-53131, CVE-2012-1693]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de SPARC Enterprise M Series Servers XSCF Control Package (XCP), afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; BID-53134, CVE-2012-0548]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Kernel/GLD, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; BID-53128, CVE-2012-1698]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2012-0550 CVE-2012-0551

GlassFish Enterprise Server : multiples vulnérabilités d'avril 2012

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de GlassFish Enterprise Server sont corrigées dans le CPU d'avril 2012.
Produits concernés : Oracle GlassFish Server.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 18/04/2012.
Références : BID-53118, BID-53136, CERTA-2012-AVI-220, cpuapr2012, CVE-2012-0550, CVE-2012-0551, VIGILANCE-VUL-11552.

Description de la vulnérabilité

Un Critical Patch Update corrige plusieurs vulnérabilités concernant GlassFish Enterprise Server.

Un attaquant peut employer un Cross Site Request Forgery de Web Container, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-53118, CVE-2012-0550]

Un attaquant peut employer plusieurs Cross Site Scripting de Web Container, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53136, CVE-2012-0551]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2012-0516

Oracle iPlanet Web Server : vulnérabilité de Administration Console

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de la console d'administration web de Oracle iPlanet Web Server, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service.
Produits concernés : Oracle iPlanet Web Server, Oracle Web Tier.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Date création : 18/04/2012.
Références : BID-53133, CERTA-2012-AVI-220, cpuapr2012, CVE-2012-0516, VIGILANCE-VUL-11551.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de la console d'administration web de Oracle iPlanet Web Server, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2012-0515 CVE-2012-0522 CVE-2012-0532

Oracle Fusion Middleware : multiples vulnérabilités d'avril 2012

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de Oracle Fusion Middleware sont corrigées dans le CPU d'avril 2012.
Produits concernés : Oracle AS, Oracle Fusion Middleware, Oracle Identity Management, Oracle OIT.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 11.
Date création : 18/04/2012.
Références : BID-53053, BID-53054, BID-53060, BID-53062, BID-53069, BID-53070, BID-53079, BID-53082, BID-53083, BID-53087, CERTA-2012-AVI-220, cpuapr2012, CVE-2012-0515, CVE-2012-0522, CVE-2012-0532, CVE-2012-0543, CVE-2012-0554, CVE-2012-0555, CVE-2012-0556, CVE-2012-0557, CVE-2012-1695, CVE-2012-1709, CVE-2012-1710, VIGILANCE-VUL-11550, ZDI-12-073, ZDI-12-074, ZDI-12-150, ZDI-12-151, ZDI-12-152, ZDI-12-202.

Description de la vulnérabilité

Un Critical Patch Update corrige plusieurs vulnérabilités concernant Oracle Fusion Middleware.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle JRockit, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2012-1695]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle Outside In Technology, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-53069, CVE-2012-0554]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle Outside In Technology, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-53070, CVE-2012-0555]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle Outside In Technology, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-53087, CVE-2012-0556]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle Outside In Technology, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-53054, CVE-2012-0557]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle WebCenter Forms Recognition, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-53082, CVE-2012-1709, ZDI-12-074]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle WebCenter Forms Recognition, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-53062, CVE-2012-1710, ZDI-12-073]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Identity Manager, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53060, CVE-2012-0532]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de BI Publisher (XML Publisher), afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53083, CVE-2012-0543]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle JDeveloper, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53053, CVE-2012-0522]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Identity Manager Connector, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53079, CVE-2012-0515]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2012-0510 CVE-2012-0511 CVE-2012-0512

Oracle Database : multiples vulnérabilités d'avril 2012

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de Oracle Database sont corrigées dans le CPU d'avril 2012.
Produits concernés : Oracle DB, SQL*Net, SLES.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service.
Provenance : compte utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 12.
Date création : 18/04/2012.
Références : BID-53063, BID-53072, BID-53076, BID-53081, BID-53084, BID-53089, BID-53090, BID-53092, BID-53093, BID-53097, BID-53101, BID-53104, CERTA-2012-AVI-220, cpuapr2012, CVE-2012-0510, CVE-2012-0511, CVE-2012-0512, CVE-2012-0519, CVE-2012-0520, CVE-2012-0525, CVE-2012-0526, CVE-2012-0527, CVE-2012-0528, CVE-2012-0534, CVE-2012-0552, CVE-2012-1708, SUSE-SU-2012:1020-1, VIGILANCE-VUL-11549.

Description de la vulnérabilité

Un Critical Patch Update corrige plusieurs vulnérabilités concernant Oracle Database.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle Spatial, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-53097, CVE-2012-0552]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Core RDBMS, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-53072, CVE-2012-0519]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Core RDBMS, afin d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-53090, CVE-2012-0510]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de OCI, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53101, CVE-2012-0511]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Enterprise Manager Base Platform, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53089, CVE-2012-0528]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Enterprise Manager Base Platform, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53092, CVE-2012-0512]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Enterprise Manager Base Platform, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53063, CVE-2012-0525]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Application Express, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53104, CVE-2012-1708]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Enterprise Manager Base Platform, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53084, CVE-2012-0526]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Enterprise Manager Base Platform, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53093, CVE-2012-0527]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Enterprise Manager Base Platform, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53081, CVE-2012-0520]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de RDBMS Core, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-53076, CVE-2012-0534]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2012-0740

IBM Tivoli Directory Server : Cross Site Scripting via Web Admin Tool

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting dans l'interface d'administration web de IBM Tivoli Directory Server, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : Tivoli Directory Server.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 17/04/2012.
Références : BID-53043, BID-53194, CERTA-2012-AVI-231, CVE-2012-0740, IO14508, IO16016, IO16186, swg21591257, swg24032501, VIGILANCE-VUL-11548.

Description de la vulnérabilité

L'interface Web Admin Tool de IBM Tivoli Directory Server permet à l'administrateur de gérer le service.

Cependant, Web Admin Tool ne filtre pas correctement les données, avant de les afficher.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting dans l'interface d'administration web de IBM Tivoli Directory Server, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2012-0883

Apache httpd : élévation de privilèges via envvars

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut créer une bibliothèque dynamique illicite, afin de faire exécuter du code avec les privilèges de l'administrateur de Apache httpd.
Produits concernés : Apache httpd, Fedora, HP-UX, Mandriva Linux, openSUSE, Solaris, RHEL.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 17/04/2012.
Références : BID-53046, c03368475, CERTA-2012-AVI-222, CVE-2012-0883, FEDORA-2013-1661, HPSBUX02791, MDVSA-2012:154, MDVSA-2012:154-1, openSUSE-SU-2013:0243-1, openSUSE-SU-2013:0248-1, RHSA-2012:1591-01, RHSA-2012:1592-01, RHSA-2012:1594-01, SSRT100856, VIGILANCE-VUL-11547.

Description de la vulnérabilité

Le script apachectl est utilisé pour démarrer et arrêter le service Apache httpd.

Ce script charge ses variables d'environnement depuis le fichier "envvars", qui est créé à partir de "envvars-std.in" lors de la compilation de Apache httpd. Ce fichier définit la variable SHLIBPATH_VAR (--shlib-path-var, LD_LIBRARY_PATH), qui indique la liste des répertoires contenant des bibliothèques partagées. Cependant, une entrée vide est ajoutée (par exemple "var=chemin1::chemin3"), donc le répertoire courant est aussi parcouru à la recherche de bibliothèques.

Un attaquant local peut donc créer une bibliothèque dynamique illicite, et la placer dans le répertoire courant de l'administrateur. Il peut ensuite l'inviter à exécuter apachectl, afin de faire exécuter du code avec les privilèges de l'administrateur.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2012-0726

IBM Tivoli Directory Server : utilisation d'algorithmes SSL NULL

Synthèse de la vulnérabilité

Lorsque IBM Tivoli Directory Server utilise une configuration SSL/TLS, les algorithmes nuls ne sont pas interdit, ce qui permet à un attaquant de capturer les échanges en clair.
Produits concernés : Tivoli Directory Server.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 17/04/2012.
Références : BID-53043, CERTA-2012-AVI-217, CVE-2012-0726, IO15761, IO16035, IO16036, swg21591272, VIGILANCE-VUL-11546.

Description de la vulnérabilité

Le service LDAP de IBM Tivoli Directory Server peut être configuré pour utiliser SSL/TLS afin d'authentifier et de chiffrer les échanges avec le client.

Cependant, ce service SSL/TLS ne désactive pas les algorithmes NULL-MD5 et NULL-SHA. Si le client n'impose pas des algorithmes plus forts, ces algorithmes faibles peuvent alors être négociés.

Lorsque IBM Tivoli Directory Server utilise une configuration SSL/TLS, les algorithmes nuls ne sont pas interdit, ce qui permet donc à un attaquant de capturer les échanges en clair.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1091 1092 1093 1094 1095 1096 1097 1098 1099 1100 1101 1102 1103 1104 1105 1106 1107 1108 1109 1110 1111 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2781 2801 2821 2841 2850