L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

alerte de vulnérabilité CVE-2012-2995 CVE-2012-2996

Trend Micro InterScan Messaging Security Suite : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting et un Cross Site Request Forgery dans Trend Micro InterScan Messaging Security Suite, afin de faire exécuter des actions avec les privilèges de l'utilisateur authentifié.
Produits concernés : InterScan Messaging Security Suite.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, accès/droits client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 14/09/2012.
Références : BID-55542, CERTA-2012-AVI-515, CVE-2012-2995, CVE-2012-2996, VIGILANCE-VUL-11951, VU#471364.

Description de la vulnérabilité

Deux vulnérabilités ont été annoncées dans Trend Micro InterScan Messaging Security Suite.

Les pages addRuleAttrWrsApproveUrl.imss et initUpdSchPage.imss ne filtrent pas leurs paramètres, avant de les injecter dans le code HTML généré. [grav:2/4; CVE-2012-2995]

Le formulaire saveAccountSubTab.imss ne vérifie pas l'origine des requêtes, avant de les accepter. [grav:2/4; CVE-2012-2996]

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting et un Cross Site Request Forgery dans Trend Micro InterScan Messaging Security Suite, afin de faire exécuter des actions avec les privilèges de l'utilisateur authentifié.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2012-4531 CVE-2012-4532

Joomla : deux Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer deux Cross Site Scripting dans Joomla, afin de faire exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : Joomla! Core.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 14/09/2012.
Références : 20120901, 20120902, CERTA-2012-AVI-520, CVE-2012-4531, CVE-2012-4532, VIGILANCE-VUL-11950.

Description de la vulnérabilité

Deux vulnérabilités ont été annoncées dans Joomla.

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting. [grav:2/4; 20120901, CVE-2012-4531]

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting dans le module de changement de langue. [grav:2/4; 20120902, CVE-2012-4532]

Un attaquant peut donc provoquer deux Cross Site Scripting dans Joomla, afin de faire exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2012-2194 CVE-2012-2196 CVE-2012-2197

IBM DB2 10.1 : quatre vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer quatre vulnérabilités de IBM DB2, afin de mener un déni de service ou d'élever ses privilèges.
Produits concernés : DB2 UDB.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données.
Provenance : compte utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 14/09/2012.
Références : BID-55720, CVE-2012-2194, CVE-2012-2196, CVE-2012-2197, CVE-2012-3324, IC84019, IC84555, IC84614, IC84711, IC84712, IC84714, IC84716, IC84748, IC84750, IC84751, IC84752, IC84753, IC84754, IC84755, IC85513, swg21607618, swg21607622, swg21607628, swg21610582, swg21611040, VIGILANCE-VUL-11949.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans IBM DB2.

Un attaquant authentifié peut employer SQLJ.DB2_INSTALL_JAR pour remplacer une archive JAR, afin d'exécuter du code privilégié (VIGILANCE-VUL-11870). [grav:2/4; CVE-2012-2194, IC84019, IC84711, IC84714, IC84716, swg21607622]

Un attaquant peut employer GET_WRAP_CFG_C et GET_WRAP_CFG_C2 pour accéder aux fichiers XML (VIGILANCE-VUL-11845). [grav:2/4; CVE-2012-2196, IC84614, IC84712, IC84748, IC84750, IC84751, swg21607618]

Un attaquant authentifié peut provoquer un buffer overflow dans la gestion des procédures stockées Java, afin d'élever ses privilèges (VIGILANCE-VUL-11871). [grav:2/4; CVE-2012-2197, IC84555, IC84752, IC84753, IC84754, IC84755, swg21607628]

Un attaquant peut employer le module UTL_FILE pour accéder aux fichiers situés hors de la racine du serveur DB2. [grav:2/4; BID-55720, CVE-2012-3324, IC85513, swg21611040]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2012-4423

libvirt : déni de service via RPC

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant du réseau peut envoyer des requêtes invalides vers le démon libvirtd, afin de le stopper.
Produits concernés : Fedora, openSUSE, RHEL, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Date création : 14/09/2012.
Références : BID-55541, CVE-2012-4423, FEDORA-2012-15634, FEDORA-2012-15640, openSUSE-SU-2013:0274-1, openSUSE-SU-2013:0275-1, RHSA-2012:1359-01, VIGILANCE-VUL-11948.

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque libvirt fournit une interface standardisée sur plusieurs produits de virtualisation (Xen, QEMU, KVM, etc.).

Le démon libvirtd permet d'accéder à distance (RPC) aux fonctionnalités de libvirt. Cependant, certains numéros de méthode ne sont pas utilisés, et sont donc associés à un pointeur de fonction NULL. Si un attaquant demande l'un de ces numéros, le démon libvirtd cherche alors à exécuter le code situé à l'adresse nulle.

Un attaquant du réseau peut donc envoyer des requêtes invalides vers le démon libvirtd, afin de le stopper.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2012-2870

libxslt : utilisation de mémoire libérée via XPath/generate-id

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer des données XSLT utilisant XPath ou generate-id(), afin de stopper les applications liées à libxslt, ou éventuellement d'y exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Fedora, Mandriva Linux, openSUSE, Solaris, RHEL, Unix (plateforme) ~ non exhaustif, ESX.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 14/09/2012.
Références : 852937, CERTA-2013-AVI-145, CERTFR-2014-AVI-112, CVE-2012-2870, DSA-2555-1, ESX410-201301001, ESX410-201301401-SG, ESX410-201301402-SG, ESX410-201301403-SG, ESX410-201301405-SG, FEDORA-2012-14048, FEDORA-2012-14083, MDVSA-2012:164, MDVSA-2013:047, openSUSE-SU-2012:1215-1, RHSA-2012:1265-01, VIGILANCE-VUL-11947, VMSA-2013-0001, VMSA-2013-0003.

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque libxslt gère les transformations XSLT à appliquer sur un document XML. Elle est impactée par deux vulnérabilités.

Le langage XPath permet de désigner une partie de données XML. Par exemple "/a/b" sélectionne l'élément "<a><b>". Lors de son utilisation, une zone mémoire précédemment libérée est de nouveau utilisée. [grav:2/4]

La fonction XSLT XPath generate-id() génère un identifiant unique pour un noeud de données XML. Lors de son utilisation, une zone mémoire précédemment libérée est de nouveau utilisée. [grav:2/4]

Un attaquant peut donc employer des données XSLT utilisant XPath ou generate-id(), afin de stopper les applications liées à libxslt, ou éventuellement d'y exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2012-2871

libxslt : buffer overflow via Namespace

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer des données XSLT utilisant une sélection par Namespace, afin de stopper les applications liées à libxslt, ou éventuellement d'y exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Fedora, Mandriva Linux, openSUSE, Solaris, RHEL, Unix (plateforme) ~ non exhaustif, ESX.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service.
Provenance : document.
Date création : 14/09/2012.
Références : 852935, CERTA-2013-AVI-145, CERTFR-2014-AVI-112, CVE-2012-2871, DSA-2555-1, ESX410-201301001, ESX410-201301401-SG, ESX410-201301402-SG, ESX410-201301403-SG, ESX410-201301405-SG, FEDORA-2012-14048, FEDORA-2012-14083, MDVSA-2012:164, MDVSA-2013:047, openSUSE-SU-2012:1215-1, RHSA-2012:1265-01, VIGILANCE-VUL-11946, VMSA-2013-0001, VMSA-2013-0003.

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque libxslt gère les transformations XSLT à appliquer sur un document XML.

Une transformation peut sélectionner des nœuds via "namespace::*". Cependant, dans ce cas, la fonction xsltApplyTemplates() du fichier libxslt/transform.c emploie un pointeur invalide sur un nœud fils. Un débordement se produit ensuite dans la fonction xmlUnlinkNode().

Un attaquant peut donc employer des données XSLT utilisant une sélection par Namespace, afin de stopper les applications liées à libxslt, ou éventuellement d'y exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2012-4817

AIX : gestion incorrecte des groupes NFSv4

Synthèse de la vulnérabilité

Le service NFSv4 de AIX ne gère pas correctement les groupes des utilisateurs, ce qui permet à un attaquant de contourner les permissions d'accès.
Produits concernés : AIX.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données, effacement de données.
Provenance : compte utilisateur.
Date création : 14/09/2012.
Références : BID-55546, CERTA-2012-AVI-509, CVE-2012-4817, IV10327, IV11629, IV12169, IV17855, IV26436, VIGILANCE-VUL-11945.

Description de la vulnérabilité

Le système AIX fournit un service NFS, afin que les utilisateurs distants authentifiés puissent accéder à leurs fichiers.

Cependant, le service NFSv4 de AIX ne gère pas correctement les groupes des utilisateurs, ce qui permet à un attaquant de contourner les permissions d'accès.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2012-3037

Siemens SIMATIC S7-1200 : génération de certificats web illicites

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut signer un certificat web avec l'autorité de certification de Siemens SIMATIC S7-1200 PLC v2.x, afin que le navigateur web de la victime n'affiche pas d'avertissement lors de connexion sur un site illicite.
Produits concernés : SIMATIC.
Gravité : 3/4.
Conséquences : lecture de données, transit de données.
Provenance : serveur internet.
Date création : 13/09/2012.
Références : BID-55559, CERTA-2012-AVI-508, CVE-2012-3037, ICSA-12-263-01, SSA-240718, VIGILANCE-VUL-11944.

Description de la vulnérabilité

Les produits Siemens SIMATIC S7-1200 PLC v2.x comportent une autorité de certification nommée "SIMATIC CONTROLLER". Cette autorité est utilisée pour signer les certificats serveurs des produits. Ainsi, au lieu que l'utilisateur accepte un à un les certificats des produits, il peut simplement accepter le certificat de l'autorité de certification (CA).

Cependant la clé secrète de cette CA est stockée en clair dans le produit. Un attaquant peut alors générer des certificats web utilisant cette CA. Si la victime a installé cette CA dans son navigateur, les certificats web signés par l'attaquant seront alors aussi acceptés sans avertissement. Un attaquant peut par exemple employer ces certificats web sur des sites web illicites, qu'il met en place spécialement pour cette attaque.

Un attaquant peut donc signer un certificat web avec l'autorité de certification de Siemens SIMATIC S7-1200 PLC v2.x, afin que le navigateur web de la victime n'affiche pas d'avertissement lors de connexion sur un site illicite.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2012-4893

Webmin : Cross Site Request Forgery via file/show.cgi

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut inviter un utilisateur de Webmin à consulter un document web, afin de faire exécuter des opérations sur le site de Webmin via file/show.cgi.
Produits concernés : Webmin.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Date création : 13/09/2012.
Références : AISG-12-001, CVE-2012-4893, MDVSA-2014:062, VIGILANCE-VUL-11943.

Description de la vulnérabilité

Le script file/show.cgi de Webmin permet aux utilisateurs d'effectuer des opérations sur des fichiers : lecture et (dé)compression via tar, zip ou gzip.

L'utilisateur doit être authentifié sur Webmin. Cependant, Webmin ne vérifie pas si la page ayant effectué l'opération provient de Webmin. Un attaquant peut alors provoquer un Cross Site Request Forgery.

Un attaquant peut donc inviter un utilisateur de Webmin à consulter un document web, afin de faire exécuter de opérations sur le site de Webmin via file/show.cgi.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2012-3955

ISC DHCP : déni de service via IPv6 Lease Expiration

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer à ISC DHCP une demande de renouvellement de bail IPv6, avec une date d'expiration illicite, afin de le stopper.
Produits concernés : Debian, Fedora, ISC DHCP, Mandriva Linux, openSUSE, Solaris, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : LAN.
Date création : 13/09/2012.
Références : AA-00779, BID-55530, CERTA-2012-AVI-501, CERTA-2012-AVI-679, CVE-2012-3955, DSA-2551-1, FEDORA-2012-14076, FEDORA-2012-14149, MDVSA-2012:153, MDVSA-2012:153-1, openSUSE-SU-2012:1234-1, openSUSE-SU-2012:1252-1, openSUSE-SU-2012:1254-1, RHSA-2013:0504-02, SSA:2012-258-01, SUSE-SU-2012:1327-1, VIGILANCE-VUL-11941.

Description de la vulnérabilité

Le service ISC DHCP fournit une adresse IP aux clients, qui est valide pendant la durée du bail (lease).

Le client peut demander à renouveler son bail, afin de le prolonger. Cependant, un client IPv6 peut demander le renouvellement d'un bail, avec une durée courte, telle que la nouvelle date de fin soit antérieure à la date de fin précédemment obtenue. Dans ce cas, une erreur de calcul se produit dans ISC DHCP, et il se stoppe.

Un attaquant peut donc envoyer à ISC DHCP une demande de renouvellement de bail IPv6, avec une date d'expiration illicite, afin de le stopper.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1128 1129 1130 1131 1132 1133 1134 1135 1136 1137 1138 1139 1140 1141 1142 1143 1144 1145 1146 1147 1148 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2777