L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

annonce de vulnérabilité CVE-2012-3949

Cisco IOS, Unified CM : déni de service via SIP SDP

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer un paquet SIP illicite contenant un message SDP, afin de mener un déni de service sur Cisco IOS et Cisco Unified Communications Manager.
Produits concernés : IOS par Cisco, Cisco Router, Cisco CUCM.
Gravité : 3/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Date création : 26/09/2012.
Références : 26765, BID-55697, CERTA-2012-AVI-528, CERTA-2012-AVI-530, Cisco_ERP_sep12, cisco-sa-20120926-cucm, cisco-sa-20120926-sip, CSCtj33003, CSCtw66721, CSCtw84664, CVE-2012-3949, VIGILANCE-VUL-11982.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer un paquet SIP illicite contenant un message SDP, afin de mener un déni de service sur Cisco IOS et Cisco Unified Communications Manager.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2012-4620

Cisco IOS : déni de service via IP Tunneling

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer un paquet IP tunnelé vers un routeur Cisco 10000 Series, afin de provoquer un déni de service par Queue Wedge.
Produits concernés : IOS par Cisco, Cisco Router.
Gravité : 3/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Date création : 26/09/2012.
Références : BID-55696, CERTA-2012-AVI-528, Cisco_ERP_sep12, cisco-sa-20120926-c10k-tunnels, CSCts66808, CVE-2012-4620, VIGILANCE-VUL-11981.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer un paquet IP tunnelé vers un routeur Cisco 10000 Series, afin de provoquer un déni de service par Queue Wedge.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2012-4617

Cisco IOS : déni de service via BGP

Synthèse de la vulnérabilité

Lors d'une session BGP, un attaquant peut envoyer des paquets illicites, afin de stopper Cisco IOS.
Produits concernés : Cisco ASR, IOS par Cisco, IOS XR Cisco, Cisco Router.
Gravité : 3/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : client internet.
Date création : 26/09/2012.
Références : BID-55694, CERTA-2012-AVI-528, Cisco_ERP_sep12, cisco-sa-20120926-bgp, CSCtt35379, CSCty58300, CSCtz62914, CSCtz63248, CVE-2012-4617, VIGILANCE-VUL-11980.

Description de la vulnérabilité

Lors d'une session BGP, un attaquant peut envoyer des paquets illicites, afin de stopper Cisco IOS.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2012-5159

phpMyAdmin : backdoor dans server_sync.php

Synthèse de la vulnérabilité

L'un des serveurs de SourceForge.net distribuait une archive phpMyAdmin avec un backdoor.
Produits concernés : phpMyAdmin.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : serveur internet.
Date création : 26/09/2012.
Références : BID-55672, CERTA-2012-AVI-523, CVE-2012-5159, PMASA-2012-5, VIGILANCE-VUL-11979.

Description de la vulnérabilité

Le logiciel phpMyAdmin est distribué via SourceForge.

Le miroir Coréen "cdnetworks-kr-1" contenait une version modifiée du fichier phpMyAdmin-3.5.2.2-all-languages.zip. Un nouveau fichier nommé "server_sync.php" avait été ajouté dans l'archive (VIGILANCE-ACTU-3590). Ce script évalue la variable postée "c" (avec "eval($_POST['c'])").

Un attaquant peut donc directement accéder à la page web "server_sync.php", afin d'exécuter du code sur le serveur.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2012-4447

libtiff : buffer overflow via PixarLog

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut inviter la victime à ouvrir une image TIFF illicite avec une application liée à libtiff, afin de mener un déni de service ou faire exécuter du code.
Produits concernés : BES, Debian, Fedora, Mandriva Linux, openSUSE, RHEL, Slackware, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 26/09/2012.
Références : 860198, BID-55673, BSRT-2013-003, CVE-2012-4447, DSA-2561-1, FEDORA-2012-20404, KB33425, MDVSA-2012:174, MDVSA-2013:046, openSUSE-SU-2013:0187-1, RHSA-2012:1590-01, SSA:2013-290-01, VIGILANCE-VUL-11978.

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque libtiff permet de manipuler des images TIFF.

Une image TIFF peut être compactée en utilisant le format PixarLog, qui stocke des entiers sur 11 bits.

La fonction PixarLogSetupDecode() du fichier libtiff/tif_pixarlog.c prépare la zone mémoire pour stocker les données. Cependant, un buffer trop court est alloué sans tenir compte du nombre de strides ("foulées").

Un attaquant peut donc inviter la victime à ouvrir une image TIFF illicite avec une application liée à libtiff, afin de mener un déni de service ou faire exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique 11977

Thomson SpeedTouch ST780 : injection de script dans la page d'administration

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut mettre en place une redirection DNS, puis inviter la victime à consulter la page d'aide de Thomson SpeedTouch ST780, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du service web d'administration.
Produits concernés : SpeedTouch.
Gravité : 1/4.
Conséquences : accès/droits privilégié.
Provenance : serveur intranet.
Date création : 25/09/2012.
Références : VIGILANCE-VUL-11977, waraxe-2012-SA#090.

Description de la vulnérabilité

L'interface d'administration de Thomson SpeedTouch ST780 utilise une session chiffrée SSL/TLS, ce qui empêche les attaques de type Man-in-the-Middle.

La page d'aide de l'interface d'administration inclut un script distant :
  http://downloads.thomson.net/telecom/documentation/common/STFEH/R744/RES/en/anchors.js
Cependant, comme l'url n'utilise pas https, si l'attaquant redirige "downloads.thomson.net" vers un site web illicite, le script "anchors.js" sera chargé depuis le site de l'attaquant.

Un attaquant peut donc mettre en place une redirection DNS, puis inviter la victime à consulter la page d'aide de Thomson SpeedTouch ST780, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du service web d'administration.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2012-3334

IBM Informix Dynamic Server : élévation de privilèges via COLLATION

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut employer la commande SET COLLATION de IBM Informix Dynamic Server, afin de provoquer un buffer overflow, et d'exécuter du code avec les privilèges du service.
Produits concernés : Informix Server.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits privilégié.
Provenance : compte utilisateur.
Date création : 25/09/2012.
Références : BID-55668, CERTA-2012-AVI-525, CVE-2012-3334, DCA-2011-0013, swg21611800, VIGILANCE-VUL-11976.

Description de la vulnérabilité

La commande SQL "SET COLLATION" permet de définir l'ordre de tri des caractères (généralement en fonction de la locale). Par exemple :
  SET COLLATION en_us.8859-1

Cependant, si le paramètre est trop long, un débordement se produit.

Un attaquant local peut donc employer la commande SET COLLATION de IBM Informix Dynamic Server, afin de provoquer un buffer overflow, et d'exécuter du code avec les privilèges du service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2012-2287

RSA Authentication Agent, Client : accès utilisateur

Synthèse de la vulnérabilité

Lorsque RSA Authentication Agent 7.1 ou RSA Authentication Client 3.5 est installé sur Windows XP/2003, un attaquant peut accéder au système avec uniquement son login/password Windows.
Produits concernés : RSA Authentication Agent, SecurID.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 25/09/2012.
Références : BID-55662, CERTA-2012-AVI-519, CVE-2012-2287, ESA-2012-037, VIGILANCE-VUL-11975.

Description de la vulnérabilité

Le produit RSA Authentication Agent propose une authentification à deux facteurs. Le produit RSA Authentication Client utilise une authentification basée sur SecurID et un code PIN.

Cependant, lorsque RSA Authentication Agent 7.1 ou RSA Authentication Client 3.5 est installé sur Windows XP/2003, un attaquant peut accéder au système avec uniquement son login/password Windows.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2012-2170 CVE-2012-2190 CVE-2012-2191

WebSphere AS 6.1 : cinq vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de WebSphere Application Server.
Produits concernés : WebSphere AS Traditional.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 5.
Date création : 24/09/2012.
Date révision : 25/09/2012.
Références : BID-53755, BID-54819, BID-55149, BID-55185, BID-55309, BID-55678, CERTA-2012-AVI-475, CVE-2012-2170, CVE-2012-2190, CVE-2012-2191, CVE-2012-3293, CVE-2012-3304, CVE-2012-3325, PM54356, PM56183, PM60839, PM66218, PM71296, swg21611311, VIGILANCE-VUL-11974.

Description de la vulnérabilité

Cinq vulnérabilités ont été annoncées dans WebSphere Application Server.

Un attaquant peut obtenir des informations via Application Snoop Servlet. [grav:1/4; BID-53755, CVE-2012-2170, PM56183]

Un attaquant peut employer un Cross Frame Scripting sur la console d'administration. [grav:2/4; BID-54819, BID-55149, CVE-2012-3293, PM60839]

Lorsque PM44303 est installé sur IBM WebSphere Application Server, un attaquant local peut accéder aux fonctionnalités d'administration (VIGILANCE-VUL-11907). [grav:2/4; BID-55309, CERTA-2012-AVI-475, CVE-2012-3325, PM71296]

L'identifiant de session n'est pas correctement mis à jour, ce qui permet à un attaquant d'usurper les privilèges de la victime. [grav:2/4; BID-55678, CVE-2012-3304, PM54356]

Un attaquant peut employer des paquets SSL illicites, afin de mener un déni de service (VIGILANCE-VUL-12037 et VIGILANCE-VUL-12038). [grav:2/4; BID-55185, CVE-2012-2190, CVE-2012-2191, PM66218]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2012-2190 CVE-2012-2191 CVE-2012-3293

WebSphere AS 7.0 : sept vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de WebSphere Application Server.
Produits concernés : WebSphere AS Traditional.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 7.
Date création : 24/09/2012.
Date révision : 25/09/2012.
Références : BID-54819, BID-55149, BID-55185, BID-55309, BID-55671, BID-55678, CERTA-2012-AVI-475, CERTA-2012-AVI-526, CVE-2012-2190, CVE-2012-2191, CVE-2012-3293, CVE-2012-3304, CVE-2012-3305, CVE-2012-3306, CVE-2012-3311, CVE-2012-3325, PM54356, PM60839, PM61388, PM62467, PM66218, PM66514, PM71296, swg21611313, swg27014463.html, VIGILANCE-VUL-11973.

Description de la vulnérabilité

Sept vulnérabilités ont été annoncées dans WebSphere Application Server.

Un attaquant peut employer un Cross Frame Scripting sur la console d'administration. [grav:2/4; BID-54819, BID-55149, CVE-2012-3293, PM60839]

Lors du déploiement d'une application illicite, des fichiers script/exécutables situés hors du répertoire sont écrasés. [grav:2/4; BID-55678, CVE-2012-3305, PM62467]

Lorsque PM44303 est installé sur IBM WebSphere Application Server, un attaquant local peut accéder aux fonctionnalités d'administration (VIGILANCE-VUL-11907). [grav:2/4; BID-55309, CERTA-2012-AVI-475, CVE-2012-3325, PM71296]

L'identifiant de session n'est pas correctement mis à jour, ce qui permet à un attaquant d'usurper les privilèges de la victime. [grav:2/4; BID-55678, CVE-2012-3304, PM54356]

Lors de l'utilisation d'un Federated Repository, les connexions WOLA (Optimized Local Adapters) sont autorisées vers les applications EJB. [grav:2/4; BID-55671, CVE-2012-3311, PM61388]

Lorsqu'il y a plusieurs domaines de sécurité, le cache d'authentification n'est pas correctement purgé. [grav:2/4; BID-55678, CVE-2012-3306, PM66514]

Un attaquant peut employer des paquets SSL illicites, afin de mener un déni de service (VIGILANCE-VUL-12037 et VIGILANCE-VUL-12038). [grav:2/4; BID-55185, CVE-2012-2190, CVE-2012-2191, PM66218]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1131 1132 1133 1134 1135 1136 1137 1138 1139 1140 1141 1142 1143 1144 1145 1146 1147 1148 1149 1150 1151 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2781 2801 2821 2841 2850