L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

vulnérabilité CVE-2013-2065 CVE-2013-4287 CVE-2013-4957

Puppet Enterprise : quatre vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Puppet Enterprise.
Produits concernés : Puppet.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 16/10/2013.
Date révision : 19/12/2013.
Références : BID-59881, BID-63173, BID-63386, CERTA-2013-AVI-592, CERTA-2013-AVI-681, CVE-2013-2065, CVE-2013-4287, CVE-2013-4957, CVE-2013-4965, VIGILANCE-VUL-13610.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Puppet Enterprise.

Un attaquant peut provoquer une grande boucle dans les expressions régulières de RubyGems, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2013-4287]

Un attaquant peut employer un rapport YAML, afin d'exécuter du code. [grav:2/4; BID-63173, CVE-2013-4957]

Un attaquant peut essayer de nombreux mots de passe sans être limité, afin de deviner le mot de passe d'un utilisateur. [grav:2/4; BID-63386, CVE-2013-4965]

Lorsque Ruby est en mode $SAFE, les fonctions DL/Fiddle peuvent être appelées sur une variable teintée, ce qui peut conduire à l'exécution de code (VIGILANCE-VUL-12799). [grav:2/4; BID-59881, CERTA-2013-AVI-681, CVE-2013-2065]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-1999-0524 CVE-2013-6349

McAfee Email Gateway 7.5 : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de McAfee Email Gateway 7.5.
Produits concernés : McAfee Email Gateway.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 16/10/2013.
Références : BID-63544, CVE-1999-0524, CVE-2013-6349, KB78229, KB78444, KB79119, KB79280, SB10052, VIGILANCE-VUL-13609.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans McAfee Email Gateway 7.5.

Un attaquant peut injecter des commandes, afin d'exécuter du code (VIGILANCE-VUL-13714). [grav:2/4; BID-63544, CVE-2013-6349, KB79280]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Linux. [grav:2/4; CVE-1999-0524, KB78229]

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web. [grav:2/4; KB78444]

Un attaquant peut employer HTTP OPTIONS, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; KB79119]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique 13608

WordPress Dexs PM System : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de WordPress Dexs PM System, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 16/10/2013.
Références : BID-63021, VIGILANCE-VUL-13608.

Description de la vulnérabilité

Le plugin WordPress Dexs PM System (Private Message System) propose une messagerie.

Cependant, il ne filtre pas les données reçues avant de les insérer dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de WordPress Dexs PM System, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique 13607

WordPress zingiri-forum : injection SQL

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une injection SQL de WordPress zingiri-forum, afin de lire ou modifier des données.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données, effacement de données.
Provenance : client internet.
Date création : 16/10/2013.
Références : VIGILANCE-VUL-13607.

Description de la vulnérabilité

Le plugin zingiri-forum intègre myBB dans WordPress.

Cependant, les données provenant de l'utilisateur sont directement insérées dans une requête SQL.

Un attaquant peut donc provoquer une injection SQL de WordPress zingiri-forum, afin de lire ou modifier des données.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2012-2750 CVE-2013-2251 CVE-2013-3839

MySQL : multiples vulnérabilités d'octobre 2013

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de MySQL sont corrigées dans le CPU d'octobre 2013.
Produits concernés : Debian, Fedora, Junos Space, Junos Space Network Management Platform, MES, MySQL Community, MySQL Enterprise, Solaris, Percona Server, XtraDB Cluster, RHEL.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service.
Provenance : compte utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 8.
Date création : 16/10/2013.
Références : BID-63105, BID-63107, BID-63109, BID-63113, BID-63116, BID-63119, BID-63125, bulletinoct2015, CERTA-2013-AVI-589, cpuoct2013, CVE-2012-2750, CVE-2013-2251, CVE-2013-3839, CVE-2013-5767, CVE-2013-5770, CVE-2013-5786, CVE-2013-5793, CVE-2013-5807, DSA-2780-1, DSA-2818-1, FEDORA-2013-19648, FEDORA-2013-19654, MDVSA-2013:250, RHSA-2014:0173-01, RHSA-2014:0186-01, RHSA-2014:0189-01, VIGILANCE-VUL-13606.

Description de la vulnérabilité

Un Critical Patch Update corrige plusieurs vulnérabilités concernant MySQL.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Service Manager, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2013-2251]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Replication, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63105, CVE-2013-5807]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de InnoDB, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63107, CVE-2013-5786]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Optimizer, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63125, CVE-2012-2750]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Optimizer, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63109, CVE-2013-3839]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Optimizer, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63113, CVE-2013-5767]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de InnoDB, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63116, CVE-2013-5793]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Locking, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; BID-63119, CVE-2013-5770]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2013-0149 CVE-2013-3837 CVE-2013-3838

Solaris : multiples vulnérabilités d'octobre 2013

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de Solaris sont corrigées dans le CPU d'octobre 2013.
Produits concernés : Solaris.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 12.
Date création : 16/10/2013.
Références : BID-63051, BID-63070, BID-63072, BID-63073, BID-63075, BID-63078, BID-63080, BID-63085, BID-63086, BID-63090, BID-63093, CERTA-2013-AVI-587, cpuoct2013, CVE-2013-0149, CVE-2013-3837, CVE-2013-3838, CVE-2013-3842, CVE-2013-5781, CVE-2013-5839, CVE-2013-5861, CVE-2013-5862, CVE-2013-5863, CVE-2013-5864, CVE-2013-5865, CVE-2013-5866, VIGILANCE-VUL-13605.

Description de la vulnérabilité

Un Critical Patch Update corrige plusieurs vulnérabilités concernant Solaris.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de SPARC Enterprise T4 Servers Sun System Firmware/Integrated Lights Out Manager (ILOM), afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63051, CVE-2013-5781]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de OSPF (Sun Blade 6000 10GBE switched NEM, Sun Network 10GBE Switch 72P, Oracle Switch), afin d'obtenir des informations, ou de mener un déni de service (VIGILANCE-VUL-13192). [grav:2/4; CVE-2013-0149]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Kernel, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63070, CVE-2013-5866]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de CPU performance counters (CPC) drivers, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63072, CVE-2013-5862]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de USB hub driver, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63073, CVE-2013-5864]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de IPS repository daemon, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63075, CVE-2013-5863]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle Java Web Console, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63078, CVE-2013-5839]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Cacao, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63080, CVE-2013-3837]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Kernel/KSSL, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63085, CVE-2013-5861]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de SPARC Enterprise T & M Series Servers Sun System Firmware/Hypervisor, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63086, CVE-2013-3838]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Oracle Configuration Manager (OCM), afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; BID-63090, CVE-2013-3842]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Utility/User administration, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; BID-63093, CVE-2013-5865]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2013-5763 CVE-2013-5791

Oracle Outside In Technology : deux vulnérabilités d'octobre 2013

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de Oracle Outside In Technology sont corrigées dans le CPU d'octobre 2013.
Produits concernés : Exchange, Oracle OIT.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 16/10/2013.
Références : 2915705, BID-63076, BID-63741, CERTA-2013-AVI-575, cpuoct2013, CVE-2013-3624-ERROR, CVE-2013-5763, CVE-2013-5791, MS13-105, VIGILANCE-VUL-13604, VU#953241, VU#959313.

Description de la vulnérabilité

Un Critical Patch Update corrige plusieurs vulnérabilités concernant Oracle Outside In Technology. Ces bibliothèques sont utilisées par plusieurs produits, qui sont donc aussi affectés par ces vulnérabilités.

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via un document Microsoft Access, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; BID-63076, CVE-2013-5791, VU#953241]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via un fichier OS/2 Metafile, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; BID-63741, CVE-2013-3624-ERROR, CVE-2013-5763, VU#959313]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2011-3389 CVE-2013-0169 CVE-2013-2172

Oracle Fusion Middleware : multiples vulnérabilités d'octobre 2013

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de Oracle Fusion Middleware sont corrigées dans le CPU d'octobre 2013.
Produits concernés : Oracle AS, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Oracle Portal, WebLogic.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 15.
Date création : 16/10/2013.
Références : BID-63041, BID-63043, BID-63049, BID-63052, BID-63054, BID-63058, BID-63066, BID-63069, BID-63074, CERTA-2013-AVI-575, cpuoct2013, CVE-2011-3389, CVE-2013-0169, CVE-2013-2172, CVE-2013-3827, CVE-2013-3828, CVE-2013-3831, CVE-2013-3833, CVE-2013-3836, CVE-2013-5773, CVE-2013-5798, CVE-2013-5813, CVE-2013-5815, CVE-2013-5816, RHSA-2013:1437-01, RHSA-2014:1369-01, VIGILANCE-VUL-13603, ZDI-13-249.

Description de la vulnérabilité

Un Critical Patch Update corrige plusieurs vulnérabilités concernant Oracle Fusion Middleware.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Security, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63041, CVE-2013-5815]

Un attaquant peut provoquer une injection SQL dans PORTAL_DEMO.ORG_CHART, afin de lire ou modifier des données. [grav:2/4; BID-63043, CVE-2013-3831]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Content Server, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63049, CVE-2013-5813]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Java Server Faces, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2013-3827]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Metro, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63054, CVE-2013-5816]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Web Container, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2013-3827]

Un attaquant peut traverser les répertoires dans Test Page BPEL Process Manager, afin de lire un fichier situé hors de la racine. [grav:2/4; BID-63058, CVE-2013-3828, ZDI-13-249]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Web Container, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63052, CVE-2013-3827]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Authentication Engine, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2013-3833]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Servlet Runtime, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63066, CVE-2013-5773]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Metro, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2013-2172]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de End User Self Service, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63069, CVE-2013-5798]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de SSL/TLS, afin d'obtenir des informations (VIGILANCE-VUL-11014). [grav:2/4; CVE-2011-3389]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de ESI/Partial Page Caching, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63074, CVE-2013-3836]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de SSL/TLS, afin d'obtenir des informations (VIGILANCE-VUL-12374). [grav:1/4; CVE-2013-0169]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2011-3389 CVE-2013-0169 CVE-2013-3826

Oracle Database : multiples vulnérabilités d'octobre 2013

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de Oracle Database sont corrigées dans le CPU d'octobre 2013.
Produits concernés : Oracle DB.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, déni de service du service.
Provenance : compte utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 16/10/2013.
Références : BID-63044, BID-63046, CERTA-2013-AVI-574, cpuoct2013, CVE-2011-3389, CVE-2013-0169, CVE-2013-3826, CVE-2013-5771, VIGILANCE-VUL-13602.

Description de la vulnérabilité

Un Critical Patch Update corrige plusieurs vulnérabilités concernant Oracle Database.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de XML Parser, afin d'obtenir des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63044, CVE-2013-5771]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Core RDBMS, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63046, CVE-2013-3826]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de SSL/TLS, afin d'obtenir des informations (VIGILANCE-VUL-11014). [grav:2/4; CVE-2011-3389]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de SSL/TLS, afin d'obtenir des informations (VIGILANCE-VUL-12374). [grav:1/4; CVE-2013-0169]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2013-3829 CVE-2013-4002 CVE-2013-5772

Oracle Java : multiples vulnérabilités d'octobre 2013

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Oracle Java.
Produits concernés : BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, HP-UX, AIX, DB2 UDB, Domino, Notes, Tivoli System Automation, WebSphere MQ, MBS, MES, ePO, Java OpenJDK, openSUSE, Java Oracle, Puppet, RHEL, JBoss EAP par Red Hat, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Unix (plateforme) ~ non exhaustif, vCenter Server, VMware vSphere.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client internet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 51.
Date création : 16/10/2013.
Références : 1663589, 1663930, 1664550, 1670264, 1671933, BID-63079, BID-63082, BID-63089, BID-63095, BID-63098, BID-63101, BID-63102, BID-63103, BID-63106, BID-63110, BID-63111, BID-63112, BID-63115, BID-63118, BID-63120, BID-63121, BID-63122, BID-63124, BID-63126, BID-63127, BID-63128, BID-63129, BID-63130, BID-63131, BID-63132, BID-63133, BID-63134, BID-63135, BID-63136, BID-63137, BID-63139, BID-63140, BID-63141, BID-63142, BID-63143, BID-63144, BID-63145, BID-63146, BID-63147, BID-63148, BID-63149, BID-63150, BID-63151, BID-63152, BID-63153, BID-63154, BID-63155, BID-63156, BID-63157, BID-63158, c04031205, c04031212, CERTA-2013-AVI-586, CERTFR-2014-AVI-117, CERTFR-2014-AVI-199, cpuoct2013, CVE-2013-3829, CVE-2013-4002, CVE-2013-5772, CVE-2013-5774, CVE-2013-5775, CVE-2013-5776, CVE-2013-5777, CVE-2013-5778, CVE-2013-5780, CVE-2013-5782, CVE-2013-5783, CVE-2013-5784, CVE-2013-5787, CVE-2013-5788, CVE-2013-5789, CVE-2013-5790, CVE-2013-5797, CVE-2013-5800, CVE-2013-5801, CVE-2013-5802, CVE-2013-5803, CVE-2013-5804, CVE-2013-5805, CVE-2013-5806, CVE-2013-5809, CVE-2013-5810, CVE-2013-5812, CVE-2013-5814, CVE-2013-5817, CVE-2013-5818, CVE-2013-5819, CVE-2013-5820, CVE-2013-5823, CVE-2013-5824, CVE-2013-5825, CVE-2013-5829, CVE-2013-5830, CVE-2013-5831, CVE-2013-5832, CVE-2013-5838, CVE-2013-5840, CVE-2013-5842, CVE-2013-5843, CVE-2013-5844, CVE-2013-5846, CVE-2013-5848, CVE-2013-5849, CVE-2013-5850, CVE-2013-5851, CVE-2013-5852, CVE-2013-5854, FEDORA-2013-19285, FEDORA-2013-19338, HPSBUX02943, HPSBUX02944, MDVSA-2013:266, MDVSA-2013:267, openSUSE-SU-2013:1663-1, openSUSE-SU-2013:1968-1, RHSA-2013:1440-01, RHSA-2013:1447-01, RHSA-2013:1451-01, RHSA-2013:1505-01, RHSA-2013:1507-01, RHSA-2013:1508-01, RHSA-2013:1509-01, RHSA-2013:1793-01, RHSA-2014:1319-01, RHSA-2014:1818-01, RHSA-2014:1821-01, RHSA-2014:1822-01, RHSA-2014:1823-01, RHSA-2015:0269-01, RHSA-2015:0675-01, RHSA-2015:0773-01, SB10058, SE-2012-01, SOL16872, SOL48802597, SUSE-SU-2013:1666-1, SUSE-SU-2013:1669-1, SUSE-SU-2013:1677-2, SUSE-SU-2013:1677-3, VIGILANCE-VUL-13601, VMSA-2014-0002, ZDI-13-244, ZDI-13-245, ZDI-13-246, ZDI-13-247, ZDI-13-248.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Oracle Java.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de 2D, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63103, CVE-2013-5782]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Libraries via LDAP Deserialization, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63121, CVE-2013-5830, ZDI-13-248]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de 2D, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63118, CVE-2013-5809]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de 2D via FileImageInputStream, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63137, CVE-2013-5829, ZDI-13-247]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de CORBA, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63143, CVE-2013-5814]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63139, CVE-2013-5824]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63145, CVE-2013-5788]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63155, CVE-2013-5787]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63156, CVE-2013-5789]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JNDI via LdapCtx, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63146, CVE-2013-5817, ZDI-13-244]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Libraries via ObjectOutputStream, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63150, CVE-2013-5842, ZDI-13-246]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de 2D, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63151, CVE-2013-5843]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63158, CVE-2013-5832]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Libraries, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63153, CVE-2013-5850]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Libraries, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63131, CVE-2013-5838]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Swing, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63112, CVE-2013-5805]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Swing, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63122, CVE-2013-5806]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JavaFX, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63127, CVE-2013-5846]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JavaFX, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63132, CVE-2013-5810]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JavaFX, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63136, CVE-2013-5844]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JavaFX, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63140, CVE-2013-5777]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63130, CVE-2013-5852]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JAXP, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63135, CVE-2013-5802]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JavaFX, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63144, CVE-2013-5775]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Javadoc, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:3/4; BID-63149, CVE-2013-5804]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'obtenir des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; BID-63126, CVE-2013-5812]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Libraries, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:3/4; BID-63120, CVE-2013-3829]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Swing NumberFormatter et RealTimeSequencer, afin d'obtenir ou d'altérer des informations. [grav:3/4; BID-63154, CVE-2013-5783, ZDI-13-245]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JAXP, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63101, CVE-2013-5825]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JAXP, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2013-4002]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Security, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; BID-63110, CVE-2013-5823]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de 2D, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63134, CVE-2013-5778]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de 2D, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63147, CVE-2013-5801]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63152, CVE-2013-5776]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63157, CVE-2013-5818]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63141, CVE-2013-5819]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63129, CVE-2013-5831]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JAX-WS, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63133, CVE-2013-5820]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JAXP, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63142, CVE-2013-5851]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63148, CVE-2013-5840]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Libraries, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63128, CVE-2013-5774]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63124, CVE-2013-5848]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63115, CVE-2013-5780]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JGSS, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63111, CVE-2013-5800]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de AWT, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63106, CVE-2013-5849]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de BEANS, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; BID-63102, CVE-2013-5790]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de SCRIPTING, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63098, CVE-2013-5784]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Javadoc, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; BID-63095, CVE-2013-5797]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de jhat, afin d'altérer des informations. [grav:1/4; BID-63089, CVE-2013-5772]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JGSS, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; BID-63082, CVE-2013-5803]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JavaFX, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; BID-63079, CVE-2013-5854]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1291 1292 1293 1294 1295 1296 1297 1298 1299 1300 1301 1302 1303 1304 1305 1306 1307 1308 1309 1310 1311 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2720