L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

alerte de vulnérabilité CVE-2014-2119

Cisco ESA, SMA : élévation de privilèges via FTP/SLBL

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant authentifié peut utiliser les services FTP et SLBL de Cisco ESA et SMA, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : AsyncOS, Cisco Content SMA, Cisco ESA, IronPort Email, IronPort Management.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : compte utilisateur.
Date création : 20/03/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-134, cisco-sa-20140319-asyncos, CSCug79377, CSCug80118, CVE-2014-2119, VIGILANCE-VUL-14451.

Description de la vulnérabilité

Les produits Cisco Email Security Appliance et Cisco Content Security Management Appliance utilisent les services suivants :
 - FTP pour transférer des fichiers
 - SLBL (Safelist/Blocklist) pour filtrer les emails

Cependant, un attaquant authentifié peut se connecter via FTP pour remplacer la base SLBL, par une base illicite contenant des commandes shell. Il peut ensuite envoyer un email pour démarrer une vérification SLBL, ce qui provoque l'exécution des commandes shell, avec les privilèges de l'utilisateur root.

Un attaquant authentifié peut donc utiliser les services FTP et SLBL de Cisco ESA et SMA, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2014-2124

Cisco Catalyst 6500 : déni de service via Sup2T

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des paquets multicast via Supervisor Engine 2T de Cisco Catalyst 6500, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Cisco Catalyst, IOS par Cisco.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client intranet.
Date création : 19/03/2014.
Références : CSCuf60783, CVE-2014-2124, VIGILANCE-VUL-14450.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des paquets multicast via Supervisor Engine 2T de Cisco Catalyst 6500, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2014-2276

EMC Connectrix Manager Converged Network Edition : traversée de répertoire de FileUploadController

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut traverser les répertoires dans FileUploadController de EMC Connectrix Manager Converged Network Edition, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Produits concernés : EMC CMDCE.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 19/03/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-135, CVE-2014-2276, ESA-2014-018, VIGILANCE-VUL-14449, ZDI-14-060.

Description de la vulnérabilité

Le produit EMC Connectrix Manager Converged Network Edition dispose d'un service web.

Cependant, les données provenant de l'utilisateur sont directement insérées par FileUploadController dans un chemin d'accès. Les séquences comme "/.." permettent alors de remonter dans l'arborescence.

Un attaquant peut donc traverser les répertoires dans FileUploadController de EMC Connectrix Manager Converged Network Edition, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2013-5401

IBM WebSphere MQ Internet Pass-Thru : déni de service via CommandPort

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut se connecter sur le CommandPort de IBM WebSphere MQ Internet Pass-Thru, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : WebSphere MQ.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Date création : 19/03/2014.
Références : 1666863, CVE-2013-5401, VIGILANCE-VUL-14448.

Description de la vulnérabilité

Le produit IBM WebSphere MQ Internet Pass-Thru écoute sur un port d'administration lorsque la directive CommandPort est utilisée dans le fichier mqipt.conf.

Cependant, un attaquant peut envoyer une requête illicite vers ce port, pour stopper le service.

Un attaquant peut donc se connecter sur le CommandPort de IBM WebSphere MQ Internet Pass-Thru, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique 14447

Firefox, Kaspersky : déni de service via RegExp

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut créer une page HTML contenant une expression régulière complexe, et la transmettre vers un utilisateur de Firefox ou Kaspersky, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Kaspersky AV, Firefox.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 19/03/2014.
Références : VIGILANCE-VUL-14447.

Description de la vulnérabilité

Une page HTML peut contenir du code JavaScript, qui utilise une expression régulière.

Le produit Firefox peut afficher cette page web, et l'antivirus Kaspersky peut l'analyser.

Cependant, si l'expression régulière est complexe, ces produits consomment de nombreuses ressources ou se stoppent.

Un attaquant peut donc créer une page HTML contenant une expression régulière complexe, et la transmettre vers un utilisateur de Firefox ou Kaspersky, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2014-100022 CVE-2014-100023

WordPress mTouch Quiz : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de WordPress mTouch Quiz, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 19/03/2014.
Références : CVE-2014-100022, CVE-2014-100023, VIGILANCE-VUL-14446.

Description de la vulnérabilité

Le plugin mTouch Quiz peut être installé sur WordPress.

Cependant, il ne filtre pas les données reçues avant de les insérer dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de WordPress mTouch Quiz, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique 14445

WordPress Duplicate Post : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de WordPress Duplicate Post, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 19/03/2014.
Références : VIGILANCE-VUL-14445.

Description de la vulnérabilité

Le plugin Duplicate Post peut être installé sur WordPress.

Cependant, il ne filtre pas les données reçues avant de les insérer dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de WordPress Duplicate Post, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2014-2120

Cisco ASA : Cross Site Scripting de WebVPN Login Page

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting dans la WebVPN Login Page de Cisco ASA, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : ASA.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 19/03/2014.
Références : CSCun19025, CVE-2014-2120, VIGILANCE-VUL-14444.

Description de la vulnérabilité

Le produit Cisco ASA dispose d'un service web.

Cependant, les données reçues par la page /CSCOE/logon.html ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting dans la WebVPN Login Page de Cisco ASA, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2014-2274

WordPress Subscribe To Comments Reloaded : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de WordPress Subscribe To Comments Reloaded, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 19/03/2014.
Références : CVE-2014-2274, VIGILANCE-VUL-14443.

Description de la vulnérabilité

Le plugin Subscribe To Comments Reloaded peut être installé sur WordPress.

Cependant, il ne filtre pas les données reçues avant de les insérer dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de WordPress Subscribe To Comments Reloaded, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2014-1493 CVE-2014-1494 CVE-2014-1496

Firefox, Thunderbird, SeaMonkey : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Firefox, Thunderbird et SeaMonkey.
Produits concernés : Debian, Fedora, Firefox, SeaMonkey, Thunderbird, openSUSE, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, déni de service du service.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 18.
Date création : 18/03/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-133, CVE-2014-1493, CVE-2014-1494, CVE-2014-1496, CVE-2014-1497, CVE-2014-1498, CVE-2014-1499, CVE-2014-1500, CVE-2014-1501, CVE-2014-1502, CVE-2014-1504, CVE-2014-1505, CVE-2014-1506, CVE-2014-1507, CVE-2014-1508, CVE-2014-1509, CVE-2014-1510, CVE-2014-1511, CVE-2014-1512, CVE-2014-1513, CVE-2014-1514, DSA-2881-1, DSA-2911-1, FEDORA-2014-4106, FEDORA-2014-4330, FEDORA-2014-4338, MFSA 2014-15, MFSA 2014-16, MFSA 2014-17, MFSA 2014-18, MFSA 2014-19, MFSA 2014-20, MFSA 2014-21, MFSA 2014-22, MFSA 2014-23, MFSA 2014-24, MFSA 2014-25, MFSA 2014-26, MFSA 2014-27, MFSA 2014-28, MFSA 2014-29, MFSA 2014-30, MFSA 2014-31, MFSA 2014-32, openSUSE-SU-2014:0419-1, openSUSE-SU-2014:0448-1, openSUSE-SU-2014:1100-1, RHSA-2014:0310-01, RHSA-2014:0316-01, SSA:2014-086-03, SSA:2014-086-05, SSA:2014-086-07, SUSE-SU-2014:0418-1, USN-2150-1, USN-2151-1, VIGILANCE-VUL-14442, ZDI-14-081, ZDI-14-082, ZDI-14-083, ZDI-14-084, ZDI-14-085.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Firefox, Thunderbird et SeaMonkey.

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2014-1493, CVE-2014-1494, MFSA 2014-15]

Un attaquant local peut altérer les fichiers lors de l'installation. [grav:2/4; CVE-2014-1496, MFSA 2014-16]

Un attaquant peut provoquer une lecture à une adresse invalide via un fichier WAV, afin de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2014-1497, MFSA 2014-17]

Un attaquant peut utiliser crypto.generateCRFMRequest, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2014-1498, MFSA 2014-18]

Un attaquant peut utiliser WebRTC, afin de tromper la victime. [grav:2/4; CVE-2014-1499, MFSA 2014-19]

Un attaquant peut utiliser onbeforeunload, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2014-1500, MFSA 2014-20]

Un attaquant peut utiliser "Ouvrir dans un autre onglet", pour lire un fichier, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2014-1501, MFSA 2014-21]

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting dans WebGL, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web. [grav:2/4; CVE-2014-1502, MFSA 2014-22]

La politique de sécurité de "data:" n'est pas restaurée. [grav:1/4; CVE-2014-1504, MFSA 2014-23]

Un attaquant peut employer le Android Crash Reporter, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2014-1506, MFSA 2014-24]

Un attaquant peut traverser les répertoires via DeviceStorageFile, afin de lire un fichier situé hors de la racine. [grav:2/4; CVE-2014-1507, MFSA 2014-25]

Un attaquant peut utiliser MathML Polygon, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:3/4; CVE-2014-1508, MFSA 2014-26]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire dans Cairo, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2014-1509, MFSA 2014-27]

Un attaquant peut utiliser feDisplacementMap, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:3/4; CVE-2014-1505, MFSA 2014-28]

Un attaquant peut employer WebIDL-implemented, afin d'élever ses privilèges. [grav:4/4; CVE-2014-1510, CVE-2014-1511, MFSA 2014-29, ZDI-14-081, ZDI-14-082]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée dans TypeObject BumpChunk, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2014-1512, MFSA 2014-30, ZDI-14-083]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow dans ArrayBuffer, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2014-1513, MFSA 2014-31, ZDI-14-084]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow dans TypedArrayObject, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2014-1514, MFSA 2014-32, ZDI-14-085]

Un attaquant peut donc inviter la victime à consulter un site illicite, afin par exemple de faire exécuter du code sur son ordinateur.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1351 1352 1353 1354 1355 1356 1357 1358 1359 1360 1361 1362 1363 1364 1365 1366 1367 1368 1369 1370 1371 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2781 2801 2821 2841 2861 2881 2900