L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2014-0191

libxml2 : lecture de fichier via une entité dans xmlParserHandlePEReference

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut transmettre des données XML illicites à une application liée à libxml2, afin de la forcer à inclure un fichier, qui peut ensuite être retourné à l'attaquant.
Produits concernés : Debian, Fedora, AIX, libxml, openSUSE, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, Ubuntu, ESXi, VMware vSphere, VMware vSphere Hypervisor.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, déni de service du service.
Provenance : document.
Date création : 07/05/2014.
Références : CVE-2014-0191, DSA-2978-1, DSA-2978-2, FEDORA-2014-17573, FEDORA-2014-17609, MDVSA-2014:086, MDVSA-2015:111, openSUSE-SU-2014:0645-1, openSUSE-SU-2014:0701-1, openSUSE-SU-2014:0716-1, openSUSE-SU-2014:0741-1, openSUSE-SU-2014:0753-1, openSUSE-SU-2015:2372-1, openSUSE-SU-2016:0106-1, RHSA-2014:0513-01, RHSA-2015:0749-01, USN-2214-1, USN-2214-2, USN-2214-3, VIGILANCE-VUL-14706, VMSA-2014-0008.2, VMSA-2014-0012.

Description de la vulnérabilité

Les données XML peuvent contenir des entités externes (DTD) :
  <!ENTITY nom SYSTEM "fichier">
  <!ENTITY nom SYSTEM "http://serveur/fichier">
Un programme lisant ces données XML peut remplacer ces entités par les données provenant du fichier indiqué. Lorsque le programme utilise des données XML de provenance non sûre, ce comportement permet de :
 - lire le contenu de fichiers situés sur le serveur
 - scanner des sites web privés
 - mener un déni de service en ouvrant un fichier bloquant
Cette fonctionnalité doit donc être désactivée pour traiter des données XML de provenance non sûre.

L'option XML_PARSE_NOENT indique de charger les entités externes. Cependant, lorsque cette option n'est pas définie, la fonction xmlParserHandlePEReference() de libxml2 charge tout de même les entités externes.

Un attaquant peut donc transmettre des données XML illicites à une application liée à libxml2, afin de la forcer à inclure un fichier, qui peut ensuite être retourné à l'attaquant.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique 14705

WordPress Acumbamail : obtention d'information

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut capturer les données de WordPress Acumbamail, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : serveur internet.
Date création : 06/05/2014.
Références : VIGILANCE-VUL-14705.

Description de la vulnérabilité

Le plugin Acumbamail peut être installé sur WordPress.

Cependant, pour communiquer avec l'API, il utilise HTTP au lieu de HTTPS (HTTP+SSL).

Un attaquant peut donc capturer les données de WordPress Acumbamail, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2014-2181

Cisco ASA : obtention d'information via HTTP Server

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut se connecter sur le serveur HTTP de Cisco ASA, afin de lire des fichiers, pour obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : ASA.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 06/05/2014.
Références : CSCun78551, CVE-2014-2181, VIGILANCE-VUL-14704.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut se connecter sur le serveur HTTP de Cisco ASA, afin de lire des fichiers, pour obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2014-0685

Cisco Nexus 1000V : contournement d'ACL via IGMP

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant envoyer des paquets IGMPv2 ou v3 vers Cisco Nexus 1000V, afin de contourner des ACL Deny.
Produits concernés : Nexus par Cisco, NX-OS.
Gravité : 2/4.
Conséquences : transit de données.
Provenance : client internet.
Date création : 06/05/2014.
Références : CSCug61691, CVE-2014-0685, VIGILANCE-VUL-14703.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant envoyer des paquets IGMPv2 ou v3 vers Cisco Nexus 1000V, afin de contourner des ACL Deny.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2014-0684

Cisco Nexus 7000 : déni de service via sed

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut employer la commande "sed" de Cisco Nexus 7000, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Nexus par Cisco, NX-OS.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 06/05/2014.
Références : CSCui56136, CVE-2014-0684, VIGILANCE-VUL-14702.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant local peut employer la commande "sed" de Cisco Nexus 7000, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité 14701

Apache httpd, nginx : déni de service via PHP-FPM/PHP-CGI

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut ouvrir de nombreuses connexions durables vers un serveur Apache httpd ou nginx utilisant PHP-FPM/PHP-CGI, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Apache httpd, nginx, PHP.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client internet.
Date création : 06/05/2014.
Références : VIGILANCE-VUL-14701.

Description de la vulnérabilité

Un serveur web (Apache httpd, nginx) peut supporter le langage PHP, en utilisant :
 - mod_php : le module est chargé dans le processus du serveur web.
 - PHP-FPM, PHP-CGI : des processus indépendants communiquent avec le serveur web.

Cependant, en jouant sur les timeout et les keep-alive, un attaquant peut utiliser peu de ressources, pour saturer (mémoire et nombre de connexions) PHP-FPM et PHP-CGI.

Un attaquant peut donc ouvrir de nombreuses connexions durables vers un serveur Apache httpd ou nginx utilisant PHP-FPM/PHP-CGI, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2014-2891

strongSwan : déréférencement de pointeur NULL via ID_DER_ASN1_DN

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut déréférencer un pointeur NULL avec ID_DER_ASN1_DN, afin de mener un déni de service de strongSwan.
Produits concernés : Debian, openSUSE, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client internet.
Date création : 05/05/2014.
Références : CVE-2014-2891, DSA-2922-1, openSUSE-SU-2014:0697-1, openSUSE-SU-2014:0700-1, SUSE-SU-2014:0793-1, VIGILANCE-VUL-14700.

Description de la vulnérabilité

Le produit strongSwan permet d'établir un tunnel VPN IPsec avec un système Linux.

Cependant, strongSwan gère incorrectement la valeur du champ ID de ID_DER_ASN1_DN, et ne vérifie pas si un pointeur est NULL, avant de l'utiliser.

Un attaquant peut donc déréférencer un pointeur NULL avec ID_DER_ASN1_DN, afin de mener un déni de service de strongSwan.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2014-0930

AIX : déni de service via ptrace

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut appeler la fonction ptrace() de AIX, afin d'obtenir des informations sensibles, ou de mener un déni de service.
Produits concernés : AIX.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 05/05/2014.
Date révision : 07/05/2014.
Références : CVE-2014-0930, VIGILANCE-VUL-14699.

Description de la vulnérabilité

La fonction ptrace() permet de suivre l'exécution d'un processus.

Le paramètre PT_LDINFO indique à ptrace() de retourner des informations sur les bibliothèques utilisées. Par exemple :
  ptrace(PT_LDINFO, childpid, buffer, taille_buffer, NULL);

Cependant, si la taille_buffer est supérieure à la taille de la structure utilisée par PT_LDINFO, les données situées à la fin du buffer proviennent de la mémoire du noyau. De plus, si taille_buffer vaut -1, le noyau cherche à initialiser une zone mémoire trop grande, et se stoppe.

Un attaquant local peut donc appeler la fonction ptrace() de AIX, afin d'obtenir des informations sensibles, ou de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2014-0196

Noyau Linux : corruption de mémoire via n_tty_write

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut provoquer une corruption de mémoire dans la fonction n_tty_write() du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, Linux, openSUSE, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 05/05/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-218, CVE-2014-0196, DSA-2926-1, DSA-2928-1, FEDORA-2014-6122, FEDORA-2014-6354, MDVSA-2014:124, openSUSE-SU-2014:0677-1, openSUSE-SU-2014:0678-1, openSUSE-SU-2014:0766-1, RHSA-2014:0512-01, RHSA-2014:0520-01, RHSA-2014:0557-01, RHSA-2014:0678-02, SOL15319, SUSE-SU-2014:0667-1, SUSE-SU-2014:0683-1, SUSE-SU-2014:0696-1, SUSE-SU-2014:0807-1, USN-2196-1, USN-2197-1, USN-2198-1, USN-2199-1, USN-2200-1, USN-2201-1, USN-2202-1, USN-2203-1, USN-2204-1, USN-2227-1, USN-2260-1, VIGILANCE-VUL-14698.

Description de la vulnérabilité

Le fichier drivers/tty/n_tty.c du noyau Linux implémente un pilote pour les terminaux (tty).

Le champ c_lflags de la structure termios utilise le drapeau ECHO pour indiquer d'afficher les caractères reçus. Le champ c_oflag utilise le drapeau OPOST pour indiquer de "post-processer" la sortie (gestion des sauts de ligne Unix/Dos).

La fonction n_tty_write() écrit sur un tty. Cependant, si ECHO et OPOST sont affectés, et si deux processus écrivent simultanément sur le tty, l'accès à une zone mémoire n'est pas verrouillé.

Un attaquant local peut donc provoquer une corruption de mémoire dans la fonction n_tty_write() du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique 14697

WordPress Flexolio : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de WordPress Flexolio.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 05/05/2014.
Références : VIGILANCE-VUL-14697.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans WordPress Flexolio.

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web. [grav:2/4]

Un attaquant peut lire un chemin, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:1/4]

Un attaquant peut mener un déni de service. [grav:1/4]

Un attaquant peut uploader un fichier illicite, afin par exemple de déposer un Cheval de Troie. [grav:2/4]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1375 1376 1377 1378 1379 1380 1381 1382 1383 1384 1385 1386 1387 1388 1389 1390 1391 1392 1393 1394 1395 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2781 2801 2821 2841 2861 2881 2898