L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

vulnérabilité CVE-2014-3262

Cisco IOS, IOS XE : déni de service via LISP

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des messages LISP (Locator/ID Separation Protocol) illicites vers Cisco IOS ou IOS XE, pour désactiver Cisco Express Forwarding, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Cisco ASR, IOS par Cisco, IOS XR Cisco, Cisco Router.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Date création : 15/05/2014.
Références : CSCun73782, CVE-2014-3262, VIGILANCE-VUL-14760.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des messages LISP (Locator/ID Separation Protocol) illicites vers Cisco IOS ou IOS XE, pour désactiver Cisco Express Forwarding, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2014-3263

Cisco IOS : déni de service via ScanSafe HTTPS

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des paquets HTTPS illicites vers Cisco IOS avec ScanSafe, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : IOS par Cisco, Cisco Router.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : client internet.
Date création : 15/05/2014.
Références : CSCum97038, CVE-2014-3263, VIGILANCE-VUL-14759.

Description de la vulnérabilité

Le produit Cisco IOS peut rediriger des paquets HTTPS (HTTP+SSL) vers une tour ScanSafe.

Cependant, certains paquets HTTPS redémarrent Cisco IOS.

Un attaquant peut donc envoyer des paquets HTTPS illicites vers Cisco IOS avec ScanSafe, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique 14758

Windows : faiblesse des communications de Microsoft Update Client

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut potentiellement intercepter les messages de Microsoft Update Client de Windows.
Produits concernés : Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 7, Windows 8, Windows RT.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : serveur intranet.
Date création : 15/05/2014.
Références : 2956541, VIGILANCE-VUL-14758.

Description de la vulnérabilité

Le Microsoft Update Client effectue les mises à jour de Windows.

Cependant, le canal de communication utilise un algorithme faible.

Un attaquant peut donc potentiellement intercepter les messages de Microsoft Update Client de Windows.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique 14757

Drupal Field API Tab Editor : accès en lecture et écriture

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès de Drupal Field API Tab Editor, afin de modifier des données.
Produits concernés : Drupal Modules ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : création/modification de données, effacement de données.
Provenance : client internet.
Date création : 15/05/2014.
Références : DRUPAL-SA-CONTRIB-2014-053, VIGILANCE-VUL-14757.

Description de la vulnérabilité

Le module Field API Tab Editor peut être installé sur Drupal.

Cependant, un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données.

Un attaquant peut donc contourner les restrictions d'accès de Drupal Field API Tab Editor, afin de modifier des données.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2014-3933

Drupal AddressField Tokens : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de Drupal AddressField Tokens, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : Drupal Modules ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 15/05/2014.
Références : CVE-2014-3933, DRUPAL-SA-CONTRIB-2014-052, VIGILANCE-VUL-14756.

Description de la vulnérabilité

Le module AddressField Tokens peut être installé sur Drupal.

Cependant, les données reçues ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de Drupal AddressField Tokens, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique 14755

Drupal Commerce Postfinance ePayment : achat sans paiement

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut commander sur un site avec Drupal Commerce Postfinance ePayment, afin d'acheter sans payer.
Produits concernés : Drupal Modules ~ non exhaustif.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, transit de données.
Provenance : client internet.
Date création : 15/05/2014.
Références : DRUPAL-SA-CONTRIB-2014-050, VIGILANCE-VUL-14755.

Description de la vulnérabilité

Le module Commerce Postfinance ePayment peut être installé sur Drupal.

Cependant, il ne valide pas les messages IPN, ce qui permet d'acheter sans payer.

Un attaquant peut donc commander sur un site avec Drupal Commerce Postfinance ePayment, afin d'acheter sans payer.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité 14754

Drupal Realname Registration : obtention d'information

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser Drupal Realname Registration, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Drupal Modules ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : compte utilisateur.
Date création : 15/05/2014.
Références : DRUPAL-SA-CONTRIB-2014-051, DRUPAL-SA-CONTRIB-2014-51, VIGILANCE-VUL-14754.

Description de la vulnérabilité

Le module Realname Registration peut être installé sur Drupal.

Cependant, un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données.

Un attaquant peut donc utiliser Drupal Realname Registration, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2014-3412

Juniper Space : exécution de code

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant distant peut se connecter sur Juniper Space lorsque le firewall est désactivé, afin d'exécuter du code privilégié.
Produits concernés : Junos Space, Junos Space Network Management Platform.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur.
Provenance : client intranet.
Date création : 15/05/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-232, CVE-2014-3412, JSA10626, VIGILANCE-VUL-14753.

Description de la vulnérabilité

Le produit Juniper Space utilise un firewall qui est activé par défaut.

Cependant lorsque le firewall est désactivé, un attaquant non authentifié peut employer une vulnérabilité, afin d'exécuter du code avec les privilèges root.

Un attaquant distant peut donc se connecter sur Juniper Space lorsque le firewall est désactivé, afin d'exécuter du code privilégié.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2014-3411

Juniper NSM : exécution de code via XDB

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant distant peut utiliser XDB de Juniper NSM, afin d'exécuter du code privilégié.
Produits concernés : NSM Central Manager, NSMXpress.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur.
Provenance : client intranet.
Date création : 15/05/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-232, CVE-2014-3411, JSA10625, PR 965082, VIGILANCE-VUL-14752, ZDI-14-297.

Description de la vulnérabilité

Le produit Juniper NSM (NSM3000, NSMExpress) utilise une base de données XDB.

Cependant, un attaquant non authentifié peut employer une vulnérabilité du service XDB, afin d'exécuter du code avec les privilèges root.

Un attaquant distant peut donc utiliser XDB de Juniper NSM, afin d'exécuter du code privilégié.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2012-6647

Noyau Linux : déréférencement de pointeur NULL via futex_wait_requeue_pi

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut déréférencer un pointeur NULL dans la fonction futex_wait_requeue_pi() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Linux, RHEL, SLES.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : compte utilisateur.
Date création : 14/05/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-333, CVE-2012-6647, RHSA-2014:0981-01, SUSE-SU-2014:0807-1, VIGILANCE-VUL-14751.

Description de la vulnérabilité

Le noyau Linux peut être compilé avec le support CONFIG_FUTEX (Fast Userspace Mutex).

L'opération FUTEX_WAIT_REQUEUE_PI endors le thread courant dans une queue Non-Priority-Inheritance, et attend d'être demandé en Priority-Inheritance. Cependant, si les deux adresses utilisées sont les mêmes, la fonction futex_wait_requeue_pi() ne vérifie pas si un pointeur est NULL, avant de l'utiliser.

Un attaquant peut donc déréférencer un pointeur NULL dans la fonction futex_wait_requeue_pi() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1380 1381 1382 1383 1384 1385 1386 1387 1388 1389 1390 1391 1392 1393 1394 1395 1396 1397 1398 1399 1400 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2781 2801 2821 2841 2861 2881 2898