L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

menace cybersécurité 14852

WordPress Member Approval : Cross Site Request Forgery

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Request Forgery dans WordPress Member Approval, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Gravité : 2/4.
Date création : 10/06/2014.
Références : VIGILANCE-VUL-14852.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le plugin Member Approval peut être installé sur WordPress.

Cependant, l'origine des requêtes n'est pas validée. Elles peuvent par exemple provenir d'une image affichée dans un document HTML.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Request Forgery dans WordPress Member Approval, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2014-3289

Cisco AsyncOS : Cross Site Scripting de date_range

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting dans date_range de Cisco AsyncOS, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Gravité : 2/4.
Date création : 10/06/2014.
Références : CSCun07844, CSCun07888, CSCun07998, CVE-2014-3289, VIGILANCE-VUL-14851, VU#613308.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit Cisco AsyncOS dispose d'un service web.

Cependant, les données reçues ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting dans date_range de Cisco AsyncOS, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de menace informatique CVE-2014-1739

Noyau Linux : obtention d'information via media_enum_entities

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut employer l'ioctl de la fonction media_enum_entities() du noyau Linux, afin d'obtenir des fragments de la mémoire, qui peuvent contenir des informations sensibles.
Gravité : 1/4.
Date création : 10/06/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-288, CERTFR-2014-AVI-325, CERTFR-2014-AVI-388, CVE-2014-1739, openSUSE-SU-2014:1246-1, openSUSE-SU-2014:1677-1, RHSA-2014:1971-01, SUSE-SU-2014:1105-1, SUSE-SU-2014:1316-1, SUSE-SU-2014:1319-1, USN-2259-1, USN-2261-1, USN-2263-1, USN-2264-1, USN-2285-1, USN-2286-1, USN-2288-1, USN-2290-1, VIGILANCE-VUL-14850.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le pilote media du noyau Linux supporte les périphériques multimédia.

La fonction media_device_enum_entities() du fichier drivers/media/media-device.c liste les périphériques. Cependant, la structure media_entity_desc n'est pas initialisée, avant d'être retournée à l'espace utilisateur.

Un attaquant local peut donc employer l'ioctl pour la fonction media_enum_entities() du noyau Linux, afin d'obtenir des fragments de la mémoire, qui peuvent contenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte cyber-sécurité 14849

Zend Framework : injection de données via zf-apigility

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut injecter des données incorrectes dans la base via zf-apigility de Zend Framework, afin d'altérer le fonctionnement du service.
Gravité : 2/4.
Date création : 06/06/2014.
Références : AG2014-01, VIGILANCE-VUL-14849.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

La classe ZF\Apigility\DbConnectedResource manipule des données avant de les stocker en base.

Cependant, les données provenant de l'utilisateur, et traitées par les méthodes update() et patch(), sont directement insérées dans la base, sans être filtrées.

Un attaquant peut donc injecter des données incorrectes dans la base via zf-apigility de Zend Framework, afin d'altérer le fonctionnement du service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de faille informatique CVE-2014-3153

Noyau Linux : élévation de privilèges via futex

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser un futex sur le noyau Linux, afin d'élever ses privilèges.
Gravité : 2/4.
Date création : 05/06/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-256, CERTFR-2014-AVI-278, CERTFR-2014-AVI-283, CVE-2014-3153, DSA-2949-1, FEDORA-2014-7128, FEDORA-2014-7320, MDVSA-2014:124, openSUSE-SU-2014:0840-1, openSUSE-SU-2014:0856-1, openSUSE-SU-2014:0878-1, RHSA-2014:0771-01, RHSA-2014:0786-01, RHSA-2014:0800-01, RHSA-2014:0900-01, RHSA-2014:0913-01, SUSE-SU-2014:0775-1, SUSE-SU-2014:0796-1, SUSE-SU-2014:0807-1, SUSE-SU-2014:0837-1, SUSE-SU-2014:0837-2, SUSE-SU-2014:1316-1, SUSE-SU-2014:1319-1, USN-2233-1, USN-2234-1, USN-2235-1, USN-2236-1, USN-2237-1, USN-2238-1, USN-2239-1, USN-2240-1, USN-2241-1, USN-2260-1, VIGILANCE-VUL-14848.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le noyau Linux peut être compilé avec le support CONFIG_FUTEX (Fast Userspace Mutex).

Cependant, si l'utilisateur demande une remise en queue avec la même adresse, la fonction futex_requeue() accepte l'opération.

Un attaquant local peut donc utiliser un futex sur le noyau Linux, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

menace informatique CVE-2014-3470

OpenSSL : déni de service via ECDH

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant, situé sur un serveur TLS, peut employer Anonymous ECDH, afin de mener un déni de service dans les applications clients basées sur OpenSSL.
Gravité : 2/4.
Date création : 05/06/2014.
Références : 1676496, aid-06062014, c04336637, c04363613, c04368523, CERTFR-2014-AVI-253, CERTFR-2014-AVI-254, CERTFR-2014-AVI-255, CERTFR-2014-AVI-260, CERTFR-2014-AVI-274, CERTFR-2014-AVI-279, CERTFR-2014-AVI-286, cisco-sa-20140605-openssl, CTX140876, CVE-2014-3470, DOC-53313, DSA-2950-1, DSA-2950-2, FEDORA-2014-17576, FEDORA-2014-17587, FEDORA-2014-7101, FEDORA-2014-7102, FG-IR-14-018, FreeBSD-SA-14:14.openssl, HPSBMU03069, HPSBUX03046, JSA10629, MDVSA-2014:105, MDVSA-2014:106, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-006, openSUSE-SU-2014:0764-1, openSUSE-SU-2014:0765-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, RHSA-2014:0625-01, RHSA-2014:0628-01, RHSA-2014:0679-01, SA40006, SA80, SB10075, SPL-85063, SSA:2014-156-03, SSA-234763, SSRT101590, SUSE-SU-2014:0759-1, SUSE-SU-2014:0759-2, SUSE-SU-2014:0761-1, SUSE-SU-2014:0762-1, USN-2232-1, USN-2232-2, USN-2232-3, USN-2232-4, VIGILANCE-VUL-14847, VMSA-2014-0006, VMSA-2014-0006.1, VMSA-2014-0006.10, VMSA-2014-0006.11, VMSA-2014-0006.2, VMSA-2014-0006.3, VMSA-2014-0006.4, VMSA-2014-0006.5, VMSA-2014-0006.6, VMSA-2014-0006.7, VMSA-2014-0006.8, VMSA-2014-0006.9.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un client basé sur la bibliothèque OpenSSL peut créer une session chiffrée, utilisant des courbes elliptiques (ECDH : courbe elliptiques et Diffie-Hellman).

Cependant, un serveur illicite peut négocier une suite Anonymous ECDH, afin de mener un déni de service du client d'OpenSSL.

Un attaquant, situé sur un serveur TLS, peut donc employer Anonymous ECDH, afin de mener un déni de service dans les applications clients basées sur OpenSSL.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2014-0195

OpenSSL : buffer overflow de DTLS

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via DTLS de OpenSSL, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Gravité : 3/4.
Date création : 05/06/2014.
Références : aid-06062014, c04336637, c04363613, c04368523, CERTFR-2014-AVI-253, CERTFR-2014-AVI-254, CERTFR-2014-AVI-255, CERTFR-2014-AVI-260, CERTFR-2014-AVI-279, CERTFR-2014-AVI-286, CERTFR-2014-AVI-291, cisco-sa-20140605-openssl, CTX140876, CVE-2014-0195, DOC-53313, DSA-2950-1, DSA-2950-2, FEDORA-2014-17576, FEDORA-2014-17587, FEDORA-2014-7101, FEDORA-2014-7102, FG-IR-14-018, FreeBSD-SA-14:14.openssl, HPSBMU03069, HPSBUX03046, JSA10629, KB36051, MDVSA-2014:106, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-006, openSUSE-SU-2014:0764-1, openSUSE-SU-2014:0765-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, RHSA-2014:0625-01, RHSA-2014:0628-01, RHSA-2014:0679-01, SA40006, SA80, SB10075, SOL15356, SSA:2014-156-03, SSRT101590, USN-2232-1, USN-2232-2, USN-2232-3, USN-2232-4, VIGILANCE-VUL-14846, ZDI-14-173.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le protocole DTLS (Datagram Transport Layer Security), basé sur TLS, fournit une couche cryptographique au-dessus du protocole UDP.

Cependant, si la taille des données d'un fragment DTLS est supérieure à la taille du tableau de stockage, un débordement se produit.

Un attaquant peut donc provoquer un buffer overflow via DTLS de OpenSSL, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis cyber-sécurité CVE-2014-0221

OpenSSL : déni de service via DTLS Recursion

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant, situé sur un serveur DTLS, peut employer un handshake illicite, afin de mener un déni de service dans les applications clients basées sur OpenSSL.
Gravité : 2/4.
Date création : 05/06/2014.
Références : aid-06062014, c04336637, c04363613, c04368523, CERTFR-2014-AVI-253, CERTFR-2014-AVI-254, CERTFR-2014-AVI-255, CERTFR-2014-AVI-260, CERTFR-2014-AVI-279, CERTFR-2014-AVI-286, cisco-sa-20140605-openssl, CTX140876, CVE-2014-0221, DOC-53313, DSA-2950-1, DSA-2950-2, FEDORA-2014-17576, FEDORA-2014-17587, FEDORA-2014-7101, FEDORA-2014-7102, FG-IR-14-018, FreeBSD-SA-14:14.openssl, HPSBMU03069, HPSBUX03046, JSA10629, KB36051, MDVSA-2014:105, MDVSA-2014:106, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-006, openSUSE-SU-2014:0764-1, openSUSE-SU-2014:0765-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, RHSA-2014:0625-01, RHSA-2014:0628-01, RHSA-2014:0679-01, RHSA-2014:1019-01, RHSA-2014:1020-01, RHSA-2014:1021-01, RHSA-2014:1053-01, SA40006, SA80, SB10075, SOL15343, SSA:2014-156-03, SSRT101590, SUSE-SU-2014:0759-1, SUSE-SU-2014:0759-2, SUSE-SU-2014:0761-1, SUSE-SU-2014:0762-1, USN-2232-1, USN-2232-2, USN-2232-3, USN-2232-4, VIGILANCE-VUL-14845.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit OpenSSL implémente DTLS, qui utilise un handshake.

Cependant, un handshake spécial produit une récursivité infinie dans le client OpenSSL.

Un attaquant, situé sur un serveur DTLS, peut donc employer un handshake illicite, afin de mener un déni de service dans les applications clients basées sur OpenSSL.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2014-0224

OpenSSL : man in the middle via ChangeCipherSpec

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut se placer en man in the middle entre un serveur et un client utilisant OpenSSL, afin de lire ou modifier les données échangées.
Gravité : 3/4.
Date création : 05/06/2014.
Date révision : 05/06/2014.
Références : 1676496, 1690827, aid-06062014, c04336637, c04347622, c04363613, CERTFR-2014-AVI-253, CERTFR-2014-AVI-254, CERTFR-2014-AVI-255, CERTFR-2014-AVI-260, CERTFR-2014-AVI-274, CERTFR-2014-AVI-279, CERTFR-2014-AVI-286, CERTFR-2014-AVI-513, cisco-sa-20140605-openssl, cpuoct2016, CTX140876, CVE-2014-0224, DOC-53313, DSA-2950-1, DSA-2950-2, FEDORA-2014-17576, FEDORA-2014-17587, FEDORA-2014-7101, FEDORA-2014-7102, FG-IR-14-018, FreeBSD-SA-14:14.openssl, HPSBHF03052, HPSBUX03046, JSA10629, MDVSA-2014:105, MDVSA-2014:106, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-006, openSUSE-SU-2014:0764-1, openSUSE-SU-2014:0765-1, openSUSE-SU-2015:0229-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, RHSA-2014:0624-01, RHSA-2014:0625-01, RHSA-2014:0626-01, RHSA-2014:0627-01, RHSA-2014:0628-01, RHSA-2014:0629-01, RHSA-2014:0630-01, RHSA-2014:0631-01, RHSA-2014:0632-01, RHSA-2014:0633-01, RHSA-2014:0679-01, RHSA-2014:0680-01, SA40006, SA80, SB10075, sk101186, SOL15325, SPL-85063, SSA:2014-156-03, SSA-234763, SSRT101590, SUSE-SU-2014:0759-1, SUSE-SU-2014:0759-2, SUSE-SU-2014:0761-1, SUSE-SU-2014:0762-1, USN-2232-1, USN-2232-2, USN-2232-3, USN-2232-4, VIGILANCE-VUL-14844, VMSA-2014-0006, VMSA-2014-0006.1, VMSA-2014-0006.10, VMSA-2014-0006.11, VMSA-2014-0006.2, VMSA-2014-0006.3, VMSA-2014-0006.4, VMSA-2014-0006.5, VMSA-2014-0006.6, VMSA-2014-0006.7, VMSA-2014-0006.8, VMSA-2014-0006.9, VU#978508.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit OpenSSL implémente SSL/TLS, qui utilise un handshake.

Cependant, en utilisant un handshake utilisant un message ChangeCipherSpec, un attaquant peut forcer l'utilisation de clés faibles.

Un attaquant peut donc se placer en man in the middle entre un serveur et un client utilisant OpenSSL, afin de lire ou modifier les données échangées.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2014-3981

PHP : corruption de fichier via configure

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut créer un lien symbolique nommé /tmp/phpglibccheck, afin de modifier le fichier pointé, avec les privilèges du script configure de PHP.
Gravité : 1/4.
Date création : 05/06/2014.
Références : c04223376, c04483248, CVE-2014-3981, FEDORA-2014-7765, FEDORA-2014-7782, HPSBUX03102, HPSBUX03150, SSA:2014-192-01, SSRT101681, VIGILANCE-VUL-14843.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le script configure du produit PHP utilise un fichier temporaire nommé /tmp/phpglibccheck.

Cependant, lors de l'ouverture du fichier, le programme ne vérifie pas s'il s'agit d'un lien symbolique existant. Le fichier pointé par le lien est alors ouvert avec les privilèges du programme.

De plus, le nom du fichier est prédictible, et est situé dans un répertoire publiquement modifiable, ce qui permet à l'attaquant de créer le lien symbolique avant qu'il ne soit utilisé.

Un attaquant local peut donc créer un lien symbolique nommé /tmp/phpglibccheck, afin de modifier le fichier pointé, avec les privilèges du script configure de PHP.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

   

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1390 1391 1392 1393 1394 1395 1396 1397 1398 1400 1402 1403 1404 1405 1406 1407 1408 1409 1410 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2781 2801 2821 2841 2861 2881 2901 2921 2922