L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2014-3248 CVE-2014-3249 CVE-2014-3250

Puppet : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Puppet.
Produits concernés : Fedora, Solaris, Puppet, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 3.
Date création : 11/06/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-273, CVE-2014-3248, CVE-2014-3249, CVE-2014-3250, FEDORA-2014-12699, SUSE-SU-2014:0880-1, USN-3308-1, VIGILANCE-VUL-14886.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Puppet.

Un attaquant peut inviter la victime à exécuter Puppet depuis un répertoire contenant un Cheval de Troie, afin d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2014-3248]

Un attaquant peut obtenir la liste des faits d'un noeud, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2014-3249]

Un attaquant peut utiliser un certificat révoqué. [grav:2/4; CVE-2014-3250]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique 14885

Joomla K2 Content : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de Joomla K2 Content, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : Joomla Extensions ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 11/06/2014.
Références : VIGILANCE-VUL-14885.

Description de la vulnérabilité

L'extension K2 Content peut être installée sur Joomla.

Cependant, les données reçues ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de Joomla K2 Content, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2014-0531 CVE-2014-0532 CVE-2014-0533

Adobe Flash Player : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Adobe Flash Player.
Produits concernés : Flash Player, IE, openSUSE, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, accès/droits client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 6.
Date création : 11/06/2014.
Références : 2755801, APSB14-16, CERTFR-2014-AVI-269, CVE-2014-0531, CVE-2014-0532, CVE-2014-0533, CVE-2014-0534, CVE-2014-0535, CVE-2014-0536, openSUSE-SU-2014:0798-1, openSUSE-SU-2014:0799-1, RHSA-2014:0745-01, SUSE-SU-2014:0806-1, VIGILANCE-VUL-14884.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Adobe Flash Player.

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web. [grav:2/4; CVE-2014-0531]

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web. [grav:2/4; CVE-2014-0532]

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web. [grav:2/4; CVE-2014-0533]

Un attaquant peut contourner une fonctionnalité de sécurité, afin d'élever ses privilèges. [grav:2/4; CVE-2014-0534]

Un attaquant peut contourner une fonctionnalité de sécurité, afin d'élever ses privilèges. [grav:2/4; CVE-2014-0535]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2014-0536]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité 14883

WordPress SCv1 : traversée de répertoire

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut traverser les répertoires de WordPress SCv1, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 11/06/2014.
Références : VIGILANCE-VUL-14883.

Description de la vulnérabilité

Le thème SCv1 peut être installé sur WordPress.

Cependant, les données provenant de l'utilisateur sont directement insérées dans un chemin d'accès. Les séquences comme "/.." permettent alors de remonter dans l'arborescence.

Un attaquant peut donc traverser les répertoires de WordPress SCv1, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2014-3295

Cisco NX-OS : déni de service via HSRP Authentication

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des paquets HSRP vers Cisco NX-OS, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Nexus par Cisco, NX-OS.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Date création : 11/06/2014.
Références : CSCup11309, CVE-2014-3295, VIGILANCE-VUL-14882.

Description de la vulnérabilité

Le protocole HSRP (Hot Standby Router Protocol) de Cisco permet une reconfiguration des priorités de routage dynamique.

Cependant, un attaquant peut envoyer des paquets HSRP malformés, pour contourner l'authentification, et changer l'état HSRP.

Un attaquant peut donc envoyer des paquets HSRP vers Cisco NX-OS, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2014-4030

WordPress JW Player : Cross Site Request Forgery

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Request Forgery de WordPress JW Player, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Date création : 11/06/2014.
Références : CVE-2014-4030, VIGILANCE-VUL-14881.

Description de la vulnérabilité

Le plugin JW Player peut être installé sur WordPress.

Cependant, l'origine des requêtes n'est pas validée. Elles peuvent par exemple provenir d'une image affichée dans un document HTML.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Request Forgery de WordPress JW Player, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2014-4014

Noyau Linux : élévation de privilèges via inode_capable

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut manipuler des fichiers sous Linux, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : Fedora, Android OS, Linux, openSUSE, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 11/06/2014.
Date révision : 18/06/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-325, CERTFR-2014-AVI-373, CVE-2014-4014, FEDORA-2014-7426, FEDORA-2014-7430, openSUSE-SU-2014:0957-1, openSUSE-SU-2014:0985-1, USN-2285-1, USN-2286-1, USN-2287-1, USN-2289-1, USN-2336-1, USN-2337-1, VIGILANCE-VUL-14880.

Description de la vulnérabilité

Les inodes correspondent aux identifiants des fichiers.

Cependant, la fonction inode_capable() n'effectue pas les vérifications attendues sur le groupe des fichiers dans un namespace.

Un attaquant local peut donc manipuler des fichiers sous Linux, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2014-4027

Noyau Linux : obtention d'information via rd_mcp

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut utiliser rd_mcp du noyau Linux, afin d'obtenir des fragments de la mémoire, qui peuvent contenir des informations sensibles.
Produits concernés : BIG-IP Hardware, TMOS, Linux, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 11/06/2014.
Références : CERTFR-2014-AVI-325, CERTFR-2014-AVI-373, CVE-2014-4027, MDVSA-2014:155, RHSA-2014:0913-01, RHSA-2014:1971-01, SOL15685, SUSE-SU-2014:1316-1, SUSE-SU-2014:1319-1, USN-2285-1, USN-2334-1, USN-2335-1, USN-2336-1, USN-2337-1, VIGILANCE-VUL-14879.

Description de la vulnérabilité

Le backend rd_mcp (Ram Disks Memory Copy) est utilisé par iSCSI.

Cependant, la fonction rd_build_device_space() du fichier drivers/target/target_core_rd.c n'initialise pas la mémoire avant de la retourner à l'utilisateur.

Un attaquant local peut donc utiliser rd_mcp du noyau Linux, afin d'obtenir des fragments de la mémoire, qui peuvent contenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2014-3477

dbus : déni de service via AccessDenied

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut envoyer un message vers un service dbus, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Debian, Fedora, openSUSE, Ubuntu, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 11/06/2014.
Références : CVE-2014-3477, DSA-2971-1, FEDORA-2014-17570, FEDORA-2014-17595, FEDORA-2014-8059, MDVSA-2015:176, openSUSE-SU-2014:0821-1, openSUSE-SU-2014:0874-1, USN-2275-1, VIGILANCE-VUL-14878.

Description de la vulnérabilité

Le système D-Bus permet aux applications locales d'échanger des messages.

Cependant, lorsqu'un client envoie un message vers un service éteint, avec une politique de sécurité refusant ce message, le service s'envoie un message d'erreur AccessDenied à lui-même.

Un attaquant local peut donc envoyer un message vers un service dbus, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2014-1817 CVE-2014-1818

Windows, Office, Lync : multiples vulnérabilités de Graphic

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Graphic de Windows, Office et Lync.
Produits concernés : Lync, Office, Access, Office Communicator, Excel, OneNote, Outlook, PowerPoint, Project, Publisher, Visio, Word, Windows 2003, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 10/06/2014.
Références : 2967487, CERTFR-2014-AVI-267, CVE-2014-1817, CVE-2014-1818, MS14-036, VIGILANCE-VUL-14877.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Windows, Office et Lync.

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire dans Unicode Script Processor (usp10.dll), afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2014-1817]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire dans GDI+, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2014-1818]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1392 1393 1394 1395 1396 1397 1398 1399 1400 1401 1402 1403 1404 1405 1406 1407 1408 1409 1410 1411 1412 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2781 2801 2821 2823