L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

alerte de vulnérabilité CVE-2014-8152

Apache Santuario XML Security for Java : vérification incorrect de Streaming XML Signature

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut créer un document XML illicite, qui est accepté comme signé correctement par StAX de Apache Santuario XML Security for Java.
Produits concernés : Apache XML Security for Java.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, transit de données.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 19/01/2015.
Références : CVE-2014-8152, VIGILANCE-VUL-16001.

Description de la vulnérabilité

Le produit Apache Santuario XML Security for Java version 2 implémente le support de la signature XML Streaming (StAX), qui permet de vérifier la signature d'un document en le lisant progressivement (via un Stream Reader).

Cependant, le document XML peut être modifié, sans que la fonction de vérification de signature StAX le détecte.

Un attaquant peut donc créer un document XML illicite, qui est accepté comme signé correctement par StAX de Apache Santuario XML Security for Java.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2014-8802

WordPress Pie Register : élévation de privilèges

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser WordPress Pie Register, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : compte utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 19/01/2015.
Références : CVE-2014-8802, VIGILANCE-VUL-16000.

Description de la vulnérabilité

Le plugin Pie Register peut être installé sur WordPress.

Cependant, un attaquant peut changer la référence de l'utilisateur, afin de changer son mot de passe.

Un attaquant peut donc utiliser WordPress Pie Register, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2014-9597 CVE-2014-9598

VLC Player : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de VLC Player.
Produits concernés : VLC.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par un tiers de confiance (4/5).
Date création : 19/01/2015.
Références : 13389, 13390, CVE-2014-9597, CVE-2014-9598, VIGILANCE-VUL-15999.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans VLC Player.

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via un fichier FLV, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; 13389, CVE-2014-9597]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via un fichier M2V, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; 13390, CVE-2014-9598]
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2015-1307 CVE-2015-1308

KDE Plasma : deux vulnérabilités de ScreenLocker

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de ScreenLocker de KDE Plasma.
Produits concernés : Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 19/01/2015.
Références : CVE-2015-1307, CVE-2015-1308, VIGILANCE-VUL-15998.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans KDE Plasma.

Un attaquant peut inviter la victime à installer un paquetage Look and Feel illicite, afin de capturer son mot de passe et de l'envoyer par le réseau via QtQuick. [grav:2/4; CVE-2015-1307]

Un attaquant peut créer un client X11 qui capture le mot de passe saisi pour déverrouiller l'écran. [grav:2/4; CVE-2015-1308]
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2015-1350

Noyau Linux : non perte de privilèges via chown

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant, qui hérite via chown() d'un fichier qui appartenait précédemment à un autre utilisateur, obtient un fichier qui possède encore potentiellement des attributs privilégiés.
Produits concernés : Debian, Linux, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 19/01/2015.
Références : CERTFR-2017-AVI-016, CERTFR-2017-AVI-034, CERTFR-2017-AVI-044, CERTFR-2017-AVI-054, CERTFR-2017-AVI-131, CERTFR-2017-AVI-162, CVE-2015-1350, DLA-772-1, openSUSE-SU-2016:3050-1, SUSE-SU-2017:0181-1, SUSE-SU-2017:0333-1, SUSE-SU-2017:0437-1, SUSE-SU-2017:0494-1, SUSE-SU-2017:1102-1, SUSE-SU-2017:1247-1, SUSE-SU-2017:1360-1, USN-3361-1, VIGILANCE-VUL-15997.

Description de la vulnérabilité

La fonction chown() change le propriétaire d'un fichier.

Cette fonction remet également à zéro les bits suid et sgid. Cependant, les capacités (setcap) et les attributs étendus ne sont pas remis à zéro.

Un attaquant, qui hérite via chown() d'un fichier qui appartenait précédemment à un autre utilisateur, obtient donc un fichier qui possède encore potentiellement des attributs privilégiés.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2015-1345

grep : lecture de mémoire non accessible via kwset

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide dans kwset.c de grep, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, openSUSE, RHEL, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 19/01/2015.
Références : 19563, CVE-2015-1345, FEDORA-2015-1053, K42891424, openSUSE-SU-2015:0243-1, RHSA-2015:1447-01, RHSA-2015:2111-07, VIGILANCE-VUL-15996.

Description de la vulnérabilité

Le fichier kwset.c de l'utilitaire grep implémente la recherche d'un mot parmi un ensemble (set) de mots clés (kw - keyword).

Cependant, dans certains cas dépendant de la taille de la chaîne et du motif, la fonction bmexec_trans() du fichier kwset.c cherche à lire une zone mémoire qui n'est pas accessible, ce qui provoque une erreur fatale.

Un attaquant peut donc forcer la lecture à une adresse invalide dans kwset.c de grep, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2015-0010

Windows : obtention d'information via CryptProtectMemory

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut déchiffrer les données chiffrées par CryptProtectMemory() de Windows, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Windows 2003, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 16/01/2015.
Références : 3036220, CVE-2015-0010, MS15-010, VIGILANCE-VUL-15995.

Description de la vulnérabilité

La fonction CryptProtectMemory() permet de chiffrer la mémoire d'un processus. Plusieurs options sont disponibles :
 - CRYPTPROTECTMEMORY_SAME_PROCESS : un processus externe ne peut pas déchiffrer
 - CRYPTPROTECTMEMORY_SAME_LOGON : seul un processus du même utilisateur peut déchiffrer
 - etc.

Cependant, le mode SAME_LOGON ne gère pas correctement l'emprunt d'identité (impersonation).

Un attaquant local peut donc déchiffrer les données chiffrées par CryptProtectMemory() de Windows, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité 15994

WordPress Feedweb : injection SQL

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une injection SQL de WordPress Feedweb, afin de lire ou modifier des données.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données, effacement de données.
Provenance : client internet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 16/01/2015.
Références : VIGILANCE-VUL-15994.

Description de la vulnérabilité

Le produit WordPress Feedweb utilise une base de données.

Cependant, les données provenant de l'utilisateur sont directement insérées dans une requête SQL.

Un attaquant peut donc provoquer une injection SQL de WordPress Feedweb, afin de lire ou modifier des données.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité 15993

TYPO3 Direct Mail Subscription : obtention d'information

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser TYPO3 Direct Mail Subscription, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : TYPO3 Extensions ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 16/01/2015.
Références : TYPO3-EXT-SA-2015-004, VIGILANCE-VUL-15993.

Description de la vulnérabilité

L'extension Direct Mail Subscription peut être installée sur TYPO3.

Cependant, un attaquant peut lire les informations personnelles des abonnés à la newsletter.

Un attaquant peut donc utiliser TYPO3 Direct Mail Subscription, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité 15992

Joomla corePHP paGo : traversée de répertoire

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut traverser les répertoires de Joomla corePHP paGo, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Produits concernés : Joomla Extensions ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 16/01/2015.
Références : VIGILANCE-VUL-15992.

Description de la vulnérabilité

L'extension corePHP paGo peut être installée sur Joomla.

Cependant, les données provenant de l'utilisateur sont directement insérées dans un chemin d'accès. Les séquences comme "/.." permettent alors de remonter dans l'arborescence.

Un attaquant peut donc traverser les répertoires de Joomla corePHP paGo, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1511 1512 1513 1514 1515 1516 1517 1518 1519 1520 1521 1522 1523 1524 1525 1526 1527 1528 1529 1530 1531 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2695