L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2015-0077 CVE-2015-0078 CVE-2015-0094

Windows : quatre vulnérabilités de Kernel

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités du noyau de Windows.
Produits concernés : Windows 2003, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 10/03/2015.
Références : 3034344, CERTFR-2015-AVI-099, CVE-2015-0077, CVE-2015-0078, CVE-2015-0094, CVE-2015-0095, MS15-023, VIGILANCE-VUL-16367, ZDI-15-078, ZDI-15-079.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans le noyau de Windows.

Un attaquant peut lire un fragment de la mémoire, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:1/4; CVE-2015-0077, ZDI-15-079]

Un attaquant peut utiliser un jeton (token) de thread, afin d'élever ses privilèges. [grav:2/4; CVE-2015-0078]

Un attaquant peut lire un fragment de la mémoire, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:1/4; CVE-2015-0094, ZDI-15-078]

Un attaquant peut lire un fragment de la mémoire, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:1/4; CVE-2015-0095]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2015-0085 CVE-2015-0086 CVE-2015-0097

Microsoft Office, SharePoint : cinq vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Microsoft Office.
Produits concernés : Office, Access, Excel, OneNote, Outlook, PowerPoint, Project, Publisher, MOSS, Visio, Word.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 5.
Date création : 10/03/2015.
Références : 3038999, CERTFR-2015-AVI-098, CVE-2015-0085, CVE-2015-0086, CVE-2015-0097, CVE-2015-1633, CVE-2015-1636, MS15-022, VIGILANCE-VUL-16366, ZDI-15-088.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Microsoft Office.

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée dans Office, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-0085, ZDI-15-088]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire dans Office, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-0086]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire dans Office, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-0097]

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting dans SharePoint, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web. [grav:2/4; CVE-2015-1633]

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting dans SharePoint, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web. [grav:2/4; CVE-2015-1636]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2015-0074 CVE-2015-0087 CVE-2015-0088

Windows : huit vulnérabilités de Adobe Font Driver

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Adobe Font Driver de Windows.
Produits concernés : Windows 2003, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 8.
Date création : 10/03/2015.
Références : 3032323, CERTFR-2015-AVI-097, CVE-2015-0074, CVE-2015-0087, CVE-2015-0088, CVE-2015-0089, CVE-2015-0090, CVE-2015-0091, CVE-2015-0092, CVE-2015-0093, MS15-021, VIGILANCE-VUL-16365, ZDI-15-227.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans le pilote Adobe Font Driver de Windows.

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-0074]

Un attaquant peut lire un fragment de la mémoire, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2015-0087]

Un attaquant peut lire un fragment de la mémoire, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2015-0089]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-0088]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-0090]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-0091]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-0092, ZDI-15-227]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-0093]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2015-0081 CVE-2015-0096

Windows : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Windows.
Produits concernés : Windows 2003, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 10/03/2015.
Références : 3041836, CERTFR-2015-AVI-096, CVE-2015-0081, CVE-2015-0096, MS15-020, PRL-2015-03, VIGILANCE-VUL-16364, ZDI-15-076, ZDI-15-086.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Windows.

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire dans Windows Text Services, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-0081, PRL-2015-03, ZDI-15-076]

Un attaquant peut utiliser une DLL, afin d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-0096, ZDI-15-086]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2015-0032

Windows VBScript : corruption de mémoire

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire de Windows VBScript, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Windows 2003, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows Vista.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 10/03/2015.
Références : 3040297, CERTFR-2015-AVI-095, CVE-2015-0032, MS15-019, VIGILANCE-VUL-16363.

Description de la vulnérabilité

Le moteur VBScript exécute les scripts.

Cependant, un script malformé corrompt la mémoire de vbscript.dll.

Un attaquant peut donc provoquer une corruption de mémoire de Windows VBScript, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2015-0032 CVE-2015-0056 CVE-2015-0072

IE : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de IE.
Produits concernés : IE.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 12.
Date création : 10/03/2015.
Références : 3032359, CERTFR-2015-ALE-004, CERTFR-2015-AVI-094, CVE-2015-0032, CVE-2015-0056, CVE-2015-0072, CVE-2015-0099, CVE-2015-0100, CVE-2015-1622, CVE-2015-1623, CVE-2015-1624, CVE-2015-1625, CVE-2015-1626, CVE-2015-1627, CVE-2015-1634, MS15-018, VIGILANCE-VUL-16362, ZDI-15-075, ZDI-15-077, ZDI-15-080, ZDI-15-081, ZDI-15-082, ZDI-15-083, ZDI-15-084, ZDI-15-255.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans IE.

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-0056, ZDI-15-077]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-0099, ZDI-15-080]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-0100, ZDI-15-081]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-1622, ZDI-15-082, ZDI-15-255]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-1623, ZDI-15-083]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-1624, ZDI-15-084]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-1625]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-1626, ZDI-15-075]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2015-1634]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire dans VBScript, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code (VIGILANCE-VUL-16363). [grav:4/4; CVE-2015-0032]

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting sur Internet Explorer via un Frame et un Redirect, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web (VIGILANCE-VUL-16098). [grav:2/4; CERTFR-2015-ALE-004, CVE-2015-0072]

Un attaquant peut utiliser un script, afin d'élever ses privilèges. [grav:3/4; CVE-2015-1627]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2014-9705 CVE-2015-2301 CVE-2015-8866

PHP : quatre vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de PHP.
Produits concernés : Debian, Fedora, HP-UX, openSUSE, openSUSE Leap, Solaris, PHP, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 10/03/2015.
Date révision : 12/03/2015.
Références : 64938, 68552, 68827, 68901, bulletinjul2015, c04686230, CVE-2014-9705, CVE-2015-2301, CVE-2015-8866, DLA-499-1, DSA-3195-1, DSA-3198-1, DSA-3198-2, DSA-3602-1, FEDORA-2015-2315, FEDORA-2015-2328, HPSBUX03337, HTB23252, MDVSA-2015:079, MDVSA-2015:080, openSUSE-SU-2015:0644-1, openSUSE-SU-2016:1274-1, openSUSE-SU-2016:1357-1, openSUSE-SU-2016:1373-1, RHSA-2015:1053-01, RHSA-2015:1066-01, RHSA-2015:1135-01, RHSA-2015:1218-01, RHSA-2016:2750-01, SSA:2015-111-10, SSRT102066, SUSE-SU-2015:0868-1, SUSE-SU-2016:1581-1, SUSE-SU-2016:1638-1, USN-2535-1, VIGILANCE-VUL-16360.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans PHP.

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow dans enchant_broker_request_dict, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; 68552, CVE-2014-9705, HTB23252]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée dans ZMM, mais sans impact sur la sécurité. [grav:0/4; 68827]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée dans phar_object.c, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; 68901, CVE-2015-2301]

Un attaquant peut transmettre des données XML malveillantes via libxml_disable_entity_loader, afin de lire un fichier, de scanner des sites, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; 64938, CVE-2015-8866]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique 16359

WordPress MainWP-Child : élévation de privilèges

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser WordPress MainWP-Child, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : client internet.
Date création : 10/03/2015.
Références : VIGILANCE-VUL-16359.

Description de la vulnérabilité

Le plugin MainWP-Child peut être installé sur WordPress.

Cependant, un attaquant peut s'authentifier sans saisir de mot de passe.

Un attaquant peut donc utiliser WordPress MainWP-Child, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique 16358

WordPress Fraction : Cross Site Request Forgery

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Request Forgery de WordPress Fraction, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Date création : 10/03/2015.
Références : VIGILANCE-VUL-16358.

Description de la vulnérabilité

Le thème Fraction peut être installé sur WordPress.

Cependant, l'origine des requêtes n'est pas validée. Elles peuvent par exemple provenir d'une image affichée dans un document HTML.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Request Forgery de WordPress Fraction, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2015-2151

Xen : corruption de mémoire via Segment Override

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant dans un système invité peut provoquer une corruption de mémoire avec un Segment Override de Xen, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code sur le système hôte.
Produits concernés : XenServer, Debian, Fedora, openSUSE, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 10/03/2015.
Références : CERTFR-2015-AVI-109, CERTFR-2015-AVI-110, CTX200484, CVE-2015-2151, DSA-3181-1, FEDORA-2015-3721, FEDORA-2015-3944, openSUSE-SU-2015:0732-1, openSUSE-SU-2015:1092-1, openSUSE-SU-2015:1094-1, RHSA-2016:0450-01, SUSE-SU-2015:0613-1, VIGILANCE-VUL-16357, XSA-123.

Description de la vulnérabilité

Le produit Xen émule les processeurs x86. Une instruction x86 peut utiliser un Segment Override. Par exemple :
  mov ax, [es:1234]

Cependant, si le Segment Override est encodé avec certains opérandes, une corruption de mémoire se produit.

Un attaquant dans un système invité peut donc provoquer une corruption de mémoire avec un Segment Override de Xen, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code sur le système hôte.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1531 1532 1533 1534 1535 1536 1537 1538 1539 1540 1541 1542 1543 1544 1545 1546 1547 1548 1549 1550 1551 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2780