L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

avis de vulnérabilité informatique CVE-2014-9709

libgd, PHP : lecture de mémoire non accessible via gd_gif_in.c

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide dans gd_gif_in.c de libgd ou PHP, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, HP-UX, openSUSE, Solaris, PHP, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 24/03/2015.
Références : 68601, c04686230, CVE-2014-9709, DSA-3215-1, HPSBUX03337, MDVSA-2015:153, openSUSE-SU-2015:0637-1, openSUSE-SU-2015:0644-1, RHSA-2015:1053-01, RHSA-2015:1066-01, RHSA-2015:1135-01, RHSA-2015:1218-01, SOL17127, SSA:2015-111-10, SSRT102066, SUSE-SU-2015:0868-1, SUSE-SU-2016:1638-1, USN-2987-1, VIGILANCE-VUL-16449.

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque libgd permet de manipuler des images. Elle est utilisée par PHP.

Cependant, si une image GIF est malformée, le fichier gd_gif_in.c cherche à lire une zone mémoire qui n'est pas accessible, ce qui provoque une erreur fatale.

Un attaquant peut donc forcer la lecture à une adresse invalide dans gd_gif_in.c de libgd ou PHP, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2015-0294

GnuTLS : incohérence des algorithmes de signature

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser un certificat X.509 incohérent avec une application liée à GnuTLS, afin d'affaiblir le niveau de sécurité.
Produits concernés : Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, openSUSE, RHEL, Ubuntu, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données.
Provenance : document.
Date création : 24/03/2015.
Références : CVE-2015-0294, DSA-3191-1, K54022413, openSUSE-SU-2015:0622-1, RHSA-2015:1457-01, USN-2540-1, VIGILANCE-VUL-16448.

Description de la vulnérabilité

Un certificat X.509 indique plusieurs algorithmes de signature.

Cependant, GnuTLS ne vérifie pas si les algorithmes "signatureAlgorithm.algorithm" et "tbsCertificate.signature.algorithm" sont les mêmes.

Un attaquant peut donc utiliser un certificat X.509 incohérent avec une application liée à GnuTLS, afin d'affaiblir le niveau de sécurité.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2015-0282

GnuTLS : usurpation de signature RSA PKCS #1

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut par exemple utiliser MD5 pour signer des données RSA PKCS #1 d'une application liée à GnuTLS, afin de créer plus facilement une fausse signature.
Produits concernés : Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, RHEL, Ubuntu, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données.
Provenance : document.
Date création : 24/03/2015.
Références : CERTFR-2015-AVI-180, CVE-2015-0282, DSA-3191-1, GNUTLS-SA-2015-1, RHSA-2015:1457-01, SOL17327, USN-2540-1, VIGILANCE-VUL-16447.

Description de la vulnérabilité

Les sessions TLS choisissent un algorithme de signature pour RSA PKCS #1.

Cependant, GnuTLS ne vérifie pas si l'algorithme utilisé est le même que celui indiqué dans le certificat X.509.

Un attaquant peut donc par exemple utiliser MD5 pour signer des données RSA PKCS #1 d'une application liée à GnuTLS, afin de créer plus facilement une fausse signature.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2015-0295

Qt : déni de service via BMP

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut inviter l'utilisateur d'une application Qt à utiliser une image BMP illicite, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Fedora, openSUSE, Slackware, Ubuntu, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 24/03/2015.
Références : CVE-2015-0295, FEDORA-2015-2886, FEDORA-2015-2895, FEDORA-2015-2897, FEDORA-2015-2901, FEDORA-2015-6925, openSUSE-SU-2015:0573-1, SSA:2015-111-13, USN-2626-1, VIGILANCE-VUL-16446.

Description de la vulnérabilité

Le produit Qt supporte les images au format BMP.

Cependant, si le masque de couleur est invalide, la fonction read_dib_body() effectue une division par zéro.

Un attaquant peut donc inviter l'utilisateur d'une application Qt à utiliser une image BMP illicite, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2015-0670

Cisco IP Phone : interaction avec le téléphone

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant distant peut envoyer une requête XML illicite vers Cisco Small Business SPA 300 et 500, afin d'écouter une conversation, ou de composer un numéro.
Produits concernés : Cisco IP Phone.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 24/03/2015.
Références : 37946, CSCuo52482, CVE-2015-0670, VIGILANCE-VUL-16445.

Description de la vulnérabilité

Les téléphones Cisco Small Business SPA 300 et 500 peuvent recevoir des requêtes au format XML.

Cependant, ils n'authentifient pas correctement la provenance de ces requêtes.

Un attaquant distant peut donc envoyer une requête XML illicite vers Cisco Small Business SPA 300 et 500, afin d'écouter une conversation, ou de composer un numéro.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2015-8852

Varnish : empoisonnement du cache via CR

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser des entêtes HTTP spéciaux avec Varnish, afin de lire ou modifier des données du cache.
Produits concernés : Debian, openSUSE, Varnish.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données.
Provenance : client internet.
Date création : 23/03/2015.
Références : CVE-2015-8852, DSA-3553-1, openSUSE-SU-2016:1316-1, VIGILANCE-VUL-16444.

Description de la vulnérabilité

Le protocole HTTP spécifie que les entêtes sont séparés par la séquence "\r\n" (CR Carriage Return - LF Line Feed).

Cependant, Varnish accepte les entêtes séparés uniquement par le caractère CR. Si la chaîne de traitement HTTP n'utilise pas les mêmes règles, certaines requêtes/réponses HTTP peuvent être interprétées différemment, ce qui peut conduire à la corruption du cache, et à la lecture de données appartenant à une autre session.

Un attaquant peut donc utiliser des entêtes HTTP spéciaux avec Varnish, afin de lire ou modifier des données du cache.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2014-9013 CVE-2014-9014

WordPress WP Marketplace : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de WordPress WP Marketplace.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, lecture de données.
Provenance : client internet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 23/03/2015.
Date révision : 25/03/2015.
Références : CVE-2014-9013, CVE-2014-9014, VIGILANCE-VUL-16443.

Description de la vulnérabilité

Le plugin WP Marketplace peut être installé sur WordPress. Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans WordPress WP Marketplace.

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux fichiers, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4]

Un attaquant peut uploader un fichier illicite, afin par exemple de déposer un Cheval de Troie. [grav:3/4]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2015-2324

WordPress Photo Gallery : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de WordPress Photo Gallery, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 23/03/2015.
Références : CVE-2015-2324, VIGILANCE-VUL-16442.

Description de la vulnérabilité

Le plugin Photo Gallery peut être installé sur WordPress.

Cependant, les données reçues ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de WordPress Photo Gallery, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité 16441

WordPress Ajax Search Lite/Pro : exécution de code via wpdreams-ajaxinput

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser WordPress Ajax Search Lite/Pro, afin d'exécuter du code.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Date création : 23/03/2015.
Références : VIGILANCE-VUL-16441.

Description de la vulnérabilité

Le plugin Ajax Search Lite/Pro peut être installé sur WordPress.

Cependant, les paramètres de l'action wpdreams-ajaxinput sont directement insérés dans le code PHP.

Un attaquant peut donc utiliser WordPress Ajax Search Lite/Pro, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2015-0669

Cisco IOS : déni de service via ANI

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des messages ANI vers Cisco IOS, afin de modifier la configuration, pour mener un déni de service.
Produits concernés : IOS par Cisco, Cisco Router.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client intranet.
Date création : 23/03/2015.
Références : 37935, CERTFR-2015-AVI-122, CSCup62167, CVE-2015-0669, VIGILANCE-VUL-16440.

Description de la vulnérabilité

Le produit Cisco IOS implémente la fonctionnalité ANI (Autonomic Networking Infrastructure) pour gérer la configuration automatique des périphériques IPv6.

Cependant, un attaquant du réseau peut envoyer un message Autonomic Networking pour corrompre les entrées.

Un attaquant peut donc envoyer des messages ANI vers Cisco IOS, afin de modifier la configuration, pour mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1539 1540 1541 1542 1543 1544 1545 1546 1547 1548 1549 1550 1551 1552 1553 1554 1555 1556 1557 1558 1559 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2781 2801