L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

avis de vulnérabilité informatique CVE-2015-7881

Drupal Colorbox : modification de site

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut injecter des commentaires dans Drupal Colorbox, afin d'altérer un site.
Produits concernés : Drupal Modules ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : création/modification de données.
Provenance : client internet.
Date création : 08/10/2015.
Références : CVE-2015-7881, SA-CONTRIB-2015-156, VIGILANCE-VUL-18059.

Description de la vulnérabilité

Le module Colorbox peut être installé sur Drupal.

Cependant, un attaquant peut utiliser des commentaires pour défacer un site.

Un attaquant peut donc injecter des commentaires dans Drupal Colorbox, afin d'altérer un site.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2015-7880

Drupal Entity Registration : obtention d'information

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données de Drupal Entity Registration, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Drupal Modules ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 08/10/2015.
Références : CVE-2015-7880, SA-CONTRIB-2015-155, VIGILANCE-VUL-18058.

Description de la vulnérabilité

Le module Entity Registration peut être installé sur Drupal.

Cependant, un attaquant avec la permission "Register other accounts" peut contourner les restrictions d'accès aux données.

Un attaquant peut donc utiliser une vulnérabilité de Drupal Entity Registration, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2015-7879

Drupal Stickynote : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de Drupal Stickynote, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : Drupal Modules ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 08/10/2015.
Références : CVE-2015-7879, SA-CONTRIB-2015-154, VIGILANCE-VUL-18057.

Description de la vulnérabilité

Le module Stickynote peut être installé sur Drupal.

Cependant, les données reçues ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de Drupal Stickynote, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2015-8350

WordPress Calls to Action : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de WordPress Calls to Action, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 07/10/2015.
Références : CVE-2015-8350, HTB23274, VIGILANCE-VUL-18056.

Description de la vulnérabilité

Le plugin Calls to Action peut être installé sur WordPress.

Cependant, les données reçues ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de WordPress Calls to Action, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2015-7670

WordPress Support Ticket System : injection SQL

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une injection SQL de WordPress Support Ticket System, afin de lire ou modifier des données.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données, effacement de données.
Provenance : client internet.
Date création : 07/10/2015.
Références : CVE-2015-7670, VIGILANCE-VUL-18055.

Description de la vulnérabilité

Le produit WordPress Support Ticket System utilise une base de données.

Cependant, les données provenant de l'utilisateur sont directement insérées dans une requête SQL.

Un attaquant peut donc provoquer une injection SQL de WordPress Support Ticket System, afin de lire ou modifier des données.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité 18054

Zope Management Interface : Cross Site Request Forgery

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Request Forgery de Zope Management Interface, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Produits concernés : Zope, BlueBream.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Date création : 07/10/2015.
Références : VIGILANCE-VUL-18054.

Description de la vulnérabilité

Le produit Zope Management Interface dispose d'un service web.

Cependant, l'origine des requêtes n'est pas validée. Elles peuvent par exemple provenir d'une image affichée dans un document HTML.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Request Forgery de Zope Management Interface, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité 18053

OpenHPI : élévation de privilèges via /var/lib/openhpi

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions dans /var/lib/openhpi de OpenHPI, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : Fedora.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, création/modification de données.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 07/10/2015.
Références : FEDORA-2015-10944, VIGILANCE-VUL-18053.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions dans /var/lib/openhpi de OpenHPI, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2015-7600

Cisco AnyConnect VPN Client : élévation de privilèges via vpnclient.ini

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut altérer le fichier vpnclient.ini de Cisco AnyConnect VPN Client, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : AnyConnect VPN Client.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 07/10/2015.
Références : CVE-2015-7600, VIGILANCE-VUL-18052.

Description de la vulnérabilité

Le produit Cisco AnyConnect VPN Client utilise le fichier de configuration vpnclient.ini.

Ce fichier peut contenir une option "Command=" indiquant une commande à exécuter au démarrage. Cependant, un attaquant local peut modifier cette commande, et attendre qu'un autre utilisateur emploie le client VPN.

Un attaquant local peut donc altérer le fichier vpnclient.ini de Cisco AnyConnect VPN Client, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2015-5260 CVE-2015-5261

Spice : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Spice.
Produits concernés : Debian, Fedora, openSUSE, RHEL, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 07/10/2015.
Références : CVE-2015-5260, CVE-2015-5261, DSA-3371-1, FEDORA-2015-7fcc957ba6, openSUSE-SU-2015:1750-1, RHSA-2015:1889-01, RHSA-2015:1890-01, USN-2766-1, VIGILANCE-VUL-18051.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Spice.

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2015-5260]

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès, afin de lire ou modifier des données en mémoire. [grav:2/4; CVE-2015-5261]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2014-9745 CVE-2014-9746 CVE-2014-9747

FreeType : trois vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de FreeType.
Produits concernés : Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, openSUSE, Oracle Directory Services Plus, Oracle Fusion Middleware, Oracle Internet Directory, Tuxedo, WebLogic.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 3.
Date création : 07/10/2015.
Références : cpujul2018, CVE-2014-9745, CVE-2014-9746, CVE-2014-9747, DSA-3370-1, openSUSE-SU-2015:1704-1, SOL52439336, VIGILANCE-VUL-18050.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans FreeType.

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2014-9745]

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2014-9746]

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2014-9747]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1691 1692 1693 1694 1695 1696 1697 1698 1699 1700 1701 1702 1703 1704 1705 1706 1707 1708 1709 1710 1711 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2781 2801 2821 2823