L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

alerte de vulnérabilité CVE-2017-5967

Noyau Linux : obtention d'information via CONFIG_TIMER_STATS

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Debian, Fedora, Linux.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 15/02/2017.
Références : CVE-2017-5967, DLA-922-1, FEDORA-2017-0054c7b1f0, FEDORA-2017-787bc0d5b4, VIGILANCE-VUL-21841.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via CONFIG_TIMER_STATS sur le noyau Linux, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2016-9179

Lynx : vulnérabilité via URL Parsing

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Fedora, openSUSE Leap, Solaris.
Gravité : 2/4.
Conséquences : conséquence inconnue, accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, transit de données, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client, camouflage.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 15/02/2017.
Références : bulletinjul2018, CVE-2016-9179, FEDORA-2017-c9828b259c, openSUSE-SU-2017:0668-1, VIGILANCE-VUL-21840.

Description de la vulnérabilité

Une vulnérabilité via URL Parsing de Lynx a été annoncée.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2017-5849

netpbm : corruption de mémoire via TIFFRGBA

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Fedora.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 15/02/2017.
Références : CVE-2017-5849, FEDORA-2017-1855c8af2c, FEDORA-2017-fa4e441e03, VIGILANCE-VUL-21839.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via TIFFRGBA de netpbm, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2017-2586 CVE-2017-2587

netpbm : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Fedora, openSUSE Leap.
Gravité : 2/4.
Conséquences : conséquence inconnue, accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, transit de données, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client, camouflage.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 15/02/2017.
Références : CVE-2017-2586, CVE-2017-2587, FEDORA-2017-1855c8af2c, FEDORA-2017-fa4e441e03, openSUSE-SU-2017:1698-1, VIGILANCE-VUL-21838.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de netpbm.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2017-0038

Microsoft Windows : obtention d'information via gdi32.dll

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut provoquer un débordement de tampon en lecture dans gdi32.dll de Microsoft Windows via une structure de type EMR_SETDIBITSTODEVICE, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : IIS, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 15/02/2017.
Références : 3208223, 4010318, 4010319, 4010320, 4010321, 4013074, 4013075, 4013076, 4013078, 4013081, 4013082, 4013083, 4013389, 992, CERTFR-2017-ALE-002, CVE-2017-0038, MS17-008, MS17-009, MS17-010, MS17-011, MS17-012, MS17-013, MS17-016, MS17-017, MS17-018, MS17-019, MS17-020, MS17-021, MS17-022, VIGILANCE-VUL-21837.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant local peut provoquer un débordement de tampon en lecture dans gdi32.dll de Microsoft Windows via une structure de type EMR_SETDIBITSTODEVICE, afin d'obtenir des informations sensibles.

Le bulletin VIGILANCE-VUL-19887 indique une vulnérabilité similaire (CVE-2016-3216), dont la correction a été annoncée dans MS16-074.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2017-5987

QEMU : boucle infinie via sdhci_sdma_transfer_multi_blocks

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Debian, Fedora, openSUSE Leap, QEMU, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell privilégié.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 15/02/2017.
Références : CVE-2017-5987, DLA-1497-1, FEDORA-2017-31b976672b, FEDORA-2017-62ac1230f7, openSUSE-SU-2017:1872-1, SUSE-SU-2017:1774-1, SUSE-SU-2017:2946-1, SUSE-SU-2017:2969-1, USN-3261-1, USN-3268-1, VIGILANCE-VUL-21835.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une boucle infinie via sdhci_sdma_transfer_multi_blocks() de QEMU, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2017-2982 CVE-2017-2984 CVE-2017-2985

Adobe Flash Player : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Adobe Flash Player.
Produits concernés : Flash Player, Edge, IE, Windows 10, Windows 2012, Windows 2016, Windows 8, Windows RT, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du client.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 14/02/2017.
Date révision : 17/02/2017.
Références : 1007, 1008, 1013, 1018, 4010250, APSB17-04, CERTFR-2017-AVI-051, CERTFR-2017-AVI-055, CVE-2017-2982, CVE-2017-2984, CVE-2017-2985, CVE-2017-2986, CVE-2017-2987, CVE-2017-2988, CVE-2017-2990, CVE-2017-2991, CVE-2017-2992, CVE-2017-2993, CVE-2017-2994, CVE-2017-2995, CVE-2017-2996, MS17-005, RHSA-2017:0275-01, SUSE-SU-2017:0523-1, VIGILANCE-VUL-21834, ZDI-17-109, ZDI-17-110, ZDI-17-287.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Adobe Flash Player.

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2995, ZDI-17-109]

Un attaquant peut provoquer un débordement d'entier, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2987]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2982]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2985]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2993]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2994, ZDI-17-110, ZDI-17-287]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2986]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2992]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2984]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2988]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2990]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2991]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2996]
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2017-5986

Noyau Linux : erreur d'assertion via sctp_wait_for_sndbuf

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Debian, Fedora, Linux, openSUSE Leap, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 14/02/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-060, CERTFR-2017-AVI-128, CERTFR-2017-AVI-162, CERTFR-2017-AVI-282, CERTFR-2017-AVI-311, CVE-2017-5986, DLA-849-1, DSA-3804-1, FEDORA-2017-2e1f3694b2, FEDORA-2017-387ff46a66, FEDORA-2017-fb89ca752a, openSUSE-SU-2017:0541-1, openSUSE-SU-2017:0547-1, RHSA-2017:1308-01, SUSE-SU-2017:0575-1, SUSE-SU-2017:1247-1, SUSE-SU-2017:1301-1, SUSE-SU-2017:1360-1, SUSE-SU-2017:1990-1, SUSE-SU-2017:2342-1, SUSE-SU-2017:2525-1, USN-3264-1, USN-3264-2, USN-3265-1, USN-3265-2, USN-3266-1, USN-3266-2, VIGILANCE-VUL-21833.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur d'assertion via sctp_wait_for_sndbuf() sur le noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité 21832

WordPress Stats Wp : exécution de code

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 14/02/2017.
Références : VIGILANCE-VUL-21832.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité de WordPress Stats Wp, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité 21831

WordPress Web Tripwire : upload de fichier

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut uploader un fichier malveillant sur WordPress Web Tripwire, afin par exemple de déposer un Cheval de Troie.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Confiance : source unique (2/5).
Date création : 14/02/2017.
Références : VIGILANCE-VUL-21831.

Description de la vulnérabilité

Le plugin Web Tripwire peut être installé sur WordPress.

Il peut être utilisé pour uploader un fichier. Cependant, comme le type du fichier n'est pas restreint, un fichier PHP peut être uploadé sur le serveur, puis exécuté.

Un attaquant peut donc uploader un fichier malveillant sur WordPress Web Tripwire, afin par exemple de déposer un Cheval de Troie.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2071 2072 2073 2074 2075 2076 2077 2078 2079 2080 2081 2082 2083 2084 2085 2086 2087 2088 2089 2090 2091 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2695