L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

avis de vulnérabilité CVE-2017-3858

Cisco IOS XE : élévation de privilèges via HTTP Command Injection

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via HTTP Command Injection de Cisco IOS XE, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : Cisco Catalyst, IOS XE Cisco, Cisco Router.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : compte utilisateur.
Date création : 22/03/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-089, cisco-sa-20170322-xeci, CSCuy83069, CVE-2017-3858, VIGILANCE-VUL-22224.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via HTTP Command Injection de Cisco IOS XE, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2017-3857

Cisco IOS, IOS XE : déni de service via L2TP

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des paquets L2TP malveillants vers Cisco IOS ou IOS XE, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Cisco Catalyst, IOS par Cisco, IOS XE Cisco, Cisco Router.
Gravité : 3/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Date création : 22/03/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-089, cisco-sa-20170322-l2tp, CSCuy82078, CVE-2017-3857, VIGILANCE-VUL-22223.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des paquets L2TP malveillants vers Cisco IOS ou IOS XE, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2017-3856

Cisco IOS XE : déni de service via Web User Interface

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Web User Interface de Cisco IOS XE, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Cisco Catalyst, IOS XE Cisco, Cisco Router.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client intranet.
Date création : 22/03/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-089, cisco-sa-20170322-webui, CSCup70353, CVE-2017-3856, VIGILANCE-VUL-22222.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Web User Interface de Cisco IOS XE, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2017-3864

Cisco IOS, IOS XE : déni de service via DHCP Client

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des paquets malveillants vers le client DHCP de Cisco IOS ou IOS XE, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Cisco Catalyst, IOS par Cisco, IOS XE Cisco, Cisco Router.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : serveur intranet.
Date création : 22/03/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-089, cisco-sa-20170322-dhcpc, CSCuu43892, CVE-2017-3864, VIGILANCE-VUL-22221.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des paquets malveillants vers le client DHCP de Cisco IOS ou IOS XE, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2017-6827 CVE-2017-6828 CVE-2017-6829

audiofile : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de audiofile.
Produits concernés : Debian, openSUSE Leap, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 13.
Date création : 22/03/2017.
Références : CVE-2017-6827, CVE-2017-6828, CVE-2017-6829, CVE-2017-6830, CVE-2017-6831, CVE-2017-6832, CVE-2017-6833, CVE-2017-6834, CVE-2017-6835, CVE-2017-6836, CVE-2017-6837, CVE-2017-6838, CVE-2017-6839, DLA-867-1, DSA-3814-1, openSUSE-SU-2017:1038-1, USN-3241-1, VIGILANCE-VUL-22220.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de audiofile.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2017-2784

mbedtls : utilisation de mémoire libérée via Secp224k1 Curve

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via Secp224k1 Curve de mbedtls, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Fedora, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 22/03/2017.
Références : CVE-2017-2784, FEDORA-2017-922652dd9c, FEDORA-2017-9ed1b89530, openSUSE-SU-2017:0790-1, openSUSE-SU-2017:0792-1, VIGILANCE-VUL-22219.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via Secp224k1 Curve de mbedtls, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2017-7199

Tenable Nessus : élévation de privilèges via le mode Agent

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut exploiter des permissions incorrectes lorsque Tenable Nessus est utilisé en mode agent, afin d'obtenir les privilèges de l'administrateur.
Produits concernés : Nessus.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : compte utilisateur.
Date création : 22/03/2017.
Références : CVE-2017-7199, TNS-2017-08, VIGILANCE-VUL-22218.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant local peut exploiter des permissions incorrectes lorsque Tenable Nessus est utilisé en mode agent, afin d'obtenir les privilèges de l'administrateur.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2016-9042 CVE-2017-6451 CVE-2017-6452

NTP.org : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de NTP.org.
Produits concernés : Mac OS X, Blue Coat CAS, BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, FreeBSD, AIX, McAfee Web Gateway, Meinberg NTP Server, NetBSD, NTP.org, Solaris, Palo Alto Firewall PA***, PAN-OS, pfSense, RHEL, Slackware, Symantec Content Analysis, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu, VxWorks.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, déni de service du service.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 10.
Date création : 22/03/2017.
Date révision : 30/03/2017.
Références : APPLE-SA-2017-09-25-1, bulletinapr2017, CVE-2016-9042, CVE-2017-6451, CVE-2017-6452, CVE-2017-6455, CVE-2017-6458, CVE-2017-6459, CVE-2017-6460, CVE-2017-6462, CVE-2017-6463, CVE-2017-6464, FEDORA-2017-5ebac1c112, FEDORA-2017-72323a442f, FreeBSD-SA-17:03.ntp, HT208144, K02951273, K07082049, K32262483, K-511308, K99254031, NTP-01-002, NTP-01-003, NTP-01-004, NTP-01-007, NTP-01-008, NTP-01-009, NTP-01-012, NTP-01-014, NTP-01-016, PAN-SA-2017-0022, RHSA-2017:3071-01, RHSA-2018:0855-01, SA147, SB10201, SSA:2017-112-02, TALOS-2016-0260, USN-3349-1, VIGILANCE-VUL-22217, VU#633847.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans NTP.org.

Un attaquant peut manipuler une estampille de paquets, afin de faire jeter le trafic de la machine visée. [grav:2/4; CVE-2016-9042]

Un attaquant peut provoquer un débordement de tampon via ntpq, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2017-6460, NTP-01-002]

Un attaquant peut provoquer un débordement de tampon via mx4200_send(), afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:1/4; CVE-2017-6451, NTP-01-003]

Un attaquant peut provoquer un débordement de tampon via ctl_put(), afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2017-6458, NTP-01-004]

Un attaquant peut provoquer un débordement de tampon via addKeysToRegistry(), afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:1/4; CVE-2017-6459, NTP-01-007]

Un attaquant peut provoquer un débordement de tampon dans l'installateur pour MS-Windows, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:1/4; CVE-2017-6452, NTP-01-008]

Un attaquant peut faire exécuter une bibliothèque avec des privilèges élevés via la variable d'environnement PPSAPI_DLLS. [grav:2/4; CVE-2017-6455, NTP-01-009]

Un attaquant authentifié peut soumettre une directive de configuration invalide, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-6463, NTP-01-012]

Un attaquant privilégié peut provoquer un débordement de tampon via datum_pts_receive(), afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:1/4; CVE-2017-6462, NTP-01-014]

Un attaquant authentifié peut soumettre une directive de configuration "mode" invalide, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-6464, NTP-01-016]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2012-6708

Node.js jquery : Cross Site Scripting via une confusion de type

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting via une confusion de type d'argument dans Node.js jquery, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : BIG-IP Hardware, TMOS, Nodejs Modules ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 22/03/2017.
Références : CVE-2012-6708, CVE-2017-16011-REJECT, K62532311, VIGILANCE-VUL-22216.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting via une confusion de type d'argument dans Node.js jquery, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2015-9251

Node.js jquery : Cross Site Scripting via des requêtes Ajax

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting via des requêtes Ajax avec Node.js jquery, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : Nodejs Modules ~ non exhaustif, Oracle Communications, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Solaris, Tuxedo, Oracle Virtual Directory, WebLogic.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 22/03/2017.
Références : bulletinjul2018, cpuapr2019, cpujan2019, cpuoct2018, CVE-2015-9251, CVE-2017-16012-REJECT, VIGILANCE-VUL-22215.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting via des requêtes Ajax avec Node.js jquery, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2091 2092 2093 2094 2095 2096 2097 2098 2099 2100 2101 2102 2103 2104 2105 2106 2107 2108 2109 2110 2111 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2779