L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

vulnérabilité CVE-2014-8184

Liblouis : corruption de mémoire

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire de Liblouis, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : RHEL, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 06/11/2017.
Références : CVE-2014-8184, RHSA-2017:3111-01, USN-3474-1, VIGILANCE-VUL-24350.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire de Liblouis, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2017-15306

Noyau Linux : déréférencement de pointeur NULL via KVM_CAP_PPC_HTM

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via KVM_CAP_PPC_HTM du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Linux, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 06/11/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-454, CVE-2017-15306, USN-3507-1, USN-3507-2, VIGILANCE-VUL-24349.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via KVM_CAP_PPC_HTM du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2017-16562

WordPress Userpro : élévation de privilèges

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions de WordPress Userpro, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Date création : 06/11/2017.
Références : CVE-2017-16562, VIGILANCE-VUL-24348.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions de WordPress Userpro, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique 24347

WordPress ImageManager : upload de fichier

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut uploader un fichier malveillant sur WordPress ImageManager, afin par exemple de déposer un Cheval de Troie.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Date création : 06/11/2017.
Références : VIGILANCE-VUL-24347.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut uploader un fichier malveillant sur WordPress ImageManager, afin par exemple de déposer un Cheval de Troie.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2017-12319

Cisco IOS XE : déni de service via BGP EVPN

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via BGP EVPN de Cisco IOS XE, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Cisco Catalyst, IOS XE Cisco, Cisco Router.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Date création : 06/11/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-393, cisco-sa-20171103-bgp, CSCui67191, CSCvg52875, CVE-2017-12319, VIGILANCE-VUL-24346.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via BGP EVPN de Cisco IOS XE, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique 24345

WordPress JTRT Responsive Tables : injection SQL

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une injection SQL de WordPress JTRT Responsive Tables, afin de lire ou modifier des données.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données, effacement de données.
Provenance : client internet.
Date création : 06/11/2017.
Références : VIGILANCE-VUL-24345.

Description de la vulnérabilité

Le produit WordPress JTRT Responsive Tables utilise une base de données.

Cependant, les données provenant de l'utilisateur sont directement insérées dans une requête SQL.

Un attaquant peut donc provoquer une injection SQL de WordPress JTRT Responsive Tables, afin de lire ou modifier des données.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité 24344

WordPress WP Mobile Detector : upload de fichier

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut uploader un fichier malveillant sur WordPress WP Mobile Detector, afin par exemple de déposer un Cheval de Troie.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Date création : 06/11/2017.
Références : VIGILANCE-VUL-24344.

Description de la vulnérabilité

Le plugin WP Mobile Detector peut être installé sur WordPress.

Il peut être utilisé pour uploader un fichier. Cependant, comme le type du fichier n'est pas restreint, un fichier PHP peut être uploadé sur le serveur, puis exécuté.

Un attaquant peut donc uploader un fichier malveillant sur WordPress WP Mobile Detector, afin par exemple de déposer un Cheval de Troie.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité 24343

McAfee Network Security Manager : élévation de privilèges via HTTP Request

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via HTTP Request de McAfee Network Security Manager, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : McAfee NSM.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : compte utilisateur.
Date création : 06/11/2017.
Références : CVE-2016-8029-REJECTERROR, SB10210, VIGILANCE-VUL-24343.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via HTTP Request de McAfee Network Security Manager, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2017-16538

Noyau Linux : déni de service via drivers/media/usb/dvb-usb-v2/lmedm04.c

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via drivers/media/usb/dvb-usb-v2/lmedm04.c du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Debian, Fedora, Linux, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 06/11/2017.
Références : CERTFR-2018-AVI-005, CERTFR-2018-AVI-009, CERTFR-2018-AVI-014, CERTFR-2018-AVI-018, CERTFR-2018-AVI-048, CERTFR-2018-AVI-198, CERTFR-2018-AVI-408, CVE-2017-16538, DSA-4073-1, DSA-4082-1, FEDORA-2017-08a350c878, FEDORA-2017-31d7720d7e, FEDORA-2018-884a105c04, SUSE-SU-2018:0011-1, SUSE-SU-2018:0031-1, SUSE-SU-2018:0040-1, SUSE-SU-2018:0115-1, SUSE-SU-2018:0131-1, SUSE-SU-2018:0171-1, USN-3631-1, USN-3631-2, USN-3754-1, VIGILANCE-VUL-24342.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via drivers/media/usb/dvb-usb-v2/lmedm04.c du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2017-16537

Noyau Linux : déréférencement de pointeur NULL via imon_probe

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via imon_probe() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Debian, Linux, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 06/11/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-448, CERTFR-2017-AVI-458, CERTFR-2018-AVI-014, CERTFR-2018-AVI-048, CERTFR-2018-AVI-165, CERTFR-2018-AVI-170, CERTFR-2018-AVI-408, CVE-2017-16537, DLA-1200-1, openSUSE-SU-2017:3358-1, openSUSE-SU-2017:3359-1, SUSE-SU-2017:3210-1, SUSE-SU-2017:3249-1, SUSE-SU-2017:3265-1, SUSE-SU-2017:3398-1, SUSE-SU-2017:3410-1, SUSE-SU-2018:0040-1, SUSE-SU-2018:0171-1, USN-3617-1, USN-3617-2, USN-3617-3, USN-3619-1, USN-3619-2, USN-3754-1, VIGILANCE-VUL-24341.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via imon_probe() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2311 2312 2313 2314 2315 2316 2317 2318 2319 2320 2321 2322 2323 2324 2325 2326 2327 2328 2329 2330 2331 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741