L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

annonce de vulnérabilité CVE-2018-8822

Noyau Linux : corruption de mémoire via ncp_read_kernel

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via ncp_read_kernel() du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Linux, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, déni de service du serveur.
Provenance : serveur intranet.
Date création : 21/03/2018.
Références : CERTFR-2018-AVI-199, CERTFR-2018-AVI-206, CERTFR-2018-AVI-224, CERTFR-2018-AVI-232, CERTFR-2018-AVI-241, CERTFR-2018-AVI-250, CERTFR-2018-AVI-257, CVE-2018-8822, DLA-1369-1, DSA-4187-1, DSA-4188-1, openSUSE-SU-2018:1418-1, SUSE-SU-2018:1048-1, SUSE-SU-2018:1080-1, SUSE-SU-2018:1172-1, SUSE-SU-2018:1173-1, SUSE-SU-2018:1217-1, SUSE-SU-2018:1220-1, SUSE-SU-2018:1221-1, SUSE-SU-2018:1309-1, USN-3653-1, USN-3653-2, USN-3654-1, USN-3654-2, USN-3655-1, USN-3655-2, USN-3656-1, USN-3657-1, VIGILANCE-VUL-25612.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via ncp_read_kernel() du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2018-4844

SIMATIC WinCC OA UI for Android/iOS : accès en lecture et écriture via HMI Project Cache

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès via HMI Project Cache de SIMATIC WinCC OA UI for Android/iOS, afin de lire ou modifier des données.
Produits concernés : Android Applications ~ non exhaustif, SIMATIC.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données, effacement de données.
Provenance : document.
Date création : 21/03/2018.
Références : CERTFR-2018-AVI-140, CVE-2018-4844, SSA-822928, VIGILANCE-VUL-25611.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès via HMI Project Cache de SIMATIC WinCC OA UI for Android/iOS, afin de lire ou modifier des données.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2018-4843

SIMATIC : déni de service via PROFINET DCP

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des paquets PROFINET DCP malveillants vers SIMATIC, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : SIMATIC.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : LAN.
Date création : 21/03/2018.
Références : CERTFR-2018-AVI-140, CVE-2018-4843, SSA-592007, VIGILANCE-VUL-25610.

Description de la vulnérabilité

Le produit SIMATIC dispose d'un service pour traiter les paquets PROFINET DCP reçus.

Cependant, lorsque des paquets PROFINET DCP malveillants sont reçus, une erreur fatale se produit.

Un attaquant peut donc envoyer des paquets PROFINET DCP malveillants vers SIMATIC, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2018-7750

Paramiko : exécution de code via SSH

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via SSH de Paramiko, afin d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Fedora, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : client intranet.
Date création : 21/03/2018.
Références : bulletinapr2018, CVE-2018-7750, DLA-1556-1, FEDORA-2018-6db2f7a02e, FEDORA-2018-c1769746da, openSUSE-SU-2018:0799-1, RHSA-2018:0591-01, RHSA-2018:1124-01, RHSA-2018:1125-01, USN-3603-1, USN-3603-2, VIGILANCE-VUL-25609.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via SSH de Paramiko, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique 25608

libgit2 : déni de service via Repository Index File

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Repository Index File de libgit2, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Fedora.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 21/03/2018.
Références : FEDORA-2018-4fb7cdd27f, VIGILANCE-VUL-25608.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Repository Index File de libgit2, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2018-7889

Calibre : exécution de code via bookmarkmanager.py

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via bookmarkmanager.py de Calibre, afin d'exécuter du code.
Produits concernés : Fedora.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Date création : 21/03/2018.
Références : CVE-2018-7889, FEDORA-2018-5649824f49, FEDORA-2018-6143b1d911, VIGILANCE-VUL-25607.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via bookmarkmanager.py de Calibre, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique 25606

Dolphin : vulnérabilité via xxhash

Synthèse de la vulnérabilité

Une vulnérabilité via xxhash de Dolphin a été annoncée.
Produits concernés : Fedora.
Gravité : 2/4.
Conséquences : conséquence inconnue, accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, transit de données, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client, camouflage.
Provenance : document.
Date création : 21/03/2018.
Références : FEDORA-2018-1697970ac4, FEDORA-2018-fa0a676067, VIGILANCE-VUL-25606.

Description de la vulnérabilité

Une vulnérabilité via xxhash de Dolphin a été annoncée.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2018-1230

Spring Batch Admin : Cross Site Request Forgery

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Request Forgery de Spring Batch Admin, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Produits concernés : Spring Framework.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Date création : 20/03/2018.
Références : CVE-2018-1230, VIGILANCE-VUL-25605.

Description de la vulnérabilité

Le produit Spring Batch Admin dispose d'un service web.

Cependant, l'origine des requêtes n'est pas validée. Elles peuvent par exemple provenir d'une image affichée dans un document HTML.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Request Forgery de Spring Batch Admin, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2018-1229

Spring Batch Admin : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de Spring Batch Admin, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : Spring Framework.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 20/03/2018.
Références : CVE-2018-1229, VIGILANCE-VUL-25604.

Description de la vulnérabilité

Le produit Spring Batch Admin dispose d'un service web.

Cependant, les données reçues ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de Spring Batch Admin, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2018-8928

Synology CardDAV Server : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de Synology CardDAV Server, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : Synology DSM.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 20/03/2018.
Références : CVE-2018-8928, Synology-SA-18:10, VIGILANCE-VUL-25603.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de Synology CardDAV Server, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2431 2432 2433 2434 2435 2436 2437 2438 2439 2440 2441 2442 2443 2444 2445 2446 2447 2448 2449 2450 2451 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2744