L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

vulnérabilité informatique CVE-2018-16880

Noyau Linux : corruption de mémoire via drivers/vhost/net.c-get_rx_bufs

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant, dans un système invité, peut provoquer une corruption de mémoire via drivers/vhost/net.c:get_rx_bufs() du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code sur le système hôte.
Produits concernés : Fedora, Linux.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 28/01/2019.
Références : CVE-2018-16880, FEDORA-2019-4002b91800, FEDORA-2019-aabdaa013d, VIGILANCE-VUL-28375.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant, dans un système invité, peut provoquer une corruption de mémoire v...
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité 28374

OpenBSD : fuite mémoire via unveil

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une fuite mémoire via unveil() de OpenBSD, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : OpenBSD.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 28/01/2019.
Références : VIGILANCE-VUL-28374.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une fuite mémoire via unveil() de OpenBSD, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité 28373

OpenBSD : déni de service via NFS

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via NFS de OpenBSD, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : OpenBSD.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : compte utilisateur.
Date création : 28/01/2019.
Références : VIGILANCE-VUL-28373.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via NFS de OpenBSD, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité 28372

OpenBSD : obtention d'information via mincore

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut lire un fragment de la mémoire via mincore() de OpenBSD, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : OpenBSD.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 28/01/2019.
Références : VIGILANCE-VUL-28372.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant local peut lire un fragment de la mémoire via mincore() de OpenBSD, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2018-4056 CVE-2018-4058 CVE-2018-4059

coTURN : trois vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de coTURN.
Produits concernés : Debian.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 3.
Date création : 28/01/2019.
Références : CVE-2018-4056, CVE-2018-4058, CVE-2018-4059, DLA-1671-1, DSA-4373-1, VIGILANCE-VUL-28371.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de coTURN....
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2019-6780

WordPress Wise Chat : redirection

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut tromper l'utilisateur de WordPress Wise Chat, afin de le rediriger vers un site malveillant.
Produits concernés : WordPress Plugins ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 25/01/2019.
Références : CVE-2019-6780, VIGILANCE-VUL-28370.

Description de la vulnérabilité

Le plugin Wise Chat peut être installé sur WordPress.

Cependant, le service web accepte de rediriger la victime sans la prévenir, vers un site externe indiqué par l'attaquant.

Un attaquant peut donc tromper l'utilisateur de WordPress Wise Chat, afin de le rediriger vers un site malveillant.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2019-6504

CA Automic Workload Automation : Cross Site Scripting via AWI

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting via AWI de CA Automic Workload Automation, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : CA Workload Automation.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 25/01/2019.
Références : CA20190124-01, CVE-2019-6504, SA-20190124-0, VIGILANCE-VUL-28369.

Description de la vulnérabilité

Le produit CA Automic Workload Automation dispose d'un service web. Cependant...
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique 28368

runc : élévation de privilèges via pivot_root /proc mounting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via pivot_root /proc mounting de runc, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : Fedora.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 25/01/2019.
Références : FEDORA-2019-93b4b78e58, FEDORA-2019-b4356521ba, VIGILANCE-VUL-28368.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via pivot_root /proc mounting de r...
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2019-6778

QEMU : buffer overflow via tcp_emu

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant, dans un système invité, peut provoquer un buffer overflow via tcp_emu() de QEMU, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code sur le système hôte.
Produits concernés : QEMU, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 25/01/2019.
Références : CVE-2019-6778, SUSE-SU-2019:0423-1, SUSE-SU-2019:0435-1, SUSE-SU-2019:0457-1, SUSE-SU-2019:13962-1, VIGILANCE-VUL-28367.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant, dans un système invité, peut provoquer un buffer overflow via tcp_...
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2018-20004

Mini-XML : buffer overflow via mxml_write_node

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via mxml_write_node() de Mini-XML, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 25/01/2019.
Références : CVE-2018-20004, DLA-1641-1, VIGILANCE-VUL-28366.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via mxml_write_node() de Mini-XML...
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2691 2692 2693 2694 2695 2696 2697 2698 2699 2700 2701 2702 2703 2704 2705 2706 2707 2708 2709 2710 2711 2720