L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

avis de vulnérabilité informatique CVE-2005-1545 CVE-2005-1546

HT : débordement d'entier et exécution de code

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut faire exécuter du code sur la machine des utilisateurs de l'éditeur HT.
Produits concernés : Debian, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 08/07/2005.
Références : 773-1, BID-13584, BID-13587, CERTA-2005-AVI-190, CVE-2005-1545, CVE-2005-1546, DSA-743, DSA-743-1, DSA-773-1, V6-UNIXHTELFPEINTBOF, VIGILANCE-VUL-5059.

Description de la vulnérabilité

Le programme HT permet d'éditer et d'analyser un exécutable. Ce programme comporte 2 vulnérabilités.

Un débordement d'entier peut se produire lors de l'analyse d'un fichier au format ELF.

Un débordement de buffer peut se produire lors de l'analyse d'un fichier au format PE.

Ces deux vulnérabilités permettent ainsi à un attaquant de faire exécuter du code sur les machines des utilisateurs ouvrant un fichier illicite avec HT.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2005-2170

Tivoli Management Framework : déni de service

Synthèse de la vulnérabilité

Le processus lcfd de Tivoli Management Framework est sensible à un déni de service.
Produits concernés : Tivoli Risk Manager.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Confiance : confirmé par un tiers de confiance (4/5).
Date création : 08/07/2005.
Références : BID-14194, CVE-2005-2170, V6-TIVOLIMANAFRAME5MIN, VIGILANCE-VUL-5058.

Description de la vulnérabilité

Le produit Tivoli Risk Manager emploie Tivoli Management Framework.

Un utilisateur peut se connecter sur le endpoint lcfd de Tivoli Management Framework. Cependant, si il interrompt la session, un timeout de 5 minutes empêche toute autre connexion.

Un attaquant du réseau peut donc mener un déni de service sur le processus lcfd.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2005-1858

FUSE : obtention d'informations

Synthèse de la vulnérabilité

Dans certains cas, un attaquant local peut obtenir des portions de fichier d'un autre utilisateur.
Produits concernés : Debian, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 08/07/2005.
Références : 773-1, BID-13857, CVE-2005-1858, DSA-744, DSA-744-1, DSA-773-1, V6-LINUXFUSEINFO, VIGILANCE-VUL-5057.

Description de la vulnérabilité

L'environnement FUSE permet d'exporter un système de fichiers virtuel.

La fonction fuse_copy_pages() n'initialise pas la mémoire lorsque l'utilisateur demande à travailler sur zéro octets. Un attaquant peut donc obtenir le contenu antérieur de la zone mémoire.

Cette vulnérabilité permet ainsi à un attaquant local d'obtenir des informations potentiellement sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2005-2238 CVE-2006-6915

AIX : déni de service de ftpd

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut saturer le serveur ftpd en utilisant tous les ports.
Produits concernés : AIX.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : serveur internet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 08/07/2005.
Références : BID-14193, BID-21940, CVE-2005-2238, CVE-2006-6915, IY89168, IY91787, V6-AIXFTPDEPHEMPORTS, VIGILANCE-VUL-5056, VU#118125.

Description de la vulnérabilité

Le démon ftpd utilise un port pour chaque transfert de données.

Un attaquant peut forcer le démon à ouvrir tous les ports disponibles.

Ainsi, les utilisateurs légitimes ne peuvent plus employer le service.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2005-2150

Windows : obtention d'informations à l'aide de NULL session

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut créer une NULL session et employer certains appels RPC afin d'obtenir des informations sur le système.
Produits concernés : Windows 2000, Windows NT.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Confiance : confirmé par un tiers de confiance (4/5).
Date création : 07/07/2005.
Références : BID-14093, BID-14177, BID-14178, CVE-2005-2150, V6-WINNULLSESSALTNAMEDPIPE, VIGILANCE-VUL-5055.

Description de la vulnérabilité

Le protocole SMB/CIFS permet de créer des sessions sans authentification préalable ("NULL session"). Lorsqu'une NULL session est ouverte, l'utilisateur peut effectuer certaines opérations. Par exemple :
 - se connecter sur le partage IPC$
 - ouvrir un named pipe, comme \pipe\lsarpc
 - exécuter des requêtes RPC
La majorité des actions illicites sont interdites. Cependant, deux vulnérabilités subsistent.

Un attaquant du réseau peut se connecter sur le named pipe "\pipe\srvsvc" ou "\pipe\srvctl" pour lister les services et obtenir leur état. Dans l'éventualité où l'administrateur aurait autorisé le groupe utilisateurs à démarrer ou stopper un service, l'attaquant pourrait alors aussi le faire.

Un attaquant du réseau peut se connecter sur le named pipe "\pipe\srvsvc" et utiliser la méthode OpenEventLog() pour obtenir le contenu des journaux "application" et "système". Le contenu du journal "sécurité" ne peut pas être lu.

Un attaquant peut ainsi employer des NULL sessions pour obtenir des informations sur le système.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2005-2175

Lotus Notes : Cross Site Scripting de web mail

Synthèse de la vulnérabilité

L'interface web mail est sensible à une attaque de type Cross Site Scripting.
Produits concernés : Notes.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par un tiers de confiance (4/5).
Date création : 07/07/2005.
Références : BID-14164, CVE-2005-2175, V6-LOTUSNOTESHTMLPJXSS, VIGILANCE-VUL-5054.

Description de la vulnérabilité

Les utilisateurs peuvent consulter leur messagerie par l'intermédiaire d'une interface web mail. Lorsqu'une pièce jointe est présente, elle s'affiche sous la forme d'un lien que l'utilisateur peut cliquer.

Cependant, l'utilisateur n'est pas prévenu du risque éventuel qu'il peut courir en cliquant sur le lien. Par exemple, une pièce jointe HTML peut contenir un code Javascript obtenant le cookie de session de l'utilisateur.

Un attaquant peut donc envoyer un email contenant une pièce jointe illicite et inciter l'utilisateur à cliquer dessus.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2005-2096

zlib, libz : buffer overflow lors de la décompression

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut créer des données compressées illicites provoquant un débordement dans zlib.
Produits concernés : Debian, Fedora, FreeBSD, HP-UX, Mandriva Corporate, Mandriva Linux, Mandriva NF, MySQL Community, OpenBSD, openSUSE, Solaris, RHEL, Slackware, TurboLinux, Unix (plateforme) ~ non exhaustif, zlib.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service.
Provenance : serveur internet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 06/07/2005.
Dates révisions : 07/07/2005, 08/07/2005, 11/07/2005, 12/07/2005, 18/07/2005, 21/07/2005, 26/07/2005.
Références : 6302177, 773-1, BID-14162, c00589050, CERTA-2002-AVI-009, CERTA-2005-AVI-246, CERTA-2005-AVI-281, CERTA-2005-AVI-374, CERTA-2008-AVI-557, CVE-2005-2096, DSA-1026-1, DSA-740, DSA-740-1, DSA-773-1, DSA-797-1, DSA-797-2, FEDORA-2005-523, FEDORA-2005-524, FEDORA-2005-565, FLSA:162680, FLSA-2005:162680, FreeBSD-SA-05:16, FreeBSD-SA-05:16.zlib.asc, HPSBUX02090, MDKSA-2005:112, MDKSA-2005:196, MDKSA-2006:070, OpenBSD 36-019, OpenBSD 37-004, RHSA-2005:569, RHSA-2008:0264-01, RHSA-2008:0525-01, SSA:2005-189-01, SSRT051058, SUSE-SA:2005:039, SUSE-SR:2005:017, TLSA-2005-77, V6-UNIXZLIBINFLABOF, VIGILANCE-VUL-5053, VU#680620.

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque zlib implémente des fonctionnalités de compression et décompression.

Cette bibliothèque gère incorrectement des données compressées. Un débordement peut se produire. Ses détails techniques ne sont pas actuellement connus.

Ce débordement conduit à l'arrêt de l'application utilisant zlib, et pourrait permettre de faire exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2005-2024

Razor : dénis de service

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut créer des emails illicites afin de provoquer deux dénis de service dans Vipul's Razor.
Produits concernés : Debian, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client internet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 06/07/2005.
Références : 773-1, BID-13984, CVE-2005-2024, DSA-738, DSA-738-1, DSA-773-1, V6-UNIXRAZORHTMLEMAILDOS, VIGILANCE-VUL-5052.

Description de la vulnérabilité

Le programme Razor permet de filtrer les spams, en se basant sur un catalogue collaboratif. Les agents razor-agents comportent 2 vulnérabilités.

Un attaquant peut créer un message HTML spécial provoquant une erreur de segmentation.

Un attaquant peut créer un message dont l'entête Content-Type conduit à un déni de service.

Ces vulnérabilités permettent donc à un attaquant de mener un déni de service sur Razor en construisant des emails illicites.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2005-2177

Net-SNMP : déni de service de TCP

Synthèse de la vulnérabilité

Lorsque Net-SNMP emploie un protocole de type stream, comme TCP, un attaquant peut créer des données illicites afin de le stopper.
Produits concernés : Debian, Fedora, Mandriva Corporate, Mandriva Linux, Net-SNMP, openSUSE, Solaris, RHEL, ProPack.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 06/07/2005.
Dates révisions : 13/07/2005, 10/08/2005.
Références : 102725, 20051002-01-U, 6473670, BID-14168, BID-21256, CVE-2005-2177, DSA-873-1, FEDORA-2005-561, FEDORA-2005-562, MDKSA-2005:137, MDKSA-2006:025, RHSA-2005:373, RHSA-2005:373-01, RHSA-2005:395, RHSA-2005:395-01, RHSA-2005:720, SUSE-SR:2005:024, SUSE-SR:2007:012, SUSE-SR:2007:013, V6-UNIXNETSNMPTCPINTOV, VIGILANCE-VUL-5051.

Description de la vulnérabilité

Le projet Net-SNMP (anciennement nommé ucd-snmp) comporte divers outils implémentant le protocole SNMP.

Le fichier net-snmp/snmplib/snmp_api.c vérifie si la taille des données est inférieure à MAX_PACKET_LENGTH. Cependant, la taille des données est stockée sur un entier signé qui peut déborder. Ainsi, si la taille des données dépasse 2^31, sur une machine 32 bit, la vérification n'est pas effectuée. Une erreur se produit alors dans la bibliothèque, ce qui stoppe l'application en cours.

On peut noter que des paquets UDP ne permettent pas de créer des données si grandes, et seuls les flux de type stream comme TCP peuvent être employés pour mener l'attaque.

Un attaquant peut donc employer des données illicites dans le but de mener un déni de service de Net-SNMP.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2005-1625

Acrobat Reader : buffer overflow de FileSpec

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut créer un document PDF illicite dans le but de faire exécuter du code sur la machine de l'utilisateur.
Produits concernés : Acrobat, openSUSE, RHEL.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 06/07/2005.
Dates révisions : 11/07/2005, 18/07/2005.
Références : BID-14153, CERTA-2005-AVI-247, CVE-2005-1625, iDEFENSE Security Advisory 07.05.05, RHSA-2005:575, SUSE-SA:2005:042, V6-ACROBATUNIXAPPOPENBOF, VIGILANCE-VUL-5050.

Description de la vulnérabilité

Un document PDF peut contenir un élément de type FileSpec qui indique le nom ou l'url d'un fichier externe.

Lorsque la fonction UnixAppOpenFilePerform() analyse l'élément FileSpec, il est copié dans un tableau de taille fixe. Sa taille n'est pas vérifiée, ce qui peut conduire à un débordement.

Un attaquant peut donc créer un document PDF dont l'ouverture provoque l'exécution de code sur la machine de l'utilisateur.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 521 541 561 581 601 621 641 661 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2668