L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.
Historique des vulnérabilités traitées par Vigil@nce :

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2007-3200

NetWare : lecture du mot de passe NMAS

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut lire le mot de passe utilisé par NMASINST.
Produits concernés : Netware.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 11/06/2007.
Références : 3260550, BID-24405, CVE-2007-3200, VIGILANCE-VUL-6896.

Description de la vulnérabilité

La fonctionnalité NMAS (Novell Modular Authentication Service) permet ajouter des méthodes d'authentification à Novell eDirectory.

Lors de l'exécution de la commande NMASINST, le mot de passe saisi par l'administrateur est journalisé dans le fichier SYS:/ETC/NMAS/NMASINST.LOG.

Un attaquant local peut donc lire ce fichier afin d'obtenir le mot de passe de l'administrateur.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2007-1869 CVE-2007-1870

lighttpd : dénis de service

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer deux dénis de service dans lighttpd.
Produits concernés : Debian, lighttpd, openSUSE, SLES, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client internet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 11/06/2007.
Références : BID-23515, CVE-2007-1869, CVE-2007-1870, DSA-1303-1, lighttpd_sa2007_01, lighttpd_sa2007_02, SUSE-SR:2007:007, VIGILANCE-VUL-6895.

Description de la vulnérabilité

Le programme lighttpd est un serveur web. Un attaquant peut y provoquer deux dénis de service.

Si le client se déconnecte pendant que lighttpd analyse des sauts de ligne ("\r\n\r\n"), une boucle infinie se produit. Un attaquant peut donc se connecter sur le site web, envoyer plusieurs sauts de ligne puis se déconnecter afin de mener un déni service. [grav:2/4; CVE-2007-1869, lighttpd_sa2007_01]

Le serveur lighttpd garde en cache la chaîne texte associée à l'heure de modification des fichiers (mtime). Cependant, lorsque le mtime vaut zéro, cette chaîne vaut NULL, et lighttpd déréférence un pointeur NULL. Pour mettre en oeuvre cette attaque, il faut pouvoir modifier le mtime d'un fichier avant de demander à y accéder. [grav:2/4; CVE-2007-1870, lighttpd_sa2007_02]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2007-2876

Noyau Linux : déni de service de SCTP

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut stopper le noyau en envoyant un paquet SCTP.
Produits concernés : Debian, Fedora, Linux, Mandriva Linux, NLD, OES, openSUSE, RHEL, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : client internet.
Date création : 08/06/2007.
Références : BID-24376, CVE-2007-2876, DSA-1356-1, FEDORA-2007-0409, FEDORA-2007-1130, FEDORA-2007-599, FEDORA-2007-600, MDKSA-2007:171, MDKSA-2007:196, RHSA-2007:0488-01, RHSA-2007:0705-01, SUSE-SA:2007:043, SUSE-SA:2007:051, SUSE-SA:2007:053, VIGILANCE-VUL-6894.

Description de la vulnérabilité

Le protocole SCTP (Stream Control Transmission Protocol) permet de créer des associations pour faire transiter plusieurs flux.

Un attaquant peut créer une nouvelle connexion et envoyer un paquet SCTP possédant un type de chunk inconnu afin de provoquer la déréférence d'un pointeur NULL.

Un attaquant peut ainsi mener un déni de service sur les machines où SCTP est activé.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2007-2875

Noyau Linux : obtention d'information via cpuset

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut lire des fragments de la mémoire noyau en employant cpuset.
Produits concernés : Debian, Fedora, Linux, Mandriva Linux, NLD, OES, openSUSE, RHEL, SLES.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 08/06/2007.
Date révision : 09/06/2007.
Références : BID-24376, BID-24389, CERTA-2002-AVI-162, CVE-2007-2875, DSA-1363-1, FEDORA-2007-0409, FEDORA-2007-599, FEDORA-2007-600, MDKSA-2007:171, MDKSA-2007:196, RHSA-2007:0705-01, SUSE-SA:2007:053, VIGILANCE-VUL-6893.

Description de la vulnérabilité

Le fichier kernel/cpuset.c gère les tâches du système.

La fonction cpuset_tasks_read() retourne à l'utilisateur les informations provenant de /dev/cpuset/tasks (pas créé par défaut). Cependant, cette fonction ne vérifie pas correctement si la taille à lire et à retourner à l'utilisateur est négative ou déborde.

Un attaquant local peut alors lire une portion de la mémoire du noyau.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2007-2453

Noyau Linux : faiblesses de l'entropie

Synthèse de la vulnérabilité

Deux faiblesses affectent la gestion de l'entropie dans le générateur aléatoire.
Produits concernés : Debian, Fedora, Linux, Mandriva Linux, Mandriva NF, NLD, OES, openSUSE, RHEL, SLES.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : compte utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 08/06/2007.
Références : BID-24376, BID-24390, CERTA-2007-AVI-256, CVE-2007-2453, DSA-1356-1, FEDORA-2007-0409, FEDORA-2007-599, FEDORA-2007-600, MDKSA-2007:171, MDKSA-2007:196, MDKSA-2007:216, RHSA-2007:0376-01, SUSE-SA:2007:043, SUSE-SA:2007:051, VIGILANCE-VUL-6892.

Description de la vulnérabilité

Deux faiblesses affectent la gestion de l'entropie dans le générateur aléatoire.

La fonction extract_buf() du fichier drivers/char/random.c emploie l'algorithme SHA pour hacher des octets aléatoires. Cependant, la fonction sha_transform() est toujours appelée sur les mêmes données, ce qui la rend inutile. [grav:1/4]

Lorsque la machine n'a pas de source d'entropie, les données aléatoires ne sont pas gérées correctement. [grav:1/4]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2007-3149

sudo : élévation de privilèges via Kerberos

Synthèse de la vulnérabilité

Dans certains cas, un attaquant local autorisé à exécuter sudo peut élever ses privilèges.
Produits concernés : Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 1/4.
Conséquences : accès/droits administrateur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 08/06/2007.
Date révision : 12/06/2007.
Références : BID-24368, CVE-2007-3149, VIGILANCE-VUL-6891.

Description de la vulnérabilité

Le programme sudo permet à un utilisateur d'exécuter des commandes privilégiées. Le fichier /etc/sudoers indique les utilisateurs autorisés, et si leur mot de passe est demandé.

Lorsque sudo est compilé avec Kerberos, et que l'utilisateur saisit son mot de passe, sudo :
 - appelle krb5_kt_read_service_key() pour obtenir la clé keytab
 - utilise et vérifie le ticket

Cependant, si le fichier /etc/krb5.keytab n'existe pas, une erreur se produit dans krb5_kt_read_service_key(). Cette erreur contourne la vérification postérieure du ticket.

La bibliothèque MIT Kerberos facilite cette attaque car l'attaquant peut changer le nom du fichier keytab, via KRB5_KTNAME, afin de provoquer l'erreur.

Un attaquant ayant accès au compte d'un utilisateur autorisé à exécuter sudo peut donc exécuter ses commandes privilégiées sans connaître son mot de passe.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2007-2948

MPlayer : buffer overflow via cddb

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer plusieurs débordements dans le fichier stream_cddb.c de MPlayer.
Produits concernés : Debian, Mandriva Linux, openSUSE, SLES, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Date création : 07/06/2007.
Références : BID-24339, CERTA-2002-AVI-130, CVE-2007-2948, DSA-1313-1, MDKSA-2007:143, SUSE-SR:2007:014, VIGILANCE-VUL-6890.

Description de la vulnérabilité

Le programme MPlayer permet de jouer des documents multimédias.

Les uri "cddb://" sont utilisées pour télécharger les informations à propos d'un cdrom, comme le nom de l'artiste.

Le fichier stream/stream_cddb.c de MPlayer ne vérifie pas les champs "category" et "album_title" de cddb, et ce à plusieurs reprises. Ces erreurs conduisent à des débordements et à l'exécution de code.

Un attaquant peut donc créer une base CDDB illicite afin de faire exécuter du code sur les machines des victimes la consultant depuis MPlayer.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2007-3094

Solaris : accès système via l'authentification SMC

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut accéder au système en tant que root via une vulnérabilité de la fonctionnalité d'authentification de Solaris Management Console.
Produits concernés : Solaris, Trusted Solaris.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur.
Provenance : client intranet.
Date création : 06/06/2007.
Références : 102902, 6365758, BID-24326, CVE-2007-3094, VIGILANCE-VUL-6888.

Description de la vulnérabilité

Le standard WBEM (Web Based Enterprise Management) uniformise l'administration de système. Le logiciel SMC (Solaris Management Console) implémente WBEM.

La fonctionnalité d'authentification du serveur WBEM de SMC contient une vulnérabilité. Elle permet à un attaquant local ou distant d'obtenir les droits root.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2007-3093

Solaris : accès système via la journalisation SMC

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut accéder au système en tant que root via une vulnérabilité de la fonctionnalité de journalisation de Solaris Management Console.
Produits concernés : Solaris, Trusted Solaris.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur.
Provenance : client intranet.
Date création : 06/06/2007.
Références : 102903, 6365746, BID-24327, CVE-2007-3093, VIGILANCE-VUL-6887.

Description de la vulnérabilité

Le standard WBEM (Web Based Enterprise Management) uniformise l'administration de système. Le logiciel SMC (Solaris Management Console) implémente WBEM.

La fonctionnalité de journalisation du serveur WBEM de SMC contient une vulnérabilité. Elle permet à un attaquant local ou distant d'obtenir les droits root.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2007-3021 CVE-2007-3022 CVE-2007-3095

Symantec AV, Reporting Server : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Deux vulnérabilités affectent Symantec Reporting Server.
Produits concernés : Symantec AV.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, lecture de données.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 06/06/2007.
Références : BID-24312, BID-24313, BID-24325, CERTA-2007-AVI-250, CVE-2007-3021, CVE-2007-3022, CVE-2007-3095, SYM07-011, SYM07-012, VIGILANCE-VUL-6886.

Description de la vulnérabilité

Deux vulnérabilités affectent Symantec Reporting Server, qui s'installe dans Symantec System Center et génère des rapports sur les produits.

Après un échec de connexion sur Symantec Reporting Server, le mot de passe haché de l'administrateur est affiché. [grav:2/4; BID-24312, CVE-2007-3022, SYM07-011]

Un attaquant peut manipuler un fichier créé par Symantec Reporting Server puis le faire exécuter avec les droits du serveur. [grav:2/4; BID-24313, BID-24325, CERTA-2007-AVI-250, CVE-2007-3021, SYM07-012]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Page précédente   Page suivante

Accès à la page 1 21 41 61 81 101 121 141 161 181 201 221 241 261 281 301 321 341 361 381 401 421 441 461 481 501 521 541 561 581 601 621 641 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 681 701 721 741 761 781 801 821 841 861 881 901 921 941 961 981 1001 1021 1041 1061 1081 1101 1121 1141 1161 1181 1201 1221 1241 1261 1281 1301 1321 1341 1361 1381 1401 1421 1441 1461 1481 1501 1521 1541 1561 1581 1601 1621 1641 1661 1681 1701 1721 1741 1761 1781 1801 1821 1841 1861 1881 1901 1921 1941 1961 1981 2001 2021 2041 2061 2081 2101 2121 2141 2161 2181 2201 2221 2241 2261 2281 2301 2321 2341 2361 2381 2401 2421 2441 2461 2481 2501 2521 2541 2561 2581 2601 2621 2641 2661 2681 2701 2721 2741 2761 2781 2801