L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base de données de vigilance et des outils pour y remédier.

Vulnérabilité de Ansible : sortie de prison via symlink

Synthèse de la vulnérabilité 

Un attaquant local peut utiliser un lien symbolique dans Ansible, afin de sortir de l'environnement cloisonné.
Produits impactés : Ansible ~ précis, Debian, Fedora.
Gravité de ce bulletin : 2/4.
Date de création : 15/07/2015.
Références de cette menace : CVE-2015-6240, DLA-1923-1, FEDORA-2015-10797, FEDORA-2015-10807, VIGILANCE-VUL-17397.

Description de la vulnérabilité 

Le produit Ansible permet de cloisonner une application à l'aide des fonctionnalités zone, jail ou chroot.

Cependant, un attaquant peut employer un lien symbolique pour s'échapper de cette prison.

Un attaquant local peut donc utiliser un lien symbolique dans Ansible, afin de sortir de l'environnement cloisonné.
Bulletin complet, filtrage par logiciel, emails, correctifs, ... (Demandez votre essai gratuit)

Cette menace cybersécurité concerne les logiciels ou systèmes comme Ansible ~ précis, Debian, Fedora.

Notre équipe Vigil@nce a déterminé que la gravité de ce bulletin de menace informatique est moyen.

Le niveau de confiance est de type confirmé par l'éditeur, avec une provenance de shell utilisateur.

Un attaquant avec un niveau de compétence expert peut exploiter cette vulnérabilité cybersécurité.

Solutions pour cette menace 

Ansible : version 1.9.2.
La version 1.9.2 est corrigée :
  http://www.ansible.com/

Debian 8 : nouveaux paquetages ansible.
De nouveaux paquetages sont disponibles :
  Debian 8 : ansible 1.7.2+dfsg-2+deb8u2

Fedora : nouveaux paquetages ansible.
De nouveaux paquetages sont disponibles :
  Fedora 22 : ansible 1.9.2-1.fc22
  Fedora 21 : ansible 1.9.2-1.fc21
Bulletin complet, filtrage par logiciel, emails, correctifs, ... (Demandez votre essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques 

Vigil@nce fournit des bulletins de vulnérabilité de système. La base de vulnérabilités Vigil@nce contient plusieurs milliers de failles.