L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base de données de vigilance et des outils pour y remédier.

Vulnérabilité de Check Point Security Gateway : déni de service via HTTPS

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer un paquet HTTPS illicite vers Check Point Security Gateway, afin de mener un déni de service.
Gravité de cette annonce : 2/4.
Date création : 17/11/2014.
Références de cette vulnérabilité informatique : CVE-2014-8950, sk98935, VIGILANCE-VUL-15655.

Description de la vulnérabilité

La fonctionnalité URL Filtering ou Identity Awareness peut être activée sur le produit Check Point Security Gateway.

Cependant, lorsqu'un paquet HTTPS illicite est reçu, une erreur fatale se produit.

Un attaquant peut donc envoyer un paquet HTTPS illicite vers Check Point Security Gateway, afin de mener un déni de service.
Bulletin complet, filtrage par logiciel, emails, correctifs, ... (Demandez votre essai gratuit)

Cette alerte de faille informatique concerne les logiciels ou systèmes comme GAiA, CheckPoint IP Appliance, IPSO, SecurePlatform, CheckPoint Security Appliance, CheckPoint Security Gateway.

Notre équipe Vigil@nce a déterminé que la gravité de cette alerte de vulnérabilité informatique est moyen.

Le niveau de confiance est de type confirmé par l'éditeur, avec une provenance de client internet.

Un attaquant avec un niveau de compétence expert peut exploiter cet avis sécurité.

Solutions pour cette menace

Check Point Security Gateway : solution pour HTTPS.
La solution est indiquée dans les sources d'information.
Bulletin complet, filtrage par logiciel, emails, correctifs, ... (Demandez votre essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques

Vigil@nce fournit une annonce de vulnérabilité applicative. Chaque administrateur peut personnaliser la liste des produits pour lesquels il souhaite recevoir des alertes de vulnérabilités.