L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

vulnérabilité informatique CVE-2014-8950

Check Point Security Gateway : déni de service via HTTPS

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer un paquet HTTPS illicite vers Check Point Security Gateway, afin de mener un déni de service.
Logiciels vulnérables : GAiA, CheckPoint IP Appliance, IPSO, SecurePlatform, CheckPoint Security Appliance, CheckPoint Security Gateway.
Gravité de cette annonce : 2/4.
Conséquences d'un piratage : déni de service du serveur, déni de service du service.
Origine de l'attaquant : client internet.
Date création : 17/11/2014.
Références de cette vulnérabilité informatique : CVE-2014-8950, sk98935, VIGILANCE-VUL-15655.

Description de la vulnérabilité

La fonctionnalité URL Filtering ou Identity Awareness peut être activée sur le produit Check Point Security Gateway.

Cependant, lorsqu'un paquet HTTPS illicite est reçu, une erreur fatale se produit.

Un attaquant peut donc envoyer un paquet HTTPS illicite vers Check Point Security Gateway, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques

Vigil@nce fournit des annonces de vulnérabilités informatiques. Chaque administrateur peut personnaliser la liste des produits pour lesquels il souhaite recevoir des alertes de vulnérabilités. Le service de veille sur les vulnérabilités informatiques Vigil@nce alerte vos équipes des failles et des menaces qui concernent votre système d'information. La base de vulnérabilités Vigil@nce contient plusieurs milliers de failles.