L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base de données de vigilance et des outils pour y remédier.

Vulnérabilité de Création d'un attachement virtuel

Synthèse de la vulnérabilité 

En utilisant un sujet spécialement malformé, un faux attachement peut apparaître dans Outlook.
Produits vulnérables : Office, Outlook, OE.
Gravité de cette faille : 2/4.
Date de création : 18/01/2001.
Dates de révisions : 19/01/2001, 22/01/2001, 30/03/2001, 02/04/2001, 04/04/2001, 05/04/2001, 10/04/2001, 14/09/2001.
Références de ce bulletin : BID-2260, CIAC L-066, CVE-2001-0154, L-066, V6-OUTLOOKSUBJCHGICON, VIGILANCE-VUL-1326.

Description de la vulnérabilité 

Lorsque l'on envoie un email, on peut décider d'y attacher un ou plusieurs fichiers. Dans ce cas, un anti-virus peut analyser chaque pièce-jointe.

Outlook comporte une erreur d'implémentation. En effet, il trouve un attachement alors qu'il n'y a en pas lorsque le sujet du message contient :
 - de nombreux espaces
 - suivis d'une extension valide

De plus, le type réel de ces données peut être masqué à l'aide d'un type mime bénin.

Par exemple, l'email suivant, est analysé comme contenant une image :
  To: destinataire
  Subject: _ici_beaucoup_d'espaces_.hta
  Content-Type: image/gif; charset=us-ascii
  _ici_un_script_hta_malicieux_

Cette vulnérabilité peut donc permettre à un attaquant distant d'envoyer un attachement :
 - qui ne sera pas analysé par les anti-virus, et
 - dont le type réel ne peut pas être facilement identifié par le destinataire.
Un éventuel virus contenu dans cet attachement virtuel peut alors être difficilement détectable.
Bulletin complet, filtrage par logiciel, emails, correctifs, ... (Demandez votre essai gratuit)

Cette faille concerne les logiciels ou systèmes comme Office, Outlook, OE.

Notre équipe Vigil@nce a déterminé que la gravité de cette vulnérabilité cyber-sécurité est moyen.

Le niveau de confiance est de type confirmé par un tiers de confiance, avec une provenance de serveur internet.

Un démonstrateur ou un outil d'attaque est disponible, donc vos équipes doivent traiter cette alerte. Un attaquant avec un niveau de compétence débutant peut exploiter cette alerte cybersécurité.

Solutions pour cette menace 

Solution pour Création d'un attachement virtuel.
Une contre-mesure consiste à filtrer les emails dont le sujet contient plus de cinquante espaces consécutifs.
Bulletin complet, filtrage par logiciel, emails, correctifs, ... (Demandez votre essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques 

Vigil@nce fournit un correctif de vulnérabilités de réseaux. Chaque administrateur peut personnaliser la liste des produits pour lesquels il souhaite recevoir des alertes de vulnérabilités.