L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base de données de vigilance et des outils pour y remédier.

Vulnérabilité de Google Android OS : sept vulnérabilités de Stagefright

Synthèse de la vulnérabilité 

Un attaquant peut envoyer un MMS malveillant vers le numéro d'un propriétaire de téléphone Android, afin d'y exécuter du code.
Logiciels impactés : Android OS.
Gravité de cette vulnérabilité informatique : 3/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 7.
Date de création : 28/07/2015.
Références de cette annonce : ANDROID-21336907, AVKB230, CERTFR-2015-ALE-010, CVE-2015-1538, CVE-2015-1539, CVE-2015-3824, CVE-2015-3826, CVE-2015-3827, CVE-2015-3828, CVE-2015-3829, VIGILANCE-VUL-17512, VU#924951.

Description de la vulnérabilité 

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans la bibliothèque multimédia Stagefright de Google Android OS.

Un attaquant peut provoquer un débordement d'entier dans MP4, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-1538]

Un attaquant peut provoquer un débordement d'entier dans ESDS, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-1539]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow avec un fichier MP4, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; ANDROID-21336907, CVE-2015-3824]

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide dans 3GPP, afin de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2015-3826]

Un attaquant peut provoquer un débordement d'entier dans MPEG4 Covr Atoms, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-3827]

Un attaquant peut provoquer un débordement d'entier dans 3GPP, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-3828]

Un attaquant peut provoquer un débordement d'entier dans MPEG4 chunk_data_size, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-3829]

Note : certaines de ces vulnérabilités sont les mêmes que celles de VIGILANCE-VUL-16897 (corrigées par Firefox version 38, CVE-2015-4496). Les autres vulnérabilités sont similaires à celles de VIGILANCE-VUL-17644 (corrigées par Firefox version 40).

Un attaquant peut donc envoyer un MMS malveillant vers le numéro d'un propriétaire de téléphone Android, afin d'y exécuter du code.
Bulletin complet, filtrage par logiciel, emails, correctifs, ... (Demandez votre essai gratuit)

Cette annonce de menace informatique concerne les logiciels ou systèmes comme Android OS.

Notre équipe Vigil@nce a déterminé que la gravité de cet avis de menace informatique est important.

Le niveau de confiance est de type confirmé par l'éditeur, avec une provenance de document.

Ce bulletin concerne 7 vulnérabilités.

Un démonstrateur ou un outil d'attaque est disponible, donc vos équipes doivent traiter cette alerte. Un attaquant avec un niveau de compétence technicien peut exploiter cette alerte de vulnérabilité informatique.

Solutions pour cette menace 

Google Android OS : version 5.1.1_r5.
La version 5.1.1_r5 est corrigée :
  https://android.googlesource.com/platform/build/+/android-5.1.1_r5
  http://www.androidpolice.com/android_aosp_changelogs/android-5.1.1_r4-to-android-5.1.1_r5-AOSP-changelog.html

Google Android OS : contre-mesure pour Stagefright.
Une contre-mesure consiste à :
 - désactiver la réception des MMS au niveau de l'opérateur
 - ne pas ouvrir des MMS de provenance inconnue
 - configurer Google Hangouts, Messages, Messenger et Messaging (cf. source d'information)
 - rooter le système et bloquer les fichiers /system/lib/libstagefright*

Google Android OS : patch pour multiples vulnérabilités de août 2015.
Un patch est indiqué dans les sources d'information.
Bulletin complet, filtrage par logiciel, emails, correctifs, ... (Demandez votre essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques 

Vigil@nce fournit une alerte cybersécurité. L'équipe Vigil@nce surveille les vulnérabilités informatiques de systèmes et d'applications.