L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

alerte de vulnérabilité CVE-2010-4476

Java JRE : déni de service via un réel

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer un nombre réel double spécial, afin de provoquer une boucle infinie dans les programmes Java.
Logiciels vulnérables : Debian, Fedora, HPE BAC, HPE NNMi, OpenView, OpenView NNM, Tru64 UNIX, HP-UX, AIX, DB2 UDB, Tivoli Directory Server, Tivoli Storage Manager, Tivoli System Automation, Tivoli Workload Scheduler, WebSphere AS Traditional, WebSphere MQ, JBoss AS OpenSource, Mandriva Linux, NLD, OES, Java OpenJDK, openSUSE, Oracle iPlanet Web Server, Java Oracle, Oracle Web Tier, RHEL, JBoss EAP par Red Hat, SLES.
Gravité de cette annonce : 3/4.
Conséquences d'une intrusion : déni de service du service, déni de service du client.
Origine de l'attaquant : document.
Date création : 02/02/2011.
Références de cette vulnérabilité informatique : 1468291, BID-46091, c02729756, c02738573, c02746026, c02752210, c02775276, c02826781, c02906075, c03090723, c03316985, CERTA-2002-AVI-271, CERTA-2012-AVI-286, cpuapr2011, CVE-2010-4476, DSA-2161-1, DSA-2161-2, FEDORA-2011-1231, FEDORA-2011-1263, HPSBMU02690, HPSBTU02684, HPSBUX02633, HPSBUX02641, HPSBUX02642, HPSBUX02645, HPSBUX02685, HPSBUX02725, HPSBUX02777, IZ94331, javacpufeb2011, MDVSA-2011:054, openSUSE-SU-2011:0126-1, PM32175, PM32177, PM32184, PM32192, PM32194, RHSA-2011:0210-01, RHSA-2011:0211-01, RHSA-2011:0212-01, RHSA-2011:0213-01, RHSA-2011:0214-01, RHSA-2011:0282-01, RHSA-2011:0290-01, RHSA-2011:0291-01, RHSA-2011:0292-01, RHSA-2011:0299-01, RHSA-2011:0333-01, RHSA-2011:0334-01, RHSA-2011:0336-01, RHSA-2011:0348-01, RHSA-2011:0349-01, RHSA-2011:0880-01, SSRT100387, SSRT100390, SSRT100412, SSRT100415, SSRT100505, SSRT100569, SSRT100627, SSRT100854, SUSE-SA:2011:010, SUSE-SA:2011:014, SUSE-SR:2011:008, SUSE-SU-2011:0823-1, swg21469266, swg24030066, swg24030067, VIGILANCE-VUL-10321.

Description de la vulnérabilité

Le nombre 2.2250738585072011e-308 est le "plus grand nombre double subnormal", c'est-à-dire 0x0fffffffffffff x 2^-1022 en base 2.

Sur un processeur x86, Java JRE utilise les registres FPU x87 (80 bit), pour trouver bit-après-bit la valeur réelle la plus proche. Cette boucle s'arrête lorsque le reste est inférieur à la précision. Cependant, avec le nombre 2.225..., cette condition d'arrêt n'est jamais vraie (80 bits arrondis en 64 bits), et une boucle infinie se produit.

Un attaquant peut donc employer un nombre réel double spécial, afin de provoquer une boucle infinie dans les programmes Java.

L'origine de cette vulnérabilité est la même que VIGILANCE-VUL-10257.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques

Vigil@nce fournit un patch de vulnérabilité applicative. La base de vulnérabilités Vigil@nce contient plusieurs milliers de failles. Le service de veille sur les vulnérabilités informatiques Vigil@nce alerte vos équipes des failles et des menaces qui concernent votre système d'information. L'équipe Vigil@nce surveille les vulnérabilités informatiques de systèmes et d'applications.