L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2014-6364

Microsoft Office : utilisation de mémoire libérée

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée de Microsoft Office, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Logiciels impactés : Office, Excel, InfoPath, OneNote, Outlook, PowerPoint, Project, Publisher, Visio, Word.
Gravité de cette vulnérabilité informatique : 3/4.
Conséquences d'un hack : accès/droits utilisateur, déni de service du client.
Origine de l'attaquant : document.
Date création : 09/12/2014.
Références de cette annonce : 3017349, CERTFR-2014-AVI-520, CVE-2014-6364, MS14-082, VIGILANCE-VUL-15766.

Description de la vulnérabilité

La suite Microsoft Office convertit les documents en objets placés en mémoire.

Cependant, une fonction libère une zone mémoire avant de la réutiliser.

Un attaquant peut donc provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée de Microsoft Office, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques

Vigil@nce fournit un patch de vulnérabilités informatiques. Le service de veille sur les vulnérabilités informatiques Vigil@nce alerte vos équipes des failles et des menaces qui concernent votre système d'information. La base de vulnérabilités Vigil@nce contient plusieurs milliers de failles. La cellule de veille technologique suit les menaces sécurité qui ciblent le parc informatique.