L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2016-1951

NSPR : buffer overflow via GrowStuff

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un débordement de tampon dans GrowStuff de NSPR, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Logiciels impactés : Debian, Juniper SBR, NSPR, Ubuntu.
Gravité de cette vulnérabilité informatique : 2/4.
Conséquences d'une attaque : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Origine de l'attaquant : serveur internet.
Date création : 13/06/2016.
Références de cette annonce : 1174015, CERTFR-2019-AVI-325, CVE-2016-1951, DLA-513-1, DSA-3687-1, JSA10939, USN-3023-1, USN-3028-1, VIGILANCE-VUL-19876.

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque NSPR fournit des fonctions de gestion mémoire.

La fonction GrowStuff redimensionne un tampon. Cependant, sur plateformes 32 bits, un débordement arithmétique peut se produire, et il conduit à un débordement de tampon car le tampon effectivement alloué est trop petit.

Un attaquant peut donc provoquer un débordement de tampon dans GrowStuff de NSPR, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques

Vigil@nce fournit des annonces de vulnérabilité de logiciel. La base de vulnérabilités Vigil@nce contient plusieurs milliers de failles. Le service de veille sur les vulnérabilités informatiques Vigil@nce alerte vos équipes des failles et des menaces qui concernent votre système d'information. La cellule de veille technologique suit les menaces sécurité qui ciblent le parc informatique.