L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2015-7973 CVE-2015-7974 CVE-2015-7975

NTP.org : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de NTP.org.
Logiciels vulnérables : SNS, Blue Coat CAS, FabricOS, Brocade Network Advisor, Brocade vTM, Cisco ASR, Cisco ACE, ASA, IOS par Cisco, IOS XE Cisco, IOS XR Cisco, Nexus par Cisco, NX-OS, Prime Collaboration Assurance, Cisco Prime DCNM, Prime Infrastructure, Cisco Prime LMS, Cisco PRSM, Cisco Router, Secure ACS, Cisco CUCM, Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, FreeBSD, HP Switch, AIX, Juniper J-Series, Junos OS, Junos Space, Meinberg NTP Server, NTP.org, openSUSE, openSUSE Leap, Palo Alto Firewall PA***, PAN-OS, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité de cette annonce : 2/4.
Conséquences d'un piratage : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, déni de service du service.
Origine de l'attaquant : client internet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 11.
Date création : 21/01/2016.
Références de cette vulnérabilité informatique : BSA-2016-005, BSA-2016-006, CERTFR-2016-AVI-045, cisco-sa-20160127-ntpd, CVE-2015-7973, CVE-2015-7974, CVE-2015-7975, CVE-2015-7976, CVE-2015-7977, CVE-2015-7978, CVE-2015-7979, CVE-2015-8138, CVE-2015-8139, CVE-2015-8140, CVE-2015-8158, DLA-559-1, DSA-3629-1, FEDORA-2016-34bc10a2c8, FEDORA-2016-89e0874533, FEDORA-2016-8bb1932088, FEDORA-2016-c3bd6a3496, FreeBSD-SA-16:09.ntp, HPESBHF03750, JSA10776, JSA10796, K00329831, K01324833, K06288381, openSUSE-SU-2016:1292-1, openSUSE-SU-2016:1329-1, openSUSE-SU-2016:1423-1, PAN-SA-2016-0019, RHSA-2016:0063-01, RHSA-2016:0780-01, RHSA-2016:1552-01, RHSA-2016:2583-02, SA113, SOL00329831, SOL01324833, SOL05046514, SOL06288381, SOL13304944, SOL21230183, SOL32790144, SOL71245322, SOL74363721, SSA:2016-054-04, STORM-2016-003, STORM-2016-004, SUSE-SU-2016:1175-1, SUSE-SU-2016:1177-1, SUSE-SU-2016:1247-1, SUSE-SU-2016:1278-1, SUSE-SU-2016:1291-1, SUSE-SU-2016:1311-1, SUSE-SU-2016:1471-1, SUSE-SU-2016:1912-1, SUSE-SU-2016:2094-1, USN-3096-1, VIGILANCE-VUL-18787.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans NTP.org.

Un attaquant peut provoquer une boucle infinie dans ntpq, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-8158]

La valeur Zero Origin Timestamp n'est pas correctement vérifiée. [grav:2/4; CVE-2015-8138]

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale dans Authenticated Broadcast Mode, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-7979]

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale dans Recursive Traversal, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-7978]

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL dans reslist, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-7977]

Un attaquant peut utiliser un nom de fichier contenant des caractères spéciaux dans la commande "ntpq saveconfig". [grav:2/4; CVE-2015-7976]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow dans nextvar(), afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2015-7975]

Un attaquant peut contourner les mesures de sécurité dans Skeleton Key, afin d'élever ses privilèges. [grav:2/4; CVE-2015-7974]

Un attaquant peut utiliser une attaque de type rejeu contre Deja Vu. [grav:2/4; CVE-2015-7973]

Un attaquant peut utiliser une attaque de type rejeu contre ntpq. [grav:2/4; CVE-2015-8140]

Un attaquant peut contourner les mesures de sécurité dans ntpq et ntpdc, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2015-8139]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques

Vigil@nce fournit un correctif de vulnérabilité applicative. L'équipe Vigil@nce surveille les vulnérabilités informatiques de systèmes et d'applications. La base de vulnérabilités Vigil@nce contient plusieurs milliers de failles. Chaque administrateur peut personnaliser la liste des produits pour lesquels il souhaite recevoir des alertes de vulnérabilités.