L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

vulnérabilité informatique CVE-2014-0206

Noyau Linux : obtention d'information via aio_read_events_ring

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut lire un fragment de la mémoire via aio_read_events_ring() du noyau Linux, afin d'obtenir des informations sensibles.
Logiciels vulnérables : Fedora, Android OS, Linux, openSUSE, RHEL, Ubuntu.
Gravité de cette annonce : 1/4.
Conséquences d'un piratage : lecture de données.
Origine de l'attaquant : shell utilisateur.
Date création : 25/06/2014.
Références de cette vulnérabilité informatique : CERTFR-2014-AVI-373, CVE-2014-0206, FEDORA-2014-7863, FEDORA-2014-8487, openSUSE-SU-2014:1677-1, RHSA-2014:0786-01, RHSA-2014:0913-01, USN-2336-1, USN-2337-1, VIGILANCE-VUL-14935.

Description de la vulnérabilité

Le noyau Linux implémente un système de fichiers AIO (Asynchronous IO).

Cependant, la fonction aio_read_events_ring() du fichier fs/aio.c n'initialise pas une zone mémoire avant de la retourner à l'utilisateur.

Un attaquant local peut donc lire un fragment de la mémoire via aio_read_events_ring() du noyau Linux, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques

Vigil@nce fournit un bulletin de vulnérabilité de logiciel. L'équipe Vigil@nce surveille les vulnérabilités informatiques de systèmes et d'applications. La cellule de veille technologique suit les menaces sécurité qui ciblent le parc informatique. La base de vulnérabilités Vigil@nce contient plusieurs milliers de failles.