L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2016-0701

OpenSSL : obtention de l'exposant privé via DH Small Subgroups

Synthèse de la vulnérabilité

Dans certaines configurations particulières, un attaquant peut trouver l'exposant DH privé du partenaire OpenSSL, afin de déchiffrer d'autres sessions.
Systèmes vulnérables : Blue Coat CAS, ProxyAV, ProxySG par Blue Coat, SGOS par Blue Coat, FabricOS, Brocade Network Advisor, Brocade vTM, ASA, AsyncOS, Cisco ESA, Cisco IPS, Nexus par Cisco, NX-OS, Cisco CUCM, Cisco Manager Attendant Console, Cisco IP Phone, Black Diamond, ExtremeXOS, Summit, BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, HP Switch, Tivoli Storage Manager, Tivoli Workload Scheduler, Juniper J-Series, Junos OS, Junos Space, NSM Central Manager, NSMXpress, Data ONTAP 7-Mode, NetScreen Firewall, ScreenOS, OpenSSL, openSUSE, Oracle Communications, Oracle DB, Oracle Fusion Middleware, Oracle Identity Management, Solaris, WebLogic, Puppet, stunnel, Ubuntu, VxWorks.
Gravité de cette menace : 2/4.
Conséquences d'une attaque : lecture de données, création/modification de données.
Origine du pirate : client internet.
Date création : 28/01/2016.
Références de cette faille : 1979602, 2003480, 2003620, 2003673, 9010060, BSA-2016-005, bulletinjan2018, c05390893, CERTFR-2016-AVI-041, cisco-sa-20160129-openssl, cpujul2019, cpuoct2017, CVE-2016-0701, FEDORA-2016-527018d2ff, HPESBHF03703, JSA10759, NTAP-20160201-0001, openSUSE-SU-2016:0637-1, SA111, SOL33209124, SOL64009378, USN-2883-1, VIGILANCE-VUL-18836, VN-2016-002, VU#257823.

Description de la vulnérabilité

Depuis la version 1.0.2, la bibliothèque OpenSSL peut générer des paramètres DH non sûrs de style X9.42 (subgroup size "q"), pour supporter la RFC 5114.

Dans ce cas, un attaquant peut trouver l'exposant DH privé du partenaire, si la clé DH est réutilisée. La clé DH est réutilisée dans les cas suivants :
 - SSL_CTX_set_tmp_dh() ou SSL_set_tmp_dh() est utilisé sans l'option SSL_OP_SINGLE_DH_USE affectée, ce qui est rare.
 - SSL_CTX_set_tmp_dh_callback() ou SSL_set_tmp_dh_callback() est utilisé dans un mode non documenté.
 - Des ciphersuites DH statiques sont utilisées.

Dans certaines configurations particulières, un attaquant peut donc trouver l'exposant DH privé du partenaire OpenSSL, afin de déchiffrer d'autres sessions.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques

Vigil@nce fournit des avis de vulnérabilité de logiciel. Chaque administrateur peut personnaliser la liste des produits pour lesquels il souhaite recevoir des alertes de vulnérabilités. La base de vulnérabilités Vigil@nce contient plusieurs milliers de failles. La veille sécurité Vigil@nce publie des bulletins de vulnérabilités pour les failles qui impactent le système d'information.