L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

annonce de vulnérabilité CVE-2014-0076

OpenSSL : obtention du secret ECDSA

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut deviner le secret de ECDSA utilisé par l'implémentation de OpenSSL, afin d'obtenir des informations sensibles.
Systèmes vulnérables : Cisco ASR, Cisco ATA, Cisco ACE, ASA, AsyncOS, Cisco Catalyst, CiscoWorks, Cisco Content SMA, Cisco CSS, Cisco ESA, IOS par Cisco, IOS XE Cisco, IOS XR Cisco, Cisco IPS, IronPort Email, IronPort Management, IronPort Web, Nexus par Cisco, NX-OS, Prime Collaboration Assurance, Prime Collaboration Manager, Prime Infrastructure, Cisco PRSM, Cisco Router, Secure ACS, Cisco CUCM, Cisco Manager Attendant Console, Cisco Unified CCX, Cisco IP Phone, Cisco MeetingPlace, Cisco Wireless IP Phone, Cisco Unity ~ précis, WebNS, Cisco WSA, Debian, Avamar, EMC CAVA, EMC CEE, EMC CEPA, Celerra FAST, Celerra NS, Celerra NX4, EMC CMDCE, Connectrix Switch, ECC, NetWorker, PowerPath, Unisphere EMC, VNX Operating Environment, VNX Series, FreeBSD, HP-UX, AIX, Tivoli Workload Scheduler, WebSphere AS Traditional, WebSphere MQ, Juniper J-Series, Junos OS, Junos Pulse, Juniper Network Connect, Juniper UAC, McAfee Web Gateway, NetBSD, OpenSSL, openSUSE, openSUSE Leap, Solaris, pfSense, Polycom CMA, HDX, RealPresence Collaboration Server, Polycom VBP, ACE Agent, ACE Server, RSA Authentication Agent, RSA Authentication Manager, SecurID, Slackware, stunnel, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité de cette menace : 1/4.
Conséquences d'un hack : lecture de données.
Origine du pirate : document.
Date création : 21/03/2014.
Date révision : 05/06/2014.
Références de cette faille : 1673696, 1681249, 1688949, c04336637, CERTFR-2014-AVI-179, CERTFR-2014-AVI-253, CERTFR-2014-AVI-254, CERTFR-2014-AVI-255, CERTFR-2014-AVI-279, CERTFR-2014-AVI-286, cisco-sa-20140605-openssl, CVE-2014-0076, DOC-53313, DSA-2908-1, FreeBSD-SA-14:06.openssl, HPSBUX03046, JSA10629, MDVSA-2014:067, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-006, openSUSE-SU-2014:0480-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, pfSense-SA-14_04.openssl, SA40006, SB10075, SSA:2014-098-01, SSRT101590, SUSE-SU-2014:0759-1, SUSE-SU-2014:0761-1, SUSE-SU-2014:0762-1, USN-2165-1, VIGILANCE-VUL-14462.

Description de la vulnérabilité

L'algorithme ECDSA (Elliptic Curve Digital Signature Algorithm) utilise une valeur "k" secrète.

Cependant, un attaquant local peut observer le processus lié à OpenSSL, et utiliser l'attaque "FLUSH+RELOAD Cache" sur une branche conditionnelle (if) pour obtenir bit à bit la valeur secrète "k".

Un attaquant local peut donc deviner le secret de ECDSA utilisé par l'implémentation de OpenSSL, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques

Vigil@nce fournit une veille de vulnérabilités informatiques. Chaque administrateur peut personnaliser la liste des produits pour lesquels il souhaite recevoir des alertes de vulnérabilités. La cellule de veille technologique suit les menaces sécurité qui ciblent le parc informatique. Le service de veille sur les vulnérabilités informatiques Vigil@nce alerte vos équipes des failles et des menaces qui concernent votre système d'information.