L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base de données de vigilance et des outils pour y remédier.

Vulnérabilité de Wireshark 1.12 : sept vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité 

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Wireshark 1.12.
Produits vulnérables : Debian, openSUSE, Solaris, RHEL, Wireshark.
Gravité de cette faille : 1/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 8.
Date de création : 13/05/2015.
Références de ce bulletin : CERTFR-2015-AVI-223, CVE-2015-3808, CVE-2015-3809, CVE-2015-3810, CVE-2015-3811, CVE-2015-3812, CVE-2015-3813, CVE-2015-3814, CVE-2015-3815, CVE-2015-3906, DSA-3277-1, openSUSE-SU-2015:0936-1, RHSA-2015:2393-01, RHSA-2017:0631-01, VIGILANCE-VUL-16902, wnpa-sec-2015-12, wnpa-sec-2015-13, wnpa-sec-2015-14, wnpa-sec-2015-15, wnpa-sec-2015-16, wnpa-sec-2015-17, wnpa-sec-2015-18.

Description de la vulnérabilité 

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Wireshark 1.12.

Un attaquant peut provoquer une boucle infinie dans LBMR, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2015-3808, CVE-2015-3809, wnpa-sec-2015-12]

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale dans WebSocket, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2015-3810, wnpa-sec-2015-13]

Un attaquant peut envoyer un paquet WCP illicite, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2015-3811, wnpa-sec-2015-14]

Un attaquant peut provoquer une fuite mémoire avec un paquet X11, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2015-3812, wnpa-sec-2015-15]

Un attaquant peut provoquer une fuite mémoire lors du réassemblage de paquets, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2015-3813, wnpa-sec-2015-16]

Un attaquant peut provoquer une boucle infinie dans IEEE 802.11, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2015-3814, wnpa-sec-2015-17]

Un attaquant peut créer un fichier Android Logcat illicite, afin de mener un déni de service lors de la lecture de ce fichier. [grav:1/4; CVE-2015-3815, wnpa-sec-2015-18]

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide dans Android Logcat, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2015-3906]
Bulletin complet, filtrage par logiciel, emails, correctifs, ... (Demandez votre essai gratuit)

Cette menace informatique concerne les logiciels ou systèmes comme Debian, openSUSE, Solaris, RHEL, Wireshark.

Notre équipe Vigil@nce a déterminé que la gravité de cette alerte de menace informatique est faible.

Le niveau de confiance est de type confirmé par l'éditeur, avec une provenance de client intranet.

Ce bulletin concerne 8 vulnérabilités.

Un attaquant avec un niveau de compétence expert peut exploiter ce bulletin de menace informatique.

Solutions pour cette menace 

Debian : nouveaux paquetages wireshark.
De nouveaux paquetages sont disponibles :
  Debian 7 : wireshark 1.8.2-5wheezy16
  Debian 8 : wireshark 1.12.1+g01b65bf-4+deb8u1

openSUSE 13.2 : nouveaux paquetages wireshark.
De nouveaux paquetages sont disponibles :
  openSUSE 13.2 : wireshark 1.12.5-15.1

RHEL 6 : nouveaux paquetages wireshark (21/03/2017).
De nouveaux paquetages sont disponibles :
  RHEL 6 : wireshark 1.8.10-25.el6

RHEL 7 : nouveaux paquetages wireshark.
De nouveaux paquetages sont disponibles :
  RHEL 7 : wireshark 1.10.14-7.el7

Solaris : patch pour logiciels tiers.
Un patch est disponible :
  https://support.oracle.com/rs?type=doc&id=1448883.1

Wireshark : version 1.12.5.
La version 1.12.5 est corrigée :
  https://www.wireshark.org/download.html
Bulletin complet, filtrage par logiciel, emails, correctifs, ... (Demandez votre essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques 

Vigil@nce fournit un correctif de vulnérabilités de systèmes. La cellule de veille technologique suit les menaces sécurité qui ciblent le parc informatique.