L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

avis de vulnérabilité informatique 8499

dkim-milter : déni de service

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer une clé DKIM révoquée afin de stopper dkim-milter.
Produits impactés : Debian, Fedora, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité de ce bulletin : 2/4.
Conséquences d'un piratage : déni de service du service.
Origine du hacker : client internet.
Date création : 02/03/2009.
Références de cette menace : 2508602, FEDORA-2009-2374, VIGILANCE-VUL-8499.

Description de la vulnérabilité

La technologie DKIM (DomainKeys Identified Mail) utilise une signature électronique pour authentifier les emails. La clé publique nécessaire pour vérifier la signature est placée dans un enregistrement DNS TXT du domaine expédiant l'email. Par exemple :
  macle._domainkey IN TXT "g=; k=rsa; p=la-clé"
Lorsque la clé a été révoquée, le champ "p=" est vide :
  maclerevoquée._domainkey IN TXT "g=; k=rsa; p="

Le programme dkim-milter est un filtre DKIM pour Sendmail.

Cependant, lorsqu'un email est signé avec une clé révoquée, c'est-à-dire avec un champ "p=" vide, une erreur d'assertion se produit dans dkim-milter.

Un attaquant peut donc employer une clé DKIM révoquée afin de stopper dkim-milter.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Service de veille sur les vulnérabilités informatiques

Vigil@nce fournit une gestion de vulnérabilités logicielles. La cellule de veille technologique suit les menaces sécurité qui ciblent le parc informatique. La base de vulnérabilités Vigil@nce contient plusieurs milliers de failles. Chaque administrateur peut personnaliser la liste des produits pour lesquels il souhaite recevoir des alertes de vulnérabilités.