L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de Cisco Prime Security Manager

vulnérabilité CVE-2016-4953 CVE-2016-4954 CVE-2016-4955

NTP.org : cinq vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de NTP.org.
Gravité : 3/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 5.
Date création : 03/06/2016.
Références : 9010095, bulletinapr2016, CERTFR-2016-AVI-209, cisco-sa-20160603-ntpd, CVE-2016-4953, CVE-2016-4954, CVE-2016-4955, CVE-2016-4956, CVE-2016-4957, FEDORA-2016-89e0874533, FEDORA-2016-c3bd6a3496, FreeBSD-SA-16:24.ntp, hpesbhf03757, ICSA-16-175-03, K03331206, K64505405, K82644737, NTAP-20160722-0001, openSUSE-SU-2016:1583-1, openSUSE-SU-2016:1636-1, SOL03331206, SSA:2016-155-01, SUSE-SU-2016:1563-1, SUSE-SU-2016:1568-1, SUSE-SU-2016:1584-1, SUSE-SU-2016:1602-1, SUSE-SU-2016:1912-1, SUSE-SU-2016:2094-1, USN-3096-1, VIGILANCE-VUL-19790, VU#321640.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans NTP.org.

Un attaquant peut forcer un passage en mode "entrelacé" afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2016-4956, VU#321640]

Un attaquant peut envoyer un paquet CRYPTO_NAK usurpé, afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2016-4955, VU#321640]

Un attaquant peut envoyer des paquets usurpés afin de corrompre une partie de l'état des serveurs cibles. [grav:1/4; CVE-2016-4954, VU#321640]

Un attaquant peut envoyer un paquet CRYPTO-NAK usurpé, afin d'invalider la protection cryptographique. [grav:1/4; CVE-2016-4953, VU#321640]

Un attaquant peut envoyer un paquet CRYPTO-NAK malveillant dont la validité est mal vérifiée, afin de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-4957, VU#321640]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de menace CVE-2016-2105 CVE-2016-2106 CVE-2016-2107

OpenSSL : six vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de OpenSSL.
Gravité : 3/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 6.
Date création : 03/05/2016.
Références : 1982949, 1985850, 1987779, 1993215, 1995099, 1998797, 2003480, 2003620, 2003673, 510853, 9010083, bulletinapr2016, bulletinapr2017, CERTFR-2016-AVI-151, CERTFR-2016-AVI-153, CERTFR-2018-AVI-160, cisco-sa-20160504-openssl, cpuapr2017, cpujan2018, cpujul2016, cpujul2017, cpujul2018, cpuoct2016, cpuoct2017, cpuoct2018, CTX212736, CTX233832, CVE-2016-2105, CVE-2016-2106, CVE-2016-2107, CVE-2016-2108, CVE-2016-2109, CVE-2016-2176, DLA-456-1, DSA-3566-1, ESA-2017-142, FEDORA-2016-05c567df1a, FEDORA-2016-1e39d934ed, FEDORA-2016-e1234b65a2, FG-IR-16-026, FreeBSD-SA-16:17.openssl, HPESBGN03728, HPESBHF03756, HT206903, JSA10759, K23230229, K36488941, K51920288, K75152412, K93600123, MBGSA-1603, MIGR-5099595, MIGR-5099597, NTAP-20160504-0001, openSUSE-SU-2016:1237-1, openSUSE-SU-2016:1238-1, openSUSE-SU-2016:1239-1, openSUSE-SU-2016:1240-1, openSUSE-SU-2016:1241-1, openSUSE-SU-2016:1242-1, openSUSE-SU-2016:1243-1, openSUSE-SU-2016:1273-1, openSUSE-SU-2016:1566-1, openSUSE-SU-2017:0487-1, PAN-SA-2016-0020, PAN-SA-2016-0028, RHSA-2016:0722-01, RHSA-2016:0996-01, RHSA-2016:1137-01, RHSA-2016:1648-01, RHSA-2016:1649-01, RHSA-2016:1650-01, RHSA-2016:2054-01, RHSA-2016:2055-01, RHSA-2016:2056-01, RHSA-2016:2073-01, SA123, SA40202, SB10160, SOL23230229, SOL36488941, SOL51920288, SOL75152412, SP-CAAAPPQ, SPL-119440, SPL-121159, SPL-123095, SSA:2016-124-01, STORM-2016-002, SUSE-SU-2016:1206-1, SUSE-SU-2016:1228-1, SUSE-SU-2016:1231-1, SUSE-SU-2016:1233-1, SUSE-SU-2016:1267-1, SUSE-SU-2016:1290-1, SUSE-SU-2016:1360-1, SUSE-SU-2018:0112-1, TNS-2016-10, USN-2959-1, VIGILANCE-VUL-19512, VN-2016-006, VN-2016-007.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans OpenSSL.

Un attaquant peut se positionner en Man-in-the-Middle et utiliser l'algorithme AES CBC avec un serveur supportant AES-NI, afin de lire ou modifier des données de la session. Cette vulnérabilité a initialement été corrigée dans les versions 1.0.1o et 1.0.2c, mais jamais annoncée. [grav:3/4; CVE-2016-2108]

Un attaquant peut se positionner en Man-in-the-Middle et utiliser l'algorithme AES CBC avec un serveur supportant AES-NI, afin de lire ou modifier des données de la session. [grav:3/4; CVE-2016-2107]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow dans EVP_EncodeUpdate(), qui est principalement utilisée par les outils en ligne de commande, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2016-2105]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow dans EVP_EncryptUpdate(), qui est difficile à atteindre, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2016-2106]

Un attaquant peut provoquer une consommation excessive de mémoire dans d2i_CMS_bio(), afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-2109]

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide dans les applications utilisant X509_NAME_oneline(), afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2016-2176]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2016-0702 CVE-2016-0705 CVE-2016-0797

OpenSSL : sept vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de OpenSSL.
Gravité : 2/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 7.
Date création : 01/03/2016.
Date révision : 07/03/2016.
Références : 000008897, 046178, 046208, 1979498, 1979602, 1987779, 1993210, 2003480, 2003620, 2003673, 2012827, 2013020, 2014202, 2014651, 2014669, 2015080, 2016039, 7043086, 9010066, 9010067, 9010072, BSA-2016-004, bulletinapr2016, bulletinjan2016, CERTFR-2016-AVI-076, CERTFR-2016-AVI-080, cisco-sa-20160302-openssl, CTX208403, CVE-2016-0702, CVE-2016-0705, CVE-2016-0797, CVE-2016-0798, CVE-2016-0799, CVE-2016-0800, CVE-2016-2842, DSA-3500-1, ESA-2016-080, FEDORA-2016-2802690366, FEDORA-2016-e1234b65a2, FEDORA-2016-e6807b3394, FreeBSD-SA-16:12.openssl, HPESBHF03741, ibm10732391, ibm10733905, ibm10738249, ibm10738401, JSA10722, JSA10759, K22334603, K52349521, K93122894, MBGSA-1602, NTAP-20160301-0001, NTAP-20160303-0001, NTAP-20160321-0001, openSUSE-SU-2016:0627-1, openSUSE-SU-2016:0628-1, openSUSE-SU-2016:0637-1, openSUSE-SU-2016:0638-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, openSUSE-SU-2016:0720-1, openSUSE-SU-2016:1566-1, openSUSE-SU-2017:1211-1, openSUSE-SU-2017:1212-1, PAN-SA-2016-0020, PAN-SA-2016-0028, PAN-SA-2016-0030, RHSA-2016:0301-01, RHSA-2016:0302-01, RHSA-2016:0303-01, RHSA-2016:0304-01, RHSA-2016:0305-01, RHSA-2016:0306-01, RHSA-2016:0372-01, RHSA-2016:0445-01, RHSA-2016:0446-01, RHSA-2016:0490-01, RHSA-2016:1519-01, RHSA-2016:2073-01, RHSA-2018:2568-01, RHSA-2018:2575-01, SA117, SA40168, SB10156, SOL22334603, SOL40524634, SOL52349521, SOL79215841, SOL93122894, SSA:2016-062-02, SSA-623229, SUSE-SU-2016:0617-1, SUSE-SU-2016:0620-1, SUSE-SU-2016:0621-1, SUSE-SU-2016:0624-1, SUSE-SU-2016:0631-1, SUSE-SU-2016:0641-1, SUSE-SU-2016:0678-1, SUSE-SU-2018:2839-1, SUSE-SU-2018:3082-1, TNS-2016-03, USN-2914-1, VIGILANCE-VUL-19060, VN-2016-004, VU#583776.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans OpenSSL.

Un attaquant peut se positionner en Man-in-the-Middle sur un serveur utilisant SSLv2 les algorithmes EXPORT (cette configuration est considérée comme faible depuis des années), afin de lire ou modifier des données de la session. [grav:2/4; CVE-2016-0800, VU#583776]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée lorsque OpenSSL traite une clé privée DSA (cette situation est rare), afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2016-0705]

Un attaquant peut lire un fragment de la mémoire via SRP_VBASE_get_by_user, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:1/4; CVE-2016-0798]

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL dans BN_hex2bn(), afin de mener un déni de service. [grav:1/4; CVE-2016-0797]

Un attaquant peut utiliser une chaîne très longue (taille INT_MAX), pour provoquer une corruption de mémoire dans les fonctions BIO_*printf(), afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2016-0799]

Un attaquant peut utiliser des conflits de cache sur Intel Sandy-Bridge, afin d'obtenir des clés RSA. [grav:1/4; CVE-2016-0702]

Un attaquant peut utiliser une chaîne très longue (taille INT_MAX), pour provoquer une corruption de mémoire dans la fonction interne doapr_outch(), afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2016-2842]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

menace informatique CVE-2016-0703 CVE-2016-0704

OpenSSL : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de OpenSSL.
Gravité : 2/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 01/03/2016.
Références : 046178, 046208, 1979498, 9010067, BSA-2016-004, bulletinapr2016, bulletinjan2016, CERTFR-2016-AVI-076, CERTFR-2016-AVI-080, cisco-sa-20160302-openssl, CVE-2016-0703, CVE-2016-0704, FreeBSD-SA-16:12.openssl, HPESBHF03741, JSA10759, NTAP-20160303-0001, openSUSE-SU-2016:0627-1, openSUSE-SU-2016:0628-1, openSUSE-SU-2016:0638-1, openSUSE-SU-2016:0720-1, PAN-SA-2016-0030, RHSA-2016:0372-01, SA117, SA40168, SOL95463126, SUSE-SU-2016:0617-1, SUSE-SU-2016:0620-1, SUSE-SU-2016:0621-1, SUSE-SU-2016:0624-1, SUSE-SU-2016:0631-1, SUSE-SU-2016:0641-1, SUSE-SU-2016:0678-1, TNS-2016-03, VIGILANCE-VUL-19061.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans OpenSSL.

Le fichier 2_srvr.c ne vérifie pas que la clear-key-length est nulle pour les algorithmes non-EXPORT, donc un attaquant peut se positionner en Man-in-the-Middle sur SSLv2, afin de lire ou modifier des données de la session. [grav:2/4; CVE-2016-0703]

Le fichier 2_srvr.c écrase certains octets pour la protection Bleichenbacher, donc un attaquant peut se positionner en Man-in-the-Middle sur SSLv2, afin de lire ou modifier des données de la session. [grav:2/4; CVE-2016-0704]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de menace informatique CVE-2016-1301

Cisco ASA-CX, Prime Security Manager : élévation de privilèges via la fonction de changement de mot de passe

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut définir le mot de passe d'un utilisateur arbitraire de Cisco ASA et Prime Security Manager, afin d'élever ses privilèges.
Gravité : 3/4.
Date création : 04/02/2016.
Références : CERTFR-2016-AVI-047, cisco-sa-20160203-prsm, CVE-2016-1301, VIGILANCE-VUL-18868.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Les produits Cisco ASA et Prime Security Manager gèrent des comptes utilisateurs dont le mot de passe peut être défini par un service Web.

Cependant, le code de changement de mot de passe ne vérifie pas correctement la requête HTTP, et il existe des requêtes permettant à tout utilisateur de définir le mot de passe de tout autre utilisateur, et en particulier celui des comptes d'administration.

Un attaquant peut donc définir le mot de passe d'un utilisateur arbitraire de Cisco ASA et Prime Security Manager, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2015-7973 CVE-2015-7974 CVE-2015-7975

NTP.org : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de NTP.org.
Gravité : 2/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 11.
Date création : 21/01/2016.
Références : BSA-2016-005, BSA-2016-006, CERTFR-2016-AVI-045, cisco-sa-20160127-ntpd, CVE-2015-7973, CVE-2015-7974, CVE-2015-7975, CVE-2015-7976, CVE-2015-7977, CVE-2015-7978, CVE-2015-7979, CVE-2015-8138, CVE-2015-8139, CVE-2015-8140, CVE-2015-8158, DLA-559-1, DSA-3629-1, FEDORA-2016-34bc10a2c8, FEDORA-2016-89e0874533, FEDORA-2016-8bb1932088, FEDORA-2016-c3bd6a3496, FreeBSD-SA-16:09.ntp, HPESBHF03750, JSA10776, JSA10796, K00329831, K01324833, K06288381, openSUSE-SU-2016:1292-1, openSUSE-SU-2016:1329-1, openSUSE-SU-2016:1423-1, PAN-SA-2016-0019, RHSA-2016:0063-01, RHSA-2016:0780-01, RHSA-2016:1552-01, RHSA-2016:2583-02, SA113, SOL00329831, SOL01324833, SOL05046514, SOL06288381, SOL13304944, SOL21230183, SOL32790144, SOL71245322, SOL74363721, SSA:2016-054-04, STORM-2016-003, STORM-2016-004, SUSE-SU-2016:1175-1, SUSE-SU-2016:1177-1, SUSE-SU-2016:1247-1, SUSE-SU-2016:1278-1, SUSE-SU-2016:1291-1, SUSE-SU-2016:1311-1, SUSE-SU-2016:1471-1, SUSE-SU-2016:1912-1, SUSE-SU-2016:2094-1, USN-3096-1, VIGILANCE-VUL-18787.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans NTP.org.

Un attaquant peut provoquer une boucle infinie dans ntpq, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-8158]

La valeur Zero Origin Timestamp n'est pas correctement vérifiée. [grav:2/4; CVE-2015-8138]

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale dans Authenticated Broadcast Mode, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-7979]

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale dans Recursive Traversal, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-7978]

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL dans reslist, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-7977]

Un attaquant peut utiliser un nom de fichier contenant des caractères spéciaux dans la commande "ntpq saveconfig". [grav:2/4; CVE-2015-7976]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow dans nextvar(), afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; CVE-2015-7975]

Un attaquant peut contourner les mesures de sécurité dans Skeleton Key, afin d'élever ses privilèges. [grav:2/4; CVE-2015-7974]

Un attaquant peut utiliser une attaque de type rejeu contre Deja Vu. [grav:2/4; CVE-2015-7973]

Un attaquant peut utiliser une attaque de type rejeu contre ntpq. [grav:2/4; CVE-2015-8140]

Un attaquant peut contourner les mesures de sécurité dans ntpq et ntpdc, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2015-8139]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de faille CVE-2015-1794

OpenSSL : déni de service via ServerKeyExchange

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer un message ServerKeyExchange malveillant vers un client compilé avec OpenSSL, afin de mener un déni de service.
Gravité : 2/4.
Date création : 04/12/2015.
Références : 1972951, 2003480, 2003620, 2003673, 9010051, c05398322, cisco-sa-20151204-openssl, CVE-2015-1794, HPESBHF03709, JSA10759, NTAP-20151207-0001, openSUSE-SU-2016:0637-1, PAN-SA-2016-0020, PAN-SA-2016-0028, SSA:2015-349-04, USN-2830-1, VIGILANCE-VUL-18443.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque OpenSSL implémente TLS avec l'algorithme DH anonyme.

Cependant, si le serveur TLS envoie un message ServerKeyExchange avec un paramètre p nul, une erreur fatale se produit dans le client lié à OpenSSL.

Un attaquant peut donc envoyer un message ServerKeyExchange malveillant vers un client compilé avec OpenSSL, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité cybersécurité CVE-2015-3196

OpenSSL : utilisation de mémoire libérée via PSK Identify Hint

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via PSK Identify Hint dans un client OpenSSL multi-threadé, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Gravité : 2/4.
Date création : 03/12/2015.
Références : 1972951, 1976113, 1976148, 1981612, 2003480, 2003620, 2003673, 9010051, BSA-2016-006, bulletinjan2016, c05398322, CERTFR-2015-AVI-517, cisco-sa-20151204-openssl, cpuoct2017, CVE-2015-3196, DSA-3413-1, FEDORA-2015-d87d60b9a9, FreeBSD-SA-15:26.openssl, HPESBHF03709, JSA10759, NTAP-20151207-0001, openSUSE-SU-2015:2288-1, openSUSE-SU-2015:2289-1, RHSA-2015:2617-01, SA40100, SB10203, SOL12824341, SOL30714460, SOL55540723, SOL86772626, SSA:2015-349-04, USN-2830-1, VIGILANCE-VUL-18437.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque OpenSSL peut être utilisée par un client multi-threadé.

Cependant, dans ce cas, la structure SSL_CTX ne contient pas les PSK Identify Hint à jour. OpenSSL peut alors libérer deux fois la même zone mémoire.

Un attaquant peut donc provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via PSK Identify Hint dans un client OpenSSL multi-threadé, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de menace CVE-2015-3195

OpenSSL : obtention d'information via X509_ATTRIBUTE

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut lire un fragment de la mémoire via X509_ATTRIBUTE de OpenSSL manipulant des données PKCS#7 ou CMS, afin d'obtenir des informations sensibles.
Gravité : 2/4.
Date création : 03/12/2015.
Références : 1972951, 1976113, 1976148, 1985739, 2003480, 2003620, 2003673, 9010051, BSA-2016-006, bulletinjan2016, c05398322, CERTFR-2015-AVI-517, CERTFR-2016-AVI-128, cisco-sa-20151204-openssl, cpuapr2017, cpuoct2016, cpuoct2017, CVE-2015-3195, DSA-3413-1, FEDORA-2015-605de37b7f, FEDORA-2015-d87d60b9a9, FreeBSD-SA-15:26.openssl, HPESBHF03709, JSA10733, JSA10759, NTAP-20151207-0001, openSUSE-SU-2015:2288-1, openSUSE-SU-2015:2289-1, openSUSE-SU-2015:2318-1, openSUSE-SU-2015:2349-1, openSUSE-SU-2016:0637-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, openSUSE-SU-2016:1327-1, PAN-SA-2016-0020, PAN-SA-2016-0028, RHSA-2015:2616-01, RHSA-2015:2617-01, RHSA-2016:2054-01, RHSA-2016:2055-01, RHSA-2016:2056-01, SA105, SA40100, SB10203, SOL12824341, SOL30714460, SOL55540723, SOL86772626, SSA:2015-349-04, SUSE-SU-2016:0678-1, USN-2830-1, VIGILANCE-VUL-18436.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque OpenSSL supporte les formats PKCS#7 et CMS.

Cependant, si une structure X509_ATTRIBUTE est malformée, OpenSSL n'initialise pas une zone mémoire avant de la retourner à l'utilisateur lisant les données PKCS#7 ou CMS.

On peut noter que SSL/TLS n'est pas affecté.

Un attaquant peut donc lire un fragment de la mémoire via X509_ATTRIBUTE de OpenSSL manipulant des données PKCS#7 ou CMS, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2015-3194

OpenSSL : déréférencement de pointeur NULL via Certificate Verification

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL durant la vérification d'un certificat par OpenSSL (en mode client ou serveur), afin de mener un déni de service.
Gravité : 2/4.
Date création : 03/12/2015.
Références : 1972951, 1976113, 1976148, 1985739, 1986593, 2003480, 2003620, 2003673, 9010051, BSA-2016-006, bulletinjan2016, c05398322, CERTFR-2015-AVI-517, cisco-sa-20151204-openssl, cpuoct2017, CVE-2015-3194, DSA-3413-1, FEDORA-2015-605de37b7f, FEDORA-2015-d87d60b9a9, FreeBSD-SA-15:26.openssl, HPESBHF03709, HT209139, JSA10759, NTAP-20151207-0001, openSUSE-SU-2015:2288-1, openSUSE-SU-2015:2289-1, openSUSE-SU-2015:2318-1, openSUSE-SU-2016:0637-1, openSUSE-SU-2016:1327-1, RHSA-2015:2617-01, SA105, SA40100, SB10203, SOL12824341, SOL30714460, SOL55540723, SOL86772626, SSA:2015-349-04, STORM-2015-017, USN-2830-1, VIGILANCE-VUL-18435.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

La bibliothèque OpenSSL peut utiliser l'algorithme RSA PSS pour vérifier la validité de certificats X.509.

Cependant, si le paramètre "mask generation" est absent durant la vérification d'une signature au format ASN.1, OpenSSL ne vérifie pas si un pointeur est NULL, avant de l'utiliser.

Un attaquant peut donc forcer le déréférencement d'un pointeur NULL durant la vérification d'un certificat par OpenSSL (en mode client ou serveur), afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur Cisco Prime Security Manager :