L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de Cisco WebNS

alerte cybersécurité CVE-2015-0286 CVE-2015-0287 CVE-2015-0289

OpenSSL 0.9/1.0.0/1.0.1 : cinq vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de OpenSSL 0.9/1.0.0/1.0.1.
Gravité : 3/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 5.
Date création : 19/03/2015.
Références : 1701334, 1902519, 1960491, 1964410, 1975397, 55767, 7043086, 9010031, ARUBA-PSA-2015-007, bulletinapr2015, c04679334, CERTFR-2015-AVI-117, CERTFR-2015-AVI-146, CERTFR-2015-AVI-169, CERTFR-2015-AVI-177, CERTFR-2015-AVI-259, CERTFR-2016-AVI-303, cisco-sa-20150320-openssl, cisco-sa-20150408-ntpd, cpuapr2017, cpuoct2016, cpuoct2017, CTX216642, CVE-2015-0286, CVE-2015-0287, CVE-2015-0289, CVE-2015-0292, CVE-2015-0293, DSA-3197-1, DSA-3197-2, FEDORA-2015-4300, FEDORA-2015-4303, FG-IR-15-008, FreeBSD-SA-15:06.openssl, HPSBUX03334, JSA10680, MDVSA-2015:062, MDVSA-2015:063, NetBSD-SA2015-007, NTAP-20150323-0002, openSUSE-SU-2015:0554-1, openSUSE-SU-2015:1277-1, openSUSE-SU-2015:2243-1, openSUSE-SU-2016:0638-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, RHSA-2015:0715-01, RHSA-2015:0716-01, RHSA-2015:0752-01, RHSA-2015:0800-01, RHSA-2016:0372-01, RHSA-2016:0445-01, RHSA-2016:0446-01, RHSA-2016:0490-01, SA40001, SA92, SB10110, SOL16301, SOL16302, SOL16317, SOL16319, SOL16320, SOL16321, SOL16323, SPL-98351, SPL-98531, SSA:2015-111-09, SSRT102000, SUSE-SU-2015:0541-1, SUSE-SU-2015:0553-1, SUSE-SU-2015:0553-2, SUSE-SU-2015:0578-1, SUSE-SU-2016:0678-1, TNS-2015-04, USN-2537-1, VIGILANCE-VUL-16429.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans OpenSSL 0.9/1.0.0/1.0.1.

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide dans ASN1_TYPE_cmp, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-0286]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire dans ASN.1, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-0287]

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL dans PKCS#7, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-0289]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire avec des données base64, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2015-0292]

Un attaquant peut provoquer un OPENSSL_assert, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2015-0293]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de menace CVE-2015-0667

Cisco Content Services Switch : élévation de privilèges via SSH Forwarding

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser le SSH Forwarding de Cisco Content Services Switch, afin d'élever ses privilèges.
Gravité : 2/4.
Date création : 19/03/2015.
Références : CSCut14855, CVE-2015-0667, VIGILANCE-VUL-16427.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit Cisco Content Services Switch dispose d'un service d'administration.

Cependant, une règle SSH autorise le transfert (forward) de port sur ce service d'administration.

Un attaquant peut donc utiliser le SSH Forwarding de Cisco Content Services Switch, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de menace informatique CVE-2015-0288

OpenSSL : déréférencement de pointeur NULL via X509_to_X509_REQ

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL dans X509_to_X509_REQ() de OpenSSL, afin de mener un déni de service.
Gravité : 2/4.
Date création : 09/03/2015.
Références : 1701334, 1964410, 55767, 9010031, c04679334, CERTFR-2015-AVI-089, CERTFR-2015-AVI-117, CERTFR-2015-AVI-146, CERTFR-2015-AVI-177, CERTFR-2015-AVI-259, CERTFR-2016-AVI-303, cisco-sa-20150320-openssl, cisco-sa-20150408-ntpd, cpuoct2017, CTX216642, CVE-2015-0288, DSA-3197-1, DSA-3197-2, FEDORA-2015-4300, FEDORA-2015-4303, FEDORA-2015-6855, FreeBSD-SA-15:06.openssl, HPSBUX03334, JSA10680, MDVSA-2015:062, MDVSA-2015:063, NetBSD-SA2015-007, NTAP-20150323-0002, openSUSE-SU-2015:0554-1, openSUSE-SU-2015:1277-1, openSUSE-SU-2015:2243-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, RHSA-2015:0715-01, RHSA-2015:0716-01, RHSA-2015:0752-01, RHSA-2015:0800-01, SA40001, SB10110, SOL16301, SOL16302, SOL16317, SOL16319, SOL16320, SOL16321, SOL16323, SPL-98351, SPL-98531, SSA:2015-111-09, SSRT102000, SUSE-SU-2015:0541-1, SUSE-SU-2015:0553-1, SUSE-SU-2015:0553-2, SUSE-SU-2015:0578-1, TNS-2015-04, USN-2537-1, VIGILANCE-VUL-16342.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit OpenSSL manipule des certificats X.509.

Cependant, la fonction X509_to_X509_REQ() ne vérifie pas si un pointeur est NULL, avant de l'utiliser.

Un attaquant peut donc forcer le déréférencement d'un pointeur NULL dans X509_to_X509_REQ() de OpenSSL, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2015-0209

OpenSSL : utilisation de mémoire libérée via d2i_ECPrivateKey

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée dans d2i_ECPrivateKey de OpenSSL, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Gravité : 3/4.
Date création : 09/03/2015.
Références : 1698703, 1701334, 1902519, 1960491, 1964410, 55767, 7043086, 9010031, ARUBA-PSA-2015-007, c04679334, CERTFR-2015-AVI-089, CERTFR-2015-AVI-117, CERTFR-2015-AVI-146, CERTFR-2015-AVI-177, CERTFR-2015-AVI-259, CERTFR-2016-AVI-303, cisco-sa-20150320-openssl, cisco-sa-20150408-ntpd, cpuoct2017, CTX216642, CVE-2015-0209, DSA-3197-1, DSA-3197-2, FEDORA-2015-10047, FEDORA-2015-10108, FEDORA-2015-4300, FEDORA-2015-4303, FEDORA-2015-6855, FreeBSD-SA-15:06.openssl, HPSBUX03334, JSA10680, MDVSA-2015:062, MDVSA-2015:063, NetBSD-SA2015-007, NTAP-20150323-0002, openSUSE-SU-2015:0554-1, openSUSE-SU-2015:1277-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, RHSA-2015:0715-01, RHSA-2015:0716-01, RHSA-2015:0752-01, RHSA-2016:1087-01, RHSA-2016:1088-01, RHSA-2016:1089-01, SA40001, SOL16301, SOL16302, SOL16317, SOL16319, SOL16320, SOL16321, SOL16323, SPL-98351, SPL-98531, SSA:2015-111-09, SSRT102000, SUSE-SU-2015:0541-1, SUSE-SU-2015:0553-1, SUSE-SU-2015:0553-2, SUSE-SU-2015:0578-1, TNS-2015-04, TSB16661, USN-2537-1, VIGILANCE-VUL-16341.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit OpenSSL implémente les algorithmes de Courbes Elliptiques.

Cependant, la fonction d2i_ECPrivateKey() libère une zone mémoire avant de la réutiliser.

Un attaquant peut donc provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée dans d2i_ECPrivateKey() de OpenSSL, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de faille informatique CVE-2014-3566

SSL 3.0 : déchiffrement de session, POODLE

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant, placé en Man-in-the-Middle, peut déchiffrer une session SSL 3.0, afin d'obtenir des informations sensibles.
Gravité : 3/4.
Date création : 15/10/2014.
Références : 10923, 1589583, 1595265, 1653364, 1657963, 1663874, 1687167, 1687173, 1687433, 1687604, 1687611, 1690160, 1690185, 1690342, 1691140, 1692551, 1695392, 1696383, 1699051, 1700706, 2977292, 3009008, 7036319, aid-10142014, AST-2014-011, bulletinapr2015, bulletinjan2015, bulletinjan2016, bulletinjul2015, bulletinjul2016, bulletinoct2015, c04486577, c04487990, c04492722, c04497114, c04506802, c04510230, c04567918, c04616259, c04626982, c04676133, c04776510, CERTFR-2014-ALE-007, CERTFR-2014-AVI-454, CERTFR-2014-AVI-509, CERTFR-2015-AVI-169, CERTFR-2016-AVI-303, cisco-sa-20141015-poodle, cpujul2017, CTX216642, CVE-2014-3566, DSA-3053-1, DSA-3253-1, DSA-3489-1, ESA-2014-178, ESA-2015-098, ESXi500-201502001, ESXi500-201502101-SG, ESXi510-201503001, ESXi510-201503001-SG, ESXi510-201503101-SG, ESXi550-201501001, ESXi550-201501101-SG, FEDORA-2014-12989, FEDORA-2014-12991, FEDORA-2014-13012, FEDORA-2014-13017, FEDORA-2014-13040, FEDORA-2014-13069, FEDORA-2014-13070, FEDORA-2014-13444, FEDORA-2014-13451, FEDORA-2014-13764, FEDORA-2014-13777, FEDORA-2014-13781, FEDORA-2014-13794, FEDORA-2014-14234, FEDORA-2014-14237, FEDORA-2014-15379, FEDORA-2014-15390, FEDORA-2014-15411, FEDORA-2014-17576, FEDORA-2014-17587, FEDORA-2015-9090, FEDORA-2015-9110, FreeBSD-SA-14:23.openssl, FSC-2014-8, HPSBGN03256, HPSBGN03305, HPSBGN03332, HPSBHF03156, HPSBHF03300, HPSBMU03152, HPSBMU03184, HPSBMU03213, HPSBMU03416, HPSBUX03162, HPSBUX03194, JSA10656, MDVSA-2014:203, MDVSA-2014:218, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-015, nettcp_advisory, openSUSE-SU-2014:1331-1, openSUSE-SU-2014:1384-1, openSUSE-SU-2014:1395-1, openSUSE-SU-2014:1426-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, openSUSE-SU-2016:1586-1, openSUSE-SU-2017:0980-1, PAN-SA-2014-0005, POODLE, RHSA-2014:1652-01, RHSA-2014:1653-01, RHSA-2014:1692-01, RHSA-2014:1920-01, RHSA-2014:1948-01, RHSA-2015:0010-01, RHSA-2015:0011-01, RHSA-2015:0012-01, RHSA-2015:1545-01, RHSA-2015:1546-01, SA83, SB10090, SB10104, sk102989, SOL15702, SP-CAAANKE, SP-CAAANST, SPL-91947, SPL-91948, SSA:2014-288-01, SSA-396873, SSA-472334, SSRT101767, STORM-2014-02-FR, SUSE-SU-2014:1357-1, SUSE-SU-2014:1361-1, SUSE-SU-2014:1386-1, SUSE-SU-2014:1387-1, SUSE-SU-2014:1387-2, SUSE-SU-2014:1409-1, SUSE-SU-2015:0010-1, SUSE-SU-2016:1457-1, SUSE-SU-2016:1459-1, T1021439, TSB16540, USN-2839-1, VIGILANCE-VUL-15485, VMSA-2015-0001, VMSA-2015-0001.1, VMSA-2015-0001.2, VN-2014-003, VU#577193.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Les sessions SSL/TLS peuvent être établies en utilisant plusieurs protocoles :
 - SSL 2.0 (obsolète)
 - SSL 3.0
 - TLS 1.0
 - TLS 1.1
 - TLS 1.2

Un attaquant peut abaisser la version (downgrade) en SSLv3. Cependant, avec SSL 3.0, un attaquant peut modifier la position du padding (octets de bourrage) en chiffrement CBC, afin de progressivement deviner des fragments d'information en clair.

Cette vulnérabilité porte le nom POODLE (Padding Oracle On Downgraded Legacy Encryption).

Un attaquant, placé en Man-in-the-Middle, peut donc déchiffrer une session SSL 3.0, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2014-0224

OpenSSL : man in the middle via ChangeCipherSpec

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut se placer en man in the middle entre un serveur et un client utilisant OpenSSL, afin de lire ou modifier les données échangées.
Gravité : 3/4.
Date création : 05/06/2014.
Date révision : 05/06/2014.
Références : 1676496, 1690827, aid-06062014, c04336637, c04347622, c04363613, CERTFR-2014-AVI-253, CERTFR-2014-AVI-254, CERTFR-2014-AVI-255, CERTFR-2014-AVI-260, CERTFR-2014-AVI-274, CERTFR-2014-AVI-279, CERTFR-2014-AVI-286, CERTFR-2014-AVI-513, cisco-sa-20140605-openssl, cpuoct2016, CTX140876, CVE-2014-0224, DOC-53313, DSA-2950-1, DSA-2950-2, FEDORA-2014-17576, FEDORA-2014-17587, FEDORA-2014-7101, FEDORA-2014-7102, FG-IR-14-018, FreeBSD-SA-14:14.openssl, HPSBHF03052, HPSBUX03046, JSA10629, MDVSA-2014:105, MDVSA-2014:106, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-006, openSUSE-SU-2014:0764-1, openSUSE-SU-2014:0765-1, openSUSE-SU-2015:0229-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, RHSA-2014:0624-01, RHSA-2014:0625-01, RHSA-2014:0626-01, RHSA-2014:0627-01, RHSA-2014:0628-01, RHSA-2014:0629-01, RHSA-2014:0630-01, RHSA-2014:0631-01, RHSA-2014:0632-01, RHSA-2014:0633-01, RHSA-2014:0679-01, RHSA-2014:0680-01, SA40006, SA80, SB10075, sk101186, SOL15325, SPL-85063, SSA:2014-156-03, SSA-234763, SSRT101590, SUSE-SU-2014:0759-1, SUSE-SU-2014:0759-2, SUSE-SU-2014:0761-1, SUSE-SU-2014:0762-1, USN-2232-1, USN-2232-2, USN-2232-3, USN-2232-4, VIGILANCE-VUL-14844, VMSA-2014-0006, VMSA-2014-0006.1, VMSA-2014-0006.10, VMSA-2014-0006.11, VMSA-2014-0006.2, VMSA-2014-0006.3, VMSA-2014-0006.4, VMSA-2014-0006.5, VMSA-2014-0006.6, VMSA-2014-0006.7, VMSA-2014-0006.8, VMSA-2014-0006.9, VU#978508.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit OpenSSL implémente SSL/TLS, qui utilise un handshake.

Cependant, en utilisant un handshake utilisant un message ChangeCipherSpec, un attaquant peut forcer l'utilisation de clés faibles.

Un attaquant peut donc se placer en man in the middle entre un serveur et un client utilisant OpenSSL, afin de lire ou modifier les données échangées.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

menace informatique CVE-2014-3470

OpenSSL : déni de service via ECDH

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant, situé sur un serveur TLS, peut employer Anonymous ECDH, afin de mener un déni de service dans les applications clients basées sur OpenSSL.
Gravité : 2/4.
Date création : 05/06/2014.
Références : 1676496, aid-06062014, c04336637, c04363613, c04368523, CERTFR-2014-AVI-253, CERTFR-2014-AVI-254, CERTFR-2014-AVI-255, CERTFR-2014-AVI-260, CERTFR-2014-AVI-274, CERTFR-2014-AVI-279, CERTFR-2014-AVI-286, cisco-sa-20140605-openssl, CTX140876, CVE-2014-3470, DOC-53313, DSA-2950-1, DSA-2950-2, FEDORA-2014-17576, FEDORA-2014-17587, FEDORA-2014-7101, FEDORA-2014-7102, FG-IR-14-018, FreeBSD-SA-14:14.openssl, HPSBMU03069, HPSBUX03046, JSA10629, MDVSA-2014:105, MDVSA-2014:106, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-006, openSUSE-SU-2014:0764-1, openSUSE-SU-2014:0765-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, RHSA-2014:0625-01, RHSA-2014:0628-01, RHSA-2014:0679-01, SA40006, SA80, SB10075, SPL-85063, SSA:2014-156-03, SSA-234763, SSRT101590, SUSE-SU-2014:0759-1, SUSE-SU-2014:0759-2, SUSE-SU-2014:0761-1, SUSE-SU-2014:0762-1, USN-2232-1, USN-2232-2, USN-2232-3, USN-2232-4, VIGILANCE-VUL-14847, VMSA-2014-0006, VMSA-2014-0006.1, VMSA-2014-0006.10, VMSA-2014-0006.11, VMSA-2014-0006.2, VMSA-2014-0006.3, VMSA-2014-0006.4, VMSA-2014-0006.5, VMSA-2014-0006.6, VMSA-2014-0006.7, VMSA-2014-0006.8, VMSA-2014-0006.9.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un client basé sur la bibliothèque OpenSSL peut créer une session chiffrée, utilisant des courbes elliptiques (ECDH : courbe elliptiques et Diffie-Hellman).

Cependant, un serveur illicite peut négocier une suite Anonymous ECDH, afin de mener un déni de service du client d'OpenSSL.

Un attaquant, situé sur un serveur TLS, peut donc employer Anonymous ECDH, afin de mener un déni de service dans les applications clients basées sur OpenSSL.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce cybersécurité CVE-2014-0076

OpenSSL : obtention du secret ECDSA

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut deviner le secret de ECDSA utilisé par l'implémentation de OpenSSL, afin d'obtenir des informations sensibles.
Gravité : 1/4.
Date création : 21/03/2014.
Date révision : 05/06/2014.
Références : 1673696, 1681249, 1688949, c04336637, CERTFR-2014-AVI-179, CERTFR-2014-AVI-253, CERTFR-2014-AVI-254, CERTFR-2014-AVI-255, CERTFR-2014-AVI-279, CERTFR-2014-AVI-286, cisco-sa-20140605-openssl, CVE-2014-0076, DOC-53313, DSA-2908-1, FreeBSD-SA-14:06.openssl, HPSBUX03046, JSA10629, MDVSA-2014:067, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-006, openSUSE-SU-2014:0480-1, openSUSE-SU-2016:0640-1, pfSense-SA-14_04.openssl, SA40006, SB10075, SSA:2014-098-01, SSRT101590, SUSE-SU-2014:0759-1, SUSE-SU-2014:0761-1, SUSE-SU-2014:0762-1, USN-2165-1, VIGILANCE-VUL-14462.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

L'algorithme ECDSA (Elliptic Curve Digital Signature Algorithm) utilise une valeur "k" secrète.

Cependant, un attaquant local peut observer le processus lié à OpenSSL, et utiliser l'attaque "FLUSH+RELOAD Cache" sur une branche conditionnelle (if) pour obtenir bit à bit la valeur secrète "k".

Un attaquant local peut donc deviner le secret de ECDSA utilisé par l'implémentation de OpenSSL, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis cybersécurité CVE-2010-5298

OpenSSL : injection de données via OPENSSL_NO_BUF_FREELIST

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut établir une connexion avec une application multi-thread liée à OpenSSL avec OPENSSL_NO_BUF_FREELIST, afin d'éventuellement injecter des données dans la session d'un autre utilisateur.
Gravité : 1/4.
Date création : 14/04/2014.
Date révision : 05/06/2014.
Références : 2167, aid-06062014, c04347622, CERTFR-2014-AVI-253, CERTFR-2014-AVI-254, CERTFR-2014-AVI-255, CERTFR-2014-AVI-260, CERTFR-2014-AVI-274, CERTFR-2014-AVI-279, CERTFR-2014-AVI-286, cisco-sa-20140605-openssl, CTX140876, CVE-2010-5298, DOC-53313, DSA-2908-1, FEDORA-2014-17576, FEDORA-2014-17587, FEDORA-2014-7101, FEDORA-2014-7102, FG-IR-14-018, FreeBSD-SA-14:09.openssl, HPSBHF03052, JSA10629, MDVSA-2014:090, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-006, openSUSE-SU-2014:0592-1, RHSA-2014:0625-01, RHSA-2014:0628-01, RHSA-2014:0679-01, SA40006, SA80, SB10075, SOL15328, SSA:2014-156-03, SSA-234763, USN-2192-1, VIGILANCE-VUL-14585, VMSA-2014-0006, VMSA-2014-0006.1, VMSA-2014-0006.10, VMSA-2014-0006.11, VMSA-2014-0006.2, VMSA-2014-0006.3, VMSA-2014-0006.4, VMSA-2014-0006.5, VMSA-2014-0006.6, VMSA-2014-0006.7, VMSA-2014-0006.8, VMSA-2014-0006.9.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit OpenSSL utilise une implémentation propriétaire de malloc() pour gérer la mémoire.

Cependant, lorsque cette fonctionnalité est désactivée avec OPENSSL_NO_BUF_FREELIST, une zone mémoire n'est pas libérée, et la fonction ssl3_setup_read_buffer() peut, en mode multi-thread, réutiliser des données d'une autre session SSL.

Un attaquant peut donc établir une connexion avec une application multi-thread liée à OpenSSL avec OPENSSL_NO_BUF_FREELIST, afin d'éventuellement injecter des données dans la session d'un autre utilisateur.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de faille informatique CVE-2014-0198

OpenSSL : déréférencement de pointeur NULL via SSL_MODE_RELEASE_BUFFERS

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut déréférencer un pointeur NULL dans les applications OpenSSL utilisant SSL_MODE_RELEASE_BUFFERS, afin de mener un déni de service.
Gravité : 3/4.
Date création : 02/05/2014.
Dates révisions : 02/05/2014, 05/06/2014.
Références : 3321, aid-06062014, c04347622, CERTFR-2014-AVI-253, CERTFR-2014-AVI-254, CERTFR-2014-AVI-255, CERTFR-2014-AVI-260, CERTFR-2014-AVI-274, CERTFR-2014-AVI-279, CERTFR-2014-AVI-286, cisco-sa-20140605-openssl, CTX140876, CVE-2014-0198, DOC-53313, DSA-2931-1, FEDORA-2014-17576, FEDORA-2014-17587, FEDORA-2014-7101, FEDORA-2014-7102, FreeBSD-SA-14:10.openssl, HPSBHF03052, JSA10629, MDVSA-2014:080, MDVSA-2015:062, NetBSD-SA2014-006, openSUSE-SU-2014:0634-1, openSUSE-SU-2014:0635-1, RHSA-2014:0625-01, RHSA-2014:0628-01, RHSA-2014:0679-01, SA40006, SA80, SB10075, SOL15329, SSA:2014-156-03, SSA-234763, USN-2192-1, VIGILANCE-VUL-14690, VMSA-2014-0006, VMSA-2014-0006.1, VMSA-2014-0006.10, VMSA-2014-0006.11, VMSA-2014-0006.2, VMSA-2014-0006.3, VMSA-2014-0006.4, VMSA-2014-0006.5, VMSA-2014-0006.6, VMSA-2014-0006.7, VMSA-2014-0006.8, VMSA-2014-0006.9.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

La fonction SSL_set_mode() de OpenSSL définit le comportement de la bibliothèque. Le paramètre SSL_MODE_RELEASE_BUFFERS, ajouté en version 1.0.0, indique de libérer la mémoire dès qu'elle n'est plus nécessaire. Le module SSL d'Apache httpd l'utilise si Apache est configuré pour économiser la mémoire.

La fonction do_ssl3_write() du fichier ssl/s3_pkt.c envoie les paquets SSLv3. Après avoir envoyé des données, la mémoire peut être libérée si SSL_MODE_RELEASE_BUFFERS est utilisé, donc un pointeur peut être NULL. Cependant, OpenSSL ne vérifie pas ce pointeur avant de l'utiliser.

Un attaquant peut donc déréférencer un pointeur NULL dans les applications OpenSSL utilisant SSL_MODE_RELEASE_BUFFERS, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.