L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de Debian Jessie

annonce de vulnérabilité CVE-2016-5541 CVE-2016-8318 CVE-2016-8327

Oracle MySQL : vulnérabilités de janvier 2017

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Oracle MySQL.
Produits concernés : Debian, Fedora, MariaDB ~ précis, MySQL Community, MySQL Enterprise, openSUSE Leap, Solaris, Percona Server, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client intranet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 22.
Date création : 18/01/2017.
Références : bulletinapr2017, CERTFR-2017-AVI-018, cpujan2017, CVE-2016-5541, CVE-2016-8318, CVE-2016-8327, CVE-2017-3238, CVE-2017-3243, CVE-2017-3244, CVE-2017-3251, CVE-2017-3256, CVE-2017-3257, CVE-2017-3258, CVE-2017-3265, CVE-2017-3273, CVE-2017-3291, CVE-2017-3312, CVE-2017-3313, CVE-2017-3317, CVE-2017-3318, CVE-2017-3319, CVE-2017-3320, CVE-2017-3321, CVE-2017-3322, CVE-2017-3323, DLA-797-1, DSA-3767-1, DSA-3770-1, DSA-3809-1, FEDORA-2017-09dd8907da, FEDORA-2017-0f44f2b8c8, FEDORA-2017-2c0609b92a, FEDORA-2017-801e01d1ed, FEDORA-2017-8425f676f2, openSUSE-SU-2017:0479-1, openSUSE-SU-2017:0486-1, openSUSE-SU-2017:0618-1, openSUSE-SU-2017:1475-1, RHSA-2017:2192-01, RHSA-2017:2787-01, RHSA-2017:2886-01, RHSA-2018:0574-01, SSA:2017-018-01, SSA:2017-087-01, SUSE-SU-2017:0408-1, SUSE-SU-2017:0411-1, SUSE-SU-2017:0412-1, SUSE-SU-2017:1311-1, SUSE-SU-2017:1315-1, USN-3174-1, VIGILANCE-VUL-21612.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Oracle MySQL.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Security: Encryption, afin de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-8318]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Packaging, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3312]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: DDL, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3258]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: DDL, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3273]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: DML, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3244]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: InnoDB, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3257]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Optimizer, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3238]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Replication, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3256]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Packaging, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3291]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Packaging, afin d'obtenir des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3265]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Optimizer, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3251]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Cluster: NDBAPI, afin d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-5541]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Charsets, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3313]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Charsets, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3243]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Replication, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-8327]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Logging, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3317]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Error Handling, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3318]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Cluster: General, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3321]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Cluster: General, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3323]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Cluster: NDBAPI, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3322]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: X Plugin, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; CVE-2017-3319]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Server: Security: Encryption, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; CVE-2017-3320]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2017-5526

QEMU : fuite mémoire via le pilote audio es1370

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant, dans un système invité, peut provoquer une fuite mémoire dans le pilote audio ac97 de QEMU, afin de mener un déni de service sur le système hôte.
Produits concernés : Debian, Fedora, openSUSE Leap, QEMU, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 18/01/2017.
Références : CVE-2017-5526, DLA-1497-1, FEDORA-2017-31b976672b, FEDORA-2017-62ac1230f7, FEDORA-2017-cdb53b04e0, FEDORA-2017-d4ee7018c1, openSUSE-SU-2017:0707-1, openSUSE-SU-2017:1312-1, openSUSE-SU-2017:2821-1, openSUSE-SU-2017:2916-1, SUSE-SU-2017:0625-1, SUSE-SU-2017:1241-1, SUSE-SU-2017:2751-1, SUSE-SU-2017:2812-1, SUSE-SU-2017:2815-1, SUSE-SU-2017:2856-1, SUSE-SU-2017:2864-1, SUSE-SU-2017:2873-1, USN-3261-1, VIGILANCE-VUL-21609.

Description de la vulnérabilité

Le produit QEMU peut émuler le périphérique audio es1370 .

Cependant, des zones mémoires ne sont pas libérées lors de l'éjection logicielle du périphérique.

Un attaquant, dans un système invité, peut donc provoquer une fuite mémoire dans le pilote audio ac97 de QEMU, afin de mener un déni de service sur le système hôte.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2017-5525

QEMU : fuite mémoire via le pilote audio ac97

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant dans un système invité peut provoquer une fuite mémoire dans le pilote audio ac97 de QEMU, afin de mener un déni de service sur le système hôte.
Produits concernés : Debian, Fedora, openSUSE Leap, QEMU, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 18/01/2017.
Références : CVE-2017-5525, DLA-1497-1, FEDORA-2017-31b976672b, FEDORA-2017-62ac1230f7, FEDORA-2017-cdb53b04e0, FEDORA-2017-d4ee7018c1, openSUSE-SU-2017:0707-1, openSUSE-SU-2017:1312-1, SUSE-SU-2017:0625-1, SUSE-SU-2017:1241-1, USN-3261-1, VIGILANCE-VUL-21607.

Description de la vulnérabilité

Le produit QEMU peut émuler le périphérique audio ac97.

Cependant, des zones mémoires ne sont pas libérées lors de l'éjection logicielle du périphérique.

Un attaquant, dans un système invité, peut donc provoquer une fuite mémoire dans le pilote audio ac97 de QEMU, afin de mener un déni de service sur le système hôte.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2016-2183 CVE-2016-5546 CVE-2016-5547

Oracle Java : vulnérabilités de janvier 2017

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Oracle Java.
Produits concernés : Debian, VNX Operating Environment, VNX Series, Fedora, AIX, Domino, Notes, IRAD, Security Directory Server, QRadar SIEM, SPSS Statistics, Tivoli Storage Manager, Tivoli System Automation, WebSphere AS Traditional, IBM WebSphere ESB, WebSphere MQ, ePO, SnapManager, Java OpenJDK, openSUSE Leap, Java Oracle, Solaris, RHEL, RSA Authentication Manager, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client intranet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 17.
Date création : 18/01/2017.
Références : 1998379, 1998858, 1999054, 1999999, 2000212, 2000304, 2000516, 2000544, 2000602, 2000988, 2000990, 2001608, 2002331, 2002335, 2002336, 2002479, 2002537, 2002966, 2002991, 2003145, 2004036, 2004938, 2007242, bulletinapr2017, CERTFR-2017-AVI-017, cpujan2017, CVE-2016-2183, CVE-2016-5546, CVE-2016-5547, CVE-2016-5548, CVE-2016-5549, CVE-2016-5552, CVE-2016-8328, CVE-2017-3231, CVE-2017-3241, CVE-2017-3252, CVE-2017-3253, CVE-2017-3259, CVE-2017-3260, CVE-2017-3261, CVE-2017-3262, CVE-2017-3272, CVE-2017-3289, DLA-802-1, DLA-821-1, DSA-2019-131, DSA-3782-1, ERPSCAN-17-006, ESA-2017-051, FEDORA-2017-4cb58f0bda, FEDORA-2017-c1252ccd41, ibm10718843, java_jan2017_advisory, NTAP-20170119-0001, openSUSE-SU-2017:0374-1, openSUSE-SU-2017:0513-1, RHSA-2017:0175-01, RHSA-2017:0176-01, RHSA-2017:0177-01, RHSA-2017:0180-01, RHSA-2017:0263-01, RHSA-2017:0269-01, RHSA-2017:0336-01, RHSA-2017:0337-01, RHSA-2017:0338-01, RHSA-2017:0462-01, SB10186, SUSE-SU-2017:0346-1, SUSE-SU-2017:0460-1, SUSE-SU-2017:0490-1, SUSE-SU-2017:1444-1, USN-3179-1, USN-3194-1, USN-3198-1, VIGILANCE-VUL-21606, ZDI-17-056, ZDI-17-057.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Oracle Java.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Hotspot, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3289, ZDI-17-057]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3272, ZDI-17-056]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via RMI, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3241]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via AWT, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3260]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via 2D, afin de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3253]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'altérer des informations. [grav:3/4; CVE-2016-5546]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5549]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5548]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via JAAS, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3252]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Java Mission Control, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3262]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-5547]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5552]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3231]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3261]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Deployment, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; CVE-2017-3259]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Java Mission Control, afin d'altérer des informations. [grav:1/4; CVE-2016-8328]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; CVE-2016-2183]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2017-5223

PHPMailer : traversée de répertoire via msgHTML

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut traverser les répertoires via msgHTML() de PHPMailer, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Produits concernés : Debian, Fedora, Joomla Extensions ~ non exhaustif, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 18/01/2017.
Références : CVE-2017-5223, DLA-1591-1, DLA-1591-2, DLA-817-1, FEDORA-2017-c3dc97e1e1, VIGILANCE-VUL-21604.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut traverser les répertoires via msgHTML() de PHPMailer, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2016-2120 CVE-2016-7068 CVE-2016-7072

pdns : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de pdns.
Produits concernés : Debian, Fedora, openSUSE Leap.
Gravité : 2/4.
Conséquences : création/modification de données, déni de service du service.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 5.
Date création : 16/01/2017.
Références : CVE-2016-2120, CVE-2016-7068, CVE-2016-7072, CVE-2016-7073, CVE-2016-7074, DLA-788-1, DLA-798-1, DSA-3763-1, DSA-3764-1, FEDORA-2017-8308bc2a6e, FEDORA-2017-bb0b9ddf27, FEDORA-2017-c1ae4335e5, FEDORA-2017-cbd5501d31, openSUSE-SU-2017:0183-1, openSUSE-SU-2017:0221-1, VIGILANCE-VUL-21581.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de pdns.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2017-5331 CVE-2017-5332 CVE-2017-5333

icoutils : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de icoutils ont été annoncées.
Produits concernés : Debian, Fedora, openSUSE, openSUSE Leap, RHEL, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : conséquence inconnue, accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, transit de données, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client, camouflage.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 3.
Date création : 16/01/2017.
Références : CVE-2017-5331, CVE-2017-5332, CVE-2017-5333, DLA-789-1, DSA-3765-1, FEDORA-2017-3d7734a8b2, FEDORA-2017-7c221d6f49, openSUSE-SU-2017:0166-1, openSUSE-SU-2017:0167-1, openSUSE-SU-2017:0168-1, RHSA-2017:0837-01, USN-3178-1, VIGILANCE-VUL-21580.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités de icoutils ont été annoncées.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2017-2584

Noyau Linux : utilisation de mémoire libérée via complete_emulated_mmio

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant, dans un système invité, peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée dans la couche KVM du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code sur le système hôte.
Produits concernés : Debian, Linux, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 13/01/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-042, CERTFR-2017-AVI-050, CERTFR-2017-AVI-053, CERTFR-2017-AVI-058, CERTFR-2017-AVI-060, CERTFR-2018-AVI-408, CVE-2017-2584, DSA-3791-1, openSUSE-SU-2017:0456-1, openSUSE-SU-2017:0906-1, SUSE-SU-2017:0407-1, SUSE-SU-2017:0464-1, SUSE-SU-2017:0471-1, SUSE-SU-2017:0575-1, SUSE-SU-2017:1990-1, USN-3208-1, USN-3208-2, USN-3361-1, USN-3754-1, VIGILANCE-VUL-21579.

Description de la vulnérabilité

Le noyau Linux offre une couche de virtualisation lourde (niveau machine) Kernel Virtual Machine.

Sur machine x86, les instructions accédant au registre de calculs sur flottants et aux registres de protection de la mémoire sont émulées. Cependant, la fonction complete_emulated_mmio() libère une zone mémoire avant de la réutiliser.

Un attaquant, dans un système invité, peut donc provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée dans la couche KVM du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code sur le système hôte.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2016-9877

RabbitMQ : absence d'authentification

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut se connecter avec un compte utilisateur valide sans fournir de mot de passe.
Produits concernés : Debian, Fedora, openSUSE Leap, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : client internet.
Date création : 13/01/2017.
Références : CVE-2016-9877, DSA-3761-1, FEDORA-2017-534e23bad9, openSUSE-SU-2017:0306-1, USN-3374-1, VIGILANCE-VUL-21578.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut se connecter avec un compte utilisateur valide sans fournir de mot de passe.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2017-5225

LibTIFF : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de LibTIFF.
Produits concernés : Debian, Fedora, LibTIFF, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 13/01/2017.
Références : 2656, 2657, CVE-2017-5225, DLA-795-1, DSA-3844-1, FEDORA-2018-cc86e5bc77, openSUSE-SU-2017:0512-1, SUSE-SU-2018:1835-1, USN-3212-1, USN-3212-2, USN-3212-3, USN-3212-4, VIGILANCE-VUL-21575.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans LibTIFF.

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via tiffcp, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; 2656]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via tiffcp, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4; 2657]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur Debian Jessie :