L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base de données de vigilance et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de GAiA

Check Point Security Gateway : vulnérabilité
Une vulnérabilité de Check Point Security Gateway a été annoncée...
sk115596, VIGILANCE-VUL-21652
Check Point Threat Emulation/Extraction : contournement du filtrage MTA
Un attaquant peut envoyer un mail malveillant vers Check Point Threat Emulation/Extraction, qui n'est pas filtré...
sk114664, VIGILANCE-VUL-21229
binutils/libiberty : sept vulnérabilités
Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans binutils/libiberty...
CVE-2016-4487, CVE-2016-4488, CVE-2016-4489, CVE-2016-4490, CVE-2016-4491, CVE-2016-4492, CVE-2016-4493, DLA-552-1, sk116495, USN-3337-1, USN-3367-1, USN-3368-1, VIGILANCE-VUL-20140
binutils : buffer overflow
Un attaquant peut provoquer un buffer overflow de binutils, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code...
CVE-2016-2226, DLA-552-1, sk116495, USN-3337-1, USN-3367-1, USN-3368-1, VIGILANCE-VUL-20139
Check Point Anti-Bot/Virus : non blocage de urls malveillantes
Un attaquant peut envoyer des documents contenant des urls malveillantes, qui ne sont pas détectées par Check Point Anti-Bot/Virus...
sk111740, VIGILANCE-VUL-19746
NTP.org : multiples vulnérabilités
Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de NTP.org...
c04554677, c04574882, c04916783, CERTFR-2014-AVI-537, CERTFR-2014-AVI-538, CERTFR-2016-AVI-148, cisco-sa-20141222-ntpd, cpuoct2016, CVE-2014-9293, CVE-2014-9294, CVE-2014-9295, CVE-2014-9296, DSA-3108-1, FEDORA-2014-17361, FEDORA-2014-17367, FEDORA-2014-17395, FreeBSD-SA-14:31.ntp, HPSBHF03432, HPSBPV03266, HPSBUX03240, JSA10663, MBGSA-1405, MDVSA-2015:003, MDVSA-2015:140, NetBSD-SA2015-003, openSUSE-SU-2014:1670-1, openSUSE-SU-2014:1680-1, RHSA-2014:2024-01, RHSA-2014:2025-01, RHSA-2015:0104-01, sk103825, SOL15933, SOL15934, SOL15935, SOL15936, SSA:2014-356-01, SSA-671683, SSRT101872, SUSE-SU-2014:1686-1, SUSE-SU-2014:1686-2, SUSE-SU-2014:1686-3, SUSE-SU-2014:1690-1, SUSE-SU-2015:0259-1, SUSE-SU-2015:0259-2, SUSE-SU-2015:0259-3, SUSE-SU-2015:0274-1, SUSE-SU-2015:0322-1, USN-2449-1, VIGILANCE-VUL-15867, VN-2014-005, VU#852879
glibc : buffer overflow de gethostbyname, GHOST
Un attaquant peut par exemple envoyer un email utilisant une adresse IPv4 trop longue, pour forcer le serveur de messagerie à résoudre cette adresse, et provoquer un buffer overflow dans gethostbyname() de la glibc, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. De nombreux programmes utilisant gethostbyname() sont vulnérables selon une procédure d'attaque similaire...
198850, 199399, c04577814, c04589512, CERTFR-2015-AVI-043, cisco-sa-20150128-ghost, cpujul2015, cpujul2017, cpuoct2016, cpuoct2017, cpuoct2018, CTX200437, CVE-2015-0235, DSA-2019-197, DSA-3142-1, ESA-2015-030, ESA-2015-041, GHOST, HPSBGN03270, HPSBGN03285, JSA10671, K16057, KM01391662, MDVSA-2015:039, openSUSE-SU-2015:0162-1, openSUSE-SU-2015:0184-1, PAN-SA-2015-0002, RHSA-2015:0090-01, RHSA-2015:0092-01, RHSA-2015:0099-01, RHSA-2015:0101-01, RHSA-2015:0126-01, SB10100, sk104443, SOL16057, SSA:2015-028-01, SSA-994726, SUSE-SU-2015:0158-1, USN-2485-1, VIGILANCE-VUL-16060, VU#967332
Check Point, Cisco, IBM, F5, FortiOS : obtention d'information via POODLE sur TLS
Un attaquant, placé en Man-in-the-Middle, peut déchiffrer une session Terminating TLS, afin d'obtenir des informations sensibles...
1450666, 1610582, 1647054, 1692906, 1693052, 1693142, bulletinjul2017, CERTFR-2014-AVI-533, CSCus08101, CSCus09311, CVE-2014-8730, CVE-2015-2774, FEDORA-2015-12923, FEDORA-2015-12970, openSUSE-SU-2016:0523-1, sk103683, SOL15882, USN-3571-1, VIGILANCE-VUL-15756
Check Point Security Gateway : déni de service via UserCheck
Un attaquant peut provoquer une erreur dans UserCheck de Check Point Security Gateway, afin de mener un déni de service...
CVE-2014-8951, sk100505, VIGILANCE-VUL-15656
Check Point Security Gateway : déni de service via HTTPS
Un attaquant peut envoyer un paquet HTTPS illicite vers Check Point Security Gateway, afin de mener un déni de service...
CVE-2014-8950, sk98935, VIGILANCE-VUL-15655
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur GAiA :