L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de IBM Domino

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2016-5542 CVE-2016-5554 CVE-2016-5556

Oracle Java : vulnérabilités de octobre 2016

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Oracle Java.
Produits concernés : Debian, Avamar, Fedora, AIX, Domino, Notes, IRAD, QRadar SIEM, Tivoli Storage Manager, Tivoli System Automation, WebSphere AS Traditional, IBM WebSphere ESB, WebSphere MQ, Junos Space, SnapManager, Java OpenJDK, openSUSE, openSUSE Leap, Java Oracle, JavaFX, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 7.
Date création : 19/10/2016.
Références : 1993440, 1994049, 1994123, 1994478, 1997764, 1999054, 1999395, 1999474, 1999478, 1999479, 1999488, 1999532, 2000212, 2000544, 2000904, 2000988, 2000990, 2001608, 2002331, 2002479, 2002537, 2003145, 2004036, 491108, CERTFR-2016-AVI-349, CERTFR-2017-AVI-012, cpuoct2016, CVE-2016-5542, CVE-2016-5554, CVE-2016-5556, CVE-2016-5568, CVE-2016-5573, CVE-2016-5582, CVE-2016-5597, DLA-704-1, DSA-3707-1, ESA-2016-137, FEDORA-2016-73054cfeeb, JSA10770, NTAP-20161019-0001, openSUSE-SU-2016:2862-1, openSUSE-SU-2016:2900-1, openSUSE-SU-2016:2985-1, openSUSE-SU-2016:2990-1, openSUSE-SU-2016:3088-1, RHSA-2016:2079-01, RHSA-2016:2088-01, RHSA-2016:2089-01, RHSA-2016:2090-01, RHSA-2016:2136-01, RHSA-2016:2137-01, RHSA-2016:2138-01, RHSA-2016:2658-01, RHSA-2016:2659-01, RHSA-2017:0061-01, SUSE-SU-2016:2887-1, SUSE-SU-2016:3010-1, SUSE-SU-2016:3040-1, SUSE-SU-2016:3041-1, SUSE-SU-2016:3043-1, SUSE-SU-2016:3068-1, SUSE-SU-2016:3078-1, USN-3121-1, USN-3130-1, USN-3154-1, VIGILANCE-VUL-20906, ZDI-16-571.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Oracle Java.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via 2D, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-5556]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via AWT, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-5568, ZDI-16-571]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Hotspot, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-5582]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Hotspot, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-5573]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5597]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via JMX, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5554]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'altérer des informations. [grav:1/4; CVE-2016-5542]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2016-3458 CVE-2016-3485 CVE-2016-3498

Oracle Java : vulnérabilités de juillet 2016

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Oracle Java.
Produits concernés : Debian, VNX Operating Environment, VNX Series, BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, AIX, Domino, Notes, IRAD, SPSS Statistics, Tivoli Storage Manager, Tivoli System Automation, WebSphere AS Traditional, IBM WebSphere ESB, WebSphere MQ, JAXP, ePO, Java OpenJDK, openSUSE, openSUSE Leap, Java Oracle, JavaFX, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : compte utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 13.
Date création : 20/07/2016.
Références : 1988339, 1988894, 1988978, 1989049, 1989337, 1990031, 1990448, 1991383, 1991909, 1991910, 1991911, 1991913, 1991997, 1995792, 1995799, 2001630, 2007242, 486953, CERTFR-2016-AVI-243, cpujul2016, CVE-2016-3458, CVE-2016-3485, CVE-2016-3498, CVE-2016-3500, CVE-2016-3503, CVE-2016-3508, CVE-2016-3511, CVE-2016-3550, CVE-2016-3552, CVE-2016-3587, CVE-2016-3598, CVE-2016-3606, CVE-2016-3610, DLA-579-1, DSA-3641-1, ESA-2016-099, FEDORA-2016-588e386aaa, FEDORA-2016-c07d18b2a5, FEDORA-2016-c60d35c46c, openSUSE-SU-2016:2050-1, openSUSE-SU-2016:2051-1, openSUSE-SU-2016:2052-1, openSUSE-SU-2016:2058-1, RHSA-2016:1458-01, RHSA-2016:1475-01, RHSA-2016:1476-01, RHSA-2016:1477-01, RHSA-2016:1504-01, RHSA-2016:1587-01, RHSA-2016:1588-01, RHSA-2016:1589-01, RHSA-2016:1776-01, SB10166, SOL05016441, SOL25075696, SUSE-SU-2016:1997-1, SUSE-SU-2016:2012-1, SUSE-SU-2016:2261-1, SUSE-SU-2016:2286-1, SUSE-SU-2016:2347-1, SUSE-SU-2016:2348-1, SUSE-SU-2016:2726-1, USN-3043-1, USN-3062-1, USN-3077-1, VIGILANCE-VUL-20169, ZDI-16-445, ZDI-16-446, ZDI-16-447, ZDI-16-448.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Oracle Communications.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Hotspot, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-3587, ZDI-16-448]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Hotspot, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-3606, ZDI-16-447]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-3598, ZDI-16-446]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-3610, ZDI-16-445]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Install, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-3552]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Deployment, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-3511]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Install, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-3503]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via JavaFX, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-3498]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via JAXP, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-3500]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via JAXP, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-3508]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via CORBA, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2016-3458]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Hotspot, afin d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-3550]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'altérer des informations. [grav:1/4; CVE-2016-3485]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2016-0304

IBM Lotus Domino : élévation de privilèges via la console Java

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions aux fichiers via la console Java de IBM Lotus Domino, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : Domino.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : client intranet.
Date création : 30/06/2016.
Références : 1983292, 1983328, CVE-2016-0304, VIGILANCE-VUL-20008.

Description de la vulnérabilité

La vulnérabilité associée au numéro CVE-2011-0920 et indiquée dans le bulletin VIGILANCE-VUL-10333 a été mal corrigée.

Sur MS-Windows seulement, un attaquant peut faire exécuter un programme arbitraire avec les privilèges du système.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2016-3092

Apache Tomcat : déni de service via FileUpload

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer des fichiers de taille spécialement choisie à Apache Tomcat, afin de surcharger le serveur.
Produits concernés : Tomcat, Debian, Fedora, HP-UX, Domino, QRadar SIEM, Tivoli Storage Manager, Tivoli System Automation, Tivoli Workload Scheduler, WebSphere AS Traditional, IBM WebSphere ESB, WebSphere MQ, MariaDB ~ précis, MySQL Community, MySQL Enterprise, openSUSE Leap, Oracle Communications, Oracle Directory Server, Oracle Directory Services Plus, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Oracle iPlanet Web Server, Oracle OIT, Solaris, Tuxedo, Oracle Virtual Directory, WebLogic, Oracle Web Tier, Percona Server, Puppet, RHEL, JBoss EAP par Red Hat, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Date création : 22/06/2016.
Références : 1987864, 1989628, 1990172, 1991866, 1991867, 1991870, 1991871, 1991875, 1991876, 1991878, 1991880, 1991882, 1991884, 1991885, 1991886, 1991887, 1991889, 1991892, 1991894, 1991896, 1991902, 1991903, 1991951, 1991955, 1991959, 1991960, 1991961, 1992835, 1995388, 1995793, 2000095, 2000544, 2001563, 2012109, 2015814, 7014463, bulletinjul2016, c05324759, cpuapr2017, cpuapr2018, cpujul2017, cpujul2018, cpuoct2017, CVE-2016-3092, DLA-528-1, DLA-529-1, DSA-3609-1, DSA-3611-1, DSA-3614-1, FEDORA-2016-0a4dccdd23, FEDORA-2016-2b0c16fd82, HPSBUX03665, openSUSE-SU-2016:2252-1, RHSA-2016:2068-01, RHSA-2016:2069-01, RHSA-2016:2070-01, RHSA-2016:2071-01, RHSA-2016:2072-01, RHSA-2016:2599-02, RHSA-2016:2807-01, RHSA-2016:2808-01, RHSA-2017:0455-01, RHSA-2017:0456-01, RHSA-2017:0457-01, SUSE-SU-2017:1660-1, USN-3024-1, USN-3027-1, VIGILANCE-VUL-19953.

Description de la vulnérabilité

Le produit Apache Tomcat utilise une variante de la bibliothèque Apache Commons FileUpload.

Celle-ci gère la réception de fichier via HTTP. Cependant, lorsque la taille du fichier envoyé est telle que l'ensemble fichier + enveloppe MIME a la même taille que celle du tampon de lecture du fichier, le transfert est anormalement et extrêmement long.

Un attaquant peut donc envoyer des fichiers de taille spécialement choisie à Apache Tomcat, afin de surcharger le serveur.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2016-0277 CVE-2016-0278 CVE-2016-0279

IBM Domino : quatre vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de IBM Domino.
Produits concernés : Domino.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 08/06/2016.
Références : 1982277, 1983292, CVE-2016-0277, CVE-2016-0278, CVE-2016-0279, CVE-2016-0301, TALOS-2016-0089, TALOS-2016-0090, TALOS-2016-0091, TALOS-2016-0092, VIGILANCE-VUL-19847.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans IBM Domino.

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via KeyView PDF Filter, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2016-0277, TALOS-2016-0089]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via KeyView PDF Filter, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2016-0278, TALOS-2016-0090]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via KeyView PDF Filter, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2016-0279, TALOS-2016-0091]

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via KeyView PDF Filter, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:3/4; CVE-2016-0301, TALOS-2016-0092]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2016-0376

IBM JDK : exécution de code via CORBA Deserialization

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité dans CORBA Deserialization de IBM JDK, afin d'exécuter du code.
Produits concernés : AIX, Domino, Notes, QRadar SIEM, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Date création : 02/05/2016.
Références : 1984678, 1985875, 1987778, CVE-2016-0376, RHSA-2016:0701-01, RHSA-2016:0702-01, RHSA-2016:0708-01, RHSA-2016:0716-01, RHSA-2016:1039-01, SUSE-SU-2016:1299-1, SUSE-SU-2016:1300-1, SUSE-SU-2016:1303-1, SUSE-SU-2016:1378-1, SUSE-SU-2016:1379-1, SUSE-SU-2016:1388-1, SUSE-SU-2016:1458-1, SUSE-SU-2016:1475-1, VIGILANCE-VUL-19499.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité dans CORBA Deserialization de IBM JDK, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2016-0363

IBM JDK : exécution de code via CORBA Invoke

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité dans CORBA Invoke de IBM JDK, afin d'exécuter du code.
Produits concernés : AIX, Domino, Notes, QRadar SIEM, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Date création : 02/05/2016.
Références : 1984678, 1985875, 1987778, CVE-2016-0363, RHSA-2016:0701-01, RHSA-2016:0702-01, RHSA-2016:0708-01, RHSA-2016:0716-01, RHSA-2016:1039-01, SUSE-SU-2016:1299-1, SUSE-SU-2016:1300-1, SUSE-SU-2016:1303-1, SUSE-SU-2016:1378-1, SUSE-SU-2016:1379-1, SUSE-SU-2016:1388-1, SUSE-SU-2016:1458-1, SUSE-SU-2016:1475-1, VIGILANCE-VUL-19498.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité dans CORBA Invoke de IBM JDK, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2016-0264

IBM JDK : buffer overflow de JVM

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow dans JVM de IBM JDK, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : AIX, Domino, Notes, QRadar SIEM, WebSphere MQ, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 02/05/2016.
Références : 1982566, 1984678, 1985875, 1987778, CVE-2016-0264, RHSA-2016:0701-01, RHSA-2016:0702-01, RHSA-2016:0708-01, RHSA-2016:0716-01, RHSA-2016:1039-01, SUSE-SU-2016:1299-1, SUSE-SU-2016:1300-1, SUSE-SU-2016:1303-1, SUSE-SU-2016:1378-1, SUSE-SU-2016:1379-1, SUSE-SU-2016:1388-1, SUSE-SU-2016:1458-1, SUSE-SU-2016:1475-1, VIGILANCE-VUL-19497.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow dans JVM de IBM JDK, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2016-3674

XStream : injection d'entité XML externe

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut transmettre des données XML malveillantes à XStream, afin de lire un fichier, de scanner des sites, ou de mener un déni de service.
Produits concernés : Debian, Fedora, Domino.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, déni de service du service.
Provenance : document.
Date création : 27/04/2016.
Références : 1985960, CVE-2016-3674, DLA-504-1, DSA-3575-1, FEDORA-2016-250042b8a6, FEDORA-2016-de909cc333, RHSA-2016:2822-01, RHSA-2016:2823-01, VIGILANCE-VUL-19471.

Description de la vulnérabilité

Les données XML peuvent contenir des entités externes (DTD) :
  <!ENTITY nom SYSTEM "fichier">
  <!ENTITY nom SYSTEM "http://serveur/fichier">
Un programme lisant ces données XML peut remplacer ces entités par les données provenant du fichier indiqué. Lorsque le programme utilise des données XML de provenance non sûre, ce comportement permet de :
 - lire le contenu de fichiers situés sur le serveur
 - scanner des sites web privés
 - mener un déni de service en ouvrant un fichier bloquant
Cette fonctionnalité doit donc être désactivée pour traiter des données XML de provenance non sûre.

Cependant, le parseur de XStream autorise les entités externes.

Un attaquant peut donc transmettre des données XML malveillantes à XStream, afin de lire un fichier, de scanner des sites, ou de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2016-0686 CVE-2016-0687 CVE-2016-0695

Oracle Java : multiples vulnérabilités de avril 2016

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Oracle Java.
Produits concernés : Debian, Avamar, VNX Operating Environment, VNX Series, BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, AIX, Domino, Notes, QRadar SIEM, Tivoli Storage Manager, WebSphere AS Traditional, WebSphere MQ, JAXP, ePO, Java OpenJDK, openSUSE, openSUSE Leap, Java Oracle, Solaris, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : compte utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 9.
Date création : 20/04/2016.
Références : 1982223, 1982566, 1984075, 1984678, 1985466, 1985875, 1987778, 484398, 486953, bulletinjan2017, CERTFR-2016-AVI-135, cpuapr2016, CVE-2016-0686, CVE-2016-0687, CVE-2016-0695, CVE-2016-3422, CVE-2016-3425, CVE-2016-3426, CVE-2016-3427, CVE-2016-3443, CVE-2016-3449, DLA-451-1, DSA-3558-1, ESA-2016-052, ESA-2016-099, FEDORA-2016-33ccc205e7, openSUSE-SU-2016:1222-1, openSUSE-SU-2016:1230-1, openSUSE-SU-2016:1235-1, openSUSE-SU-2016:1262-1, openSUSE-SU-2016:1265-1, RHSA-2016:0650-01, RHSA-2016:0651-01, RHSA-2016:0675-01, RHSA-2016:0676-01, RHSA-2016:0677-01, RHSA-2016:0678-01, RHSA-2016:0679-01, RHSA-2016:0701-01, RHSA-2016:0702-01, RHSA-2016:0708-01, RHSA-2016:0716-01, RHSA-2016:0723-01, RHSA-2016:1039-01, SB10159, SOL33285044, SOL73112451, SOL81223200, SUSE-SU-2016:1248-1, SUSE-SU-2016:1250-1, SUSE-SU-2016:1299-1, SUSE-SU-2016:1300-1, SUSE-SU-2016:1303-1, SUSE-SU-2016:1378-1, SUSE-SU-2016:1379-1, SUSE-SU-2016:1388-1, SUSE-SU-2016:1458-1, SUSE-SU-2016:1475-1, USN-2963-1, USN-2964-1, USN-2972-1, VIGILANCE-VUL-19416, ZDI-16-376.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Oracle Java.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de 2D, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-3443, ZDI-16-376]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Hotspot, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-0687]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Serialization, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-0686]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JMX, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-3427]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Deployment, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-3449]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de Security, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2016-0695]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JAXP, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-3425]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de 2D, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-3422]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité de JCE, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; CVE-2016-3426]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur IBM Domino :