L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de IBM Notes

annonce sécurité CVE-2016-5883

IBM Domino/Notes : Cross Site Scripting via iNotes

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting via iNotes de IBM Domino/Notes, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Gravité : 2/4.
Date création : 08/02/2017.
Références : 1997010, CVE-2016-5883, VIGILANCE-VUL-21777.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit IBM Domino/Notes dispose d'un service web.

Cependant, les données reçues via iNotes ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting via iNotes de IBM Domino/Notes, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2016-7055 CVE-2017-3730 CVE-2017-3731

OpenSSL : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de OpenSSL.
Gravité : 2/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 26/01/2017.
Références : 1117414, 2000544, 2000988, 2000990, 2002331, 2004036, 2004940, 2009389, 2010154, 2011567, 2012827, 2014202, 2014651, 2014669, 2015080, BSA-2016-204, BSA-2016-207, BSA-2016-211, BSA-2016-212, BSA-2016-213, BSA-2016-216, BSA-2016-234, bulletinapr2017, bulletinjan2018, bulletinoct2017, CERTFR-2017-AVI-035, CERTFR-2018-AVI-343, cisco-sa-20170130-openssl, cpuapr2017, cpuapr2019, cpujan2018, cpujul2017, cpujul2018, cpuoct2017, CVE-2016-7055, CVE-2017-3730, CVE-2017-3731, CVE-2017-3732, DLA-814-1, DSA-3773-1, FEDORA-2017-3451dbec48, FEDORA-2017-e853b4144f, FG-IR-17-019, FreeBSD-SA-17:02.openssl, ibm10732391, ibm10733905, ibm10738249, ibm10738401, JSA10775, K37526132, K43570545, K44512851, K-510805, NTAP-20170127-0001, NTAP-20170310-0002, NTAP-20180201-0001, openSUSE-SU-2017:0481-1, openSUSE-SU-2017:0487-1, openSUSE-SU-2017:0527-1, openSUSE-SU-2017:0941-1, openSUSE-SU-2017:2011-1, openSUSE-SU-2017:2868-1, openSUSE-SU-2018:0458-1, PAN-70674, PAN-73914, PAN-SA-2017-0012, PAN-SA-2017-0014, PAN-SA-2017-0016, RHSA-2017:0286-01, RHSA-2018:2568-01, RHSA-2018:2575-01, SA141, SA40423, SB10188, SSA:2017-041-02, SUSE-SU-2018:0112-1, SUSE-SU-2018:2839-1, SUSE-SU-2018:3082-1, TNS-2017-03, USN-3181-1, VIGILANCE-VUL-21692.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans OpenSSL.

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide via Truncated Packet, afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2017-3731]

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via DHE/ECDHE Parameters, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3730]

Un attaquant peut utiliser une erreur propagation de la retenue dans BN_mod_exp(), afin de calculer la clé privée. [grav:1/4; CVE-2017-3732]

Une erreur se produit dans la Broadwell-specific Montgomery Multiplication Procedure, mais sans impact apparent. [grav:1/4; CVE-2016-7055]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2016-2183 CVE-2016-5546 CVE-2016-5547

Oracle Java : vulnérabilités de janvier 2017

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Oracle Java.
Gravité : 3/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 17.
Date création : 18/01/2017.
Références : 1998379, 1998858, 1999054, 1999999, 2000212, 2000304, 2000516, 2000544, 2000602, 2000988, 2000990, 2001608, 2002331, 2002335, 2002336, 2002479, 2002537, 2002966, 2002991, 2003145, 2004036, 2004938, 2007242, bulletinapr2017, CERTFR-2017-AVI-017, cpujan2017, CVE-2016-2183, CVE-2016-5546, CVE-2016-5547, CVE-2016-5548, CVE-2016-5549, CVE-2016-5552, CVE-2016-8328, CVE-2017-3231, CVE-2017-3241, CVE-2017-3252, CVE-2017-3253, CVE-2017-3259, CVE-2017-3260, CVE-2017-3261, CVE-2017-3262, CVE-2017-3272, CVE-2017-3289, DLA-802-1, DLA-821-1, DSA-2019-131, DSA-3782-1, ERPSCAN-17-006, ESA-2017-051, FEDORA-2017-4cb58f0bda, FEDORA-2017-c1252ccd41, ibm10718843, java_jan2017_advisory, NTAP-20170119-0001, openSUSE-SU-2017:0374-1, openSUSE-SU-2017:0513-1, RHSA-2017:0175-01, RHSA-2017:0176-01, RHSA-2017:0177-01, RHSA-2017:0180-01, RHSA-2017:0263-01, RHSA-2017:0269-01, RHSA-2017:0336-01, RHSA-2017:0337-01, RHSA-2017:0338-01, RHSA-2017:0462-01, SB10186, SUSE-SU-2017:0346-1, SUSE-SU-2017:0460-1, SUSE-SU-2017:0490-1, SUSE-SU-2017:1444-1, USN-3179-1, USN-3194-1, USN-3198-1, VIGILANCE-VUL-21606, ZDI-17-056, ZDI-17-057.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Oracle Java.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Hotspot, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3289, ZDI-17-057]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3272, ZDI-17-056]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via RMI, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3241]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via AWT, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3260]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via 2D, afin de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3253]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'altérer des informations. [grav:3/4; CVE-2016-5546]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5549]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5548]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via JAAS, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3252]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Java Mission Control, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3262]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-5547]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5552]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3231]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3261]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Deployment, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; CVE-2017-3259]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Java Mission Control, afin d'altérer des informations. [grav:1/4; CVE-2016-8328]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; CVE-2016-2183]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce cybersécurité CVE-2016-5881

IBM iNotes : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de IBM iNotes, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Gravité : 2/4.
Date création : 12/01/2017.
Références : 1995122, CVE-2016-5881, VIGILANCE-VUL-21567.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit IBM iNotes dispose d'un service web.

Cependant, les données reçues ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de IBM iNotes, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce sécurité CVE-2016-10087

libpng : déréférencement de pointeur NULL via png_set_text_2

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via png_set_text_2() de libpng, afin de mener un déni de service.
Gravité : 2/4.
Date création : 29/12/2016.
Références : 2002676, bulletinjul2017, CVE-2016-10087, FEDORA-2016-0eb1d4ad19, FEDORA-2016-12c22499dd, FEDORA-2016-1a7e14d084, FEDORA-2016-5c8dce58c9, FEDORA-2016-a4b06a036b, FEDORA-2016-aaf771b7a7, FEDORA-2017-66fd940572, FEDORA-2017-84bc8ac268, FEDORA-2017-bad9942e42, FEDORA-2017-cf1944f480, openSUSE-SU-2017:0937-1, openSUSE-SU-2017:0942-1, openSUSE-SU-2017:1037-1, SSA:2016-365-01, USN-3712-1, USN-3712-2, VIGILANCE-VUL-21483.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via png_set_text_2() de libpng, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de menace CVE-2015-2716

Expat : buffer overflow

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow de Expat, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Gravité : 2/4.
Date création : 29/12/2016.
Références : 1990421, 1990658, CVE-2015-2716, K50459349, SSA:2016-359-01, VIGILANCE-VUL-21479.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow de Expat, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2016-9840 CVE-2016-9841 CVE-2016-9842

zlib : cinq vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de zlib.
Gravité : 2/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 5.
Date création : 05/12/2016.
Références : 1997877, 2001520, 2003212, 2004735, 2005160, 2005255, 2006014, 2006017, 2007242, 2010282, 2011648, 2014202, APPLE-SA-2017-09-19-1, APPLE-SA-2017-09-25-1, APPLE-SA-2017-09-25-4, bulletinapr2017, bulletinoct2018, CERTFR-2018-AVI-288, cpujul2018, cpuoct2017, cpuoct2018, CVE-2016-9840, CVE-2016-9841, CVE-2016-9842, CVE-2016-9843, DLA-1725-1, FEDORA-2018-242f6c1a41, FEDORA-2018-55b875c1ac, HT208144, ibm10718843, openSUSE-SU-2016:3202-1, openSUSE-SU-2017:0077-1, openSUSE-SU-2017:0080-1, openSUSE-SU-2017:2998-1, openSUSE-SU-2018:0042-1, openSUSE-SU-2018:3478-1, openSUSE-SU-2019:0327-1, RHSA-2017:1220-01, RHSA-2017:1221-01, RHSA-2017:1222-01, RHSA-2017:2999-01, RHSA-2017:3046-01, RHSA-2017:3047-01, SSA:2018-309-01, SUSE-SU-2017:1384-1, SUSE-SU-2017:1386-1, SUSE-SU-2017:1387-1, SUSE-SU-2017:1444-1, SUSE-SU-2017:2989-1, SUSE-SU-2017:3369-1, SUSE-SU-2017:3411-1, SUSE-SU-2017:3440-1, SUSE-SU-2017:3455-1, SUSE-SU-2018:0005-1, SUSE-SU-2018:3542-1, SUSE-SU-2018:3972-1, SUSE-SU-2018:4211-1, SUSE-SU-2019:0119-1, SUSE-SU-2019:0555-1, SUSE-SU-2019:2048-1, TNS-2018-08, VIGILANCE-VUL-21262.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans zlib.

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via Deflate External Linkage, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:2/4]

Une erreur de pointeur pourrait avoir une conséquence. [grav:1/4]

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide via inftrees.c, afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles. [grav:1/4; CVE-2016-9840, CVE-2016-9841]

Un décalage de nombre négatif n'est pas défini. [grav:1/4; CVE-2016-9842]

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide via Big-endian Pointer, afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles. [grav:1/4; CVE-2016-9843]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis cybersécurité CVE-2016-5542 CVE-2016-5554 CVE-2016-5556

Oracle Java : vulnérabilités de octobre 2016

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Oracle Java.
Gravité : 3/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 7.
Date création : 19/10/2016.
Références : 1993440, 1994049, 1994123, 1994478, 1997764, 1999054, 1999395, 1999474, 1999478, 1999479, 1999488, 1999532, 2000212, 2000544, 2000904, 2000988, 2000990, 2001608, 2002331, 2002479, 2002537, 2003145, 2004036, 491108, CERTFR-2016-AVI-349, CERTFR-2017-AVI-012, cpuoct2016, CVE-2016-5542, CVE-2016-5554, CVE-2016-5556, CVE-2016-5568, CVE-2016-5573, CVE-2016-5582, CVE-2016-5597, DLA-704-1, DSA-3707-1, ESA-2016-137, FEDORA-2016-73054cfeeb, JSA10770, NTAP-20161019-0001, openSUSE-SU-2016:2862-1, openSUSE-SU-2016:2900-1, openSUSE-SU-2016:2985-1, openSUSE-SU-2016:2990-1, openSUSE-SU-2016:3088-1, RHSA-2016:2079-01, RHSA-2016:2088-01, RHSA-2016:2089-01, RHSA-2016:2090-01, RHSA-2016:2136-01, RHSA-2016:2137-01, RHSA-2016:2138-01, RHSA-2016:2658-01, RHSA-2016:2659-01, RHSA-2017:0061-01, SUSE-SU-2016:2887-1, SUSE-SU-2016:3010-1, SUSE-SU-2016:3040-1, SUSE-SU-2016:3041-1, SUSE-SU-2016:3043-1, SUSE-SU-2016:3068-1, SUSE-SU-2016:3078-1, USN-3121-1, USN-3130-1, USN-3154-1, VIGILANCE-VUL-20906, ZDI-16-571.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Oracle Java.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via 2D, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-5556]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via AWT, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-5568, ZDI-16-571]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Hotspot, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-5582]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Hotspot, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2016-5573]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5597]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via JMX, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5554]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'altérer des informations. [grav:1/4; CVE-2016-5542]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte cybersécurité CVE-2016-2052

HarfBuzz : corruption de mémoire

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire de HarfBuzz, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Gravité : 2/4.
Date création : 16/08/2016.
Références : 1983969, 1984073, 1987066, 1990410, CVE-2016-2052, openSUSE-SU-2016:2082-1, openSUSE-SU-2017:2488-1, USN-3067-1, VIGILANCE-VUL-20398.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire de HarfBuzz, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité cybersécurité CVE-2015-8947

HarfBuzz : lecture de mémoire hors plage prévue via hb-ot-layout-gpos-table.hh

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide via hb-ot-layout-gpos-table.hh de HarfBuzz, afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles.
Gravité : 2/4.
Date création : 16/08/2016.
Références : 1983969, 1984073, 1987066, 1990410, CVE-2015-8947, openSUSE-SU-2016:2082-1, openSUSE-SU-2017:2488-1, USN-3067-1, VIGILANCE-VUL-20397.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide via hb-ot-layout-gpos-table.hh de HarfBuzz, afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur IBM Notes :