L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de IBM Security QRadar SIEM

annonce de vulnérabilité CVE-2017-12163

Samba : obtention d'information via Share Write Access

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut lire un fragment de la mémoire via Share Write Access de Samba, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Debian, Fedora, HP-UX, QRadar SIEM, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, Samba, Slackware, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 20/09/2017.
Références : 2015237, bulletinoct2017, CERTFR-2017-AVI-316, CVE-2017-12163, DLA-1110-1, DSA-3983-1, FEDORA-2017-581be259ef, FEDORA-2017-5a0a31c04e, HPESBUX03817, openSUSE-SU-2017:2706-1, openSUSE-SU-2017:2713-1, openSUSE-SU-2017:3143-1, RHSA-2017:2789-01, RHSA-2017:2790-01, RHSA-2017:2791-01, SSA:2017-263-01, Synology-SA-17:57, USN-3426-1, USN-3426-2, VIGILANCE-VUL-23882.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant local peut lire un fragment de la mémoire via Share Write Access de Samba, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2017-12151

Samba : obtention d'information via SMB3 DFS Redirects

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via SMB3 DFS Redirects de Samba, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Debian, Fedora, HP-UX, QRadar SIEM, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, Samba, Slackware, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : LAN.
Date création : 20/09/2017.
Références : 2015237, bulletinoct2017, CERTFR-2017-AVI-316, CVE-2017-12151, DSA-3983-1, FEDORA-2017-581be259ef, FEDORA-2017-5a0a31c04e, HPESBUX03817, openSUSE-SU-2017:2706-1, openSUSE-SU-2017:2713-1, openSUSE-SU-2017:3143-1, RHSA-2017:2790-01, SSA:2017-263-01, Synology-SA-17:57, USN-3426-1, USN-3426-2, VIGILANCE-VUL-23881.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via SMB3 DFS Redirects de Samba, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2017-12150

Samba : obtention d'information via Missing Signature

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Missing Signature de Samba, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Debian, Fedora, HP-UX, QRadar SIEM, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, Samba, Slackware, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : LAN.
Date création : 20/09/2017.
Références : 2015237, bulletinoct2017, CERTFR-2017-AVI-316, CVE-2017-12150, DLA-1110-1, DSA-3983-1, FEDORA-2017-581be259ef, FEDORA-2017-5a0a31c04e, HPESBUX03817, openSUSE-SU-2017:2706-1, openSUSE-SU-2017:2713-1, openSUSE-SU-2017:3143-1, RHSA-2017:2789-01, RHSA-2017:2790-01, RHSA-2017:2791-01, SSA:2017-263-01, Synology-SA-17:57, USN-3426-1, USN-3426-2, VIGILANCE-VUL-23880.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Missing Signature de Samba, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2017-1000251

Noyau Linux : buffer overflow via L2CAP

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via L2CAP du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Fedora, QRadar SIEM, Linux, openSUSE Leap, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Ubuntu, WindRiver Linux.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : liaison radio.
Date création : 13/09/2017.
Références : 2011746, CERTFR-2017-AVI-291, CERTFR-2017-AVI-301, CERTFR-2017-AVI-307, CERTFR-2017-AVI-338, CERTFR-2017-AVI-400, CERTFR-2018-AVI-014, CERTFR-2018-AVI-048, CVE-2017-1000251, DLA-1099-1, DSA-3981-1, FEDORA-2017-7369ea045c, FEDORA-2017-e07d7fb18e, FEDORA-2018-884a105c04, openSUSE-SU-2017:2494-1, openSUSE-SU-2017:2495-1, RHSA-2017:2679-01, RHSA-2017:2680-01, RHSA-2017:2681-01, RHSA-2017:2682-01, RHSA-2017:2683-01, RHSA-2017:2704-01, RHSA-2017:2706-01, RHSA-2017:2707-01, RHSA-2017:2731-01, RHSA-2017:2732-01, SSA:2017-258-02, SUSE-SU-2017:2459-1, SUSE-SU-2017:2521-1, SUSE-SU-2017:2523-1, SUSE-SU-2017:2534-1, SUSE-SU-2017:2548-1, SUSE-SU-2017:2694-1, SUSE-SU-2017:2956-1, SUSE-SU-2018:0040-1, SUSE-SU-2018:0171-1, Synology-SA-17:52, USN-3419-1, USN-3419-2, USN-3420-1, USN-3420-2, USN-3422-1, USN-3422-2, USN-3423-1, VIGILANCE-VUL-23830.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via L2CAP du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2017-1162

IBM QRadar SIEM : obtention d'information

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données de IBM QRadar SIEM, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : QRadar SIEM.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 08/09/2017.
Références : 2008194, CVE-2017-1162, VIGILANCE-VUL-23780.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données de IBM QRadar SIEM, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2017-10053 CVE-2017-10067 CVE-2017-10074

Oracle Java : vulnérabilités de juillet 2017

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Oracle Java.
Produits concernés : Debian, Fedora, AIX, Domino, Notes, Security Directory Server, QRadar SIEM, Tivoli Storage Manager, Tivoli System Automation, WebSphere AS Traditional, IBM WebSphere ESB, WebSphere MQ, Junos Space, ePO, SnapManager, Java OpenJDK, openSUSE Leap, Java Oracle, JavaFX, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, déni de service du service.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 32.
Date création : 19/07/2017.
Références : 2007002, 2008025, 2008360, 2008362, 2008757, 2009206, 2009232, 2009253, 2009415, 2009663, 2011594, 2012301, CERTFR-2017-AVI-223, cpujul2017, CVE-2017-10053, CVE-2017-10067, CVE-2017-10074, CVE-2017-10078, CVE-2017-10081, CVE-2017-10086, CVE-2017-10087, CVE-2017-10089, CVE-2017-10090, CVE-2017-10096, CVE-2017-10101, CVE-2017-10102, CVE-2017-10104, CVE-2017-10105, CVE-2017-10107, CVE-2017-10108, CVE-2017-10109, CVE-2017-10110, CVE-2017-10111, CVE-2017-10114, CVE-2017-10115, CVE-2017-10116, CVE-2017-10117, CVE-2017-10118, CVE-2017-10121, CVE-2017-10125, CVE-2017-10135, CVE-2017-10145, CVE-2017-10176, CVE-2017-10193, CVE-2017-10198, CVE-2017-10243, DLA-1073-1, DSA-3919-1, DSA-3954-1, DSA-4005-1, FEDORA-2017-605557de96, FEDORA-2017-721314e3b3, FEDORA-2017-735e2ae663, FEDORA-2017-be3df4fe14, FEDORA-2017-fe57cf60c3, ibm10718843, JSA10873, NTAP-20170720-0001, openSUSE-SU-2017:2211-1, openSUSE-SU-2018:0042-1, RHSA-2017:1789-01, RHSA-2017:1790-01, RHSA-2017:1791-01, RHSA-2017:1792-01, RHSA-2017:2424-01, RHSA-2017:2469-01, RHSA-2017:2481-01, RHSA-2017:2530-01, SB10208, SUSE-SU-2017:2175-1, SUSE-SU-2017:2263-1, SUSE-SU-2017:2280-1, SUSE-SU-2017:2281-1, SUSE-SU-2018:0005-1, USN-3366-1, USN-3366-2, USN-3396-1, VIGILANCE-VUL-23289.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Oracle Java.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2017-8797

Noyau Linux : déni de service via nfsd

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via nfsd sur le noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : QRadar SIEM, Linux, RHEL, WindRiver Linux.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Date création : 27/06/2017.
Références : 2011746, CERTFR-2017-AVI-287, CVE-2017-8797, RHSA-2017:1842-01, RHSA-2017:2077-01, RHSA-2017:2437-01, RHSA-2017:2669-01, VIGILANCE-VUL-23091.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via nfsd sur le noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2016-9972

IBM QRadar SIEM : obtention d'information via Missing HSTS Header

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Missing HSTS Header de IBM QRadar SIEM, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : QRadar SIEM.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : serveur intranet.
Date création : 26/06/2017.
Références : 2004925, CVE-2016-9972, VIGILANCE-VUL-23082.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Missing HSTS Header de IBM QRadar SIEM, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2017-1234

IBM QRadar SIEM : Cross Site Scripting

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting de IBM QRadar SIEM, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : QRadar SIEM.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 26/06/2017.
Références : 2004948, CVE-2017-1234, VIGILANCE-VUL-23081.

Description de la vulnérabilité

Le produit IBM QRadar SIEM dispose d'un service web.

Cependant, les données reçues ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting de IBM QRadar SIEM, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2016-9738

IBM QRadar SIEM : élévation de privilèges via Weak Password

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via Weak Password de IBM QRadar SIEM, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : QRadar SIEM.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : client intranet.
Date création : 26/06/2017.
Références : 2004926, CVE-2016-9738, VIGILANCE-VUL-23080.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via Weak Password de IBM QRadar SIEM, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur IBM Security QRadar SIEM :