L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de IBM Spectrum Protect

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2019-15807

Noyau Linux : erreur d'assertion via sas_ex_discover_expander

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur d'assertion via sas_ex_discover_expander() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Debian, Tivoli Storage Manager, Linux.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 30/08/2019.
Références : CVE-2019-15807, DLA-1919-1, DLA-1919-2, VIGILANCE-VUL-30208.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur d'assertion via sas_ex_discover_expander() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2019-10140

RHEL 7 : déréférencement de pointeur NULL via ovl_posix_acl_create

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via ovl_posix_acl_create() de RHEL 7, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Tivoli Storage Manager, RHEL.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 19/08/2019.
Références : CVE-2019-10140, RHBUG-1677778, VIGILANCE-VUL-30075.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via ovl_posix_acl_create() de RHEL 7, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2019-14284

Noyau Linux : déni de service via setup_format_params

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via setup_format_params() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Debian, Tivoli Storage Manager, Linux, openSUSE Leap, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : document.
Date création : 29/07/2019.
Références : CERTFR-2019-AVI-376, CERTFR-2019-AVI-381, CERTFR-2019-AVI-392, CERTFR-2019-AVI-417, CERTFR-2019-AVI-418, CERTFR-2019-AVI-419, CERTFR-2019-AVI-441, CVE-2019-14284, DLA-1884-1, DLA-1885-1, DSA-4495-1, DSA-4497-1, openSUSE-SU-2019:1923-1, openSUSE-SU-2019:1924-1, SSA:2019-226-01, SUSE-SU-2019:14157-1, SUSE-SU-2019:2068-1, SUSE-SU-2019:2069-1, SUSE-SU-2019:2070-1, SUSE-SU-2019:2071-1, SUSE-SU-2019:2072-1, SUSE-SU-2019:2073-1, SUSE-SU-2019:2262-1, SUSE-SU-2019:2263-1, SUSE-SU-2019:2299-1, USN-4114-1, USN-4115-1, USN-4115-2, USN-4116-1, USN-4117-1, USN-4118-1, VIGILANCE-VUL-29904.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via setup_format_params() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2019-14283

Noyau Linux : lecture de mémoire hors plage prévue via set_geometry

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide via set_geometry() du noyau Linux, afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Debian, Tivoli Storage Manager, Linux, openSUSE Leap, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données, déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 29/07/2019.
Références : CERTFR-2019-AVI-376, CERTFR-2019-AVI-381, CERTFR-2019-AVI-392, CERTFR-2019-AVI-417, CERTFR-2019-AVI-418, CERTFR-2019-AVI-419, CERTFR-2019-AVI-441, CVE-2019-14283, DLA-1884-1, DLA-1885-1, DSA-4495-1, DSA-4497-1, openSUSE-SU-2019:1923-1, openSUSE-SU-2019:1924-1, SSA:2019-226-01, SUSE-SU-2019:14157-1, SUSE-SU-2019:2068-1, SUSE-SU-2019:2069-1, SUSE-SU-2019:2070-1, SUSE-SU-2019:2071-1, SUSE-SU-2019:2072-1, SUSE-SU-2019:2073-1, SUSE-SU-2019:2262-1, SUSE-SU-2019:2263-1, SUSE-SU-2019:2299-1, USN-4114-1, USN-4115-1, USN-4115-2, USN-4116-1, USN-4117-1, USN-4118-1, VIGILANCE-VUL-29903.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide via set_geometry() du noyau Linux, afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2019-4236

IBM Spectrum Protect Backup-Archive Client : accès en lecture et écriture via VxFS HP-UX Filesystems

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès via VxFS HP-UX Filesystems de IBM Spectrum Protect Backup-Archive Client, afin de lire ou modifier des données.
Produits concernés : Tivoli Storage Manager.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données, effacement de données.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 19/07/2019.
Références : CVE-2019-4236, ibm10884766, VIGILANCE-VUL-29828.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès via VxFS HP-UX Filesystems de IBM Spectrum Protect Backup-Archive Client, afin de lire ou modifier des données.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2019-4267

IBM Spectrum Protect Backup-Archive Client : buffer overflow

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow de IBM Spectrum Protect Backup-Archive Client, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Tivoli Storage Manager.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 19/07/2019.
Références : CVE-2019-4267, ibm10884768, VIGILANCE-VUL-29827.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow de IBM Spectrum Protect Backup-Archive Client, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2019-13272

Noyau Linux : élévation de privilèges via ptrace_link

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via ptrace_link du noyau Linux, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : Debian, Fedora, Tivoli Storage Manager, Linux, RHEL, Slackware, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 18/07/2019.
Références : CERTFR-2019-AVI-375, CERTFR-2019-AVI-391, CERTFR-2019-AVI-419, CVE-2019-13272, DLA-1862-1, DLA-1863-1, DSA-4484-1, FEDORA-2019-a95015e60f, PROJ-ZERO-1903, RHSA-2019:2405-01, RHSA-2019:2411-01, SSA:2019-202-01, USN-4093-1, USN-4094-1, USN-4095-1, USN-4095-2, USN-4117-1, USN-4118-1, VIGILANCE-VUL-29820.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via ptrace_link du noyau Linux, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2019-13233

Noyau Linux : utilisation de mémoire libérée via BR Exception modify_ldt

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via BR Exception modify_ldt() du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Tivoli Storage Manager, Linux, openSUSE Leap, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 05/07/2019.
Références : 1879, CERTFR-2019-AVI-337, CERTFR-2019-AVI-381, CERTFR-2019-AVI-391, CERTFR-2019-AVI-419, CVE-2019-13233, DSA-4495-1, openSUSE-SU-2019:1757-1, SUSE-SU-2019:1854-1, USN-4093-1, USN-4094-1, USN-4117-1, USN-4118-1, VIGILANCE-VUL-29695.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via BR Exception modify_ldt() du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2019-4140

IBM Spectrum Protect Server : obtention d'information via Password Disclosure

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Password Disclosure de IBM Spectrum Protect Server, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Tivoli Storage Manager.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 03/07/2019.
Références : CVE-2019-4140, ibm10883346, VIGILANCE-VUL-29680.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Password Disclosure de IBM Spectrum Protect Server, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2019-4129

IBM Spectrum Protect Operations Center : obtention d'information via Stack Trace Message

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Stack Trace Message de IBM Spectrum Protect Operations Center, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Tivoli Storage Manager.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 03/07/2019.
Références : CVE-2019-4129, ibm10883236, VIGILANCE-VUL-29679.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Stack Trace Message de IBM Spectrum Protect Operations Center, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur IBM Spectrum Protect :