L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de IBM TSM

bulletin de faille CVE-2016-8998

IBM Tivoli Storage Manager : buffer overflow via SELECT

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via SELECT de IBM Tivoli Storage Manager, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Gravité : 2/4.
Date création : 22/02/2017.
Références : 1998747, CVE-2016-8998, VIGILANCE-VUL-21932.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via SELECT de IBM Tivoli Storage Manager, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de menace CVE-2017-3733

OpenSSL : déni de service via l'option "Encrypt-Then-Mac"

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut inverser l'état de l'option "Encrypt-Then-Mac" dans une renégociation TLS avec un client ou un serveur basé sur OpenSSL, afin de mener un déni de service.
Gravité : 2/4.
Date création : 16/02/2017.
Références : 2003480, 2003620, 2003673, 2004940, CERTFR-2017-AVI-035, cisco-sa-20170130-openssl, cpuapr2019, cpujan2018, cpuoct2017, CVE-2017-3733, HPESBGN03728, VIGILANCE-VUL-21871.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

OpenSSL gère la possibilité de renégocier les options d'une connexion TLS en cours de session.

Cependant, pour certaines combinaisons d'algorithmes, lorsque l'option "Encrypt-Then-Mac" est activée ou désactivé en cours de session, une erreur fatale au processus se produit.

Un attaquant peut donc inverser l'état de l'option "Encrypt-Then-Mac" dans une renégociation TLS avec un client ou un serveur basé sur OpenSSL, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de menace CVE-2016-5934

IBM Tivoli Storage Manager FastBack Demo : exécution de code via DLL

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via DLL de IBM Tivoli Storage Manager FastBack Demo, afin d'exécuter du code.
Gravité : 2/4.
Date création : 09/02/2017.
Références : 1988908, CVE-2016-5934, VIGILANCE-VUL-21792.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via DLL de IBM Tivoli Storage Manager FastBack Demo, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2016-6043 CVE-2016-6044 CVE-2016-6045

IBM Tivoli Storage Manager Operations Center : quatre vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de IBM Tivoli Storage Manager.
Gravité : 2/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 02/02/2017.
Références : 1995754, CVE-2016-6043, CVE-2016-6044, CVE-2016-6045, CVE-2016-6046, VIGILANCE-VUL-21753.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de IBM Tivoli Storage Manager Operations Center.

Un attaquant peut contourner les mesures de sécurité, afin d'élever ses privilèges. [grav:2/4; CVE-2016-6043]

Un attaquant peut contourner les mesures de sécurité, afin d'élever ses privilèges. [grav:2/4; CVE-2016-6044]

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Request Forgery, afin de forcer la victime à effectuer des opérations. [grav:2/4; CVE-2016-6045]

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web. [grav:2/4; CVE-2016-6046]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2016-6034

IBM Tivoli Storage Manager for Virtual Environments : obtention d'information via Password Disclosure

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Password Disclosure de IBM Tivoli Storage Manager for Virtual Environments, afin d'obtenir des informations sensibles.
Gravité : 2/4.
Date création : 02/02/2017.
Références : 1995544, CVE-2016-6034, VIGILANCE-VUL-21752.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Password Disclosure de IBM Tivoli Storage Manager for Virtual Environments, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2016-7055 CVE-2017-3730 CVE-2017-3731

OpenSSL : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de OpenSSL.
Gravité : 2/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 26/01/2017.
Références : 1117414, 2000544, 2000988, 2000990, 2002331, 2004036, 2004940, 2009389, 2010154, 2011567, 2012827, 2014202, 2014651, 2014669, 2015080, BSA-2016-204, BSA-2016-207, BSA-2016-211, BSA-2016-212, BSA-2016-213, BSA-2016-216, BSA-2016-234, bulletinapr2017, bulletinjan2018, bulletinoct2017, CERTFR-2017-AVI-035, CERTFR-2018-AVI-343, cisco-sa-20170130-openssl, cpuapr2017, cpuapr2019, cpujan2018, cpujul2017, cpujul2018, cpuoct2017, CVE-2016-7055, CVE-2017-3730, CVE-2017-3731, CVE-2017-3732, DLA-814-1, DSA-3773-1, FEDORA-2017-3451dbec48, FEDORA-2017-e853b4144f, FG-IR-17-019, FreeBSD-SA-17:02.openssl, ibm10732391, ibm10733905, ibm10738249, ibm10738401, JSA10775, K37526132, K43570545, K44512851, K-510805, NTAP-20170127-0001, NTAP-20170310-0002, NTAP-20180201-0001, openSUSE-SU-2017:0481-1, openSUSE-SU-2017:0487-1, openSUSE-SU-2017:0527-1, openSUSE-SU-2017:0941-1, openSUSE-SU-2017:2011-1, openSUSE-SU-2017:2868-1, openSUSE-SU-2018:0458-1, PAN-70674, PAN-73914, PAN-SA-2017-0012, PAN-SA-2017-0014, PAN-SA-2017-0016, RHSA-2017:0286-01, RHSA-2018:2568-01, RHSA-2018:2575-01, SA141, SA40423, SB10188, SSA:2017-041-02, SUSE-SU-2018:0112-1, SUSE-SU-2018:2839-1, SUSE-SU-2018:3082-1, TNS-2017-03, USN-3181-1, VIGILANCE-VUL-21692.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans OpenSSL.

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide via Truncated Packet, afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2017-3731]

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via DHE/ECDHE Parameters, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2017-3730]

Un attaquant peut utiliser une erreur propagation de la retenue dans BN_mod_exp(), afin de calculer la clé privée. [grav:1/4; CVE-2017-3732]

Une erreur se produit dans la Broadwell-specific Montgomery Multiplication Procedure, mais sans impact apparent. [grav:1/4; CVE-2016-7055]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2016-2183 CVE-2016-5546 CVE-2016-5547

Oracle Java : vulnérabilités de janvier 2017

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Oracle Java.
Gravité : 3/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 17.
Date création : 18/01/2017.
Références : 1998379, 1998858, 1999054, 1999999, 2000212, 2000304, 2000516, 2000544, 2000602, 2000988, 2000990, 2001608, 2002331, 2002335, 2002336, 2002479, 2002537, 2002966, 2002991, 2003145, 2004036, 2004938, 2007242, bulletinapr2017, CERTFR-2017-AVI-017, cpujan2017, CVE-2016-2183, CVE-2016-5546, CVE-2016-5547, CVE-2016-5548, CVE-2016-5549, CVE-2016-5552, CVE-2016-8328, CVE-2017-3231, CVE-2017-3241, CVE-2017-3252, CVE-2017-3253, CVE-2017-3259, CVE-2017-3260, CVE-2017-3261, CVE-2017-3262, CVE-2017-3272, CVE-2017-3289, DLA-802-1, DLA-821-1, DSA-2019-131, DSA-3782-1, ERPSCAN-17-006, ESA-2017-051, FEDORA-2017-4cb58f0bda, FEDORA-2017-c1252ccd41, ibm10718843, java_jan2017_advisory, NTAP-20170119-0001, openSUSE-SU-2017:0374-1, openSUSE-SU-2017:0513-1, RHSA-2017:0175-01, RHSA-2017:0176-01, RHSA-2017:0177-01, RHSA-2017:0180-01, RHSA-2017:0263-01, RHSA-2017:0269-01, RHSA-2017:0336-01, RHSA-2017:0337-01, RHSA-2017:0338-01, RHSA-2017:0462-01, SB10186, SUSE-SU-2017:0346-1, SUSE-SU-2017:0460-1, SUSE-SU-2017:0490-1, SUSE-SU-2017:1444-1, USN-3179-1, USN-3194-1, USN-3198-1, VIGILANCE-VUL-21606, ZDI-17-056, ZDI-17-057.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Oracle Java.

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Hotspot, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3289, ZDI-17-057]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3272, ZDI-17-056]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via RMI, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3241]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via AWT, afin d'obtenir des informations, d'altérer des informations, ou de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3260]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via 2D, afin de mener un déni de service. [grav:3/4; CVE-2017-3253]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'altérer des informations. [grav:3/4; CVE-2016-5546]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5549]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5548]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via JAAS, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3252]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Java Mission Control, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3262]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-5547]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'altérer des informations. [grav:2/4; CVE-2016-5552]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3231]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Networking, afin d'obtenir des informations. [grav:2/4; CVE-2017-3261]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Deployment, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; CVE-2017-3259]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Java Mission Control, afin d'altérer des informations. [grav:1/4; CVE-2016-8328]

Un attaquant peut employer une vulnérabilité via Libraries, afin d'obtenir des informations. [grav:1/4; CVE-2016-2183]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

menace cyber-sécurité CVE-2016-6110

IBM Tivoli Storage Manager : compromission de comptes par la sauvegarde

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut obtenir les authentifiants des utilisateurs en déclenchant une sauvegarde avec IBM Tivoli Storage Manager, afin d'élever ses privilèges.
Gravité : 3/4.
Date création : 03/01/2017.
Références : 1996198, CVE-2016-6110, VIGILANCE-VUL-21502.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Le produit IBM Tivoli Storage Manager dispose d'une fonction de sauvegarde.

Cependant, lorsque l'option INCLUDE.VMTSMVSS est utilisé, le client de sauvegarde affiche les noms d'utilisateur de VMware vCenter et les mots de passe correspondants brouillés.

Un attaquant local peut donc obtenir les authentifiants des utilisateurs en déclenchant une sauvegarde avec IBM Tivoli Storage Manager, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de faille informatique CVE-2016-6033

IBM Tivoli Storage Manager : Cross Site Request Forgery

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Request Forgery de IBM Tivoli Storage Manager, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Gravité : 2/4.
Date création : 16/12/2016.
Références : 1995545, CVE-2016-6033, VIGILANCE-VUL-21406.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Request Forgery de IBM Tivoli Storage Manager, afin de forcer la victime à effectuer des opérations.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

menace CVE-2016-7053 CVE-2016-7054 CVE-2016-7055

OpenSSL 1.1 : trois vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de OpenSSL 1.1.
Gravité : 2/4.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 3.
Date création : 10/11/2016.
Date révision : 13/12/2016.
Références : 2004036, 2004940, 2011567, 492284, 492616, bulletinapr2017, CERTFR-2018-AVI-343, cisco-sa-20161114-openssl, cpuapr2019, cpujan2018, cpujul2017, CVE-2016-7053, CVE-2016-7054, CVE-2016-7055, ESA-2016-148, ESA-2016-149, FG-IR-17-019, JSA10775, NTAP-20170127-0001, NTAP-20170310-0002, NTAP-20180201-0001, openSUSE-SU-2017:0527-1, openSUSE-SU-2017:0941-1, openSUSE-SU-2018:0458-1, SA40423, VIGILANCE-VUL-21093.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans OpenSSL 1.1.

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via ChaCha20/Poly1305, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-7054]

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via CMS Structures, afin de mener un déni de service. [grav:2/4; CVE-2016-7053]

Une erreur se produit dans la Broadwell-specific Montgomery Multiplication Procedure, mais sans impact apparent. [grav:1/4; CVE-2016-7055]
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur IBM TSM :