L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de IBM i

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2018-12549

Eclipse OpenJ9 : déréférencement de pointeur NULL via Receiver Object

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via Receiver Object de Eclipse OpenJ9, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : AIX, IBM i, WebSphere MQ, RHEL.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client intranet.
Date création : 07/03/2019.
Références : CVE-2018-12549, ibm10875554, ibm10878376, ibm10884286, RHSA-2019:0469-01, RHSA-2019:0472-01, RHSA-2019:1238-01, VIGILANCE-VUL-28686.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via Receiver Object de Eclipse OpenJ9, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2018-1890

IBM Java : élévation de privilèges via RPATH

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via RPATH de IBM Java, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : AIX, IBM i, Security Directory Server, Tivoli System Automation, WebSphere AS Liberty, WebSphere AS Traditional, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 06/03/2019.
Références : CVE-2018-1890, ibm10873042, ibm10875554, ibm10878234, ibm10878236, ibm10878376, ibm10883400, SUSE-SU-2019:0617-1, VIGILANCE-VUL-28666.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via RPATH de IBM Java, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2019-5739

Node Core : déni de service via Keep-alive HTTP

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Keep-alive HTTP de Node Core, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : IBM i, Nodejs Core, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client internet.
Date création : 01/03/2019.
Références : CVE-2019-5739, ibm10787619, openSUSE-SU-2019:1076-1, openSUSE-SU-2019:1173-1, SUSE-SU-2019:0658-1, SUSE-SU-2019:0818-1, VIGILANCE-VUL-28633.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Keep-alive HTTP de Node Core, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2019-5737

Node Core : déni de service via Slowloris HTTP Keep-alive

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Slowloris HTTP Keep-alive de Node Core, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : IBM i, Nodejs Core, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client internet.
Date création : 01/03/2019.
Références : CVE-2019-5737, ibm10787619, openSUSE-SU-2019:1076-1, openSUSE-SU-2019:1173-1, openSUSE-SU-2019:1211-1, SUSE-SU-2019:0627-1, SUSE-SU-2019:0635-1, SUSE-SU-2019:0636-1, SUSE-SU-2019:0658-1, SUSE-SU-2019:0818-1, VIGILANCE-VUL-28632.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Slowloris HTTP Keep-alive de Node Core, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2019-1559

OpenSSL 1.0.2 : obtention d'information via 0-byte Record Padding Oracle

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via 0-byte Record Padding Oracle de OpenSSL 1.0.2, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : SDS, SES, SNS, Debian, AIX, IBM i, MariaDB ~ précis, McAfee Web Gateway, MySQL Community, MySQL Enterprise, Nodejs Core, OpenSSL, openSUSE Leap, Solaris, Percona Server, SIMATIC, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Nessus, Ubuntu, WinSCP.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 26/02/2019.
Références : bulletinapr2019, CERTFR-2019-AVI-080, CERTFR-2019-AVI-132, CERTFR-2019-AVI-214, cpuapr2019, CVE-2019-1559, DLA-1701-1, DSA-4400-1, ibm10876638, openSUSE-SU-2019:1076-1, openSUSE-SU-2019:1105-1, openSUSE-SU-2019:1173-1, openSUSE-SU-2019:1175-1, openSUSE-SU-2019:1432-1, SB10282, SSA:2019-057-01, SSB-439005, STORM-2019-001, SUSE-SU-2019:0572-1, SUSE-SU-2019:0600-1, SUSE-SU-2019:0658-1, SUSE-SU-2019:0803-1, SUSE-SU-2019:0818-1, TNS-2019-02, USN-3899-1, VIGILANCE-VUL-28600.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via 0-byte Record Padding Oracle de OpenSSL 1.0.2, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2019-6465

ISC BIND : obtention d'information via DLZ Zone Transfer

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via DLZ Zone Transfer de ISC BIND, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, IBM i, BIND, Solaris, Synology DSM, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 22/02/2019.
Références : bulletinapr2019, CVE-2019-6465, DLA-1697-1, DSA-4440-1, ibm10876698, K00040234, K01713115, K25244852, Synology-SA-19:10, USN-3893-1, USN-3893-2, VIGILANCE-VUL-28584.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via DLZ Zone Transfer de ISC BIND, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2018-5745

ISC BIND : erreur d'assertion via Managed-keys Trust Anchor Rolls Over

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur d'assertion via Managed-keys Trust Anchor Rolls Over de ISC BIND, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, IBM i, BIND, Solaris, Synology DSM, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : serveur internet.
Date création : 22/02/2019.
Références : bulletinapr2019, CVE-2018-5745, DLA-1697-1, DSA-4440-1, ibm10876698, K00040234, K01713115, K25244852, Synology-SA-19:10, USN-3893-1, USN-3893-2, VIGILANCE-VUL-28583.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur d'assertion via Managed-keys Trust Anchor Rolls Over de ISC BIND, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2019-4040

IBM i : Cross Site Scripting via IBM Navigator

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Cross Site Scripting via IBM Navigator de IBM i, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Produits concernés : IBM i.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits client.
Provenance : document.
Date création : 01/02/2019.
Références : CVE-2019-4040, ibm10869384, VIGILANCE-VUL-28422.

Description de la vulnérabilité

Le produit IBM i dispose d'un service web.

Cependant, les données reçues via IBM Navigator ne sont pas filtrées avant d'être insérées dans les documents HTML générés.

Un attaquant peut donc provoquer un Cross Site Scripting via IBM Navigator de IBM i, afin d'exécuter du code JavaScript dans le contexte du site web.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2018-17199

Apache httpd : élévation de privilèges via mod_session_cookie Ignored Expiry Time

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via mod_session_cookie Ignored Expiry Time de Apache httpd, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : Apache httpd, Debian, IBM i, Rational ClearCase, openSUSE Leap, Solaris, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : compte utilisateur.
Date création : 23/01/2019.
Références : bulletinapr2019, CERTFR-2019-AVI-031, CVE-2018-17199, DLA-1647-1, DSA-4422-1, ibm10869064, ibm10872490, ibm10876972, openSUSE-SU-2019:0296-1, openSUSE-SU-2019:0305-1, SSA:2019-022-01, SUSE-SU-2019:0498-1, SUSE-SU-2019:0504-1, USN-3937-1, VIGILANCE-VUL-28330.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via mod_session_cookie Ignored Expiry Time de Apache httpd, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2018-17189

Apache httpd : déni de service via mod_http2

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via mod_http2 de Apache httpd, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Apache httpd, Debian, IBM i, openSUSE Leap, Solaris, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client internet.
Date création : 23/01/2019.
Références : bulletinapr2019, CERTFR-2019-AVI-031, CVE-2018-17189, DSA-4422-1, ibm10872490, openSUSE-SU-2019:0296-1, openSUSE-SU-2019:0305-1, SSA:2019-022-01, SUSE-SU-2019:0498-1, SUSE-SU-2019:0504-1, USN-3937-1, VIGILANCE-VUL-28329.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via mod_http2 de Apache httpd, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur IBM i :