L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base de données de vigilance et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de Linux noyau

Noyau Linux : corruption de mémoire via des lectures non reproductibles
Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire en modifiant des pointeurs entre 2 lectures par les pilotes audio du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code...
196133, 196135, CERTFR-2017-AVI-384, CERTFR-2018-AVI-408, CVE-2017-9985, CVE-2017-9986, USN-3469-1, USN-3469-2, USN-3754-1, VIGILANCE-VUL-23102
Noyau Linux : corruption de mémoire via PIE Binary Offset2lib Bypass
Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via PIE Binary Offset2lib Bypass sur le noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code...
CERTFR-2017-AVI-365, CVE-2017-1000370, DSA-3981-1, JSA10824, JSA10826, VIGILANCE-VUL-23010
Noyau Linux : corruption de mémoire via AMD64 PIE Executable
Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via AMD64 PIE Executable sur le noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code...
CERTFR-2017-AVI-365, CVE-2017-1000379, JSA10824, JSA10826, JSA10917, VIGILANCE-VUL-23015
Noyau Linux : corruption de mémoire via PIE Binary Offset2lib RLIM_INFINITY Bypass
Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via PIE Binary Offset2lib RLIM_INFINITY Bypass sur le noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code...
CERTFR-2017-AVI-365, CVE-2017-1000371, DSA-3981-1, JSA10824, JSA10826, VIGILANCE-VUL-23011
Noyau Linux : déni de service via nfsd
Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via nfsd sur le noyau Linux, afin de mener un déni de service...
2011746, CERTFR-2017-AVI-287, CVE-2017-8797, RHSA-2017:1842-01, RHSA-2017:2077-01, RHSA-2017:2437-01, RHSA-2017:2669-01, VIGILANCE-VUL-23091
Noyau Linux : corruption de mémoire via RXRPC Key
Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via RXRPC Key sur le noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code...
CERTFR-2017-AVI-247, CERTFR-2017-AVI-250, CERTFR-2017-AVI-282, CERTFR-2017-AVI-288, CERTFR-2017-AVI-311, CERTFR-2017-AVI-383, CERTFR-2017-AVI-390, CVE-2017-7482, DLA-1099-1, DSA-3927-1, openSUSE-SU-2017:3358-1, openSUSE-SU-2017:3359-1, SSA:2017-181-02, SSA:2017-184-01, SUSE-SU-2017:2342-1, SUSE-SU-2017:2389-1, SUSE-SU-2017:2525-1, SUSE-SU-2017:2908-1, SUSE-SU-2017:2920-1, SUSE-SU-2017:3398-1, SUSE-SU-2017:3410-1, USN-3377-1, USN-3377-2, USN-3378-1, USN-3378-2, USN-3381-1, USN-3381-2, USN-3392-1, USN-3392-2, VIGILANCE-VUL-23079
Noyau Linux : élévation de privilèges via Debug Exception
Un attaquant peut contourner les restrictions via Debug Exception sur le noyau Linux, afin d'élever ses privilèges...
CERTFR-2017-AVI-383, CERTFR-2017-AVI-390, CERTFR-2017-AVI-400, CERTFR-2018-AVI-170, CERTFR-2018-AVI-408, CVE-2017-7518, DSA-3981-1, openSUSE-SU-2017:1825-1, RHSA-2018:0395-01, RHSA-2018:0412-01, SUSE-SU-2017:2869-1, SUSE-SU-2017:2908-1, SUSE-SU-2017:2920-1, SUSE-SU-2017:2956-1, USN-3619-1, USN-3619-2, USN-3754-1, VIGILANCE-VUL-23076
Noyau Linux : corruption de mémoire via saa7164-bus.c
Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via saa7164-bus.c du noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code...
CERTFR-2017-AVI-277, CERTFR-2017-AVI-293, CERTFR-2017-AVI-307, CERTFR-2017-AVI-311, CERTFR-2017-AVI-338, CERTFR-2017-AVI-383, CERTFR-2017-AVI-390, CERTFR-2017-AVI-400, CERTFR-2018-AVI-408, CVE-2017-8813-REJECT, CVE-2017-8831, DLA-1200-1, openSUSE-SU-2017:2169-1, openSUSE-SU-2017:2171-1, SUSE-SU-2017:2286-1, SUSE-SU-2017:2525-1, SUSE-SU-2017:2694-1, SUSE-SU-2017:2869-1, SUSE-SU-2017:2908-1, SUSE-SU-2017:2920-1, SUSE-SU-2017:2956-1, SUSE-SU-2017:3265-1, USN-3420-1, USN-3420-2, USN-3754-1, VIGILANCE-VUL-23070
Noyau Linux : utilisation de mémoire libérée via regulator_ena_gpio_free
Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via regulator_ena_gpio_free() sur le noyau Linux, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code...
CERTFR-2017-AVI-185, CERTFR-2017-AVI-196, CVE-2014-9940, USN-3335-1, USN-3343-1, USN-3343-2, VIGILANCE-VUL-23026
Noyau Linux : corruption de mémoire via Stack Size Restriction
Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via Stack Size Restriction sur le noyau Linux, exploitable par exemple via /bin/su sur Debian, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code...
CERTFR-2017-AVI-217, CERTFR-2017-AVI-247, CERTFR-2017-AVI-250, CERTFR-2017-AVI-282, CERTFR-2017-AVI-288, CERTFR-2017-AVI-311, CERTFR-2017-AVI-365, CERTFR-2017-AVI-383, CERTFR-2017-AVI-390, CERTFR-2017-AVI-400, CVE-2017-1000365, DLA-1099-1, DSA-2019-131, DSA-3927-1, JSA10824, JSA10826, K15412203, openSUSE-SU-2017:1825-1, SSA:2017-177-01, SSA:2017-180-01, SSA:2017-181-02, SUSE-SU-2017:1853-1, SUSE-SU-2017:1990-1, SUSE-SU-2017:2342-1, SUSE-SU-2017:2389-1, SUSE-SU-2017:2525-1, SUSE-SU-2017:2908-1, SUSE-SU-2017:2920-1, SUSE-SU-2017:2956-1, USN-3377-1, USN-3377-2, USN-3378-1, USN-3378-2, USN-3381-1, USN-3381-2, USN-3392-1, USN-3392-2, VIGILANCE-VUL-23012
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur Linux noyau :