L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de McAfee Web Gateway

vulnérabilité CVE-2018-12126 CVE-2018-12127 CVE-2018-12130

Processeurs Intel : obtention d'information via des mesures de performance

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut mesurer les performance de son processus afin d'obtenir des informations potentiellement sensibles sur les autres processus ou dans le cas d'un système virtualisé sur les autres systèmes invités.
Produits concernés : XenServer, Debian, Fedora, FortiAnalyzer, FortiGate, FortiManager, FortiOS, FreeBSD, HP ProLiant, Linux, McAfee Email Gateway, McAfee NSM, McAfee NSP, McAfee NTBA, McAfee Web Gateway, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 2019, Windows 7, Windows 8, Windows RT, OpenBSD, openSUSE Leap, PAN-OS, pfSense, RHEL, SIMATIC, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu, ESXi, vCenter Server, VMware vSphere Hypervisor, Xen.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 4.
Date création : 15/05/2019.
Date révision : 15/05/2019.
Références : CERTFR-2019-AVI-209, CERTFR-2019-AVI-211, CERTFR-2019-AVI-212, CERTFR-2019-AVI-213, CERTFR-2019-AVI-215, CERTFR-2019-AVI-217, CERTFR-2019-AVI-229, CERTFR-2019-AVI-230, CERTFR-2019-AVI-233, CERTFR-2019-AVI-311, CTX251995, CVE-2018-12126, CVE-2018-12127, CVE-2018-12130, CVE-2019-11091, DLA-1787-1, DLA-1789-1, DLA-1789-2, DLA-1799-1, DLA-1799-2, DSA-4444-1, DSA-4447-1, DSA-4447-2, FEDORA-2019-0731828893, FEDORA-2019-1f5832fc0e, FEDORA-2019-640f8d8dd1, FEDORA-2019-6458474bf2, FEDORA-2019-c36afa818c, FEDORA-2019-e6bf55e821, FEDORA-2019-eb08fb0c5f, FG-IR-18-002, FreeBSD-SA-19:07.mds, HPESBHF03933, INTEL-SA-00233, openSUSE-SU-2019:1402-1, openSUSE-SU-2019:1403-1, openSUSE-SU-2019:1404-1, openSUSE-SU-2019:1405-1, openSUSE-SU-2019:1407-1, openSUSE-SU-2019:1408-1, openSUSE-SU-2019:1419-1, openSUSE-SU-2019:1420-1, openSUSE-SU-2019:1468-1, openSUSE-SU-2019:1505-1, openSUSE-SU-2019:1805-1, openSUSE-SU-2019:1806-1, PAN-SA-2019-0012, RHSA-2019:1155-01, RHSA-2019:1167-01, RHSA-2019:1168-01, RHSA-2019:1169-01, RHSA-2019:1170-01, RHSA-2019:1171-01, RHSA-2019:1172-01, RHSA-2019:1174-01, RHSA-2019:1175-01, RHSA-2019:1176-01, RHSA-2019:1177-01, RHSA-2019:1178-01, RHSA-2019:1180-01, RHSA-2019:1181-01, RHSA-2019:1182-01, RHSA-2019:1183-01, RHSA-2019:1184-01, RHSA-2019:1185-01, RHSA-2019:1186-01, RHSA-2019:1187-01, RHSA-2019:1188-01, RHSA-2019:1189-01, RHSA-2019:1190-01, RHSA-2019:1193-01, RHSA-2019:1194-01, RHSA-2019:1195-01, RHSA-2019:1196-01, RHSA-2019:1197-01, RHSA-2019:1198-01, SB10292, SSA-616472, SUSE-SU-2019:1235-1, SUSE-SU-2019:1236-1, SUSE-SU-2019:1238-1, SUSE-SU-2019:1239-1, SUSE-SU-2019:1240-1, SUSE-SU-2019:1241-1, SUSE-SU-2019:1242-1, SUSE-SU-2019:1243-1, SUSE-SU-2019:1244-1, SUSE-SU-2019:1245-1, SUSE-SU-2019:1248-1, SUSE-SU-2019:1268-1, SUSE-SU-2019:1269-1, SUSE-SU-2019:1272-1, SUSE-SU-2019:1287-1, SUSE-SU-2019:1289-1, SUSE-SU-2019:1296-1, SUSE-SU-2019:1313-1, SUSE-SU-2019:1347-1, SUSE-SU-2019:1348-1, SUSE-SU-2019:1349-1, SUSE-SU-2019:1356-1, SUSE-SU-2019:1371-1, SUSE-SU-2019:14048-1, SUSE-SU-2019:14051-1, SUSE-SU-2019:14052-1, SUSE-SU-2019:14063-1, SUSE-SU-2019:14133-1, SUSE-SU-2019:1423-1, SUSE-SU-2019:1438-1, SUSE-SU-2019:1452-1, SUSE-SU-2019:1490-1, SUSE-SU-2019:1547-1, SUSE-SU-2019:1550-1, SUSE-SU-2019:1909-1, SUSE-SU-2019:1910-1, SUSE-SU-2019:1954-1, Synology-SA-19:24, USN-3977-1, USN-3977-2, USN-3977-3, USN-3978-1, USN-3979-1, USN-3980-1, USN-3981-1, USN-3981-2, USN-3982-1, USN-3982-2, USN-3983-1, USN-3983-2, USN-3984-1, USN-3985-1, USN-3985-2, VIGILANCE-VUL-29300, VMSA-2019-0008, XSA-297, ZombieLoad.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut mesurer les performance de son processus afin d'obtenir des informations potentiellement sensibles sur les autres processus ou dans le cas d'un système virtualisé sur les autres systèmes invités.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2018-16864 CVE-2018-16865

systemd : corruption de mémoire via alloca

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via alloca() de systemd, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, McAfee Web Gateway, openSUSE Leap, Oracle Communications, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 10/01/2019.
Date révision : 10/05/2019.
Références : cpuapr2019, CVE-2018-16864, CVE-2018-16865, DLA-1639-1, DSA-4367-1, DSA-4367-2, openSUSE-SU-2019:0097-1, openSUSE-SU-2019:0098-1, RHSA-2019:0049-01, RHSA-2019:0204-01, RHSA-2019:2402-01, SB10276, SUSE-SU-2019:0053-1, SUSE-SU-2019:0054-1, SUSE-SU-2019:0054-2, SUSE-SU-2019:0135-1, SUSE-SU-2019:0137-1, USN-3855-1, VIGILANCE-VUL-28232.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via alloca() de systemd, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2019-9169

glibc : lecture de mémoire hors plage prévue via proceed_next_node

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide via proceed_next_node() de glibc, afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : BIG-IP Hardware, TMOS, McAfee Web Gateway, SIMATIC, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 10/04/2019.
Références : CVE-2019-9169, K54823184, SB10278, SSB-439005, SUSE-SU-2019:1102-1, SUSE-SU-2019:14084-1, SUSE-SU-2019:1877-1, SUSE-SU-2019:1958-1, SUSE-SU-2019:1958-2, VIGILANCE-VUL-28995.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer la lecture à une adresse invalide via proceed_next_node() de glibc, afin de mener un déni de service, ou d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2019-1559

OpenSSL 1.0.2 : obtention d'information via 0-byte Record Padding Oracle

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via 0-byte Record Padding Oracle de OpenSSL 1.0.2, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : SDS, SES, SNS, Blue Coat CAS, Debian, AIX, IBM i, Rational ClearCase, Tivoli Storage Manager, Juniper EX-Series, Juniper J-Series, Junos OS, SRX-Series, MariaDB ~ précis, McAfee Web Gateway, MySQL Community, MySQL Enterprise, Nodejs Core, OpenSSL, openSUSE Leap, Oracle Fusion Middleware, Oracle Identity Management, Solaris, WebLogic, Percona Server, RHEL, SIMATIC, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Symantec Content Analysis, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Nessus, Ubuntu, WinSCP.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 26/02/2019.
Références : bulletinapr2019, bulletinjul2019, CERTFR-2019-AVI-080, CERTFR-2019-AVI-132, CERTFR-2019-AVI-214, CERTFR-2019-AVI-325, cpuapr2019, cpujul2019, CVE-2019-1559, DLA-1701-1, DSA-4400-1, ibm10876638, ibm10886237, ibm10886659, JSA10949, openSUSE-SU-2019:1076-1, openSUSE-SU-2019:1105-1, openSUSE-SU-2019:1173-1, openSUSE-SU-2019:1175-1, openSUSE-SU-2019:1432-1, openSUSE-SU-2019:1637-1, RHBUG-1683804, RHBUG-1683807, RHSA-2019:2304-01, RHSA-2019:2471-01, SB10282, SSA:2019-057-01, SSB-439005, STORM-2019-001, SUSE-SU-2019:0572-1, SUSE-SU-2019:0600-1, SUSE-SU-2019:0658-1, SUSE-SU-2019:0803-1, SUSE-SU-2019:0818-1, SUSE-SU-2019:1362-1, SUSE-SU-2019:14091-1, SUSE-SU-2019:14092-1, SUSE-SU-2019:1553-1, SUSE-SU-2019:1608-1, SYMSA1490, TNS-2019-02, USN-3899-1, VIGILANCE-VUL-28600.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via 0-byte Record Padding Oracle de OpenSSL 1.0.2, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2019-6454

systemd : buffer overflow via D-Bus Message

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via D-Bus Message de systemd, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, McAfee Web Gateway, openSUSE Leap, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, déni de service du service.
Provenance : document.
Date création : 19/02/2019.
Références : CVE-2019-6454, DLA-1684-1, DSA-4393-1, openSUSE-SU-2019:0255-1, openSUSE-SU-2019:0268-1, openSUSE-SU-2019:1450-1, RHSA-2019:0368-01, RHSA-2019:1322-01, RHSA-2019:1502-01, SB10278, SUSE-SU-2019:0424-1, SUSE-SU-2019:0425-1, SUSE-SU-2019:0426-1, SUSE-SU-2019:0428-1, SUSE-SU-2019:1265-1, SUSE-SU-2019:1364-1, SUSE-SU-2019:1364-2, USN-3891-1, VIGILANCE-VUL-28537.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via D-Bus Message de systemd, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2018-5742

RHEL 7 : erreur d'assertion via Bind Debug Log Level

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur d'assertion via Bind Debug Log Level de RHEL 7, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : McAfee Web Gateway, RHEL.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 30/01/2019.
Références : CVE-2018-5742, RHBUG-1655844, RHSA-2019:0194-01, SB10278, VIGILANCE-VUL-28403.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur d'assertion via Bind Debug Log Level de RHEL 7, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2019-3581

McAfee Web Gateway : déni de service via Proxy Component

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Proxy Component de McAfee Web Gateway, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : McAfee Web Gateway.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client intranet.
Date création : 09/01/2019.
Références : CVE-2019-3581, SB10264, VIGILANCE-VUL-28194.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Proxy Component de McAfee Web Gateway, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2018-18311

Perl Core : débordement d'entier via Perl_my_setenv

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un débordement d'entier via Perl_my_setenv() de Perl Core, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Mac OS X, Debian, Fedora, Kubernetes, McAfee Web Gateway, Snap Creator Framework, OpenBSD, openSUSE Leap, Oracle Communications, Solaris, WebLogic, Perl Core, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 30/11/2018.
Références : 133204, bulletinjan2019, cpujul2019, CVE-2018-18311, DLA-1601-1, DSA-4347-1, FEDORA-2018-9dbe983805, FEDORA-2018-ca03363d57, HT209600, NTAP-20190221-0003, openSUSE-SU-2018:4258-1, RHSA-2019:0001-01, RHSA-2019:0010-01, RHSA-2019:0109-01, RHSA-2019:1790-01, RHSA-2019:1942-01, RHSA-2019:2400-01, SB10276, SB10278, SUSE-SU-2018:4187-1, SUSE-SU-2019:2264-1, USN-3834-1, USN-3834-2, VIGILANCE-VUL-27916.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un débordement d'entier via Perl_my_setenv() de Perl Core, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2018-16395

Ruby : obtention d'information via OpenSSL-X509-Name Equality

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via OpenSSL::X509::Name Equality de Ruby, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Debian, Avamar, Fedora, McAfee Web Gateway, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : document.
Date création : 29/10/2018.
Références : 534935, bulletinjan2019, CVE-2018-16395, DLA-1558-1, DSA-2019-103, DSA-4332-1, FEDORA-2018-319b9d0f68, openSUSE-SU-2019:1771-1, RHSA-2018:3729-01, RHSA-2018:3730-01, RHSA-2018:3731-01, RHSA-2018:3738-01, RHSA-2019:1948-01, RHSA-2019:2565-01, SB10267, SUSE-SU-2019:1804-1, USN-3808-1, VIGILANCE-VUL-27628.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via OpenSSL::X509::Name Equality de Ruby, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2018-3136 CVE-2018-3139 CVE-2018-3149

Oracle Java : vulnérabilités de octobre 2018

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans les produits Oracle.
Produits concernés : Debian, Unisphere EMC, VNX Operating Environment, VNX Series, Fedora, AIX, IBM API Connect, DB2 UDB, IBM i, IRAD, Rational ClearCase, Security Directory Server, Tivoli System Automation, WebSphere AS Liberty, WebSphere AS Traditional, WebSphere MQ, McAfee Web Gateway, Java OpenJDK, openSUSE Leap, Java Oracle, Puppet, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 11.
Date création : 17/10/2018.
Références : 528379, CERTFR-2018-AVI-495, cpuoct2018, CVE-2018-3136, CVE-2018-3139, CVE-2018-3149, CVE-2018-3150, CVE-2018-3157, CVE-2018-3169, CVE-2018-3180, CVE-2018-3183, CVE-2018-3209, CVE-2018-3211, CVE-2018-3214, DLA-1590-1, DSA-2018-208, DSA-2019-131, DSA-4326-1, FEDORA-2018-209371341e, FEDORA-2018-369ab0efc9, FEDORA-2018-5857f28069, FEDORA-2018-cca64e06ba, FEDORA-2018-ce61c1147d, ibm10729607, ibm10741443, ibm10742147, ibm10742149, ibm10743955, ibm10793419, ibm10796096, ibm10875314, ibm10881644, ibm10882604, ibm10883400, openSUSE-SU-2018:3235-1, openSUSE-SU-2019:0042-1, openSUSE-SU-2019:0043-1, RHSA-2018:2942-01, RHSA-2018:2943-01, RHSA-2018:3000-01, RHSA-2018:3001-01, RHSA-2018:3002-01, RHSA-2018:3003-01, RHSA-2018:3007-01, RHSA-2018:3008-01, RHSA-2018:3350-01, RHSA-2018:3409-01, RHSA-2018:3521-01, RHSA-2018:3533-01, RHSA-2018:3534-01, RHSA-2018:3671-01, RHSA-2018:3672-01, SB10255, SUSE-SU-2018:3868-1, SUSE-SU-2018:3920-1, SUSE-SU-2018:3921-1, SUSE-SU-2018:3933-1, SUSE-SU-2018:4064-1, SUSE-SU-2019:0049-1, SUSE-SU-2019:0057-1, SUSE-SU-2019:0057-2, SUSE-SU-2019:0058-1, USN-3804-1, USN-3824-1, USN-3830-1, VIGILANCE-VUL-27509, ZDI-18-1263.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans les produits Oracle.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur McAfee Web Gateway :