L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de Microsoft Windows Vista

vulnérabilité CVE-2017-3058 CVE-2017-3059 CVE-2017-3060

Adobe Flash Player : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Flash Player, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, lecture de données, déni de service du client.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 12/04/2017.
Dates révisions : 12/04/2017, 17/05/2017.
Références : 1174, 1211, APSB17-10, CERTFR-2017-AVI-105, CVE-2017-3058, CVE-2017-3059, CVE-2017-3060, CVE-2017-3061, CVE-2017-3062, CVE-2017-3063, CVE-2017-3064, RHSA-2017:0934-01, SUSE-SU-2017:0990-1, VIGILANCE-VUL-22420, ZDI-17-245, ZDI-17-246, ZDI-17-247, ZDI-17-248, ZDI-17-278, ZDI-17-279.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Adobe Flash Player.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2017-0290

Microsoft Malware Protection Engine : exécution de code

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer un document malveillant ou inviter la victime à consulter un document malveillant, afin d'exécuter du code lors de l'analyse de ce document par le moteur Microsoft Malware Protection Engine.
Produits concernés : Forefront Endpoint Protection, Forefront Security pour Exchange Server, System Center Endpoint Protection, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 09/05/2017.
Date révision : 09/05/2017.
Références : 1252, 4022344, CERTFR-2017-ALE-009, CERTFR-2017-AVI-151, CVE-2017-0290, VIGILANCE-VUL-22655.

Description de la vulnérabilité

Le produit Microsoft Malware Protection Engine analyse les fichiers à la recherche de malware. Il est utilisé dans plusieurs produits de sécurité de Microsoft (Windows Defender, Microsoft Security Essentials, etc.).

Cependant, lors de l'analyse d'un fichier malveillant, du code s'exécute avec les privilèges LocalSystem dans mpengine.dll.

Un attaquant peut donc envoyer un document malveillant ou inviter la victime à consulter un document malveillant, afin d'exécuter du code lors de l'analyse de ce document par le moteur Microsoft Malware Protection Engine.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2017-0058 CVE-2017-0155 CVE-2017-0156

Windows : vulnérabilités de avril 2017

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités des produits Microsoft.
Produits concernés : Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 12/04/2017.
Dates révisions : 12/04/2017, 14/04/2017, 19/04/2017.
Références : 1078, 1079, 1093, 1192, CERTFR-2017-AVI-109, CVE-2017-0058, CVE-2017-0155, CVE-2017-0156, CVE-2017-0158, CVE-2017-0159, CVE-2017-0162, CVE-2017-0163, CVE-2017-0164, CVE-2017-0165, CVE-2017-0166, CVE-2017-0167, CVE-2017-0168, CVE-2017-0169, CVE-2017-0178, CVE-2017-0179, CVE-2017-0180, CVE-2017-0181, CVE-2017-0182, CVE-2017-0183, CVE-2017-0184, CVE-2017-0185, CVE-2017-0186, CVE-2017-0188, CVE-2017-0189, CVE-2017-0191, CVE-2017-0192, CVE-2017-0199, CVE-2017-0211, VIGILANCE-VUL-22413, ZDI-17-284, ZDI-17-285.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités des produits Microsoft.

Le document dans les sources d'information a été généré par Vigil@nce à partir de la base de vulnérabilités de Microsoft. Il contient les détails pour chaque produit.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2017-0001 CVE-2017-0005 CVE-2017-0007

Windows : vulnérabilités de mars 2017

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités des produits Microsoft.
Produits concernés : IIS, Windows 10, Windows 2003, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista, Windows XP.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 14/03/2017.
Date révision : 22/03/2017.
Références : 1019, 1021, 1022, 1023, 1025, 1027, 1028, 1029, 1030, 1031, 1042, 1052, 1053, 1054, 3208223, 4010318, 4010319, 4010320, 4010321, 4013074, 4013075, 4013076, 4013078, 4013081, 4013082, 4013083, 4013389, 993, CERTFR-2017-AVI-082, CERTFR-2017-AVI-154, CVE-2017-0001, CVE-2017-0005, CVE-2017-0007, CVE-2017-0008, CVE-2017-0014, CVE-2017-0016, CVE-2017-0021, CVE-2017-0022, CVE-2017-0023, CVE-2017-0024, CVE-2017-0025, CVE-2017-0026, CVE-2017-0039, CVE-2017-0042, CVE-2017-0043, CVE-2017-0045, CVE-2017-0047, CVE-2017-0050, CVE-2017-0051, CVE-2017-0055, CVE-2017-0056, CVE-2017-0057, CVE-2017-0060, CVE-2017-0061, CVE-2017-0062, CVE-2017-0063, CVE-2017-0072, CVE-2017-0073, CVE-2017-0074, CVE-2017-0075, CVE-2017-0076, CVE-2017-0078, CVE-2017-0079, CVE-2017-0080, CVE-2017-0081, CVE-2017-0082, CVE-2017-0083, CVE-2017-0084, CVE-2017-0085, CVE-2017-0086, CVE-2017-0087, CVE-2017-0088, CVE-2017-0089, CVE-2017-0090, CVE-2017-0091, CVE-2017-0092, CVE-2017-0095, CVE-2017-0096, CVE-2017-0097, CVE-2017-0098, CVE-2017-0099, CVE-2017-0100, CVE-2017-0101, CVE-2017-0102, CVE-2017-0103, CVE-2017-0104, CVE-2017-0108, CVE-2017-0109, CVE-2017-0111, CVE-2017-0112, CVE-2017-0113, CVE-2017-0114, CVE-2017-0115, CVE-2017-0116, CVE-2017-0117, CVE-2017-0118, CVE-2017-0119, CVE-2017-0120, CVE-2017-0121, CVE-2017-0122, CVE-2017-0123, CVE-2017-0124, CVE-2017-0125, CVE-2017-0126, CVE-2017-0127, CVE-2017-0128, CVE-2017-0143, CVE-2017-0144, CVE-2017-0145, CVE-2017-0146, CVE-2017-0147, CVE-2017-0148, MS17-008, MS17-009, MS17-010, MS17-011, MS17-012, MS17-013, MS17-016, MS17-017, MS17-018, MS17-019, MS17-020, MS17-021, MS17-022, VIGILANCE-VUL-22132, ZDI-17-168.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités des produits Microsoft.

Le document dans les sources d'information a été généré par Vigil@nce à partir de la base de vulnérabilités de Microsoft. Il contient les détails pour chaque produit.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2017-2997 CVE-2017-2998 CVE-2017-2999

Adobe Flash Player : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Adobe Flash Player.
Produits concernés : Flash Player, IIS, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du client.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 14/03/2017.
Date révision : 22/03/2017.
Références : 3208223, 4010318, 4010319, 4010320, 4010321, 4013074, 4013075, 4013076, 4013078, 4013081, 4013082, 4013083, 4013389, 4014329, APSB17-07, CERTFR-2017-AVI-077, CVE-2017-2997, CVE-2017-2998, CVE-2017-2999, CVE-2017-3000, CVE-2017-3001, CVE-2017-3002, CVE-2017-3003, MS17-008, MS17-009, MS17-010, MS17-011, MS17-012, MS17-013, MS17-016, MS17-017, MS17-018, MS17-019, MS17-020, MS17-021, MS17-022, MS17-023, RHSA-2017:0526-01, SUSE-SU-2017:0703-1, VIGILANCE-VUL-22122, ZDI-17-174, ZDI-17-175, ZDI-17-176, ZDI-17-177, ZDI-17-178, ZDI-17-179, ZDI-17-287.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Adobe Flash Player.

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2997]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2998]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-2999]

Un attaquant peut prédire un aléa, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2017-3000]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-3001, ZDI-17-174, ZDI-17-175, ZDI-17-176, ZDI-17-177, ZDI-17-178, ZDI-17-179]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-3002]

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2017-3003]
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2016-3216 CVE-2016-3219 CVE-2016-3220

Microsoft Windows : trois vulnérabilités via Graphics Component

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités via Graphics Component de Microsoft Windows.
Produits concernés : Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, lecture de données.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 15/06/2016.
Dates révisions : 21/06/2016, 15/02/2017.
Références : 3164036, 779, 785, 992, CERTFR-2016-AVI-206, CVE-2016-3216, CVE-2016-3219, CVE-2016-3220, MS16-074, VIGILANCE-VUL-19887.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Microsoft Windows.

Un attaquant peut obtenir des informations pemettant de contourner ASLR. [grav:3/4; CVE-2016-3216]

Un attaquant peut manipuler un objet en mémoire, afin d'obtenir les privilèges du noyau. [grav:3/4; 779, CVE-2016-3219]

Un attaquant peut contourner les mesures de sécurité via ATMFD.dll, afin d'élever ses privilèges. [grav:3/4; 785, CVE-2016-3220]
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2017-0038

Microsoft Windows : obtention d'information via gdi32.dll

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut provoquer un débordement de tampon en lecture dans gdi32.dll de Microsoft Windows via une structure de type EMR_SETDIBITSTODEVICE, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : IIS, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 15/02/2017.
Références : 3208223, 4010318, 4010319, 4010320, 4010321, 4013074, 4013075, 4013076, 4013078, 4013081, 4013082, 4013083, 4013389, 992, CERTFR-2017-ALE-002, CVE-2017-0038, MS17-008, MS17-009, MS17-010, MS17-011, MS17-012, MS17-013, MS17-016, MS17-017, MS17-018, MS17-019, MS17-020, MS17-021, MS17-022, VIGILANCE-VUL-21837.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant local peut provoquer un débordement de tampon en lecture dans gdi32.dll de Microsoft Windows via une structure de type EMR_SETDIBITSTODEVICE, afin d'obtenir des informations sensibles.

Le bulletin VIGILANCE-VUL-19887 indique une vulnérabilité similaire (CVE-2016-3216), dont la correction a été annoncée dans MS16-074.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

vulnérabilité 21760

Windows : corruption de mémoire via SMB Tree Connect Response

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire via SMB Tree Connect Response sur un client Windows, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : serveur intranet.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 03/02/2017.
Références : VIGILANCE-VUL-21760, VU#867968.

Description de la vulnérabilité

Le système Windows peut se connecter sur un partage distant, en utilisant le protocole SMB/CIFS.

Lorsqu'un client SMB se connecte, il envoie un message SMB2 TREE_CONNECT Request vers le serveur. Ce dernier retourne le message SMB2 TREE_CONNECT Response vers le client. Cependant, si ce message contient trop de données, la mémoire du client est corrompue.

Un attaquant peut donc provoquer une corruption de mémoire via SMB Tree Connect Response sur un client Windows, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2017-0004

Windows : déni de service via LSASS

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 7, Windows Vista.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 11/01/2017.
Références : 3216771, CERTFR-2017-AVI-010, CVE-2017-0004, MS17-004, VIGILANCE-VUL-21543.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via LSASS (Local Security Authority Subsystem Service) de Windows, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2014-0282 CVE-2014-1762 CVE-2014-1764

Internet Explorer : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Internet Explorer.
Produits concernés : IE, Windows 2003, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Windows Vista.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 10/06/2014.
Date révision : 20/12/2016.
Références : 2969262, CERTFR-2014-AVI-266, CVE-2014-0282, CVE-2014-1762, CVE-2014-1764, CVE-2014-1766, CVE-2014-1769, CVE-2014-1771, CVE-2014-1772, CVE-2014-1773, CVE-2014-1774, CVE-2014-1775, CVE-2014-1777, CVE-2014-1778, CVE-2014-1779, CVE-2014-1780, CVE-2014-1781, CVE-2014-1782, CVE-2014-1783, CVE-2014-1784, CVE-2014-1785, CVE-2014-1786, CVE-2014-1788, CVE-2014-1789, CVE-2014-1790, CVE-2014-1791, CVE-2014-1792, CVE-2014-1794, CVE-2014-1795, CVE-2014-1796, CVE-2014-1797, CVE-2014-1799, CVE-2014-1800, CVE-2014-1802, CVE-2014-1803, CVE-2014-1804, CVE-2014-1805, CVE-2014-2753, CVE-2014-2754, CVE-2014-2755, CVE-2014-2756, CVE-2014-2757, CVE-2014-2758, CVE-2014-2759, CVE-2014-2760, CVE-2014-2761, CVE-2014-2763, CVE-2014-2764, CVE-2014-2765, CVE-2014-2766, CVE-2014-2767, CVE-2014-2768, CVE-2014-2769, CVE-2014-2770, CVE-2014-2771, CVE-2014-2772, CVE-2014-2773, CVE-2014-2775, CVE-2014-2776, CVE-2014-2777, CVE-2014-2782, MS14-035, VIGILANCE-VUL-14876, ZDI-14-174, ZDI-14-175, ZDI-14-176, ZDI-14-177, ZDI-14-178, ZDI-14-179, ZDI-14-180, ZDI-14-181, ZDI-14-182, ZDI-14-183, ZDI-14-184, ZDI-14-185, ZDI-14-186, ZDI-14-212, ZDI-14-213, ZDI-14-226, ZDI-14-227, ZDI-14-237, ZDI-14-259, ZDI-14-260, ZDI-14-270, ZDI-14-354, ZDI-14-357, ZDI-14-366, ZDI-14-367.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans Internet Explorer.

Un attaquant peut utiliser une renégociation de certificat TLS, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2014-1771]

Un attaquant peut lire des fichiers locaux, afin d'obtenir des informations sensibles. [grav:2/4; CVE-2014-1777]

Un attaquant peut utiliser trois vulnérabilités, afin d'élever ses privilèges. [grav:2/4; CVE-2014-1764, CVE-2014-1778, CVE-2014-2777]

Un attaquant peut provoquer une corruption de mémoire, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code. [grav:4/4; CVE-2014-0282, CVE-2014-1762, CVE-2014-1766, CVE-2014-1769, CVE-2014-1772, CVE-2014-1773, CVE-2014-1774, CVE-2014-1775, CVE-2014-1779, CVE-2014-1780, CVE-2014-1781, CVE-2014-1782, CVE-2014-1783, CVE-2014-1784, CVE-2014-1785, CVE-2014-1786, CVE-2014-1788, CVE-2014-1789, CVE-2014-1790, CVE-2014-1791, CVE-2014-1792, CVE-2014-1794, CVE-2014-1795, CVE-2014-1796, CVE-2014-1797, CVE-2014-1799, CVE-2014-1800, CVE-2014-1802, CVE-2014-1803, CVE-2014-1804, CVE-2014-1805, CVE-2014-2753, CVE-2014-2754, CVE-2014-2755, CVE-2014-2756, CVE-2014-2757, CVE-2014-2758, CVE-2014-2759, CVE-2014-2760, CVE-2014-2761, CVE-2014-2763, CVE-2014-2764, CVE-2014-2765, CVE-2014-2766, CVE-2014-2767, CVE-2014-2768, CVE-2014-2769, CVE-2014-2770, CVE-2014-2771, CVE-2014-2772, CVE-2014-2773, CVE-2014-2775, CVE-2014-2776, CVE-2014-2782, ZDI-14-174, ZDI-14-175, ZDI-14-176, ZDI-14-177, ZDI-14-178, ZDI-14-179, ZDI-14-180, ZDI-14-181, ZDI-14-182, ZDI-14-183, ZDI-14-184, ZDI-14-185, ZDI-14-186, ZDI-14-212, ZDI-14-213, ZDI-14-226, ZDI-14-227, ZDI-14-237, ZDI-14-259, ZDI-14-260, ZDI-14-270, ZDI-14-354, ZDI-14-357, ZDI-14-366, ZDI-14-367]
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.