L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de Mozilla SeaMonkey

alerte de vulnérabilité CVE-2018-6126

Skia : buffer overflow via SVG Rasterizing

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via SVG Rasterizing de Skia, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Fedora, Chrome, Firefox, SeaMonkey, openSUSE Leap, Opera, Solaris, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 07/06/2018.
Références : bulletinjul2018, CERTFR-2018-AVI-271, CVE-2018-6126, DSA-4220-1, DSA-4237-1, FEDORA-2018-09b59b0227, FEDORA-2018-7c80aaef26, FEDORA-2019-7f7489dc8c, MFSA-2018-14, openSUSE-SU-2018:1616-1, openSUSE-SU-2018:2054-1, openSUSE-SU-2018:2055-1, RHSA-2018:1815-01, RHSA-2018:2112-01, RHSA-2018:2113-01, SSA:2018-157-01, SSA:2019-247-01, SUSE-SU-2018:1783-1, SUSE-SU-2018:1820-1, SUSE-SU-2018:2298-1, USN-3682-1, VIGILANCE-VUL-26331.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via SVG Rasterizing de Skia, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2018-5148

Firefox : utilisation de mémoire libérée via Compositor

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via Compositor de Firefox, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Fedora, Firefox, SeaMonkey, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, Slackware, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 27/03/2018.
Références : bulletinapr2018, CERTFR-2018-AVI-151, CVE-2018-5148, DLA-1321-1, DSA-4153-1, FEDORA-2018-0e6e400e7a, FEDORA-2018-1c5750c688, FEDORA-2018-a61baabbac, FEDORA-2018-cf8e6c1a35, FEDORA-2018-d2d4ab5961, MFSA-2018-10, openSUSE-SU-2018:0843-1, RHSA-2018:1098-01, RHSA-2018:1099-01, SSA:2018-085-01, SSA:2018-120-02, SSA:2018-123-01, USN-3609-1, VIGILANCE-VUL-25657.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via Compositor de Firefox, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2018-5146 CVE-2018-5147

Firefox : buffer overflow via Vorbis Audio Data

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via Vorbis Audio Data de Firefox, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Fedora, Firefox, SeaMonkey, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 19/03/2018.
Références : bulletinapr2018, CERTFR-2018-AVI-137, CVE-2018-5146, CVE-2018-5147, DLA-1319-1, DLA-1327-1, DSA-4143-1, DSA-4155-1, FEDORA-2018-1e32d78b95, FEDORA-2018-1fb6a24703, FEDORA-2018-9406d8e9aa, FEDORA-2018-a068ade416, FEDORA-2019-7f7489dc8c, MFSA-2018-08, openSUSE-SU-2018:0737-1, openSUSE-SU-2018:0818-1, openSUSE-SU-2018:0819-1, RHSA-2018:0549-01, RHSA-2018:0647-01, RHSA-2018:0648-01, SSA:2018-075-01, SSA:2019-247-01, USN-3545-1, USN-3599-1, VIGILANCE-VUL-25577, ZDI-18-263.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via Vorbis Audio Data de Firefox, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2018-5125 CVE-2018-5126 CVE-2018-5127

Firefox/Thunderbird : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Firefox/Thunderbird.
Produits concernés : Debian, Fedora, Firefox, SeaMonkey, Thunderbird, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, lecture de données.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 20.
Date création : 14/03/2018.
Références : bulletinapr2018, CERTFR-2018-AVI-123, CERTFR-2018-AVI-149, CVE-2018-5125, CVE-2018-5126, CVE-2018-5127, CVE-2018-5128, CVE-2018-5129, CVE-2018-5130, CVE-2018-5131, CVE-2018-5132, CVE-2018-5133, CVE-2018-5134, CVE-2018-5135, CVE-2018-5136, CVE-2018-5137, CVE-2018-5138, CVE-2018-5140, CVE-2018-5141, CVE-2018-5142, CVE-2018-5143, CVE-2018-5144, CVE-2018-5145, DLA-1308-1, DLA-1327-1, DSA-4139-1, DSA-4155-1, FEDORA-2018-7011a8b0da, FEDORA-2018-92031bb1ed, FEDORA-2018-a39b4f76c8, FEDORA-2019-7f7489dc8c, MFSA-2018-06, MFSA-2018-07, MFSA-2018-09, openSUSE-SU-2018:0681-1, openSUSE-SU-2018:0818-1, openSUSE-SU-2018:0819-1, RHSA-2018:0526-01, RHSA-2018:0527-01, RHSA-2018:0647-01, RHSA-2018:0648-01, SSA:2018-072-01, SSA:2018-082-01, SSA:2019-247-01, USN-3545-1, USN-3596-1, USN-3596-2, USN-3688-1, VIGILANCE-VUL-25552.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Firefox/Thunderbird.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2018-5089 CVE-2018-5090 CVE-2018-5091

Mozilla Firefox : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Mozilla Firefox.
Produits concernés : Debian, Fedora, Firefox, SeaMonkey, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, déni de service du client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 33.
Date création : 24/01/2018.
Date révision : 26/01/2018.
Références : bulletinjan2018, CERTFR-2018-AVI-052, CVE-2018-5089, CVE-2018-5090, CVE-2018-5091, CVE-2018-5092, CVE-2018-5093, CVE-2018-5094, CVE-2018-5095, CVE-2018-5096, CVE-2018-5097, CVE-2018-5098, CVE-2018-5099, CVE-2018-5100, CVE-2018-5101, CVE-2018-5102, CVE-2018-5103, CVE-2018-5104, CVE-2018-5105, CVE-2018-5106, CVE-2018-5107, CVE-2018-5108, CVE-2018-5109, CVE-2018-5110, CVE-2018-5111, CVE-2018-5112, CVE-2018-5113, CVE-2018-5114, CVE-2018-5115, CVE-2018-5116, CVE-2018-5117, CVE-2018-5118, CVE-2018-5119, CVE-2018-5121, CVE-2018-5122, DLA-1256-1, DSA-4096-1, FEDORA-2018-0ce24a50c3, FEDORA-2018-6cdffa56a2, FEDORA-2018-781b88f72d, FEDORA-2018-b2d76ba048, FEDORA-2018-c6cb18d057, MFSA-2018-02, MFSA-2018-03, openSUSE-SU-2018:0203-1, RHSA-2018:0122-01, SUSE-SU-2018:0361-1, SUSE-SU-2018:0374-1, USN-3544-1, USN-3544-2, USN-3688-1, VIGILANCE-VUL-25144.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Mozilla Firefox.

Note : la branche ESR n'est concernée que par environ un tiers des vulnérabilités annoncées sur la branche standard.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2017-7845

Firefox, Thunderbird : buffer overflow via ANGLE Library Using Direct 3D 9

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via ANGLE Library Using Direct 3D 9 de Firefox/Thunderbird, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Fedora, Firefox, SeaMonkey, Thunderbird, Slackware.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 08/12/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-455, CVE-2017-7845, FEDORA-2018-16a76da6cc, FEDORA-2018-3ec87df5ba, FEDORA-2018-4e65ec8cc4, FEDORA-2018-e1539d9bc6, FEDORA-2019-7f7489dc8c, MFSA-2017-28, MFSA-2017-29, MFSA-2017-30, SSA:2019-247-01, VIGILANCE-VUL-24705.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via ANGLE Library Using Direct 3D 9 de Firefox/Thunderbird, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité 24664

Clients mail : usurpation d'expéditeur via Mailsploit

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut envoyer un email avec un entête From spécial, qui sera tronqué par certains clients de messagerie, afin de tromper la victime.
Produits concernés : iOS par Apple, iPhone, Mac OS X, Notes, Office, Outlook, SeaMonkey, Thunderbird, Synology DSM.
Gravité : 3/4.
Conséquences : camouflage.
Provenance : document.
Date création : 06/12/2017.
Références : CERTFR-2017-ALE-019, Mailsploit, MFSA-2017-30, Synology-SA-17:82, VIGILANCE-VUL-24664.

Description de la vulnérabilité

Les clients de messagerie interprètent l'entête From pour afficher le nom de l'expéditeur.

Cependant, en utilisant un encodage Base64 ou Quoted Printable, et des caractères '\0' ou '\n', un attaquant peut forcer la troncature de l'adresse email affichée.

Un attaquant peut donc envoyer un email avec un entête From spécial, qui sera tronqué par certains clients de messagerie, afin de tromper la victime.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2017-7843 CVE-2017-7844

Mozilla Firefox : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Mozilla Firefox.
Produits concernés : Debian, Fedora, Firefox, SeaMonkey, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, Slackware.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 05/12/2017.
Références : bulletinjan2018, CERTFR-2017-AVI-446, CERTFR-2017-AVI-455, CVE-2017-7843, CVE-2017-7844, DLA-1202-1, DSA-4062-1, FEDORA-2017-1be05999bb, FEDORA-2017-2c15e19fb5, FEDORA-2017-bfd2d4afce, FEDORA-2018-16a76da6cc, FEDORA-2018-3ec87df5ba, FEDORA-2018-4e65ec8cc4, FEDORA-2018-e1539d9bc6, FEDORA-2019-7f7489dc8c, MFSA-2017-28, openSUSE-SU-2017:3272-1, RHSA-2017:3382-01, SSA:2019-247-01, VIGILANCE-VUL-24649.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Mozilla Firefox.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2017-7826 CVE-2017-7827 CVE-2017-7828

Mozilla Firefox, Thunderbird : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Mozilla Firefox/Thunderbird.
Produits concernés : Debian, Fedora, Firefox, SeaMonkey, Thunderbird, openSUSE Leap, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, déni de service du client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 15.
Date création : 14/11/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-412, CERTFR-2017-AVI-431, CVE-2017-7826, CVE-2017-7827, CVE-2017-7828, CVE-2017-7830, CVE-2017-7831, CVE-2017-7832, CVE-2017-7833, CVE-2017-7834, CVE-2017-7835, CVE-2017-7836, CVE-2017-7837, CVE-2017-7838, CVE-2017-7839, CVE-2017-7840, CVE-2017-7842, DLA-1172-1, DLA-1199-1, DSA-4035-1, DSA-4061-1, DSA-4075-1, FEDORA-2017-463cb2af78, FEDORA-2017-7d33609b3d, FEDORA-2017-9a6569beb6, FEDORA-2017-b410301903, FEDORA-2017-e1e3fbcd3c, FEDORA-2019-7f7489dc8c, MFSA-2017-24, MFSA-2017-25, MFSA-2017-26, openSUSE-SU-2017:3027-1, openSUSE-SU-2017:3108-1, openSUSE-SU-2017:3110-1, RHSA-2017:3247-01, RHSA-2017:3372-01, SSA:2017-320-02, SSA:2019-247-01, SUSE-SU-2017:3213-1, SUSE-SU-2017:3233-1, USN-3477-1, USN-3477-2, USN-3477-3, USN-3477-4, USN-3490-1, USN-3688-1, VIGILANCE-VUL-24431.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Mozilla Firefox/Thunderbird.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2017-7805

Mozilla NSS : utilisation de mémoire libérée via Verifying Client Authentication

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via Verifying Client Authentication de Mozilla NSS, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Fedora, Firefox, NSS, SeaMonkey, openSUSE Leap, Oracle Communications, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Solaris, Tuxedo, Oracle Virtual Directory, WebLogic, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 4/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 29/09/2017.
Références : bulletinoct2017, cpuapr2018, cpuoct2018, CVE-2017-7805, DLA-1118-1, DLA-1138-1, DSA-3987-1, DSA-3998-1, FEDORA-2017-2e7badfe67, FEDORA-2017-6e2071419d, FEDORA-2019-7f7489dc8c, MFSA-2017-21, MFSA-2017-22, openSUSE-SU-2017:2615-1, openSUSE-SU-2017:2707-1, openSUSE-SU-2017:2710-1, RHSA-2017:2831-01, RHSA-2017:2832-01, SSA:2017-271-01, SSA:2019-247-01, SUSE-SU-2017:2688-1, SUSE-SU-2017:2872-1, SUSE-SU-2017:2872-2, USN-3431-1, USN-3435-1, USN-3435-2, USN-3436-1, VIGILANCE-VUL-23976.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer l'utilisation d'une zone mémoire libérée via Verifying Client Authentication de Mozilla NSS, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur Mozilla SeaMonkey :