L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de OpenBSD

annonce de vulnérabilité 28052

OpenBSD : erreur d'assertion via recv MSG_WAITALL

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : OpenBSD.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 19/12/2018.
Références : VIGILANCE-VUL-28052.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur d'assertion via recv() MSG_WAITALL de OpenBSD, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité 27924

OpenBSD 6.4 : déni de service via Qcow2 4GB Write

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : OpenBSD.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 30/11/2018.
Références : VIGILANCE-VUL-27924.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Qcow2 4GB Write de OpenBSD 6.4, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité 27923

OpenBSD : fuite mémoire via Sockets SCM_RIGHTS MSG_PEEK

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : OpenBSD.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 30/11/2018.
Références : VIGILANCE-VUL-27923.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une fuite mémoire via Sockets SCM_RIGHTS MSG_PEEK de OpenBSD, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique 27818

OpenBSD : déni de service via POSIX File Locks

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : OpenBSD.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 19/11/2018.
Références : VIGILANCE-VUL-27818.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via POSIX File Locks de OpenBSD, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2018-5407

OpenSSL : obtention d'information via ECC Scalar Multiplication

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, AIX, MariaDB ~ précis, MySQL Community, MySQL Enterprise, OpenBSD, OpenSSL, openSUSE Leap, Solaris, Percona Server, XtraBackup, XtraDB Cluster, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Nessus, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 12/11/2018.
Références : bulletinjan2019, CERTFR-2018-AVI-607, cpujan2019, CVE-2018-5407, DLA-1586-1, DSA-4348-1, DSA-4355-1, K49711130, openSUSE-SU-2018:3903-1, openSUSE-SU-2018:4050-1, openSUSE-SU-2018:4104-1, SSA:2018-325-01, SUSE-SU-2018:3864-1, SUSE-SU-2018:3866-1, SUSE-SU-2018:3964-1, SUSE-SU-2018:3989-1, SUSE-SU-2018:4001-1, SUSE-SU-2018:4068-1, SUSE-SU-2018:4274-1, SUSE-SU-2019:0117-1, TNS-2018-16, TNS-2018-17, USN-3840-1, VIGILANCE-VUL-27760.

Description de la vulnérabilité

Sur un processeur Intel (VIGILANCE-VUL-27667), un attaquant peut mesurer le temps d'exécution de la multiplication scalaire ECC de OpenSSL, afin de retrouver la clé utilisée.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2018-5407

Processeurs Intel : obtention d'information via SMT/Hyper-Threading PortSmash

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, AIX, MariaDB ~ précis, Windows (plateforme) ~ non exhaustif, MySQL Community, MySQL Enterprise, OpenBSD, OpenSSL, openSUSE Leap, Solaris, Percona Server, XtraBackup, XtraDB Cluster, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu, Unix (plateforme) ~ non exhaustif, WindRiver Linux.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 05/11/2018.
Références : bulletinjan2019, cpujan2019, CVE-2018-5407, DSA-4348-1, DSA-4355-1, K49711130, openSUSE-SU-2018:4050-1, openSUSE-SU-2018:4104-1, SUSE-SU-2018:3964-1, SUSE-SU-2018:3989-1, SUSE-SU-2018:4001-1, SUSE-SU-2018:4068-1, SUSE-SU-2018:4274-1, SUSE-SU-2019:0117-1, USN-3840-1, VIGILANCE-VUL-27667.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via SMT/Hyper-Threading PortSmash sur un processeurs Intel, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2018-14665

X.Org Server : élévation de privilèges via modulepath/logfile

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : Debian, Fedora, AIX, OpenBSD, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu, WindRiver Linux, XOrg Bundle ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, création/modification de données.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 25/10/2018.
Références : bulletinoct2018, CVE-2018-14665, DSA-4328-1, FEDORA-2018-4ab08fedd6, FEDORA-2018-839720583a, openSUSE-SU-2018:3800-1, RHSA-2018:3410-01, SUSE-SU-2018:3456-1, SUSE-SU-2018:3680-1, USN-3802-1, VIGILANCE-VUL-27616.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via modulepath/logfile de X.Org Server, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique 27276

OpenBSD : vulnérabilité via AMD CPU LDTR

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : OpenBSD.
Gravité : 2/4.
Conséquences : conséquence inconnue, accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, transit de données, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client, camouflage.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 20/09/2018.
Références : VIGILANCE-VUL-27276.

Description de la vulnérabilité

Une vulnérabilité via AMD CPU LDTR de OpenBSD a été annoncée.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2018-3646

Processeurs Intel : obtention d'information via Foreshadow L1TF Virtualization

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : SNS, Mac OS X, Arkoon FAST360, Cisco ASR, Nexus par Cisco, NX-OS, Cisco UCS, XenServer, Debian, NetWorker, Unisphere EMC, BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, FreeBSD, HP ProLiant, QRadar SIEM, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows (plateforme) ~ non exhaustif, Windows RT, OpenBSD, openSUSE Leap, Solaris, pfSense, RHEL, SIMATIC, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Ubuntu, Unix (plateforme) ~ non exhaustif, ESXi, vCenter Server, VMware vSphere Hypervisor, VMware Workstation, WindRiver Linux, Xen.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 16/08/2018.
Références : 525211, 528031, ADV180018, CERTFR-2018-AVI-385, CERTFR-2018-AVI-386, CERTFR-2018-AVI-387, CERTFR-2018-AVI-388, CERTFR-2018-AVI-390, CERTFR-2018-AVI-391, CERTFR-2018-AVI-392, CERTFR-2018-AVI-416, CERTFR-2018-AVI-419, CERTFR-2018-AVI-426, CERTFR-2018-AVI-557, CERTFR-2018-AVI-584, cisco-sa-20180814-cpusidechannel, cpujan2019, CTX236548, CVE-2018-3646, DLA-1481-1, DLA-1506-1, DSA-2018-170, DSA-2018-217, DSA-4274-1, DSA-4279-1, DSA-4279-2, FEDORA-2018-1c80fea1cd, FEDORA-2018-f8cba144ae, Foreshadow, FreeBSD-SA-18:09.l1tf, HPESBHF03874, HT209139, HT209193, ibm10742755, INTEL-SA-00161, K31300402, openSUSE-SU-2018:2399-1, openSUSE-SU-2018:2404-1, openSUSE-SU-2018:2407-1, openSUSE-SU-2018:2434-1, openSUSE-SU-2018:2436-1, openSUSE-SU-2018:4304-1, RHSA-2018:2384-01, RHSA-2018:2387-01, RHSA-2018:2388-01, RHSA-2018:2389-01, RHSA-2018:2390-01, RHSA-2018:2391-01, RHSA-2018:2392-01, RHSA-2018:2393-01, RHSA-2018:2394-01, RHSA-2018:2395-01, RHSA-2018:2396-01, RHSA-2018:2602-01, RHSA-2018:2603-01, SSA-254686, STORM-2018-005, SUSE-SU-2018:2328-1, SUSE-SU-2018:2331-1, SUSE-SU-2018:2332-1, SUSE-SU-2018:2335-1, SUSE-SU-2018:2338-1, SUSE-SU-2018:2344-1, SUSE-SU-2018:2362-1, SUSE-SU-2018:2366-1, SUSE-SU-2018:2374-1, SUSE-SU-2018:2380-1, SUSE-SU-2018:2381-1, SUSE-SU-2018:2384-1, SUSE-SU-2018:2394-1, SUSE-SU-2018:2401-1, SUSE-SU-2018:2409-1, SUSE-SU-2018:2410-1, SUSE-SU-2018:2480-1, SUSE-SU-2018:2482-1, SUSE-SU-2018:2483-1, SUSE-SU-2018:2528-1, SUSE-SU-2018:2596-1, SUSE-SU-2018:2637-1, SUSE-SU-2018:3490-1, SUSE-SU-2018:4300-1, Synology-SA-18:45, USN-3740-1, USN-3740-2, USN-3741-1, USN-3741-2, USN-3741-3, USN-3742-1, USN-3742-2, USN-3742-3, USN-3756-1, USN-3823-1, VIGILANCE-VUL-26999, VMSA-2018-0020, VU#982149, XSA-273, XSA-289.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via L1TF Virtualization sur des processeurs Intel, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2018-3620

Processeurs Intel : obtention d'information via Foreshadow L1TF OS/SMM

Synthèse de la vulnérabilité

Produits concernés : SNS, Arkoon FAST360, Cisco ASR, Nexus par Cisco, NX-OS, Cisco UCS, XenServer, Debian, NetWorker, Unisphere EMC, BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, FreeBSD, HP ProLiant, QRadar SIEM, Junos Space, Linux, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows (plateforme) ~ non exhaustif, Windows RT, OpenBSD, openSUSE Leap, pfSense, RHEL, SIMATIC, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Ubuntu, Unix (plateforme) ~ non exhaustif, vCenter Server, WindRiver Linux, Xen.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Confiance : confirmé par l'éditeur (5/5).
Date création : 16/08/2018.
Références : 525211, 528031, ADV180018, CERTFR-2018-AVI-385, CERTFR-2018-AVI-386, CERTFR-2018-AVI-387, CERTFR-2018-AVI-388, CERTFR-2018-AVI-390, CERTFR-2018-AVI-391, CERTFR-2018-AVI-392, CERTFR-2018-AVI-416, CERTFR-2018-AVI-419, CERTFR-2018-AVI-426, CERTFR-2018-AVI-557, CERTFR-2018-AVI-584, cisco-sa-20180814-cpusidechannel, CTX236548, CVE-2018-3620, DLA-1481-1, DLA-1506-1, DLA-1529-1, DSA-2018-170, DSA-2018-217, DSA-4274-1, DSA-4279-1, DSA-4279-2, FEDORA-2018-1c80fea1cd, FEDORA-2018-f8cba144ae, Foreshadow, FreeBSD-SA-18:09.l1tf, HPESBHF03874, ibm10742755, INTEL-SA-00161, JSA10917, K95275140, openSUSE-SU-2018:2404-1, openSUSE-SU-2018:2407-1, RHSA-2018:2384-01, RHSA-2018:2387-01, RHSA-2018:2388-01, RHSA-2018:2389-01, RHSA-2018:2390-01, RHSA-2018:2391-01, RHSA-2018:2392-01, RHSA-2018:2393-01, RHSA-2018:2394-01, RHSA-2018:2395-01, RHSA-2018:2396-01, RHSA-2018:2602-01, RHSA-2018:2603-01, SSA:2018-240-01, SSA-254686, STORM-2018-005, SUSE-SU-2018:2328-1, SUSE-SU-2018:2332-1, SUSE-SU-2018:2344-1, SUSE-SU-2018:2362-1, SUSE-SU-2018:2366-1, SUSE-SU-2018:2374-1, SUSE-SU-2018:2380-1, SUSE-SU-2018:2381-1, SUSE-SU-2018:2384-1, SUSE-SU-2018:2596-1, SUSE-SU-2018:2637-1, Synology-SA-18:45, USN-3740-1, USN-3740-2, USN-3741-1, USN-3741-2, USN-3741-3, USN-3742-1, USN-3742-2, USN-3742-3, USN-3823-1, VIGILANCE-VUL-26998, VMSA-2018-0021, VU#982149, XSA-273, XSA-289.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via L1TF OS/SMM sur des processeurs Intel, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet.... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur OpenBSD :