L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de Red Hat Fedora

vulnérabilité informatique CVE-2017-12172 CVE-2017-15098 CVE-2017-15099

PostgreSQL : trois vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de PostgreSQL.
Produits concernés : Debian, Fedora, Junos Space, openSUSE Leap, PostgreSQL, RHEL, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données, effacement de données.
Provenance : compte utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 3.
Date création : 09/11/2017.
Références : CVE-2017-12172, CVE-2017-15098, CVE-2017-15099, DSA-4027-1, DSA-4028-1, FEDORA-2017-0188f21212, FEDORA-2017-1f1fdab532, FEDORA-2017-783a436ee8, JSA10838, openSUSE-SU-2017:3425-1, openSUSE-SU-2018:0095-1, openSUSE-SU-2018:0529-1, RHSA-2017:3402-01, RHSA-2017:3403-01, RHSA-2017:3404-01, RHSA-2017:3405-01, RHSA-2018:2511-01, RHSA-2018:2566-01, USN-3479-1, VIGILANCE-VUL-24405.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de PostgreSQL.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2017-16660

Cacti : exécution de code via Log Path

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via Log Path de Cacti, afin d'exécuter du code.
Produits concernés : Cacti, Fedora, openSUSE Leap.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : compte privilégié.
Date création : 09/11/2017.
Références : 1066, CVE-2017-16660, FEDORA-2017-9762a831b2, FEDORA-2017-cf75844225, FEDORA-2017-d008ecf87a, openSUSE-SU-2017:3051-1, VIGILANCE-VUL-24400.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via Log Path de Cacti, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2017-16661

Cacti : lecture de fichier via Log Path

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant local peut lire un fichier via Log Path de Cacti, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Cacti, Fedora, openSUSE Leap.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : compte privilégié.
Date création : 09/11/2017.
Références : 1066, CVE-2017-16661, FEDORA-2017-9762a831b2, FEDORA-2017-cf75844225, FEDORA-2017-d008ecf87a, openSUSE-SU-2017:3051-1, VIGILANCE-VUL-24399.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant local peut lire un fichier via Log Path de Cacti, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2017-16672

Asterisk : fuite mémoire via pjsip

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une fuite mémoire via pjsip de Asterisk, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Asterisk Open Source, Debian, Fedora.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client internet.
Date création : 09/11/2017.
Références : AST-2017-011, CERTFR-2017-AVI-401, CVE-2017-16672, DSA-4076-1, FEDORA-2018-cf1dd2166b, VIGILANCE-VUL-24396.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une fuite mémoire via pjsip de Asterisk, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2017-16671

Asterisk : buffer overflow via CDR

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via CDR de Asterisk, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Asterisk Open Source, Debian, Fedora.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : client intranet.
Date création : 09/11/2017.
Références : AST-2017-010, CERTFR-2017-AVI-401, CVE-2017-16671, DSA-4076-1, FEDORA-2018-cf1dd2166b, VIGILANCE-VUL-24395.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via CDR de Asterisk, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2017-15088

MIT krb5 : buffer overflow via PKINIT get_matching_data

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via PKINIT get_matching_data() de MIT krb5, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : Fedora, MIT krb5, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 08/11/2017.
Références : 871698, CVE-2017-15088, FEDORA-2017-41957e0f90, openSUSE-SU-2017:2993-1, SUSE-SU-2017:2948-1, VIGILANCE-VUL-24388.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un buffer overflow via PKINIT get_matching_data() de MIT krb5, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2017-16650

Noyau Linux : déni de service via qmi_wwan_bind

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via qmi_wwan_bind() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Fedora, Linux, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 08/11/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-448, CERTFR-2017-AVI-458, CERTFR-2018-AVI-165, CERTFR-2018-AVI-170, CERTFR-2018-AVI-408, CVE-2017-16650, FEDORA-2017-905bb449bc, FEDORA-2017-92a0ae09aa, FEDORA-2017-f9f3d80442, FEDORA-2018-884a105c04, SUSE-SU-2017:3210-1, SUSE-SU-2017:3249-1, USN-3617-1, USN-3617-2, USN-3617-3, USN-3619-1, USN-3619-2, USN-3754-1, VIGILANCE-VUL-24386.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via qmi_wwan_bind() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2017-16649

Noyau Linux : déni de service via usbnet_generic_cdc_bind

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via usbnet_generic_cdc_bind() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Debian, Fedora, Linux, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 08/11/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-448, CERTFR-2017-AVI-458, CERTFR-2018-AVI-014, CERTFR-2018-AVI-048, CERTFR-2018-AVI-165, CERTFR-2018-AVI-170, CERTFR-2018-AVI-557, CVE-2017-16649, DLA-1200-1, FEDORA-2017-905bb449bc, FEDORA-2017-92a0ae09aa, FEDORA-2017-f9f3d80442, FEDORA-2018-884a105c04, SUSE-SU-2017:3210-1, SUSE-SU-2017:3249-1, SUSE-SU-2017:3265-1, SUSE-SU-2018:0040-1, SUSE-SU-2018:0171-1, USN-3617-1, USN-3617-2, USN-3617-3, USN-3619-1, USN-3619-2, USN-3822-1, USN-3822-2, VIGILANCE-VUL-24385.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via usbnet_generic_cdc_bind() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2017-16647

Noyau Linux : déréférencement de pointeur NULL via drivers/net/usb/asix_devices.c

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via drivers/net/usb/asix_devices.c du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Fedora, Linux, Ubuntu.
Gravité : 1/4.
Conséquences : déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 08/11/2017.
Références : CERTFR-2018-AVI-165, CERTFR-2018-AVI-170, CVE-2017-16647, FEDORA-2017-905bb449bc, FEDORA-2017-92a0ae09aa, FEDORA-2017-f9f3d80442, FEDORA-2018-884a105c04, USN-3617-1, USN-3617-2, USN-3617-3, VIGILANCE-VUL-24383.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut forcer le déréférencement d'un pointeur NULL via drivers/net/usb/asix_devices.c du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2017-16644

Noyau Linux : déni de service via hdpvr_probe

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via hdpvr_probe() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Debian, Fedora, Linux, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du serveur.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 08/11/2017.
Références : CERTFR-2018-AVI-147, CERTFR-2018-AVI-161, CERTFR-2018-AVI-196, CERTFR-2018-AVI-197, CERTFR-2018-AVI-206, CERTFR-2018-AVI-224, CERTFR-2018-AVI-241, CERTFR-2018-AVI-408, CVE-2017-16644, DSA-4073-1, FEDORA-2017-905bb449bc, FEDORA-2017-92a0ae09aa, FEDORA-2017-f9f3d80442, FEDORA-2018-884a105c04, openSUSE-SU-2018:0781-1, SUSE-SU-2018:0785-1, SUSE-SU-2018:0786-1, SUSE-SU-2018:0834-1, SUSE-SU-2018:0848-1, SUSE-SU-2018:0986-1, SUSE-SU-2018:1080-1, SUSE-SU-2018:1172-1, SUSE-SU-2018:1309-1, USN-3754-1, VIGILANCE-VUL-24380.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via hdpvr_probe() du noyau Linux, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur Red Hat Fedora :