L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de SAS SAS/INSIGHT

avis de vulnérabilité informatique CVE-2018-11039

Spring Framework : obtention d'information via Cross Site Tracing

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Cross Site Tracing de Spring Framework, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Oracle Communications, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Tuxedo, Oracle Virtual Directory, WebLogic, Spring Framework, SAS Add-in for Microsoft Office, SAS Analytics Pro, Base SAS Software, SAS Enterprise BI Server, SAS Enterprise Guide, SAS Grid Computing, SAS Management Console, SAS OLAP Server, SAS SAS/ACCESS, SAS SAS/AF, SAS SAS/CONNECT, SAS SAS/EIS, SAS SAS/ETS, SAS SAS/FSP, SAS SAS/GRAPH, SAS SAS/IML, SAS SAS/INSIGHT, SAS SAS/OR, SAS SAS/STAT, SAS SAS/Web Report Studio.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 15/06/2018.
Références : cpuapr2019, cpujan2019, cpujul2019, cpuoct2018, CVE-2018-11039, VIGILANCE-VUL-26439.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Cross Site Tracing de Spring Framework, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2018-1257

Spring Framework : déni de service via Spring-messaging

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Spring-messaging de Spring Framework, afin de mener un déni de service.
Produits concernés : Oracle Communications, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Tuxedo, Oracle Virtual Directory, WebLogic, Spring Framework, SAS Add-in for Microsoft Office, SAS Analytics Pro, Base SAS Software, SAS Enterprise BI Server, SAS Enterprise Guide, SAS Grid Computing, SAS Management Console, SAS OLAP Server, SAS SAS/ACCESS, SAS SAS/AF, SAS SAS/CONNECT, SAS SAS/EIS, SAS SAS/ETS, SAS SAS/FSP, SAS SAS/GRAPH, SAS SAS/IML, SAS SAS/INSIGHT, SAS SAS/OR, SAS SAS/STAT, SAS SAS/Web Report Studio.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 09/05/2018.
Références : cpuapr2019, cpujan2019, cpujul2019, cpuoct2018, CVE-2018-1257, VIGILANCE-VUL-26088.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer une erreur fatale via Spring-messaging de Spring Framework, afin de mener un déni de service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2018-1275

Spring Framework : obtention d'information via Multipart Content

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Multipart Content de Spring Framework, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Oracle Communications, Oracle Directory Services Plus, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Oracle Internet Directory, Tuxedo, Oracle Virtual Directory, WebLogic, Spring Framework, SAS Add-in for Microsoft Office, SAS Analytics Pro, Base SAS Software, SAS Enterprise BI Server, SAS Enterprise Guide, SAS Grid Computing, SAS Management Console, SAS OLAP Server, SAS SAS/ACCESS, SAS SAS/AF, SAS SAS/CONNECT, SAS SAS/EIS, SAS SAS/ETS, SAS SAS/FSP, SAS SAS/GRAPH, SAS SAS/IML, SAS SAS/INSIGHT, SAS SAS/OR, SAS SAS/STAT, SAS SAS/Web Report Studio.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 10/04/2018.
Références : cpujan2019, cpujul2018, cpujul2019, cpuoct2018, CVE-2018-1275, VIGILANCE-VUL-25828.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Multipart Content de Spring Framework, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2018-1272

Spring Framework : obtention d'information via Multipart Content

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Multipart Content de Spring Framework, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Oracle Communications, Oracle Directory Services Plus, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Oracle Internet Directory, Tuxedo, Oracle Virtual Directory, WebLogic, Spring Framework, SAS Add-in for Microsoft Office, SAS Analytics Pro, Base SAS Software, SAS Enterprise BI Server, SAS Enterprise Guide, SAS Grid Computing, SAS Management Console, SAS OLAP Server, SAS SAS/ACCESS, SAS SAS/AF, SAS SAS/CONNECT, SAS SAS/EIS, SAS SAS/ETS, SAS SAS/FSP, SAS SAS/GRAPH, SAS SAS/IML, SAS SAS/INSIGHT, SAS SAS/OR, SAS SAS/STAT, SAS SAS/Web Report Studio.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 06/04/2018.
Références : cpujan2019, cpujul2018, cpujul2019, cpuoct2018, CVE-2018-1272, RHSA-2018:2669-01, VIGILANCE-VUL-25785.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Multipart Content de Spring Framework, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2018-1271

Spring Framework : traversée de répertoire via Spring MVC

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut traverser les répertoires via Spring MVC de Spring Framework, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Produits concernés : Oracle Communications, Oracle Directory Services Plus, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Oracle Internet Directory, Tuxedo, Oracle Virtual Directory, WebLogic, Spring Framework, SAS Add-in for Microsoft Office, SAS Analytics Pro, Base SAS Software, SAS Enterprise BI Server, SAS Enterprise Guide, SAS Grid Computing, SAS Management Console, SAS OLAP Server, SAS SAS/ACCESS, SAS SAS/AF, SAS SAS/CONNECT, SAS SAS/EIS, SAS SAS/ETS, SAS SAS/FSP, SAS SAS/GRAPH, SAS SAS/IML, SAS SAS/INSIGHT, SAS SAS/OR, SAS SAS/STAT, SAS SAS/Web Report Studio.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 06/04/2018.
Références : cpujan2019, cpujul2018, cpujul2019, cpuoct2018, CVE-2018-1271, RHSA-2018:2669-01, VIGILANCE-VUL-25784.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut traverser les répertoires via Spring MVC de Spring Framework, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2018-1270

Spring Framework : exécution de code via spring-messaging

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via spring-messaging de Spring Framework, afin d'exécuter du code.
Produits concernés : Oracle Communications, Oracle Directory Services Plus, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Oracle Internet Directory, Tuxedo, Oracle Virtual Directory, WebLogic, Spring Framework, SAS Add-in for Microsoft Office, SAS Analytics Pro, Base SAS Software, SAS Enterprise BI Server, SAS Enterprise Guide, SAS Grid Computing, SAS Management Console, SAS OLAP Server, SAS SAS/ACCESS, SAS SAS/AF, SAS SAS/CONNECT, SAS SAS/EIS, SAS SAS/ETS, SAS SAS/FSP, SAS SAS/GRAPH, SAS SAS/IML, SAS SAS/INSIGHT, SAS SAS/OR, SAS SAS/STAT, SAS SAS/Web Report Studio.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur.
Provenance : client intranet.
Date création : 06/04/2018.
Références : cpujan2019, cpujul2018, cpujul2019, cpuoct2018, CVE-2018-1270, VIGILANCE-VUL-25783.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via spring-messaging de Spring Framework, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2016-6814

Apache Groovy : exécution de code

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité de Apache Groovy, afin d'exécuter du code.
Produits concernés : Debian, Fedora, Oracle Communications, Oracle DB, Oracle Directory Server, Oracle Directory Services Plus, Oracle Fusion Middleware, Oracle GlassFish Server, Oracle Identity Management, Oracle iPlanet Web Server, Oracle OIT, Tuxedo, Oracle Virtual Directory, WebLogic, Oracle Web Tier, RHEL, SAS Add-in for Microsoft Office, SAS Analytics Pro, Base SAS Software, SAS Enterprise BI Server, SAS Enterprise Guide, SAS Grid Computing, SAS Management Console, SAS OLAP Server, SAS SAS/ACCESS, SAS SAS/AF, SAS SAS/CONNECT, SAS SAS/EIS, SAS SAS/ETS, SAS SAS/FSP, SAS SAS/GRAPH, SAS SAS/IML, SAS SAS/INSIGHT, SAS SAS/OR, SAS SAS/STAT, SAS SAS/Web Report Studio.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : document.
Date création : 23/01/2017.
Références : cpuapr2018, cpujan2018, cpujan2019, cpujul2019, cpuoct2017, CVE-2016-6814, DLA-794-1, FEDORA-2017-1ce2a05ff1, FEDORA-2017-33c8085c5d, FEDORA-2017-661dddc462, FEDORA-2017-cc0e0daf0f, RHSA-2017:0272-01, RHSA-2017:0868-01, RHSA-2017:2486-01, RHSA-2017:2596-01, VIGILANCE-VUL-21640.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité de Apache Groovy, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2016-9878

Spring Framework : traversée de répertoire via ResourceServlet

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut traverser les répertoires via ResourceServlet de Spring Framework, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Produits concernés : Debian, Fedora, QRadar SIEM, MariaDB ~ précis, MySQL Community, MySQL Enterprise, Percona Server, Spring Framework, SAS Add-in for Microsoft Office, SAS Analytics Pro, Base SAS Software, SAS Enterprise BI Server, SAS Enterprise Guide, SAS Grid Computing, SAS Management Console, SAS OLAP Server, SAS SAS/ACCESS, SAS SAS/AF, SAS SAS/CONNECT, SAS SAS/EIS, SAS SAS/ETS, SAS SAS/FSP, SAS SAS/GRAPH, SAS SAS/IML, SAS SAS/INSIGHT, SAS SAS/OR, SAS SAS/STAT, SAS SAS/Web Report Studio.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client internet.
Date création : 22/12/2016.
Références : 1996375, 2015813, CST-7122, CST-7123, CST-7124, CST-7125, CST-7126, CST-7127, CST-7128, CST-7129, CST-7130, CST-7131, CVE-2016-9878, DLA-1853-1, FEDORA-2016-f341d71730, RHSA-2017:3115-01, VIGILANCE-VUL-21453.

Description de la vulnérabilité

Le produit Spring Framework dispose d'un service web.

Cependant, les données provenant de l'utilisateur sont directement insérées dans un chemin d'accès. Les séquences comme "/.." permettent alors de remonter dans l'arborescence.

Un attaquant peut donc traverser les répertoires via ResourceServlet de Spring Framework, afin de lire un fichier situé hors de la racine du service.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2016-5007

Spring Framework : élévation de privilèges via une configuration incohérente

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut accéder à des parties normalement privées d'une application réalisée avec Spring Framework, afin d'obtenir des informations.
Produits concernés : QRadar SIEM, Spring Framework, SAS Add-in for Microsoft Office, SAS Analytics Pro, Base SAS Software, SAS Enterprise BI Server, SAS Enterprise Guide, SAS Grid Computing, SAS Management Console, SAS OLAP Server, SAS SAS/ACCESS, SAS SAS/AF, SAS SAS/CONNECT, SAS SAS/EIS, SAS SAS/ETS, SAS SAS/FSP, SAS SAS/GRAPH, SAS SAS/IML, SAS SAS/INSIGHT, SAS SAS/OR, SAS SAS/STAT, SAS SAS/Web Report Studio.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : client internet.
Date création : 08/07/2016.
Date révision : 11/07/2016.
Références : 2015813, CST-7122, CST-7123, CST-7124, CST-7125, CST-7126, CST-7127, CST-7128, CST-7129, CST-7130, CST-7131, CVE-2016-5007, VIGILANCE-VUL-20049.

Description de la vulnérabilité

Le produit Spring Framework sert à réaliser des applications Web.

Le module d'extension Spring Security gère les autorisations d'accès. Spring Frameword et Spring Security ont chacun une configuration indiquant comment traiter une classe d'URL. Cependant, des différences dans la normalisation des motifs d'URLs entre les 2 modules Spring font que des parties de l'application qui devraient être à accès restreint par Spring Security sont en fait directement traitées par Spring Framework et sont donc librement accessibles.

Un attaquant peut donc accéder à des parties normalement privées d'une application réalisée avec Spring Framework, afin d'obtenir des informations.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité informatique CVE-2015-5211

Spring Framework : exécution de code via Reflected File Download

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un Reflected File Download avec Spring Framework, afin d'inviter la victime à exécuter du code malveillant.
Produits concernés : Debian, Fedora, Spring Framework, SAS Add-in for Microsoft Office, SAS Analytics Pro, Base SAS Software, SAS Enterprise BI Server, SAS Enterprise Guide, SAS Grid Computing, SAS Management Console, SAS OLAP Server, SAS SAS/ACCESS, SAS SAS/AF, SAS SAS/CONNECT, SAS SAS/EIS, SAS SAS/ETS, SAS SAS/FSP, SAS SAS/GRAPH, SAS SAS/IML, SAS SAS/INSIGHT, SAS SAS/OR, SAS SAS/STAT, SAS SAS/Web Report Studio.
Gravité : 1/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, création/modification de données.
Provenance : document.
Date création : 16/10/2015.
Références : CST-7122, CST-7123, CST-7124, CST-7125, CST-7126, CST-7127, CST-7128, CST-7129, CST-7130, CST-7131, CVE-2015-5211, DLA-1853-1, FEDORA-2015-693035254a, FEDORA-2015-9295d75400, VIGILANCE-VUL-18125.

Description de la vulnérabilité

Les attaques de type RFD (Reflected File Download) s'appliquent sur un site web avec les caractéristiques suivantes :
 - acceptation des urls terminant par ";/fichier.extension" (où l'extension est "bat" par exemple)
 - génération d'un entête Content-Type correspondant à un document téléchargeable comme un fichier, ou bien un entête Content-Type vide
 - génération du corps de la page à l'aide de paramètres de l'url (?para=contenu)
Lorsque ces conditions sont réunies, un attaquant peut inviter la victime à cliquer sur un lien comme :
  http://example.com/;fichier.bat?para=calc.exe
La victime est alors convaincue de télécharger un fichier provenant de exemple.com, alors que son navigateur web va enregistrer le fichier "fichier.bat" contenant la ligne "calc.exe". Ensuite, si la victime exécute le fichier bat, la calculatrice démarre.

Cependant, la classe HttpMessageConverter de Spring Framework réunit les conditions d'une attaque RFD.

Un attaquant peut donc provoquer un Reflected File Download avec Spring Framework, afin d'inviter la victime à exécuter du code malveillant.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.